Mardi 23 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
Politique

L’Etat "ne doit plus rien" à Abbas Jabber (ministre)

Single Post
L’Etat "ne doit plus rien" à Abbas Jabber (ministre)

L’Etat du Sénégal "ne doit plus rien" à Abbas Jabber, l’ancien repreneur de SUNEOR, un société agro-alimentaireune spécialisée dans l’exploitation de l’arachide, a indiqué le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Pape Abdoulaye Seck.

’’La gestion de SUNEOR est désormais sous la responsabilité de l’Etat du Sénégal’’, a-t-il ajouté, a précisé, vendredi, lors d’une rencontre avec des membres de la Chambres de commerce d’industrie et d’agriculture de Kaolack (centre).


Cette rencontre s’inscrivait dans le cadre d’tournée d’évaluation de la campagne de commercialisation agricole 2015-2016.


L’Etat du Sénégal avait décidé, en octobre dernier, de se séparer du groupe Advens d’Abbas Jaber, jusque-là actionnaire majoritaire de la Suneor, en vue de jeter les bases d’une nouvelle politique de la restructuration de la filière arachidière.


"Tout ce que l’Etat devait à l’ancien repreneur Abbas Jabber, pour la reprise de cette usine, a été versé mercredi passé. La SUNEOR est donc retournée à l’Etat", a-t-il annoncé.


 Selon le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, un appel d’offres sera prochainement lancé, pour un nouveau repreneur qui devrait avoir "la capacité de faire tourner cette usine comme il se doit et l’Etat sera là pour définir ces modalités".


"Mais en attendant, il faut que ça soit clair : la SUNEOR est sous le giron de l’Etat’’, a souligne Papa Abdoulaye Seck.


Article_similaires

15 Commentaires

  1. Auteur

    Horsujey

    En Janvier, 2016 (17:00 PM)
    ok noté.

    par contre ya vraiman trop de voitures à dakar
  2. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (17:01 PM)
    Svp regroupez vous en un groupe solide pour reprendre Sunior c'est cri de coeur à l'endroi de ceux qui ont des milliards.

    Unissez vos force pour ne pas qu'un autre group vient reprendre Sunior. Le patriotisme aussi c'est cela. Aliou Sow, Cheick Amar, Serigne Mboup, Baba Diao, les heuriters de Diouga Kebe, Djily Baye, El Souleymane Guissé Alia Papa Souley, Youssou, la Famille Dia, Elh Diouck etc ........
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (17:26 PM)
    pourquoi se précipiter a vendre cette laiteuse fillette, l état se doit de la rendre belle pour y gagner plus.

    il doit restructurer en accomplissant des investissements lourds et préparer la compagne de l annee prochaine et de grâce permettre aux sénégalais de consommer de huile arachide qui de meilleur qualité que toutes les huiles importées pour preuve pourquoi les chinois achètent les graines partout car ils ne consomment que huile d arachide.
    Auteur

    Traduction

    En Janvier, 2016 (18:02 PM)
    cela veut dire que l etat, et par consequent le contribuable senegalais, vient de se faire entuber. pourquoi le gouvernement ne revele t il pas combien de milliards il lui a remis?
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (18:24 PM)
    Pas de nakhassale ou sont les 1126000 tonnes d 'arachides ?
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (19:01 PM)
      il n'y a meme pas 400 000 tonnes. comment des chinois peuvent ils acheter meme 300 000 tonnes. c'est impensable
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (18:56 PM)
    Cette reprise de la SUNEOR n'est pas claire, il y'a anguille sous roche. Il faudra de tte facon voir ce que cache cette reprise en catimini. La privatisation de la Sonacos etait une nébuleuse, la reprise de SUNEOR une catastrophe. Apres 2017, avec le départ de çe regime, il faut y voir clair.
    Auteur

    Merkate

    En Janvier, 2016 (19:01 PM)
    seneweb poltron que vs ets shim
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (20:05 PM)
    la transparence aurait été de dire combien on a payé à Jabber . on est contraint de rester dans le flou . c'est bien triste

    Auteur

    Ma Diomi

    En Janvier, 2016 (20:47 PM)
    Acheter SONACOS à 5 milliards, la piller pendant 10 ans en empochant des dizaines de milliards, la quitter en la laissant en situation de faillite et en cessation de paiement avec des detttse de plus de 50 milliards et recevoir quelque chose en partant, thiey founiou dieum?
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (21:36 PM)
    Atout ça pour enfoncer un collègue , où est la solidarité dans la gestion des dossiers ?
    Auteur

    Aka Yomb

    En Janvier, 2016 (22:14 PM)
    Sincèrement , l'expertise des agents de l'Etat en charge des privatisations et des concessions laissent à désirer. C'est inacceptable que ce JABER s'en tire avec une compensation. Il est nécessaire que des CONTRATS de PERFORMANCE bien conçus soient imposé à ces pseudo-investisseurs-sangsues-bandits à col blanc. Il faut que nos Dirigeants sortent de leur infantilisme et arrêtent de se faire tourner en bourrique comme des gamins. Tenez ! EIFFAGE après le hold-up du siècle sur l'autoroute à péage est en train d'amadouer des Ministres et d'endormir les Sénégalais avec son "marathon" à coup de centaines de millions de FCFA au lieu de baisser les TARIFS. Les Sénégalais spoliés et grugés que nous devrions boycotter cette mascarade et casser ce contrat léonin avec EIFFAGE.qui ne vaut guère plus que JABER.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (22:40 PM)
    Patisen rek Mo ko meun !

    Mr Omais rek! Le vrai travailleur!le bâtisseur !

    Fier de vous monsieur!

    Reprenez notre Suneor ....
    Auteur

    Dubait

    En Janvier, 2016 (22:40 PM)
    www.dubaitawfekh.com

    www.dubaitawfekh.com

    www.dubaitawfekh.com

    www.dubaitawfekh.com

    www.dubaitawfekh.com

    www.dubaitawfekh.com

    www.dubaitawfekh.com

    www.dubaitawfekh.com

    www.dubaitawfekh.com

    www.dubaitawfekh.com

    www.dubaitawfekh.com

    www.dubaitawfekh.com
    Auteur

    Goor

    En Janvier, 2016 (08:44 AM)
    Lorsque le gouvernement de Wade signe des accords avec un homme d'affaires, qu'il nous plaise ou pas, l'actuel gouvernemenr ne peut pas se lever un beau jour et dire: la SUNEOR ne vous appartient plus, foutez le camp. Ce n'est pas possible. Les tribunaux d'arbitrage sont là pour juger. En plus,un pays qui a besoin des investisseurs étrangers, doit assurer la juridique à tous. Sinon, que ce pays s'attende à la fuite des investisseurs et aux condamnations des tribunaux de commerce et des indemnisations. C'est ça le noeud du problème. Quelqu'un peut croire que Abas Jaber est fou à tel point de ne savoir que faire dans ce cas de figure? Lors de la reprise de la SUNEOR, légal ou non, ( ça c'est un autre problème) le gouvernement sénégalais avait signé des accords avec Jaber. Il faut les respacter, un point c'est tout. Des fois, si on ne veut pas respecter ces accords, on est obligé de payer par pénalité établie au moment de l'accord ou par une indemnisation négociée au cours des discussions. Là, c'est le gouvernement qui est en position de faiblesse parce que c'est lui qui veut rompre unilatéralement. M Jaber doit donc en profiter pour exiger une forte indemnisation. Le gouvernement donc est obligé d'accepter s'il ne veut pas être traduit en justice. Dans ce genre de négociations, si on est en position de faiblesse, on subit. Lorsqu'on est en position de force, généralement, on s'impose. Si pour des raisons stratégiques ou d'intérêt national on veut rompre avec un homme d'affaires, c'est toujours difficile. Maintenant, la transparence dans la conduite des affaires de l'Etat oblige à l'Etat de dire aux sénégalais: Nous avons payé tant de f à Jaber pour reprendre la SUNEOR et que nous ne pouvions pas faire autrement à cause de tel ou tel .....Dans ce pays, mon pays, presque tout est à l'envers. On vend la SONATEL à ORANGE, les ICS à l'Inde et on refuse aux Canadiens d'entrer dans la SENELEC.Pourquoi vendre la SONATEL qui était une société en bonne santé et après venir faire croire aux sénégalais que les français nous sucent le sang , qu'il fallait chasset Bolloré et autres. C'est contradictoire tout ça. Je préfère Bolloré au port ( il n'est pas propriétaire) que de vendre la SONATEL à ORANGE. Peut-être que quelqu'un avait chassé Bolloré pour n'avoir pas payé les commissions et qu'on ait accepté de vendre la SONATEL à cause des commissions. Ma conclusion: le Senegal est malade de ses dirigeants qui ne luttent pas pour le peuple. Le peuple aussi est malade parce que ne travaillant pas assez, indiscipliné et pas du tout patriote. Un pays où les dirigeants ne connaissent pas les priorités . Un pays pauvre où les salaires des directeurs généraux, des députés est comparable à ceux des pays développés, où il ya plus de voitures de fonction que dans certains pays développés sait vraiment où se trouvent les priorités. Les économies qu'on peut faire avec la diminution du train de vie de l'etat peuvent financer notre agriculture. Le développement ne viendra jamais des subventions que nous recevons de l'étranger. Il viendra avant tout de notre capacité de production. Si on ne produit pas, on ne sera jamais développé.
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (15:12 PM)
      merci monsieur. bonne analyse. il n y a que des gouvernants et des gouvernes...
    Auteur

    Tire-bouchon

    En Janvier, 2016 (10:26 AM)
    La plupart de ces Dirigeants ainsi que les pseudo investisseurs avec lesquels ils traitent sont des voyous et des incapables. A la signature même des contrats ils savent déjà que le contrat ne sera pas réalisé . Le Représentant de l'ETAT va prendre ses commissions et signer un contrat avec des conditions de sortie abusive. L'investisseur-voyou ne remplit pas le contrat et crée les conditions de la rupture qui se fait avec une indemnité faramineuse sur le dos du contribuable. L'affaire est classée , l'investisseur-voyou continue son chemin quelque part en FRANCAFRIQUE et rebelotte en GUINÉE , au CONGO etc.  :emoshoot: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR