Cedeao: Macky bloque l’adhésion du Maroc

  • Source: : SenewebNews-RP | Le 18 décembre, 2017 à 07:12:31 | Lu 25425 fois | 125 Commentaires
content_image

Cedeao: Macky bloque l’adhésion du Maroc

L’entrée du Maroc dans la Communauté économique des états de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a été différée. Le Sommet d’Abuja, qui s’est tenu ce samedi 16 décembre, a décidé de la mise en place d’un comité des chefs d’Etat qui va étudier les implications des éventuelles entrées, du Maroc, de la Mauritanie et de la Tunisie, qui souhaiteraient aussi intégrer la Communauté.

Selon des sources du journal Le Quotidien, le président Macky Sall a été l’un de ceux qui ont demandé que l’on laisse les techniciens faire leur travail et soumettre des conclusions qui leur permettraient de se prononcer sur la candidature de ces pays.

Pour certains, les pressions du Conseil national du patronat (Cnp) auprès du chef de l’Etat sénégalais en seraient pour quelque chose.  Selon des prévisions, le Maroc devait entrer dans la Cedeao dès ce 16 décembre.


Auteur: Seneweb News - SenewebNews-RP






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (55)


Anonyme En Décembre, 2017 (08:03 AM) 0 FansN°: 1
Enfin la parole aux techniciens
Pap En Décembre, 2017 (08:35 AM) 0 FansN°: 1
macky sall bloque le maroc car la france le demande.
avec le maroc la france aurait moins de pouvoir sur ses pays. macky travaille pour la france
Reply_author En Décembre, 2017 (09:34 AM) 0 FansN°: 2
j'aime ce jeune roi du maroc! il est ambitieux, il veut le bien pour son peuple!
Reply_author En Décembre, 2017 (09:39 AM) 0 FansN°: 3
vous accordez bcoup d'importance à macky
Reply_author En Décembre, 2017 (09:58 AM) 0 FansN°: 4
téré bien macky niangal....
Lika En Décembre, 2017 (11:11 AM) 0 FansN°: 5
selon eux, ils sont des maghrébins et non africains, selon eux, on est des kahlouchs. ils sont considérés comme des parias par les autres arabes. d'ou le souhait d intégrer le marche africain. allez faire affaire avec vos frères arabes qui ne vous traitent comme des moins que rien. donc ils n'ont rien a faire dans l e marche africains,
Ip18 En Décembre, 2017 (11:43 AM) 0 FansN°: 6
senegal pays de merde
Scott En Décembre, 2017 (12:08 PM) 0 FansN°: 7
je suis en phase avec le président macky sall cette adhésion ne doit pas être faite de façon précipitée alors il faudra examiner les candidatures de façon profonde pour en tirer la portée. donc bravo son excellence monsieur macky sall pourcette clairevoyance qui constitue votre particularité exemplaire.
Reply_author En Décembre, 2017 (13:54 PM) 0 FansN°: 8
deux grosses contrevérités volontaires
1 lors du c p i il y a 2 semaines, macky avait cherché à tourner en dérision les remarques légitimes du patronat sur l’absence de dialogue économique mais aussi sur le danger que représenterait l’adhésion du maroc à la cedeao ;il a voulu être mordant mais s’est ridiculisé devant l’assistance par de faux arguments .
2 a abuja ,le sénégal a même été écarté du comité de 5 pays qui devra reprendre l’étude de la commission sus l’adhesion du maroc. comme lors de la crise sur le burkina ,macky n’a pas la confiance de ses pairs
2 le conseil national du patronat (cnp) ,encore une fois a fait semblant ;il a certes signé au début une lettre commune ; par la suite, il s’est débiné et n'a aucunement voulu participer à la lutte aux côtés des autres composantes du secteur économique -unacois, ges, cnes ,toutes les centrales syndicales- , de la société civile, des professeurs d'universités, de simples citoyens regroupés dans le comité d'initiative pour le suivi de l’intégration( cisi) .
le cnp a même été à ouaga pour torpiller l’initiative du comité pour ensuite la récupérer, essayant de rééditer son coup lors des assises nationales; rappelez-vous, il avait alors déclaré solennellement choisir le « parti de l'entreprise » au moment où les patriotes de ce pays, toutes couches confondues se battaient contre l'arbitraire. celà a valu aux entreprises membres de la cnes dont la devise est "des senegalais qui croient au senegal «d’être mises à l'index et écartées de tous les marchés publics .depuis ce week end, alors que tous les regards étaient tournés sur abuja pour savoir le sort qui allait être fait à nos économies nationales ,les patriotes de ce pays ont plûtot vu tout le gratin le cnp à côté de son 1er vice-président racine sy ; celui-ci ,soutenu par le cnp et obnubilé par un 3eme bail au poste de pca de la caisse de securité sociale ,après 6 ans en pca l’ipres et vice pca de la même caisse , a rempli le grand theâtre au profit de la réélection de qui vous savez .
Reply_author En Décembre, 2017 (14:53 PM) 0 FansN°: 9
macky niangal sall coor marième
Reply_author En Décembre, 2017 (16:43 PM) 0 FansN°: 10
la cedeao doit devenir une nation, c'est à dire un pays à l'image des usa et du brésil. l'afrique de l'ouest de demain doit reprend pour elle l'héritage des almoravides, de 'empire du mali, de l'empire du songhaï et des autres royaumes et empires ouest africains. la cedeao est bien plus que des accords commerciaux. bienvenu au maroc, pour la tunisie il faut parler d'accords de libre échange entre la cedeao et elle, mais pas d'adhésion. après le maroc (sahara occidental) et la mauritanie, la cedeao doit s'arrêter de grandir et commencer sa mutation vers un etat fédéral.
enfin quelque chose d’excitant se passe en afrique de l'ouest !
Anonyme En Décembre, 2017 (08:06 AM) 0 FansN°: 2
les nars on en veut pas :roadrunner: 
Reply_author En Décembre, 2017 (08:10 AM) 0 FansN°: 1
pas de naars!
Reply_author En Décembre, 2017 (10:23 AM) 0 FansN°: 1
tu prÉfÈres les nassaran...complexe va
Reply_author En Décembre, 2017 (11:16 AM) 0 FansN°: 2
nous sommes un peuple metissé cher monsieur.
Anonyme En Décembre, 2017 (08:07 AM) 0 FansN°: 3
Plutôt la pression de la France car avec le Maroc dans le groupe, il y aura une baisse certaine des importations depuis paris.
Reply_author En Décembre, 2017 (09:32 AM) 0 FansN°: 1
dans nos pays ces "hommes d'affaires" sont des politiciens et non des travailleurs, c'est pourquoi ils s'abtritent derrière leur incompétent président pour fuir leurs responsabilités devant de véritables hommes d'affaires.. nos pays sont des assistés protégés par des politicards .
Reply_author En Décembre, 2017 (09:32 AM) 0 FansN°: 2
dans nos pays ces "hommes d'affaires" sont des politiciens et non des travailleurs, c'est pourquoi ils s'abtritent derrière leur incompétent président pour fuir leurs responsabilités devant de véritables hommes d'affaires.. nos pays sont des assistés protégés par des politicards .
Congolese  En Décembre, 2017 (08:12 AM) 0 FansN°: 4
Bravo Macky. Je pense que vous avez pris les sages decisions. Nous n'en voulons les maghrebins. Nous nous sentons mieux avec nos freres negro africains.

