Samedi 25 Mai, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Politique

Libération de Khalifa Sall : L'opposition met la pression sur Demba Kandji

Single Post
Libération de Khalifa Sall : L'opposition met la pression sur Demba Kandji

L'opposition, réunie autour du Front national de résistance demande au juge de la Cour d'appel Demba Kandji de suivre les observations du procureur général, Lansana Diaby. Qui aujourd'hui a, requis , la libération du maire de Dakar, Khalifa Sall en se conformant à l'arrêt de la Cour de justice de la Cedeao.

Omar Sarr et ses camarades l'ont fait savoir lors de leur conférence de presse, organisée ce mercredi pour les besoins des préparatifs de leur marche prévue le 13 juillet. "On ne peut qu'applaudir le réquisitoire du parquet. Tout le monde s'attendait à cela", a déclaré Mamour Cissé du PSD/Jant-bi. Selon lui, cette requête du procureur va dans le sens de l'apaisement.

Lui emboitant le pas, le coordonnateur du Parti démocratique sénégalais, Omar Sarr de dire : "Nous l'avons dit Khalifa Sall doit être libéré immédiatement et sans condition. Il ne doit pas passer une minute de plus en prison. Nous demandons au juge en charge de juger cette affaire de le libérer afin qu'il puisse préparer l'élection présidentielle de 2019".

Pour Mamadou Lamine Diallo du mouvement "Tekki" le procureur général n'a fait que conforter les avocats de la défense dans leur requête. Ainsi, il demande au président de la Cour de libérer le premier magistrat de la ville de Dakar.


Article_similaires

10 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (20:34 PM)
    Le juge Demba Kandji est imperturbable  :sunugaal: 
  2. Auteur

    Faye72

    En Juillet, 2018 (20:53 PM)
    Mr le juge il est très difficile de défendre un état voyou tu es obligé de libérer le détenu le plus célèbre ensuite lui demander pardon.

    Vous avez causé trop de tords à KHALIFA ABABACAR SALL et à l'ensemble des sénégalais.

    Le pays a besoin d'un justice libre et indépendante alors mettez-vous dans les rangs.
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (21:01 PM)
    Kandji est surpris par le Procureur mais il n'a pas dit son dernier mot. Il fera tout pour plaire au pouvoir comme il l'avait fait dans le cas de Moustapha Sy et des moustarchidine et a failli le faire à Wade. Khafa libre avec Kandji, jamais!!!!!!!!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (21:05 PM)
    En vérité il ya beaucoup de personnes qui gueulent comme des porcs égorgés, mais ne souhaitent pas la sortie de Khalifa Sall de taule.

    Raison pour laquelle ce genre d'article est commanditée afin de braquer les juges pour qu'ils gardent encore.

    La candidature de Kh S ne fera que le jeu du pouvoir contrairement à ce que ces idiots croient.
    Auteur

    Wakh Deug

    En Juillet, 2018 (21:07 PM)
    Tu mens. Il est perturbé c pourkoi il demande une semaine de réflexion !
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (21:27 PM)
    La justice des plateaux télés et média et la sacralite des faits . Chacun ferme ses livres de droit pour défendre soit l'état ou des détourneur .ou allons nous.

    Donc tous les détenus du Sénégal qui n'ont pas ete assistés par un avocat devront être liberés.logique .
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (23:45 PM)
    Dès lors que M. le Procureur, défenseur de la société, garant de l'action publique, demande ouvertement la relaxe d'un présumé, le juge du siège ne devrait qu'accepter car la société ne se sent pas léser. Par ailleurs, connaissant bien M. le Président Demba Kandji, je ne doute point qu'il tranchera par son intime conviction comme je l'ai entendu dire et le Sénégal en gagnera davantage. Par ailleurs, chacun de nous doit se rappeler qu'un jour viendra où on te mettra devant tes semblables, attaché et enseveli et ce jour là, personne n'y échappera et chacun répondra seul de ses actes, walahi!!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (10:32 AM)
      en principe ça devrait se passer ainsi mais, peut être aussi, c'est un coup pour faire croire aux avocats de la défense que leur client "serait libéré" et de ce fait leur pousser à accélérer le procès.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (10:32 AM)
      en principe ça devrait se passer ainsi mais, peut être aussi, c'est un coup pour faire croire aux avocats de la défense que leur client "serait libéré" et de ce fait leur pousser à accélérer le procès.
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (06:42 AM)
    il dira le droit.j ai confiance en kandj..
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (07:06 AM)
    la mackystrature
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (08:57 AM)
    si la cour d'appel ne peut pas libérer khalifa alors pourquoi le premier président de la cour d'appel demba kandji a la compétence de donner un délai d'une semaine pour y réfléchir afin que la défense puisse obtenir la copie de la décision rendue par la juridiction de la cedeao .

    Nous tenons à rappeler que l’indépendance de la justice ne doit nullement être un simple slogan mais plus tôt une réalité . Me seye tenez compte du dernier jugement divin ainsi que l'obscurité de la dernière demeure . Libérez khalifa car, la norme communautaire prime toujours sur celle interne lorsque cet Etat est signataire donc il appartient impérativement à nos juges de respectent cette décision de la cedeao qui débouté la décision interne.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR