Philippe parle d'avancées sur le boeuf et Airbus en Chine

  • Source: : Reuters | Le 25 juin, 2018 à 12:06:36 | Lu 1121 fois | 0 Commentaires
content_image

Phillipe vend le Boeuf français en Chine

Edouard Philippe a annoncé lundi, au dernier jour de sa visite en Chine, la signature d’un protocole sanitaire d’exportation de la viande bovine française vers la Chine, tournant la page de dix-sept années d’embargo, et s’est réjoui de la “volonté forte” de Pékin concernant des acquisitions d’Airbus. “Au rang des concrétisations, je pense à la signature du protocole sanitaire d’exportation de la viande bovine française vers la Chine ainsi qu’à l’ouverture du marché chinois aux semences bovines”, a dit le Premier ministre français lors d’une conférence de presse à Pékin.

“Ces accords, sur lesquels les deux chefs d’Etat s’étaient engagés en janvier dernier et qui sont donc réalisés aujourd’hui moins de six mois après cet engagement, permettront aux consommateurs chinois d’apprécier l’excellence du terroir français”, a-t-il ajouté aux côtés de son homologue chinois Li Keqiang. Cet accord, annoncé lors du déplacement d’Emmanuel Macron en Chine en janvier, met fin à l’embargo imposé en 2001 à la suite de la crise de la vache folle.

A l’heure où la consommation française de viande bovine baisse de 5% par an, cet accès au marché chinois va permettre d’offrir aux éleveurs français un débouché significatif. La consommation de boeuf en Chine est en pleine expansion. Selon les douanes chinoises, la Chine a importé près de 700.000 tonnes de viande bovine d’autres pays en 2017 pour une valeur de près de 3 milliards d’euros, ce qui représente une hausse en volume de 20% par rapport à l’année précédente.

Autre dossier abordé lors de la visite de quatre jours d’Edouard Philippe, Airbus, six mois après les propos d’Emmanuel Macron affirmant qu’une commande par Pékin de 184 Airbus A320 serait “bientôt finalisée”. “Je me réjouis également que la Chine ait confirmé sa volonté forte de concrétiser prochainement les engagements pris en janvier s’agissant des acquisitions d’Airbus et d’en envisager de nouvelles”, a-t-il souligné. Le Premier ministre chinois a de son côté exprimé la volonté de la Chine d’acheter de “nombreux avions” cette année et de poursuivre les discussions avec la France sur des acquisitions d’Airbus.

Bureau de Pékin, Marine Pennetier à Paris, édité par Yves Clarisse


Auteur: Reuters - Reuters






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]