Reply_author En Décembre, 2017 (08:15 AM) 0 FansN°: 1
plus raciste que les africains tu meurs
Reply_author En Décembre, 2017 (09:53 AM) 0 FansN°: 2
parle pour toi!
Reply_author En Décembre, 2017 (10:10 AM) 0 FansN°: 3
il faut arrêter vos conneries vous les toucouleurs. la casamance est la région naturelle des diolas, le fouta le fief des toucouleurs et le djolof la région des wolofs. revoyez les archives des français quand ils sont arrivés sur nos côtes. le sénégal actuel est une imagination des français. sinon y avait 3 pays: le tekrour, le djolof et la casamance. aujourd'hui la vérité est que les toucouleurs sont partis habiter chez les wolofs. ce qui n'a jamais été un problème mais la nouveauté c'est que les toucouleurs veulent imposer une cohabitation aux wolofs dans leur région naturelle c'est comme si un marseillais veut imposer à un parisien sa culture en pleine région parisienne. au fouta il y a une administration composée à plus de 99% de toucouleurs. est-ce que les autres ethnies l'ont dénoncé ? même si dakar est notre capitale, il ne faut pas perde de vue que c'est avant tout en pleine région wolof. il est donc normal que les wolofs soient les premiers servis dans leur propre région. et il en est de même partout dans le monde. allez à paris ou à madrid. vous comprendriez que les wolofs ne sont pas les seuls qui veulent garder leur identité régionale. mais chaque fois qu'une ethnie, une race veut bouleverser l'ordre établi, y' aura une résistance. on vit la même chose à dakar entre les wolofs et macky sall de l'ethnie toucouleur
Reply_author En Décembre, 2017 (11:54 AM) 0 FansN°: 1
f.uck you!!!!! on a pas besoin de ces genres de discours au senegal.
Godot En Décembre, 2017 (13:10 PM) 0 FansN°: 2
retardataire ignorant, nous sommes une nation une et indivisible,chacun peut s'installer ou il veut dans le pays;si ça te convient pas ta qu'a aller au soudan du sud.
tu fais partie des réactionnaires qui veulent miner les points forts du sénégal, terre de paix et d'ouverture démocratique (ça veut pas dire que chacun peut faire n'importe quoi).
nous ne sommes ni des sauvages , ni des barbares....
Anonyme En Décembre, 2017 (08:16 AM) 0 FansN°: 5
Marocain  En Décembre, 2017 (08:17 AM) 0 FansN°: 6
La Ram avait apporté comme action, un vieux coucou de plus de 25 ans, qui lui a rapporté la majorité dans Asi. Cet avion n’a volé que trois ans, avant d’être retiré et déclassé, sans trouver d’acquereur. Et les autres appareils de la flotte n’appartiennent pas à la compagnie sénégalaise. En cas de dissolution aujourd’hui, le Sénégal n’aurait que des dettes à payer, et pas un seul appareil.

Si Air Sénégal international était dissoute aujourd’hui, qu’est-ce que les employés pourraient se partager ? Quel legs pourrait revendiquer l’Etat du Sénégal, pour reconstituer son patrimoine ? Dans les deux cas, la réponse est simple : rien. Après près de huit ans d’existence, Asi ne possède rien, ni les bâtiments qui abritent le siège et les bureaux, ni ses avions. Comment une situation pareille a-t-elle pu se faire ? Il faudrait, pour le comprendre, remontrer au pacte d’actionnaires qui a servi à constituer le capital de l’entreprise.

Asi est né en février 2001, de la privatisation de la défunte Air Sénégal Sonatra, et d’un partenariat avec la compagnie Royal Air Maroc (Ram). Le capital de la compagnie, d’un montant de 7 milliards 291 millions de francs Cfa, était constitué, pour 51%, d’un avion Boeing 737-200, apporté par la Ram, et évalué à 3 milliards 718 millions 410 milles francs Cfa. De son côté, le gouvernement du Sénégal amenait en apport, les droits de trafic, évalués à 3 milliards 573 millions de francs Cfa, représentant 49% du capital. Aujourd’hui, beaucoup de voix s’élèvent pour déclarer que le Sénégal s’est laissé berner dans les grandes largeurs par la partie marocaine.

Le personnel sénégalais fait remarquer que l’aéronef apporté par la Ram était âgé de 26 ans au moment où la compagnie était mise en place. Trois ans après, il a été retiré de la flotte, «pour des raisons de sécurité liées à sa vétusté». Il est, aujourd’hui, garé en bout de piste, quelque part sur l’aéroport d

e Casablanca, épave sans moteurs, inutile et inutilisable. Les personnes au fait du dossier signalent qu’à un moment il a été question de le vendre. Mais, il n’a pas été trouvé d’offre meilleure que 200 millions de francs Cfa, pour un avion qui avait été estimé à plus de 2 milliards 400 millions de francs Cfa à l’époque. Par ailleurs, les travailleurs signalent que durant les trois années où il a été en activité, l’avion a coûté, en charges de maintenance, environ 3 milliards 800 millions de francs Cfa, qui ont été versés à la Ram, qui se charge par contrat, de la maintenance de la flotte de Asi. Ceux qui pensent que le pacte d’actionnaires lèse les intérêts de la partie sénégalaise, expliquent que l’étude qui avait évalué la part de l’Etat du Sénégal, s’était basée sur le réseau de la Sonatra Air Sénégal de l’époque. Air Afrique existait encore, et la multinationale africaine était la seule détentrice des droits de trafic intercontinental. Or, après le dépôt de bilan d’Air Afrique, un avenant a été introduit dans l’accord liant l’Etat à la Ram, et qui faisait de Asi le détenteur exclusif de la desserte en vols réguliers entre le Sénégal, l’Europe, l’Asie et l’Amérique. Par ailleurs, Asi faisait de l’assistance au sol pour des compagnies comme Iberia et South African Airways. Ce qui représentait un marché de plus de trois milliards de francs Cfa par an.

Au moment où ces lignes sont rédigées, Asi fonctionne avec une flotte de 4 appareils, à savoir 3 Boeing 737-700 dont deux en location, ainsi qu’un Dash 8, fabriqué par le canadien Bombardier. Or, aucun de ces avions n’appartient, de droit, à Asi, ce qui obhère d’autant la viabilité de la compagnie.



DES ACQUISITIONS NON TRANSPARENTES



Sur les quatre aéronefs utilisés par la compagnie, deux ont été acquis par crédit bail. Pour le Dash Q 8, la Ram a mis en place une société-écran, nommée Ram 11, qui joue en tant qu’emprunteur auprès de Crédit agricole Indosuez et de Bombnardier Capital Inc. Ram 11 est crédit-bailleur auprès de Asi. Par cet accord, Ram 11 permet à Asi de louer et d’exploiter le Dash, pour lequel Asi aura mobilisé, en fonds propres et en emprunts, plus de 10 milliards de francs Cfa. Il devait d’ailleurs, à la fin de l’année dernière, près de 6 milliards sur le prix d’achat de l’appareil.

Pour l’achat du B 737-700 acquis en 2005, un montage financier similaire a été mis en place, à part que la Ram 11 a été remplacé par un autre «véhicule financier», (appelé en anglais «Special purpose vehicle, Spv). Cependant, comme Ram 11, le nouveau Spv, Horizon Leasing limited est le propriétaire reconnu de l’appareil, à travers un contrat qui lie les deux entités entre elles, ainsi qu’entre elles et d’autres acteurs intervenant dans le montage financier. Asi a avancé, en fonds propres, plus de 5 milliards de francs Cfa, et l’américaine Exeim Bank a garanti le montage final. Il est intéressant de noter que tous les accords de cession de ces appareils à Air Sénégal international imposent, sous peine d’annulation, que la participation de la Ram dans le capital de l’avionneur sénégalais ne descende pas en-dessous du seuil de 51%, et que la Ram continue de jouer un rôle prépondérant dans le management de la société.

En dehors de ces contraintes, des voix se sont levées au sein du personnel comme dans l’administration sénégalaise pour contester les choix dans l’acquisition de l’appareil. Une note interne à l’entreprise s’interroge sur la «justesse du prix d’acquisition du Boeing 737-700 de nouvelle génération, dont le prix acquitté avoisine les 40 millions de dollars, alors que pour un investissement de ce montant d’autres compagnies réussissent à acquérir un type d’aéronef de catégorie supérieure (737-800 par exemple)».
@marocain En Décembre, 2017 (09:39 AM) 0 FansN°: 1
ce monsieur "marocain" en connaît un rayon en aéronautique ! pourquoi ne pas en faire un assistant technique lors des négociations futures avec un éventuel partenaire dans le montage financier de la nouvelle compagnie aérienne nationale . question : en 2001, qui était en charge des destinées de notre pays, qui était le ministre de tutelle ? si vous trouvez la réponse, vous aurez trouvé les fossoyeurs des intérêts de notre pays, le sénégal, qui n'a que trop payé pour des pots qu'il n'a pas cassé. haro sur tous les dirigeants corrompus du sénégal qui n'ont pas mesuré l'ampleur des dégâts collatéraux de leur incompétence !!! je reste à l'écoute de xeme !!!
Reply_author En Décembre, 2017 (18:19 PM) 0 FansN°: 2
la faute n'est vient pas du maroc, mais les dirigeants senegalais qui a monté asi dans l'opacité. le soi-disant expert financier karim wade n'a rien vu? maroc lutte pour le bien de peuple marocain, et nos dirigeant luttent pour leur famille. c'est bien d'avoir le maroc dans la cedeao.
Mane Ma Warou En Décembre, 2017 (08:17 AM) 0 FansN°: 7
Quelle presse. Macky est avec Ouattara ceux qui poussent pour l'entrée immédiate du Maroc.Ils ont fait éjecter le President de la Commission pour ça et mettre l'Ivoirien Jean Claude Brou.



Anonyme En Décembre, 2017 (08:20 AM) 0 FansN°: 8
Le Sénégal est plus proche ami du Maroc plus sur la France. Mais les États n'ayant que des intérêts comme crédos, le Président a eu le courage et la clairvoyance de dire à notre ami le Roi, "sama bopp ma la guenal, du bagn'naa la "
Reply_author En Décembre, 2017 (19:49 PM) 0 FansN°: 1
simplement du n'importe quoi !
pour exister demain le sénégal doit atteindre une taille critique.
cette taille critique n'est possible que si nous associons nos intérêts à ceux des autres etats de l'afrique de l'ouest ! l'afrique de l'ouest peut dire non à la france, alors que le sénégal se couche devant la france.
Anonyme En Décembre, 2017 (08:35 AM) 0 FansN°: 9
Le Maroc à la C.E.D.E.A.Ô,c'est NON NON NON NON NON et NON.Pas de demie mesure, pas de prolongation de pourparlers.
Reply_author En Décembre, 2017 (09:29 AM) 0 FansN°: 1
franchement ces nars commencent à nous pomper l'air
Anonyme En Décembre, 2017 (09:22 AM) 0 FansN°: 10
L'adhésion du Maroc,c'est non car nous ne pouvons pas évaluer l'incidence du changement inéluctable du C.F.A sur nos frêles économies.

Nos dirigeants ont deja trop joué avec le feu.

Ça doit cesser.
Anonyme En Décembre, 2017 (09:22 AM) 0 FansN°: 11
L'adhésion du Maroc,c'est non car nous ne pouvons pas évaluer l'incidence du changement inéluctable du C.F.A sur nos frêles économies.

Nos dirigeants ont deja trop joué avec le feu.

Ça doit cesser.
Anonyme En Décembre, 2017 (09:29 AM) 0 FansN°: 12
TUEZ LES TOUS ESPÈCE D'ARABE.ils maltraitent les sénégalais vivant la-bas surtout les étudiants  :emoshoot:  :emoshoot:  :fbhang: 
Reply_author En Décembre, 2017 (10:29 AM) 0 FansN°: 1
reste chez toi ...moi je prefere les marocains aux nassaran
Mooo En Décembre, 2017 (09:35 AM) 0 FansN°: 13
Les Maliens ont été chassés de chez eux par des arabes Aujourd'hui ils n'ont pratiquement plus de pays.Si on laisse les marocains et les tunisiens s'approcher de nous;ils finiront par nous chasser we nos propres terres et installer le terrorisme dans nos pays comme c'est le cas au Mali actuellement.C'est des gens qui nous prennent pour des esclaves,des kahlouch.
Africain En Décembre, 2017 (09:37 AM) 0 FansN°: 14
Pour rétablir la vérité des faits il convient de préciser que c'est le Comité D'Initiative pour le Suivi de l'Intégration (CISI) qui regroupe une partie du patronat les syndicats, la société civile, les universitaires qui a mis la pression sur les autorités sénégalaises en produisant une étude d'impact sur l'adhésion du Maroc à la CEDEAO. En plus le président Cama de la CNES avait interpellé publiquement le PR sur la question lors du dernier CPI. Le CNP a été frileux sur ce sujet et ne s'est jamais ouvertement engagé contrairement aux autres organisations du secteur privé (CNES/UNACOIS).

Voila la VERITE :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla: 
Anonyme En Décembre, 2017 (09:54 AM) 0 FansN°: 15
De toute facon la CDEAO ne sert a rien
Thiey En Décembre, 2017 (10:11 AM) 0 FansN°: 16
mensonge ! que des mensonges , les décisions prises par la cedao sont des décisions issues de la concertation des chefs d'Etats



Ce ptit macky n'a que sa ptite voix , il peut être désigné préposé à livrer le contenu des décisions



c'est aussi simple que ça , il ne peut pas y avoir une décision prise par un des leurs et qui engage la communauté . Cela n' a aucun sens



Arreter de mentir !

Seneweb c'est maintenant comme à la RTS et à la TFM, PROPAGANGE REK !
Sen Pharma En Décembre, 2017 (10:12 AM) 0 FansN°: 17
SEN PHARMATRADI vous apporte des solutions et traitements à vos problèmes de santé et soins corporels.

Nos traitements sont à base de plantes naturelles et nous traitons les maladies commes:

FAIBLESSE SEXUELLE, EJACULATION PRECOCE, AZOSPERMIE, ALLONGEMENT ET AGRANDISSEMENT DU PENIS,manque de libido(aphrodisiaques toute sorte).

HEMOROIDE INTERNE/EXTERNE, DIABETE, HYPERTENSION

FIBROM, NDOKHOUM SITI, NERF SCIATIQUE, HEPATITE B, MAUVAISE HALEINE,

ASTHME, PROSTATE, STERILITE, HERNIE, ARTHROSE, ANGINE, A.V.C etc...



tel: 7 8 4 5 1 0 4 1 9 watsapp / 7 0 5 7 8 2 8 8 7

Skype: senpharma.tradi

Livraison à domicile nationale et internationale

RETOURNONS A LA NATURE POUR LE BIEN ETRE ET LA BONNE SANTE !
Anonyme En Décembre, 2017 (10:15 AM) 0 FansN°: 18
Ah Etant en retard le senegal a besoin de temps pour se mettre aux normes!!!
Anonyme En Décembre, 2017 (10:23 AM) 0 FansN°: 19
Seneweb, la voix de son maitre !!! :thumbsdown:  :thumbsdown:  :thumbsdown: 
Anonyme En Décembre, 2017 (10:27 AM) 0 FansN°: 20
Laissez les techniciens faire leur travail.
Anonyme En Décembre, 2017 (10:37 AM) 0 FansN°: 21
 :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay: 

www.senefén.com bayilén diagatou. Le Maroc a été freiné par les anglophones. Macky est une pute du roi du maroc. Les marocains et les français n'ont jamais été aussi bien servi dans un pays que le Sénégal de ce pauvre con qui nous gouverne.
Ins En Décembre, 2017 (10:38 AM) 0 FansN°: 22
Pour la première fois vous tendez une oreille attentive à ce éminant professeur d’économie en l’occurrence le professeur Kassé qui avait sonné l’alerte sur une éventuelle adhésion du Maroc à la Cedeao. Merci
Xeme En Décembre, 2017 (10:53 AM) 0 FansN°: 23
"Macky Sall bloque..." , la peinture en devient ridicule.
Anonyme En Décembre, 2017 (10:58 AM) 0 FansN°: 24
Leur intégration risque d'amener un une complication pour letats de l'Afrique de l'ouest.
Anonyme En Décembre, 2017 (10:59 AM) 0 FansN°: 25
N'importe quoi
Aibd En Décembre, 2017 (11:03 AM) 0 FansN°: 26




Hier soir donc, je débarque à l’Aéroport International Blaise Diagne en provenance de Casablanca à bord du vol AT2517 avec près de 200 personnes à bord. Nous sommes descendus de l’avion, direction la police aux frontières. Jusqu’ici tout va bien, nickel. Puis la salle de débarquement…







Premier constat : le nombre de valises entassées à même le sol car n’ayant pas encore été récupérées par leurs propriétaires.



Deuxième constat : le nombre fou de personnes qui attendent encore leurs bagages. Il y a 4 tapis roulants. Un écran nous indique qu’il faut aller au tapis 4 pour les bagages débarquant de la RAM. Mais, on ne sait jamais, il faut passer en revue tous les tas de bagages, histoire de vérifier si le sien n’y est pas. Cet exercice fait, direction le tapis 4. Une, deux, trois valises… puis rien. On attend. D’une porte vitrée on peut voir les bagages sur un chariot mais personne pour les décharger. Puis tout d’un coup les bagages commencent à sortir de partout sauf du tapis 4. Débandade générale vers les autres tapis. On se pousse, on se bouscule, on scrute, on tire une valise qui ressemble a la sienne pour vérifier… Il y a là plus de 300 personnes dans cette salle. Dans cette cohue, il y a les personnes âgées, les personnes avec des enfants de bas-âge (parfois sur le dos), quelques femmes enceintes…







Avez-vous remarqué que je ne parle pas du personnel de l’aéroport ? Parce qu’ils sont invisibles. Il y a une personne au bureau des réclamations et de temps à autre, on voit un agent venir parler à une connaissance qui a sûrement dû le contacter (j’ai essayé de faire pareil et mes gars m’ont ignoré. Vous vous reconnaissez. On règlera nos comptes…)







Las d’attendre, des passagers se disent volontaires pour passer par le sas et aller poser les bagages sur les tapis. Là apparaissent les agents de AIBD pour opposer un niet catégorique (sécurité aéroportuaire, je suis d’accord). Les esprits commencent alors à chauffer. Il était quand même 3h du mat. Là, apparaît Monsieur le Secrétaire général du Ministère du Tourisme (il a voyagé avec nous et attendait ses bagages) en compagnie de quelques policiers qui depuis notre arrivée observaient la scène en spectateurs, pour venir mettre de l’ordre… Après cette scène je n’ai plus revu M. Ba. A-t-il trouvé ses bagages et est parti ou est-il rentré sans ? Mystère et boule de gomme.







A partir de là, quand la sonnerie annonçait l’arrivée de nouveaux bagages, les gens applaudissaient. Quand on retrouvait sa valise, on jubilait comme pour le but en or d’Henri Camara en 2002. Somme toute, ce qui devait être normal, devenait un luxe (un peu comme quand l’électricité revient dans ton quartier après des heures de coupures).



C’est dans ces entrefaites qu’on apprend que pour décharger les bagages des avions qui ont atterri depuis 22h et les charger sur les tapis, il n’y avait que QUATRE bagagistes. Quelqu’un me soufflera que ce sont les mêmes qui sont aussi chargés d’embarquer les bagages enregistrés par les passagers au départ de l’AIBD… Je répète QUATRE (4) pour décharger un vol de Corsair, deux de la RAM, un de TAP, un de Air Algérie, un de South African Airways ainsi que ceux au départ… Je commençais à m’énerver quand je tombe sur une amie qui elle, attend son bagage depuis 22h. Il était presque 4 heures. Là je me calme…







Ça court dans tous les sens, comme dans une vraie fourmilière. Et puis se pointe un agent de l’AIBD (reconnaissable grâce à son badge). On ne peut pas voir son nom, il affiche le dos du badge sur lequel il y a la photo de son marabout (on débattra un autre jour de la personnalisation des espaces publics comme la photo du marabout dans un bureau de l’administration publique). Une question lui est adressée : “Reste-t-il des bagages de la RAM derrière pour savoir si nous devons encore attendre ici ou pas ?”







Monsieur fait son intéressant, prend son temps, décroche son talkie-walkie



– Allo communication et machin chouette bordel



– *********** (trop de grésillement qu’il est le seul à entendre)



– Badji pouvez-vous vérifier s’il reste des bagages de AT2501 (le vol initial annulé a cause de la grève).



– *********** (trop de grésillement qu’il est le seul à entendre)



– Répétez s’il vous plait



– *********** (trop de grésillement qu’il est le seul à entendre)



– D’accord merci. (Se tournant vers nous) Il n’y a plus de bagages. Allez déposer une réclamation là bas… (en pointant du doigt vers le bureau des réclamations).







Sur place, on découvre les grandes nouvelles :



1. Il n’y a plus de formulaires pour déposer une réclamation (dans tout l’aéroport hein… Il n’y a même pas de stock et pas de formulaire en ligne pour qu’il remplisse sur son ordinateur).



2. Le monsieur au talkie-walkie ment puisque le gars du bureau nous dit être allé lui-même constater la présence de bagage de la RAM, côté piste.







Là, je pète littéralement un câble. Je crie pour lui dire qu’il est anormal qu’un aéroport de ce type puisse être à court de formulaire et qu’il doit aller se mettre au même niveau d’informations que son compère au talkie. Alors Monsieur se vexe et nous dit : puisque c’est comme ça, il n’y a plus de bagages alors…



Okay on fait quoi maintenant ?



Il nous tend une feuille blanche et nous dit de mettre nom, numéro du vol et référence des bagages. On s’y plie. On demande un numéro de téléphone, il hésite longtemps avant de nous donner un numéro de portable 77 450 48 67 (ben oui je le mets puisque c’est censé être un numéro de service).



– On l’enregistre à quel nom ?



– Djiba



– Et le numéro du fixe ?



– Le fixe ne marche pas…



C’est là que j’ai décidé de quitter l’aéroport avec mes compagnons de voyage, la rage au ventre, pour enfin rejoindre la capitale. FIN.







Ah… J’allais oublier, ce dimanche, soit le lendemain du périple, le fameux numéro portable est injoignable depuis ce matin. Donc, aucun autre contact à joindre pour savoir si les bagages sont disponibles ou pas. La seule possibilité qui s’offre encore à nous est sans garantie : reprendre le chemin de l’aéroport en taxi (45000 FCFA aller retour) ou en bus DDD (6000 F CFA aller retour et environ 2h de trajet plus le taxi pour t’emmener au terminus de HLM Grand-Yoff et te ramener du terminus a ton domicile avec tes affaires), retrouver les mêmes têtes. Ou pas. Leur poser les mêmes questions et espérer. Ensuite, rentrer avec ses bagages. Ou pas. Ainsi de suite jusqu’à délivrance. FIN DE FIN.







On dit souvent que l’aéroport est la première et la dernière image qu’un visiteur garde d’un pays.







FIN DE FIN DE FIN

Reply_author En Décembre, 2017 (13:38 PM) 0 FansN°: 1
massa thiono. ( by the way belle redaction. 9/10 ;))
Reply_author En Décembre, 2017 (14:48 PM) 0 FansN°: 2
massa thiono, je suis loin d'être un alarmiste concernant ce nouveau bijou mais tant qu'on aura pas des sénégalais responsables le mieux même avec la honte sous le nez est "d'importer" des travailleurs dignes pouvant faire fonctionner cet aéroport en avance technologique sur la logique des sénégalais. nous avons quelque chose qui nous dépasse et il faut pas avoir honte de le dire.
Anonyme En Décembre, 2017 (11:03 AM) 0 FansN°: 27
Allons les gars vous pensez que ce lion de cirque peut bloquer quoi que ce soit!!!!!!

Il n'a aucun controle sur rien du tout...Juste une communication mensongere histoire de nous faire croire que ce dormeur se soucie des interets du Senegal .
Anonyme En Décembre, 2017 (11:09 AM) 0 FansN°: 28
Si c'était l'inverse, est que ces pays maghrébins auraient accepté qu'on intégre leur communauté économique ?
Zal En Décembre, 2017 (11:10 AM) 0 FansN°: 29
Si jamais le maroc adhere a la cdeao ce serait une catastrophe pour notre economie on ne peut le concurrencer
Anonyme En Décembre, 2017 (11:12 AM) 0 FansN°: 30
Bravo, ces naars là ne se considèrent pas comme des africains. C'est quand ça les arrange. Ils ont vu que la cdeao a commencer à se développer, les pays ont du petrole et du gaz, ils viennent pour les marchés. Ils vont tout rafler. celui qui tappelle ''singe'' ne peut subitement se déclarer ton frere, il y a anguille sous roche.



Gnoo bagne
Anonyme En Décembre, 2017 (11:38 AM) 0 FansN°: 31
Je suis vraiment sidéré de voir ces intervention raciste, si les pays du magrhébe veulent rester ensemble nous disons que ce n'est pas normale; et s'il veulent une union d'Afrique nous disons qu'il y a un problème.

vraiment le Problème c'est nous quoi

pfffffffff

Anonyme En Décembre, 2017 (11:49 AM) 0 FansN°: 32
Je suis avec Prési Macky sur ce point. Ils ne feront rien pour la cedeao tout au plus ils vont contrôler tous les pays et exploiter nos richesses. Le pire est qu'ils monteront leur vrai visage lorsqu'une marée d'immigrés de la cedeao vont envahir leurs pays comme point de départ pour l'occident. L'exemple de la Lybie doit nous faire réfléchir deux fois. Ils seront les complices des occidentaux pour réguler le marché de l immigration. Mané ma lank té bégne  :smile:  :sunugaal: 
Anonyme En Décembre, 2017 (11:54 AM) 0 FansN°: 33
Macky est un incapabal selon Massaly donc il ne peut rien bloquer
Reply_author En Décembre, 2017 (14:13 PM) 0 FansN°: 1
et jammeh?
Anonyme En Décembre, 2017 (12:00 PM) 0 FansN°: 34
Douane: Ces crimes financiers de l’ex Dg Pape Ousmane Guèye jamais révélés







La mauvaise gestion de l’ex-Dg de la douane, Pape Ousmane Guèye, ne souffre de l’ombre d’aucun doute. En effet, les audits réalisés juste après son départ démontrent que rien n’a été fait pour l’intérêt du Sénégal. L’administration douanière servait plus tôt de vache à lait à un groupuscule de hauts placés de la douane qui ne s’étaient point gênés de s’associer avec des transitaires peu scrupuleux. Tout ce qui était fait visait à enrichir cette élite accrochée aux basques de la douane depuis l’avènement de ce prédateur à la tête de cette structure.

Cette équipe de pillards avait pour capitaine le chef de subdivision de la mole 2 à savoir le colonel Amadou Lamine Sarr, surnommée Lamine au niveau du port. Devant montrer le bon exemple rien qu’à cause de la tenue qu’il porte tous les jours, il a plus tôt recouru à la prévarication des deniers publics en scannant les DIPAS qui sont octroyées par le ministre du commerce. De telle sorte que les Libanais, avec qui il travaille dans le noir, se permettaient de faire entrer leurs marchandises sans qu’elles ne soient enregistrées au niveau du fichier de la douane. Mais ce qui intrigue le plus, c’est qu’il ne se gênait pas à faire trainer les produits des industriels Sénégalais qui s’acquittaient correctement de leurs taxes douanières. Par contre, les hommes d’affaires Libanais qui passaient des dessous de table pouvaient disposer en un temps record de leurs marchandises.

En clair, si un commerçant Libanais devait verser 350 millions de FCFA à la douane, il leur suffisait juste de donner à Lamine 250 millions de FCFA et le tour est joué. De ces 250 millions de FCFA seuls 50 sont déclarés à la douane les 200 autres sont partagés par ces affairistes qui monnayaient leur tenue pour obtenir des gains. Le colonel Amadou Lamine Sarr n’agissait pas en solo car il formait une bande composée du Dg, Pape Ousmane Gueye, du colonel Issa Niang chef de visite de la mole 2 et de certains transitaires, dont le plus en vue est Ass Ndao, qui leur servaient de courtiers.

Comment comprendre qu’au moment où la situation économique se détériore de façon très inquiétante que le colonel Issa Niang fasse de l’hôtel Terrou-bi sa seconde demeure. Il suffit d’y faire un tour vers 14h pour le voir en galante compagnie. Il est l’un des rares fonctionnaires Sénégalais à mener une vie de pacha. C’est un secret de polichinelle que de dire qu’il a des maisons dans tout Dakar surtout aux almadies où il dispose des immeubles de haut standing. Où est-ce que ce fonctionnaire qui n’a que son bulletin de salaire a-t-il pu tirer toute cette fortune en un si laps de temps ? La CREI a du pain sur la planche car ce trio a dévalisé les caisses de la douane Sénégalaise. Et une partie du butin a été investie dans l’immobilier. Il suffit juste de fouiner pour découvrir le pot aux roses.

Le colonel Issa Niang, comme s’il était sorti des cuisses de Jupiter offre à tout va des maisons à ses conquêtes féminines et ne trouve aucune gêne à leur offrir des voitures vu que c’est lui qui a les clefs du port de Dakar. Ne se limitant pas en si bon chemin, il ne s’est pas empêché malgré le fait qu’il soit marié de louer des appartements à ses concubines si bien qu’il est devenu la nouvelle coqueluche de la gent féminine à Dakar. Et pour donner l’illusion au chef de l’Etat qu’ils s’occupaient correctement de leurs tâches, ils n’ont pas eu de remord à bloquer les voitures de Serigne Abdou Karim Mbacké Ibn Serigne Fallou et de Serigne Cheikh Saliou Mbacké au port. Mais cette stratégie d’enfumage n’a pas prospéré puisque leur chef de Gang, Pape Ousmane Gueye a été limogé et risque de répondre à la CREI car il a trahi la confiance du président Macky Sall.

Notre pays pour avancer et atteindre l’émergence doit panser ces plaies qui gangrènent l’administration douanière. Et pour cela, aussi bien Pape Ousmane Gueye que le colonel Amadou Lamine Sarr et Issa Niang doivent faire un tour à la CREI. Il parait anormal qu’au moment où l’Etat Sénégalais tente de mobiliser des fonds pour construire des routes, des hôpitaux et des écoles que des soldats de l’économie profitent de leur statut de douanier pour commettre des forfaitures. En plus de rendre tous ces centaines de milliards de FCFA qu’ils se sont octroyés, ces malfaiteurs doivent être révoqués de l’administration douanière pour servir d’exemple à tous les fonctionnaires véreux. Ce n’est qu’à ce prix que les mercenaires opportunistes de l’administration Sénégalaise distingueront les intérêts corporatifs du bien commun.

JFG
Anonyme En Décembre, 2017 (12:00 PM) 0 FansN°: 35
Macky est le roi de la CEDEAO, il refuse d'appliquer les décision de la cour de justice de ladite entité, et maintenant décise des pays qui doivent y entrer. Il est trop fort
Anonyme En Décembre, 2017 (12:08 PM) 0 FansN°: 36
Il n'a rien bloqué en fait.

Il attend seulement que le vent des contestations s'estompe,se mutant derriere une étude préalable des techniciens, pour donner son aval aux Marocains.

On le connaît,il a choisi de vendre ce pays aux étrangers.
Anonyme En Décembre, 2017 (12:12 PM) 0 FansN°: 37
le Maroc utilise le Sénégal pour arriver à ses fins c'est à dire intégrer la cdeao . ce qui serait dommageable et pour l'économie de tous ces 15 pays subsahariens ( vu l'agressivité du royaume cherifien en matière économique : la Ram et air Sénégal international.) mais aussi l'avenir de nos enfants sera hypothétique sur le plan socio culturel . le Maroc est un méditerranéen qui est ami avec les pays comme le Sénégal mais la population marocaine n'acceptera jamais le mélange de culture avec les noirs .
Anonyme En Décembre, 2017 (12:23 PM) 0 FansN°: 38
Le senegalais doit entreprendre pas seulement faire du bana bana des gens que je respect bcp, Mais faire du gros business comme les libanais qui s'installent dans nos pays et ouvrent des usines en prenant des risques calcules ceux qui peut apporter une grande valeur ajoutée pour notre économie, On a l'intelligence et le potentiel de faire comme eux, Il faut un nouveau type de sénégalais, l'exemple du Rwanda est la pour dire que Dieu n'a maudit personne il faut juste bosser s'organiser être sérieux et le pays se développera
Zeusss En Décembre, 2017 (13:26 PM) 0 FansN°: 39
Le Maroc veut intégrer la cedeao pour se faire secourir d’un éventuel coup de force rebelles des intellos et avoir le libre échange avec plusieurs pays au lieu de négocier pays par pays.
Reply_author En Décembre, 2017 (13:54 PM) 0 FansN°: 1
il faut être fort pour bloquer. macky est faible.
Nare En Décembre, 2017 (14:12 PM) 0 FansN°: 40
NARE ( non africain residant en Europe)

Se considerent non Africans

Jean De Takussane En Décembre, 2017 (14:15 PM) 0 FansN°: 41
soyons vigilent et laissons les techniciens travailler.qui parle intégration parle aussi de

convergence monétaire.nous n'avons pas encore réglé le problème du C F A,on veut

s'embarquer dans une autre histoire.alors attention et courage  :sunugaal: 
Anonyme En Décembre, 2017 (14:15 PM) 0 FansN°: 42
Avec plus de $600Millards soit 76% d PIB de la CEDEAO, le Nigeria est le leader naturel de cette zone et ce sont eux qui dirigent, the buck stops with them. Mis a part, une reintegration eventuelle de la Mauritanie pour une continuite geographique, le Maroc doit prioritiser l'UMA avec l'Algerie, la Lybie, la Tunisie, et l'Egypte et voir au moyen terme comment developer la cooperation entre les 2 blocs.
Anonyme En Décembre, 2017 (14:24 PM) 0 FansN°: 43
Bravo President. C'est comme qu'il faut continuer a agir. L'interet du Senegal d'abord pas de copinage ou magouillesSi le rapport des techniens est favorable lces pays seront le bien venus si non favorable, qu'ils aillent voire ailleurs.
Anonyme En Décembre, 2017 (14:26 PM) 0 FansN°: 44
Non aux naars. nous sommes differents.

nous sommes des sereres,Des wolofs, des toucouleurs,Des Hausa,Des Yorubas,Des kanuris,Des diolas,Des bambaras, Des Igbos,Des Soninkes,Des bagggaras etccc.Les peuls tu les trouves au Nigeria, au Niger,au Senegal,guinee ,Mali,Burkina et preque partout.Les wolofs au Senegal ,Gambia, mauritanie, les Yoruba au Nigeria ,Togo, Benin,les sereres au Senegal, Gambia, mauritanie, les bambaras au Mali, Côte d'Ivoire, Guinee, Gambia, Senegal et preque partout wn Afrique de l'ouest. Ce qui fait ansi qu'en Afrique de l'ouest nous sommes le meme peuple. Quand aux magrebins, ils sont des Mediterraneens,Des kabyles, Des naars, Des barbares( Berberes) and etccc.

