Mardi 16 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
Justice

Apollinaire Diatta, cerveau présumé des émeutes à l'Ucad, échappe à la Cour d'Assises

Single Post
Apollinaire Diatta, cerveau présumé des émeutes à l'Ucad, échappe à la Cour d'Assises

Le 25 avril dernier, un groupe d'étudiants prenait nuitamment l'assaut des édifices du Centre des Oeuvres universitaires de Dakar (Coud). En particulier, les magasins de la cuisine du Coud, au motif que de la viande avariée y était stockée et allait leur être servie. Les étudiants ont alors saccagé et brûlé des bâtiments du Coud, occasionnant de nombreuses pertes matérielles. 

Le directeur de l'institution, Abdoulaye Diouf Sarr, avait alors déposé une plainte contre X. Le 22 mai dernier, l'étudiant en Master I, Apollinaire Diatta (23 ans), a été arrêté par les éléments du commissariat du Point E et remis aux enquêteurs de la Division des Investigations criminelles (Dic). 

Hier, il a fait face au procureur de la République qui l'a inculpé pour voies de fait, actes de vandalisme, destruction de biens publics, diffusion de fausses nouvelles et de nature à troubler l'ordre public, jeter le discrédit sur les institutions. En ne retenant pas le délit d'incendie volontaire, contenu dans la plainte du directeur du Coud, le procureur de la République sauve le jeune Bakélois de la Cour d'Assises, comme le notent nos confrères de l'Observateur. 

En effet, l'article 406 du Code pénal sénégalais, dispose en son alinéa 3 que " quiconque aura volontairement mis le feu à des édifices, navires, aéronefs, bateaux, magasins, chantiers, lorsqu'ils ne sont ni habités ni servant à l'habitation, ou à des forêts, bois, taillis, ou récoltes sur pied, lorsque ces objets ne lui appartiennent pas, sera puni des travaux forcés à perpétuité ". 

Le jeune Apollinaire l'a donc échappé belle, ce qui n'empêche qu'il sera jugé pour les autres délits vendredi prochain.


Article_similaires

17 Commentaires

  1. Auteur

    Anti Etudiant

    En Mai, 2014 (18:37 PM)
    IL FAUT LE FOUTRE ANGNOUF POR 10 ANS
  2. Auteur

    Le Feu

    En Mai, 2014 (19:08 PM)
    c'est un rebelle il faut l’éliminer physiquement pendant qu'il est temps!
    Auteur

    Creviyer

    En Mai, 2014 (20:27 PM)
    Et c'est le même voyou qui accusait les policiers de viol et vol.

    Pour ensuite reconnaître avoir menti.  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Auteur

    Le Fou

    En Mai, 2014 (20:37 PM)
    IL FAUT L'AMENER A LA PLACE DE L’INDÉPENDANCE ET LE FUSIER DEVANT TOUT LE PEUPLE CAR IL MÉRITE PAS D’ÊTRE ÉTUDIANT. WA SALAM :sn: 
    Auteur

    Dofbopam

    En Mai, 2014 (21:02 PM)
    DOFF sonoul mbok yi GNO sone
    Auteur

    Non

    En Mai, 2014 (21:03 PM)
    Il faut réfléchir de manière positive. Pourquoi depuis la nuit des temps, l'UCAD est sous pression? Pourquoi n'a t-on pas payé les bourses de ces étudiants depuis longtemps ? Qui est responsable de cela ? Les causes produisant les mêmes effets, il ne faudrait pas systèmatiquement sanctionner que d'un côté. L'ARGENT DE LA REPUBLIQUE EST JETE A TORT ET A TRAVERS ALORS QUE CES ETUDIANTS NE SONT PAS PAYES. SOYONS RAISONNABLES
    Auteur

    Fille De Procureur

    En Mai, 2014 (22:51 PM)
    faut le liberer c est kelkun de bien il na fait k defendre ses droits

    Auteur

    Domou Rewmi

    En Mai, 2014 (23:25 PM)
    il n'a que 23 ans et en master 1? qui de vous qui vocéfirez ci dessus a plus de valeur et de jom de ce gosse ? et à ce que je sache,il est inculpé et non condamné !

