Accueil | Identifiez vous pour acceder à nos services |  Connexion | M'inscrire | Aide
actualites
A 77 ans, le combat est toujours d’actualité pour Mbaye- Jacques Diop
   Par Aps | APS |  Dimanche 31 mars, 2013 15:55  | Consulté 6571  fois  | 20 commentaires   Favoris
| -Imprimer| Envoyer
Politique | Mots Clés: Mbaye jacques diop, Livre, Combat
source: APS

L’ancien maire de Rufisque et ancien député, Mbaye-Jacques Diop, 77 ans, a affiché, samedi sa détermination à poursuivre sa vie de combat qu’il explique par une passion pour sa ville et son pays.

 

‘’Je suis déterminé davantage à poursuivre le combat qui se mène du berceau au tombeau. Plus que jamais je me sens chenillé par cette passion pour ma vie, ville, et pour mon pays le Sénégal’’, a-t-il déclaré lors de la cérémonie de dédicace de son ouvrage ’’Une vie de combat’’.

 

La cérémonie s’est déroulée à la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Dakar (CCIAD) en présence de la présidente du Conseil économique, social et environnemental, Aminata Tall, de plusieurs personnalités de la scène politique, d’anciens compagnons de l’auteur, des parents et des amis.

 

''Je me sens le devoir de rester engagé pour ma patrie tant que Dieu me prête santé et vie. Cet ouvrage n’est ni un testament. Il est un jalon pour moi’’, a dit Mbaye-Jacques Diop qui annonce d’autres combats.

 

‘’Dans ce livre, j’ai choisi de prendre du recul. J’ai bien sûr rassemblé mes souvenirs, mais j’ai tenté aussi de faire partager mes enthousiasmes et les ressentiments. J’ai surtout voulu exprimer certaines idées de société qu’il me plait de porter encore, avec mes amis politiques, pour aider les jeunes à façonner, avec une pleine connaissance de leur passé, un Sénégal meilleur’’, a indiqué Mbaye Jacques Diop.

 

L’ouvrage de 187 pages réparties en 16 chapitres a été édité par l’Harmattan Sénégal et préfacé par Cheikh Hamidou Kane, auteur de l’Aventure ambiguë.

 

Pour le professeur Iba Der Thiam, cet ouvrage retrace ‘’l’histoire de la vie (de son auteur) riche en enseignements. Un combat pour exister contre vent et marrées contre et pour tous. Cette autobiographie est le symbole d’un self made man mais il est surtout un hommage à tous ceux qui l’ont aidé et motivé’’.

 

‘’Sur chacune des thématiques évoquées, l’auteur apporte un éclairage nouveau sur chacun des pans de l’histoire du Sénégal et permettra de mieux comprendre la philosophie de l’homme politique qu’a été Mbaye-Jacques Diop. Ce travail est le témoignage de 23 combats tout au long d’une vie’’, a –t-il dit.

 

Dans son ouvrage, Mbaye -Jacques Diop ‘’raconte sa vie autour de deux grandes périodes, la période coloniale suivie de la période des indépendances’’, a souligné Aminata Tall, qui présidait la cérémonie. 

 

‘‘Dans la première période, il raconte sa vie contrastée depuis le depuis de sa scolarité en 1942 à l’indépendance du Sénégal dans les années 1960’’, a expliqué la président du Conseil économique, social et environnemental.

 

Elle a souligné l’enfance de l’auteur ‘’marquée par une forte présence, une forte affection, une présence garantie de tout succès de tout individu, celle de sa mère Thiaba Diop’’. 

 

En 1958 Mbaye-Jacques Diop décide après le congrès de Cotonou avec la visite de De Gaulle de marquer une autre page de l’histoire avec ses compagnons. ‘’Des indépendances à nos jours, (…), il aura marqué son temps’’, selon Aminata Tall.

 

‘’Avec 18 années de fonction de maire et 23 années de mandats de député, ce n’est pas une affaire banale dans l’histoire d’un homme politique. Il s’est fait tout seul après son exclusion du Lycée Maurice De la Fosse’’, a-t-elle insisté.

 

Mme Tall a salué ‘’l’ itinéraire courageux et exposé, auquel l’avait préparé une mère vaillante lui inculquant qu’il ne pourrait compter que sur lui-même’’. Elle a ajouté : ‘’Mbaye-Jacques Diop s’est forgé par l’effort’’.

 

''Son parcours au cœur de la société sénégalaise a été inspiré par de grands maîtres, au premier rang desquels le président Léopold Sédar Senghor qui fut l’initiateur de sa vocation politique’’, lit-on dans un document remis à la presse.

 

Né le 15 janvier 1936 à Rufisque, Mbaye-Jacques Diop est juriste de formation, titulaire d’une Licence et d’un DES en droit, du diplôme français d’Inspecteur de la jeunesse et des sports.

 

Expert maritime agrée, commissaire international aux avaries, expert commercial, entre autres, Mbaye-Jacques Diop est ancien député, ancien maire de la ville de Rufisque et ancien président du Conseil de la République pour les affaires économiques et sociales (CRAES).

 

De 1952 à 2000, il a milité dans les rangs du Mouvement des jeunes du bloc démocratique sénégalais (MJBDS), parti de Léopold Sédar Senghor, qui deviendra le Bloc populaire sénégalais (BPS), l’Union progressiste sénégalaise (UPS) et le Parti socialiste (PS), à la faveur de fusions et de mutations.

 

En 2000, Mbaye-Jacques Diop quitte le PS pour fonder le Parti pour le progrès et la citoyenneté (PPC), qui, en 2004, tentera une fusion avortée avec le Parti démocratique sénégalais (PDS) de Me Abdoulaye Wade alors au pouvoir. Depuis mars 2012, le PPC a repris son autonomie d'action.

Nouveau!:   Retrouvez toutes les archives concernant Mbaye jacques diop de 2006 à ce jour.
Commentaires:   20   Total dont   0   En attente - ( Voir les commentaires sensibles) .
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Maître MBJD on March 31, 2013 (16:39 PM) 0 FansN°:1
Comment-est-ce que la fusion du PPC avec le PDS avait-t-elle avortée?
Elle avait bien réussie, non, à ce que je sache? Cette grande manifestation au CICES est encore fraîche dans nos souvenirs.
Pourquoi le PPC n'avait-t-il pas tenté de reprendre son autonomie d'action avant le 25 mars 2012?
Hai, l'hypocrisie sénégalaise, quand elle nous tient! :dedet: 
LE THIEDO on March 31, 2013 (17:02 PM) 0 FansN°:2
LA REPUBLIQUE DE LA ROTURE ET DE LA CASTE S’EST INSTALLEE DANS CE PAYS DEPUIS L’AUBE DES INDEPENDANCES AU DETRIMENT DES VALEURS SURES ET PURES DE CE PAYS. CE SCHEMA INSTALLE PAR LES POLITIK-CHIENS AVEC LA COMPLICITE DE L’OCCIDENT A PERMIS LE DEVELOPPEMENT DE TROIS TYPES D’INDIVIDUS QUI CONSTITUENT LA CANAILLE DE CE PAYS.
LES VOICI ILS SONT DE TROIS TYPES :
- LE POLITIKCHIEN MANIPULATEUR BESOGNEUX, GRAND IDOLATRE FOURBE, DECEVANT, ARROGANT ET NUL
- LE JUDICIAIRE CORROMPU, LACHE ET MECREANT QUI, LE PLUS SOUVENT, N'A RIEN COMPRIS DE SA MISSION DANS LA REPUBLIQUE NI DES TEXTES QU'IL MANIPULE.
- L’ESCOGRIFFE - LECHE-CULS: CET ENSEMBLE REGROUPE LES INTELLECTUELS-ESCROCS, LES PSEUDO-INTELLECTUELS, LES FAUX-PROPHETES, LES ARNAQUEURS DE LA CONSCIENCE ET DE LA MENTALITE POPULAIRES ET LES DISTILLATEURS DE RUMEURS ET DE FAUSSE VERITE (RELEVEZ LA NUANCE!).
ILS CONSTITUENT AUSSI LA PORTION CONGRUE DE 1% DES 40% DE MAL-INSTRUITS SENEGALAIS QUI S'EN DONNENT A CŒUR JOIE DANS LA MANIPULATION DES PEUPLES DU DJOLOFF ET DE LA CASAMANCE.

Nous lançons un appel solennel aux descendants des couronnes du DJOLOFF, DU SINE, DU SALOUM, DU FOUTA TORO, DU CAYOR ET DU WALO pour une adhésion massive au Mouvement pour la Restauration de l’intégrité et de la souveraineté du DJOLOF (MRISD) vers la Marche pour une République Indépendante Souveraine et Démocratique à laquelle nous invitons les valeurs sures de la CASAMANCE.
OUI A LA RESTAURATION DE LA COURONNE DU DJOLOF
OUI A...
Tabrou on March 31, 2013 (17:14 PM) 0 FansN°:3
Laisser la place aux jeunes nak. Maintenant on comprend pourquoi il y a trop de chomeurs au Senegal.
Les vieux politiciens sont comme des moules accrochés au rocher. Pauvre pays.
 :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet: 
DEUG on March 31, 2013 (17:22 PM) 0 FansN°:4
"THIEDO" J'AI TOUJOURS PAS TRES BIEN compris le message mais je decele tout de meme quelques traces de verite dans ton discour. je crois que ce pays va connaitre une grande revolution de laquelle naitra un grand peuple.
Robin des bois on March 31, 2013 (18:19 PM) 0 FansN°:5
A quand la retraite pour tous ces barrons de la vie politique sénégalaise? Toujours les mêmes; un renouvellement de la classe politique nous ferait le plus grand bien! Voir ces gens bientôt centenaires, nous momifie.
LE THIEDO on March 31, 2013 (18:20 PM) 0 FansN°:6
La ''Lettre à Mes Peuples du Djoloff et de la Casamance'' reste et demeurera à jamais une série de mises en garde des Peuples du Djoloff et de la Casamance sur la futilité et l’inopportunité des Représentations Indigènes de l'Administration Coloniale (R.I.A.C) qui se jouent et abusent de ces 2 peuples depuis plus d'une soixantaine d'années usant du Mensonge, de la Duperie, du Crime et de l'Idolâtrie pour se pérenniser! M'avait-on écouté? Ou les Rats qui pullulent dans la république avaient-ils grignoter jusqu'à leur pouvoir de discernement et leur capacité de se reprendre une fois que la Lumière a jailli éclairant du coup la profondeur des ténèbres abyssales dans lesquelles on les avait empêtrés depuis 1895 sous l'égide de la Trahison, de la Traîtrise, et de la Lâcheté. Elle constitue aussi un vibrant appel au Refus de l'Aliénation et de la Clochardisation du peuple par une Connardisation tous azimuts où rien n'est laissé en rade dans ce vaste complot contre mes 2 patries: La Casamance et le Djoloff,
LE THIEDO on March 31, 2013 (18:22 PM) 0 FansN°:7
''ON A MENTI À NOS ANCÊTRES, TROMPÉ NOS GRANDS-PARENTS, QU'ON S'EST JOUÉ DE NOS PÈRES ET QU'ON NOUS PRENNE NOTRE GÉNÉRATION POUR DES CONS!''
ASSUMEZ-VOUS! ET CETTE RESPONSABILITÉ EST AVANT TOUT INDIVIDUELLE ET PERSONNELLE POUR ÊTRE MASSIVEMENT GLOBALE, COMPLÈTE ET TOTALE! DEVEZ-VOUS ACCEPTER QU'ON CONTINUE DE VOUS MENTIR ET DE VOUS TROMPER ALLÈGREMENT À LONGUEUR DE QUINQUENNATS OU DE DÉCENNIES?
Fatama on March 31, 2013 (18:26 PM) 0 FansN°:8
tu n as aucune une passion pour Rufisque.tu as ruine cette ville quand tu fus maire.zero realisation..Ta seule reussite est tu as pu t entourer de groupes debrigands qui semaient la terreur dans notre cite.Plus grave arrete de mentir aux senegalais,tu n as jamais ete un porteur de pancartes.On n a jamais vu une photo de toi avec les pancartes ou un temoin pouvant justifier votre presence parmi les manifestants.tu n es un moins que rien,un menteur,un voleur.
LE THIEDO on March 31, 2013 (18:26 PM) 0 FansN°:9
Le Senegal dominé par l'hypocrisie, le mensonge, l'ignominie et la félonie, le mouvement ci haut(MRISD) s'inscrit dans la Revendication du Revendiquable et le Rejet de l'Inacceptable. Elle dénonce la Falsification de l'Histoire des Peuples et ses dérives, notamment la Sournoise Vengeance sur l'Histoire, preuves à l'appui. En effet, c'est le Noble Tiédo, imbu de ses sept valeurs cardinales que sont: le sens de l'honneur, la dignité, l'honorabilité, la rigueur, le pragmatisme, le patriotisme indéfectible, et l'abnégation totale face à une cause juste qui tient à honorer une promesse faite aux autorités lâches et ringardes de ce pays. En effet, la promesse était qu'après un déni de justice pour délits de justice, j'avais juré que: “Je reste et demeurerai l'épine émersible au pied de la république et serai volontiers celui par qui passera le séisme qui ébranlera à jamais les fonds baptismaux de l'Hypocrisie dans ce pays".
LE THIEDO on March 31, 2013 (18:30 PM) 0 FansN°:10
La phase Senghorienne avec sa politique du dialogue avec la carotte et le bâton: C'est à partir de ce moment qu'on a appris aux Sénégalais à se mentir entre eux, et aussi le début des frustrations car à cette époque le leitmotiv de la RIAC était sans équivoque: "Ne jamais nommer à un poste-clé quelqu'un dont on peut faire l'éloge des ancêtres", semant ainsi la zizanie, la suspicion et la méfiance parmi les valeurs sûres de la patrie qui, pourtant étaient de vrais républicains. Aussi disparaitront-elles de la république après juste le temps d'une vie active, soit 25 à 30 ans, et leurs enfants seront écrasés au bas de l'échelle sociale. Et l'école est passée par là. Car, si certains sont étouffés dans leur coquille, les uns sont découragés en cours de route juste après leurs premiers balbutiements, et les autres plus tenaces et plus coriaces ne seront acceptés qu'après maintes humiliations. C'est ainsi que là où on devait avoir un général preux et patriote, on en fait un psycholoco ou un socioloco ou un philodoff; là où on devait avoir un bon fabricant de djembés, on en fait un grand quelqu'un avec les honneurs et la distinction usurpés: et là où on devait avoir un sage pertinent, on a un hypocrite majeur et menteur invétéré.
Plus une négativ'action qu'une discrimination positive. Et cela dura vingt (20) ans.
LE THIEDO on March 31, 2013 (18:34 PM) 0 FansN°:11
La phase Diouffiène avec son maître slogan: "Ce que tu refuses, dix (10) de tes pairs l'accepteraient avec joie", en toute connaissance de cause car le sang ne ment pas.
Ce fut le début de coquinisation de la république-banania avec ses détournements massifs de deniers publics, ses crimes non résolus, l'emballement de la négativ'action et le haro sur la république-banania par de sinistres individus aux desseins bien dissimulés mais très clairs pour peu qu'on ait un tant soit peu d'entendement. L'on se rappelle des nombreux comités de soutien à l'action du Président Abdou Diouf (COSAPAD) et le début d'un multipartisme qui évoluera sans nul doute dans le mauvais sens, plus pour distraire et divertir le peuple que pour son véritable bien.
C'est pendant cette période que l'on assista au crime crapuleux politique, le plus odieux de tous les temps, pour lequel le plus vil mensonge d'état fut servi au peuple pour on ne sait quelle raison! Certainement la toute puissance des obédiences occultes qui foisonnent dans ce pays! Aussi, l'indemnisation de cette mort brutale,suivie de la loi Ezzan, ne devrait ni surprendre, encore moins entraîner la cacophonie corolaire. N'étaient-ils pas tous complices? État brigand, justice lâche et pourrie, et politiciens véreux sans éthique. Ainsi, c'était un évènement malheureux banal et personne n'était responsable! Ou l'encanaillement de la république-banania avec la complicité de la France, face à un peuple qui...
LE THIEDO on March 31, 2013 (18:37 PM) 0 FansN°:12
La phase Wadienne ou de l'Alternance à la transparence opaque qui, en fait est le peaufinement des deux systèmes précédents, royalement servie sur des plats en or massif après une douce transition (?)Pouvait-il en être autrement (?) sur fond de deal politikchien sur le dos des peuples surmanipulés et tenus dans l'ignorance totale. Le scrutin dit "universel", une des pires infamies qu'on ait transplantée en Afrique, y est passé. Toujours est-il que le nouveau Représentant Indigène de l'Administration Coloniale suscitait beaucoup d'engouement, d'espoirs et de rêves pour les peuples manipulés qui étaient très loin de se douter que le pire était à venir, entre gabegie, violences d'état tous azimuts, je-m'en-foutisme et ma-teï institutionnalisés, aggravation aigue de la négativ'action avec inversion accrue des rôles étendue à tout le territoire sénégalais, au vu et au su des populations divisées et snobées au nom de la république, avec intimidation à la clé. Où tout cela risque-t-il de nous mener? Qui vivra verra!
Le visionnaire et patriote Lamine Coura Gueye avait très tôt prévenu la nation devant la dangerosité du système discriminatoire mis en place dans ce pays dans le cadre d'un vaste Complot contre les Peuples, notamment contre les valeurs pures et sûres de ce pays. Que ce qu'il redoutait soit réalisé quarante (40) ans plus tard et que le système mis en place décide de le commémorer, relève plus d'un snobisme mal placé que du...
LE THIEDO on March 31, 2013 (18:39 PM) 0 FansN°:13
LE SENEGAL ACTUEL EST DIRIGE PAR DES INAPTOCRATES DELINQUANTS
INAPTOCRATIE : un système de gouvernement où les moins capables de gouverner sont élus par les moins capables de produire et où les autres membres de la société les moins aptes à subvenir à eux-mêmes ou à réussir, sont récompensés par des biens et des services qui ont été payés par la confiscation de la richesse et du travail d'un nombre de producteurs en diminution continuelle.