qui se ressemblent, s'assemblent. vive l'Afrique de l'ouest.
Anonyme En Décembre, 2017 (14:30 PM) 0 FansN°: 45
Afrique de l'ouest veut dire Libre circulation alors que ces sausages de marocains et tunisiens vont continuer d'attaquer les noirs et nous aussi on va faire nos represailles et ceci va amener Des problemes. restez chez vous.
Anonyme En Décembre, 2017 (15:05 PM) 0 FansN°: 46
Ces naars quand Cela les arrange ils sont africains et si cela ne les arrange pas ils ne sont pas africains.Allez vous faire foutre.
Anonyme En Décembre, 2017 (15:05 PM) 0 FansN°: 47
Dans un pays de droit les autorités compétentes devraient s'auto-saisir face aux révélations concernant la douane pour y voir clair. Malheureusement, cette pratique est monnaie courante dans presque toute l'administration
Anonyme En Décembre, 2017 (15:16 PM) 0 FansN°: 48
POST 38? CE QUE VOUS AVEZ ECRIT SUR LA GESTION DE LA DOUANE GRAAWNAA !!!
Anonyme En Décembre, 2017 (15:43 PM) 0 FansN°: 49
e tles grandes gueules du Panafricanisme (le Maroc est bien toujours en Afrique ???) elles disent quoi maintenant ....
Anonyme En Décembre, 2017 (21:40 PM) 0 FansN°: 50
Le Maroc est coutumier des faits.

Il a essayé d'intégrer la cee (ancêtre de l'UE) sans succès alors que la cedeao était là. Ensuite, il s'est contenté de l'Uma. Il faut reconvoquer l'histoire.

Aujourd'hui que tous ces blocs sont quasi disloqués il fait les yeux doux à l'Afrique de l'Ouest ou le marché est alléchant.

Rappelez vous seulement que la Maroc nous a dupé sur air Sénégal international, ensuite il a tué notre filière locale de mandarine par les clémentines dont il a baissé le prix durant le temps nécessaire pour éliminer la mandarine. ensuite il augmente ses prix tranquillement car C'est un quasi monopole. Il essaie sur le secteur bancaire , les btp et le transport avec les camions .

MAIS TOUJOURS AVEC UNE CONSTANTE, IL GAGNE TOUJOURS, ET NOUS ON RAMASSE DES MIETTES.

APPRENONS À DÉVELOPPER NOTRE ÉCONOMIE PAR DES PARTENAIRES NATIONAUX. NOUS AVONS FAIT LES MÊMES ÉCOLES, MAJORS DEVANT EUX SUR LES CURSUS SIMILAIRES, ILS PARVIENNENT À GAGNER DES PARTS DE MARCHÉ ICI ALORS QUE MÊME CONTRUIRE DES FOSSES SEPTIQUES , ON NE PEUT PAS L'AVOIR A CASA. VOICI QUELQUES PISTES DE RÉFLEXION ....
Isidebri En Décembre, 2017 (15:33 PM) 0 FansN°: 1
bien dit!
après les scandale des migrants africains sub sahériens vendus comme du bétail en libye par des arabes,les dirigeants africains doivent
demander des garanties aux dirigeants nord africains.
d’un côté ,on refuse la domination financière de la france et d’un autre côté on veut laisser entrer des pays arabes économiquement plus prospères
entrer dans le club financier africain.pour moi,c’est comme faire entrer un loup dans la bergerie.
Anonyme En Décembre, 2017 (23:10 PM) 0 FansN°: 51
Merci au Comité d'Initiative pour le Suivi de l'Intégration qui a fait un travail remarquable. Quant au CNP qui se dit responsable du blocage je constate que le ridicule ne tue pas. Il n'y a qu'a demander à la Commission de l'UEMOA qui dit n'avoir été associée ni de près ni de loin à ce dossier pour se rendre compte de ce mensonge qui dérange même à Ouagadougou.

Ensuite si le Président SALL était d'accord pour le report comment se fait-il qu'il ait dit au Président CAMA lors du CPI avec beaucoup de virulence verbale que l'adhésion était irréversible ?

Ce patronat opportuniste et manipulateur qui ne cherche que la proximité avec tous les pouvoirs en place dérange. Ne pas participer à cette coalition est déjà assez problématique; mais revendiquer la paternité par voix ce presse interposée est franchement répugnant.
Sen Pharma En Décembre, 2017 (12:36 PM) 0 FansN°: 52
SEN PHARMATRADI vous apporte des solutions et traitements à vos problèmes de santé et soins corporels.

Nos traitements sont à base de plantes naturelles et nous traitons les maladies commes:

FAIBLESSE SEXUELLE, EJACULATION PRECOCE, AZOSPERMIE, ALLONGEMENT ET AGRANDISSEMENT DU PENIS,manque de libido(aphrodisiaques toute sorte).

HEMOROIDE INTERNE/EXTERNE, DIABETE, HYPERTENSION

FIBROM, NDOKHOUM SITI, NERF SCIATIQUE, HEPATITE B, MAUVAISE HALEINE,

ASTHME, PROSTATE, STERILITE, HERNIE, ARTHROSE, ANGINE, A.V.C etc...

tel: 78 451 04 19 watsapp / 70 578 28 87

Skype: senpharma.tradi

Livraison à domicile nationale et internationale

RETOURNONS A LA NATURE POUR LE BIEN ETRE ET LA BONNE SANTE
Anonyme En Décembre, 2017 (16:19 PM) 0 FansN°: 53
Je pense qu'il est plus sage de faire une étude approfondie, sans précipitation, avec une évaluation de tous les compartimements.

La CEDEAO s'est construite en plusieurs, les pays ont supporté les cout de cette construction ( Réunion, hôtel, logistique, ressource humaine etc... ) je ne trouve pas l'urgence;

Si oui, il faut une intégration par étape et par pallier.



Merci
Anonyme En Décembre, 2017 (00:51 AM) 0 FansN°: 54
Mauritanie, Tunisie Jamais!!!! Maroc à la limite!!!
Anonyme En Janvier, 2018 (19:24 PM) 0 FansN°: 55
Bravo laissons les maghrébins les arabes entre eux. Ils sont faux et na pportent rien sion la jalousie la violence

Laissons les se croire beaux supérieurs pures Personne n'est dupe

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]