    et aussi n'oubliez jamais qu'on ne fait pas des enfants pour les manger ;les gosses on les tire vers le haut au lieu de les enfermer dans les cavernes
    Auteur

    Moudjaïdin

    En Mai, 2014 (23:40 PM)
    Bonsoir à Tous,

    La plupart des commentaires demandent à ce que le coupable soit châtié, et je suis en accord avec cela. Toutefois il faudrait juste y mettre la forme de sorte à lui rendre service malgré lui, ainsi qu'à ses camarades. D'aucuns me diront en quoi faisant?! Il s'agit de sanctionné un citoyen, quoique irresponsable mais qui reste un citoyen sénégalais. Pour cela, non pas la prison mais plutôt une réquisition, TOUS enrôlé dans l'armée. 3 mois d'acclimatation à Dakar Bango et ils deviendront responsables et sauront qu'avant de parler de DROIT, il faut s'acquitter de ses DEVOIRS. Ça vaut pour TOUT un chacun, du moins si NOUS voulons sauver ce qui reste de ce pays.

    Aux 2 derniers commentaires, je dirai tout simplement ceci, la responsabilité ou l'irresponsabilité qui est à mon avis le terme approprié est du fait de l'Etat par le truchement d'un ancien président. Dans un 1er temps il n'existe aucun pays au monde ou TOUS les étudiants sont boursiers, ensuite la bourse est tributaire d'excellence, ce qui ici n'est pas le cas. Donc pour être raisonnable, il faut être honnête avec soi même, TOUS ne peuvent pas être boursier, ce n'est tout simplement pas possible, que les meilleurs aient une bourse est dans l'ordre normal des choses, mais vouloir en donner à tous, c'est comme cela que l'on bousille le principe de l'excellence.

    Avant de parler de DROIT il faut s’acquitter de ses DEVOIRS.



    Un ancien étudiant
    Auteur

    Paco

    En Mai, 2014 (07:14 AM)
    vive appo; nous sommes derrière vous;

    Auteur

    Toucouleurs

    En Mai, 2014 (09:39 AM)
    En verité la chute vertigineuse de L'UCAD date de son instrumentalisation par les politiques notammment par le PDS, la LD, le PIT POUR L4ACCESSION DE wADE AU POUVOIR..



    Elle date de 1988: année de la premiere année blanche, suite à l'election de 1988.



    Deuxieme année blanche 1993, suite à l'election de 1993.



    L'UCAd ne retrouvera son lustre d'antan que son espace est debarrasé des politiciens; que s'il ne sert plus à fragiliser les pouvoirs. Il faut donc nous debarrassser de la doctrine Wade. Ce monsieur nous aura decidemment couté cher
    • Auteur

      Deug La Verite

      En Mai, 2014 (14:18 PM)
      @toue toucouleurs tu as parfaitement raison j'ai vécu la session unique d'octobre de 1983 en meme temps que le président macky sall mais aussi l'année blanche de 1988 avec modou diagne fada , souleymane ndéné et elhadj diouf et mbodj de la faculté des sciences , toto , pékin qui tous été des étudiants de l'opposition payés par wade et les moussa sow et seydou touré manipulés par landing savané et à l'époque les étudiants et étudiantes ps étaient menacés et meme tabassés par ces étudiants qui ont mis beaucoup de temps à l'ucad donc la politique a eu toujours raison sur les études pour ces étudiants qui pour 4 ans d'étude en ont fait 10 pour obtenir la maitrise : je suis d'accord avec monsieur mary tew niane ce brillant professeur de la fac des sciences que nous avons tous connu pour son sérieux et sa compétence : les étudiants doivent étudier et non se transformer en voyous car si je suis en france aujourdhui c'est surtout à cause des 2 années perdues à l'ucad : arretons le massacre
    Auteur

    Leuz

    En Mai, 2014 (10:05 AM)
    paye les boursses cest pas obligatoire cest une aide partous dans le monde seule les etudiants senegalais qui brulent les biens publique pour reclame des boursses ils ont bruler des bus qui coute des centaines demillion pour une maigre some de 18000f ils sont les pire enemie de la republique ils fau les juger a la cour d assise
    Auteur

    Ngoorgui

    En Mai, 2014 (11:53 AM)
    C'est irresponsable d'envoyer un gamin de 23 ans en justice sans preuve. La logique de cette dictature en gestation, c'est de faire taire toute voix discordante, pour piller ce pays et installer une monarchie technico-familiale.