Je suis pleinement favorable au mariage gay, mais seulement entre politiciens.
Tout ce qui peut contribuer à leur non-reproduction est un bienfait pour tous !

Un fléau qui a frappé le Sénégal depuis son avènement!
Il n'y a qu'à en juger par toutes les R.I.A.C.(Représentations Indigènes de l'Administration Coloniale) qui se sont succédées depuis et qui n'ont fait que magnifier l'Excellence de l'Incompétence qui les caractérise et leur volonté manifeste de sortir de leur misérabilisme ancestral en choisissant la politique comme exutoire, se sucrant allègrement sur le dos de populations qui n'ont rien compris si elles ne sont sous l'emprise de l'Idolâtrie.
La dernière sale R.I.A.C. qui a menti et trompé les Peuples du Djoloff et de la Casamance pour accéder au pouvoir, tatillonne, sur-incompétente , très gauche sans charisme aucun et somme toute non avenue, sans programme ni idée propres illustre bien la définition de l'INAPTOCRATIE!
Heureusement que le temps leur est compté et ils en ont déjà...
LE THIEDO on March 31, 2013 (19:00 PM) 0 FansN°:14
La phase sallène nous empoisonne la vie à cause de son inaptocratie! une 2ème alternance démocratique qui nous est fatale car conduisant au chaos et dont nous n'avions pas besoin d'en subir l'épreuve! (à lire dans lettre à mes peuples du djoloff et de la casamance: entre faux-prophètes, ...)
PIPI@PIPI on March 31, 2013 (22:44 PM) 0 FansN°:15
map badou et pape diop dites à votre père d"aller se coucher waye .
Bra on April 1, 2013 (10:41 AM) 0 FansN°:16
la direction du pays incombe maintenant aux nouvelles generations.
Mara on April 1, 2013 (11:54 AM) 0 FansN°:17
Les rufisquois n'oublieront jamais les ravages laissés par le passage de ce monsieur à la mairie de leur ville.Il a régné pour lui,sa famille et les membres de son groupe social;Il a fait les mêmes dégâts au CRAES et Monsieur le Président de la République se rendrait complice de ce monstre s'il ne le faisait pas traduire en justice
BOUBA on April 1, 2013 (20:34 PM) 0 FansN°:18
C UN TRES BON MS
Niouleul on April 2, 2013 (06:36 AM) 0 FansN°:19
Maguette bouye niouleul di khessal doyna warr.
Paranoya on April 2, 2013 (08:24 AM) 0 FansN°:20
ça devient boulimique , manifestement en besoin de reconnaissance insatiable , peut - être une journée de célébration nationale de monsieur diop est la solution ?

  Réagissez à cet article (en respectant les règles ci-dessous)

  • Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
    Ne devoilez pas
    les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
    de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
  • Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
  • Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Nom:
  
Commentaire:
:)   :-D   :cool:   :hun:   :cry:   :love:   :khelou:   :?:   :jumpy: :sad:   :bravo:    :haha:   :dedet:   :sn:   :down:    :up:  :tala-sylla:
   
Pour faire apparaitre vos commentaires immediatement, creez un compte seneweb (c'est rapide).

Nouveau!:   Retrouver toutes les archives concernant Mbaye jacques diop de 2006 à ce jour.

 

 


Pub


 




HitParade




HitParade