AGENDA Législatives 2017 : Les programmes de campagne de ce samedi 22 juillet

  • Source: : Seneweb.com | Le 22 juillet, 2017 à 12:07:39 | Lu 2008 fois | 4 Commentaires
content_image

AGENDA Législatives 2017 : Les programmes de campagne de ce samedi 22 juillet

Dans cette rubrique, Seneweb vous propose quotidiennement les programmes de campagne des listes engagées pour les législatives. Les partis et coalitions qui le souhaitent peuvent nous faire parvenir leur planning par email à l'adresse suivante: [email protected].

  

BENNO BOKK YAKAAR et Mahammad Dionne seront chez Wade à Kébémer puis à Thiès chez Idrissa Seck.

 

Le PARTI DE L'UNITE ET DU RASSEMBLEMENT battra campagne à Dagana et Podor.

  

WATTÙ SENEGAAL et WADE rendront visite à l'Archevêque de Dakar, Mgr Benjamin Ndiaye avant de se rendre dans le Sud.

 

DEFAR SENEGAAL de Mamadou Sy Tounkara et sa caravane sont annoncés à Tamba, Vélingara et Kédougou.

 

La CONVERGENCE PATRIOTIQUE/KADDU ASKAN WI se rendra à Vélingara, Kounkané et Diaobé.

 

Ousmane Sonko et NDAWI ASKAN WI battront campagne à Yoff, Sébikhotane et Bambilor.

 

OSER L'AVENIR fera un meeting à Medina Ndiathbé avant d'avancer vers Galoya, Agnam et Thilogne.

 

Les écolos de NAATAL SENEGAL se rendront à Keur Massar, Yeumbeul et Thiaroye.

  

BENEEN BAAT BU BEES fera des visites de proximité aux unités 21 et 22 des Parcelles Assainies.

 

L'UNION CITOYENNE BUNT-BI battra campagne dans le département de Kaolack.

                               

Le MOUVEMENT POUR LA RENAISSANCE REPUBLICAINE battra campagne dans le département de Rufisque.

 

MANKOO YEESAL SENEGAAL et Modou Diagne seront à Dakar, à Grand-Yoff, Patte d'Oie, Cambérène et Parcelles Assainies.

 

La COALITION FAL ASKAN sera à Thiès-Nord.

 

Le FRONT NATIONAL BAATU ASKAN WI battra campagne à Nioro, Porokhane, Ndofanne, Koutal, Kaolack, Diebel, Kaffrine et passera la nuit à Touba.

 

MANKOO TAXAWU SENEGAAL sera à Diaksao avec Mansour Sy Djamil.

 

MOOM SA BOPP MENAL SA BOPP fera des visites de proximité au niveau des marchés Ndiarème Limamoulaye, Wakhinane Nimzatt et Hamo VI.


Auteur: Seneweb News - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (2)


Anonyme En Juillet, 2017 (13:01 PM) 0 FansN°: 1
Le département d´Oussouye (ziguinchor) l´un des plus pauvres, n´a pas un seul metre de route bitumée. Ne pas confondre la route qui part de Ziguinchor à Cap Skirring/ Cabrousse et vers Elinkine qui est passée par Oussouye. Aucun assaimissement pas de piste ni dites de production vers Loudia Ouoloff, Effisaou, Santhiba, boukiling (15km). Donc ces populations laissées à eux- mêmes pour ne pas dire oubliées.







Ces villages regorges de nombreux vergés qui alimentent la région en fruit et culture maraicher sans aucun accés digne d´infrastructure moderne. Merci d´y penser pour un développement equitable.







Le port de Carabane tout comme le village, restent sans electricité ni eau potable alors qu´il reste l´endroit encontournable pour le tourisme en basse casamance en dehors de l´escale du Bateau d´où partent et descendent les populations des îles vers Dakar.  :sunugaal: 
Anonyme En Juillet, 2017 (00:59 AM) 0 FansN°: 2
OUSMANE SONKO OU L'ESCROQUERIE POLITICO-MEDIATIQUE



La diaspora sénégalaise respecte-t-elle notre pays et notre démocratie ? En effet, cette diaspora vit dans des pays démocratiques, où aucun candidat (aux législatives, à la présidentielle et même pour des primaires) ne peut avoir comme coordonnateur ou principal collaborateur un patron de presse (télé, radio, journal ou site internet). Dans le cas d'une telle collaboration, le patron de presse démissionne. La démission ou le congé étant aussi la règle pour le journaliste ou l'animateur. Ce fut le cas d'Audrey Pulvar, lors des primaires du PS français en 2012, alors qu'elle était la compagne d'Arnaud Montebourg.



Ces règles de bonnes mœurs démocratiques, les émigrés les connaissent parfaitement et les apprécient en Occident. Mais, concernant notre propre pays, ils bafouent ces règles, comme si le citoyen sénégalais ne méritaient pas la meilleure démocratie. En effet, des émigrés sont sur la liste de Sonko et d'autres sont prêts à voter pour lui, alors que son coordonnateur n'est autre que Demba Makalou, le Directeur Général de Seneweb, le site d'information le plus regardé par la diaspora et les Sénégalais.



Sonko, qui passe son temps à dénoncer et accuser, sait parfaitement que sa relation avec Mr Makalou s'appelle COLLUSION ou CONFLIT D'INTÉRÊT. Donc s'il était honnête avec nous, ses compatriotes, il ne serait pas dans ce cas. Et pire, Mr Makalou figure en très bonne position sur la liste nationale de Sonko.

C'est comme si Mr Racine Talla, DG de la RTS, était en très bonne position sur la liste nationale de BBY. Personne ne l'aurait accepté. Donc pourquoi la diaspora l'accepte dans le cas de Sonko ? Surtout, comment Sonko, le donneur de leçon, peut bafouer à ce point les valeurs qu'il évoque sans cesse ?



Nous ne sommes pas en temps de guerre, et donc, actuellement, notre patriotisme se mesure à notre engagement à servir civilement notre pays. Ce qui commence par le respect de nos compatriotes. Un respect qui n'est pas observé par Sonko. Ce qui est d'autant plus grave dans son cas qu'il ne cesse de dénoncer les fautes des autres et d'accuser tout le monde.



Naturellement, Sonko et Demba Makalou n'avoueront jamais leur flagrante escroquerie, comme ils ne s'expliqueront jamais. Mais vous les émigrés, en tout cas ceux d'entre vous qui souhaitent à notre pays une démocratie irréprochable, ne voteront pas pour un tricheur (Sonko, BBY, Manko Taxawu, Manko Watu, etc.), car celui qui triche pour conquérir une position trichera pour la conserver. Donc avec Sonko, ce n'est pas le meilleur qui attend notre pays, mais la poursuite de la tricherie.



La diaspora aime notre pays, les sénégalais aiment le Sénégal, donc qu'ils tournent le dos à tous les tricheurs, surtout les plus jeunes, parce qu'ils vont gérer le pays pendant 50 autres années. Une catastrophe !!!





Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]