    Sinon, comment comprendre que l'on criminalise l'étudiant alors que:

    1. Les bourses ont été réduites de moitié,

    2. Elles ne sont pas payées depuis plus de 4 mois

    3. Pour assister à un cours, il faut aller à la fac à 4 heures du latin,

    5. Chaque étudiant à droit à une seule feuille de copie par devoir, s'il se trompe, il ne peut plus composer,

    6. Des étudiants échouent parce que leurs copies ont été perdues par l'administration, sans recours possible,

    7. Les capacités de l'université n'ont pas évolué depuis 1978, elles sont prévues pour 13.000 étudiants, il y'en à aujourd'hui 80.000

    8. Les recettes générées par l'université sont gérées dans la plus grande opacité par le recteur et ses ACP. Une grande partie est détournée au vu et au su de tout le monde. C'est un secret de polichinelle à l'université.

    9. Les enfants de tous les dirigeants de ce pays, à commencer par Macky, étudient à l'étranger, c'est pourquoi ils s'engagent auprès des bailleurs de fonds à privatiser l'université et priver les enfants de pauvres de leur seule chance d'avoir une meilleure vie.

    10. Le Ministre veut réduire les effectifs des universités alors que la responsabilité consisterait à accroître les capacités et à diversifier les filières pour donner à chaque sénégalais la chance d'avoir une formation.

    11. L'argent ne manque pas car l'enseignement supérieur représente moins de 3% du budget de l'Etat, la où la Présidence en bouffe 25%. Les economies escomptées de la réduction du nombre de boursiers et du montant des bourses sont inférieures aux fonds politiques du Président qui a envoyé ses enfants et leurs amis faire leur cycle secondaire aux États Unis, avec ces fonds alors qu'il aurait pu améliorer le sort de milliers d'étudiants, rien qu'avec cette somme.



    Ceux qui doivent aller en prison, ce sont ceux qui font étudier leurs enfant à l'extérieur, se soignent à l'extérieur, consomment des produits importes et vivent dans des ghettos de riches. Ils tuent à dessein l'éducation, la formation, la santé, l'agriculture, l'environnement alors qu'ils sont élus ou nommés pour améliorer notre quotidien.



    Ce sont eux les criminels à juger en cour d'assise et non ce pauvre étudiant qui ne fera jamais à ce pays le millième du mal que ces criminels auront commis.

    Auteur

    Ibouibson

    En Mai, 2014 (13:58 PM)
    Ne regretter rien M.Diatta ils vous libererons by force car toute les fautes viennent d'eux...

      <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    Auteur

    Man Fred

    En Mai, 2014 (00:17 AM)
    je pense que face à de telles situations il faut mettre toute appartenance politique de côté pour regarder les choses telles qu'elles sont. alors dire qu'un étudiant a manipulé ses collègues étudiants me semble impossible dans la mesure où ces derniers réfléchissent et savent ce qui est faisable et ce qui ne l'est pas. de ce fait je vous demande gentillement de modérer votre langage car il n'est important de traiter quelqu'un de ce qu'il n'est pas à plus forte raison de le traiter de rebelle ok
    Auteur

    Juriste Sans Frontière

    En Juin, 2014 (09:52 AM)
    Je signale avant tout que Apolinaire DIATTA n'ai pas bakelois d'origine côté paternel. c'est un digne fils de la lignée de l'ancien Roi d'Oussouye Sihalébé DIATTA. pour la petite histoire, "Le Roi Sihalébé DIATTA fut déporté par le colon vers Sédhiou où il mourut de faim car à Oussouye, le Roi vie dans une forêt sacrée et ne mange ni ne boit en public".

    Je tenais à garder le silence mais je n'en peux plus car j'ai l'impression que des hommes qui se croient puissants tiennent coûte que coûte à sacrifier Apo à tout prix parcequ'étant l'un des rares représentants légitimes de l'Etudiant. je signale que ça ne sera pas facile et même s'ils y parviennent, il le regretteront fort un jour par A ou B.

    Apolinaire n'est qu'un représentant d'étudiants. tous les actes qu'il a eu à poser entrent dans l'objet de son mandat. il ne s'est jamais présenté devant la presse pour parler de ses intérêts ou ambitions personnels.

    En tant que porte-parole, il n'avait pas à attendre d'être témoin oculaire de tout avant de s'adresser à la Nation. devant le procureur, il n'a rien nié en réalité. il s'est juste contenté d'avouer que certaines des informations qu'il a portées à la connaissance du public lui étaient filé par ses camarades délégués. Je ne vois pas en ça un démenti ou un recul de la part du grand leader Apolinaire DIATTA que ses camarades surnomme Mandela du fait de son courage pacifiste.
    • Auteur

      Juriste Sans Frontière

      En Juin, 2014 (11:00 AM)
      le phénomène de la viande avariée n'est pas une nouveauté à l'ucad. mais apparemment, les autorité du coud veulent le baptiser apolinaire diatta.
      les autorités du coud ont eux-même avoué que des vas-et-viens au niveau des lieux de stockage ont laissé croire aux étudiants qu'il existait une polémique sur un stock de viande avariée qui pourrait être servi aux etudiants.

      1. croyez-vous qu'une atmosphère inhabituelle au niveau de ces lieux pouvait laisser les étudiants sans inquiétude sachant qu'il sont à la merci des intoxications de tout genre?

      2. qui le ferait à leur place si les étudiants ne prenaient pas leur destin en main pour lutter contre cette précarité estudiantine?

      3. le coud ou les autres centres d’œuvres universitaires du pays ont-ils une fois dédommagé un seul étudiant pour intoxication?

      4. pourquoi ne pas mettre les représentants d'etudiants au début et à la fin du contrôle des produit à servir au niveau des restaurants universitaire? c'est ce manque d'implication sérieuse qui fait que les étudiants n'hésitent pas de réagir en cas de soupçon parce c'est leur vie qui est en perpétuelle danger.

      5. pourquoi vouloir sacrifier apolinaire diatta sachant qu'il n'est pas l'unique contestataire du comportement des autorités universitaire. c'est parce que vous avez sans doute cru qu'il est sans défense et que tout passerait comme lettre à la poste. ses camarades etudiants le soutiendront jusqu'à la dernière énergie. ses proches le soutiendront aussi par tout moyen car apo, au delà d'être l'espoir d'une famille, c'est aussi...
    Auteur

    Juriste Sans Frontière

    En Juin, 2014 (12:53 PM)
    CONSEIL AUX AUTORITES UNIVERSITAIRES ET JUDICIAIRES:

    chères Autorités, une crise universitaire sévit dans notre cher Pays. Les responsabilités à ce propos sont partagées entre les 2 camps (Etudiants et Autorités universitaires). parmi les 23 étudiants qui en ont été arrêtés, les 22 sont libérés et il en reste un seul, le pacifiste et éloquent Apolinaire DIATTA surnommé Mandela. la presse l'a présenté ces derniers temps comme ayant chargé ses camarade en voulant se sauver. or, c'est une fausse image car Apolinaire a justement avoué devant le procureur que certaines informations qu'il a eu à divulguer provenaient directement de ses camarades. précisant ces faits, il tenait à dire la vérité au procureur et non à charger ses camarade.

    Il faut s'interroger auusi sur les conditions dans lesquelles la presse lui a tendu ses micro. l'avait-on laissé le temps nécessaire pour se concerter avec ses camarades?

    je pense qu'il faut bien analyser les propos de Apo.

    je vous prie donc, chers autorités et chers professionnels de la presse de toujours prendre le soin de bien analyser les actes et propos des étudiants.

    APOLINAIRE DIATTA N'EST PAS VIOLENT

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR