Accueil | Identifiez vous pour acceder à nos services |  Connexion | M'inscrire | Aide
actualites
Macky?Sall se prononce devant la presse et les Forces armées : Une journée obèse d’annonces - Délits de presse : «Latif Coulibaly m’a convaincu de dépénaliser» - Casamance : «L’intégrité territoriale ne se négocie pas»
   Par Mame Woury THIOUBOU | Lequotidien |  Samedi 10 novembre, 2012 14:23  | Consulté 11801  fois  | 37 commentaires   Favoris
| -Imprimer| Envoyer
Politique | Mots Clés: Presse, Delits, Depenalisation, Macky Sall

La dépénalisation des délits de presse ne tardera pas à être une réalité au Sénégal. Le Président Macky Sall qui en a donné l’assurance hier en clôturant le forum des leaders des medias africains (Amlf), estime que le Sénégal est suffisamment mûr pour voter cette loi.

Devant les leaders des medias africains réunis en forum à Dakar, le Président Macky Sall s’est dit finalement convaincu du bien fondé d’une loi qui dépénalise les délits de presse. Mais, poussé dans ses retranchements par le Président Mohamed (Mo) Ibrahim, le Président a posé ses conditions. «Je suis pour une dépénalisation des délits de presse mais il faut qu’en face, on voit la contrepartie civile». Macky Sall qui a animé la table ronde finale du Forum des leaders des médias  africains (Amlf) avoue avoir été convaincu par son ancien conseiller et actuel ministre de la Bonne gouvernance Abdoulatif Coulibaly. Devant cette assemblée choisie, il a estimé qu’il est nécessaire dans le cadre de cette loi de définir des balises pour éviter les débordements. «La limite entre ce qu’on pourrait appeler le délit de presse  et la sécurité nationale pourrait parfaitement être traitée dans le civil. Lorsqu’on dépénalise les délits de presse, ça veut dire qu’il existe des solutions autres que pénales.»
Il pensait à des dispositions prises par la profession elle-même pour maintenir les règles d’éthique et de déontologie dans la profession qui, rappelle le Président, renferment «des bons comme des moins bons» éléments. Macky Sall est ainsi d’avis «qu’on peut convenir d’un autre mode opératoire qui permette de ne pas aller même au civil», à travers notamment l’application de la législation du travail. Mais, le discours présidentiel est tout de même resté intransigeant sur certaines questions. Celles relatives à la sécurité de l’Etat, la question sensible de la rébellion casamançaise en substance. Des situations où, estime le Président, des journaux peuvent influencer le développement des conflits. «Le niveau de démocratie au Sénégal permet de dépénaliser les délits de presse et de permettre au journaliste de faire ses investigations, parce que c’est son rôle dans la société.» Mais, prévient le Pré­sident, «qu’il ne se prenne surtout pas pour un justicier».
Devant près de 400 patrons de presse venus de toute l’Afrique, le Président Macky Sall a su trouver les bons mots. Interpellé sur ses pairs africains qui s’accrochent au pouvoir, Macky Sall a soutenu sans vouloir être un donneur de leçon, «que cette conception est dépassée. On fait son temps et on va faire autre chose parce qu’il y a quand même une vie après». Et d’ajouter : «J’aurais au moins été un Président qui a accepté  de raccourcir son mandat de chef d’Etat», en référence à sa décision de passer au quinquennat. Macky Sall qui estime que le mécanisme de la revue des pairs, institué par le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (Nepad), est loin de jouer son rôle et souligne la nécessité d’avoir d’autres acteurs pour servir de sentinelle à la démocratie. «C’est au Peuple de chaque pays de se battre pour sa liberté», dit-il. Une lutte dans laquelle il reconnaît que la presse sénégalaise a joué un rôle de premier plan. D’où l’importance pour les pays africains d’avoir des médias libres. Selon M. Amadou Macktar Bâ, Président de l’Initia­tive mondiale pour les medias, «il est aujourd’hui urgent de consolider le rôle des médias comme sentinelles de la démocratie».

Nouveau!:   Retrouvez toutes les archives concernant Presse de 2006 à ce jour.
Commentaires:   37   Total dont   2   En attente - ( Voir les commentaires sensibles) .
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Italie001 on November 10, 2012 (14:25 PM) 0 FansN°:1
Jaime les Driankés.....
Tbm on November 10, 2012 (14:28 PM)0 FansN°: 2213575
est ce que ce president est capable de penser et reflechir lui meme!
ca sera un crime de depenaliser le delit de presse!
Xeme on November 10, 2012 (17:55 PM)0 FansN°: 2213983
Quand un président est élu sur la base du mensonge, il a le devoir de sauver le mensonge.
CASAMANCA on November 10, 2012 (17:43 PM)0 FansN°: 2213964
 :up:  VIVE LA CASAMANCE  :up: 
Fancoly diatta on November 10, 2012 (22:56 PM)0 FansN°: 2214682
VIVE LE SENEGAL
MANDINA MANKAGNE on November 10, 2012 (17:46 PM)0 FansN°: 2213967
 :haha:   :up:  NOUS AJAMAAT NOUS NE DÉCOURAGEONS JAMAIS. NOUS SOMMES DEPUIS LONGTEMPS ASSIS DANS LA VALLÉE DES LARMES SINETA-BOUTHIORA DE LA CASAMANCE MAIS NOUS NE PERDONS PAS COURAGE. NOUS NE NOUS DÉCOURAGEONS JAMAIS, NOUS CASAMANCAIS SOMMES ASSIS DEPUIS DES MILLÉNAIRE SUR CETTE VALLÉE DE LA CASAMANCE NOUS NE DÉCOURAGERONS PAS. NOUS AJAMAAT QUI SOMMES ASSIS SUR LES CENDRES DE NOS ANCÊTRES POUR VEILLER SUR L’ ÉTERNEL FEUX SACRÉ NOUS NE PERDONS PAS ESPOIR ET NOUS NE NOUS DÉCOURAGEONS JAMAIS ! ALORS SÉNÉGALAIS QUOI QUE VOUS FASSIEZ, VOUS NE POUVEZ PAS NOUS BERNER, VOUS NE TROMPEZ QUE VOUS-MÊMES !  :up:  CASAMANCE INVICTA FELIX  :up: 
Celui Qui N'a Pas De Nom on November 11, 2012 (04:11 AM)0 FansN°: 2214940
Les casamançais prennent ce texte comme une déclaration continuelle de la guerre et que la guerre continue. Il y a qu'une seule chose que les sénégalais ne doivent pas oublier que les fils de la Casamance sont en avance sur le temps, avant que le sénégalais ne rêve ou complote, rien de lui et de ce qui vient de lui n'est mystère et surprendra pas les casamançais. Sénégalais vos cercueils et préparez vos kilométrés de linceul. Selon votre prêtresse saltigué une calebasse est dans le ciel de la Casamance, sénégalais venez la décrocher. Signé par Celui Qui N'a Pas De Nom le Samedi 10/11/2012. Cassa Invicta Felix.
001 on November 10, 2012 (14:32 PM) 0 FansN°:2
Manou : le sociologue ....................................................................
Xeme : le mécontent .........................................................
Satan : le guérier .......................................................................
Tah : Boy bou réw
Mame Diarra : l'homosexuelle ......................................................
People : le profésseur.............................................................................
Jargogn on November 10, 2012 (14:33 PM) 0 FansN°:3
Journaliste mooy kan! depenaliser delit de presse c est la porte à tous les exces, Xanaa journalistes extra terrestre la! Macky tu decois de jour en jour c'est pas en flirtant avec cette corporation que tu vas reussir ta mission. Ta veritable reussite reside dans la satisfaction des besoins des senegalais qui t'ont elu, bayyil niou turu "DEPENALISER" te jublul niou ci sunu sokhla yi moo gueun! Si tu as des carences, dis-le nous boog!
@jargogn on November 10, 2012 (14:55 PM)0 FansN°: 2213637
Il ne s'agit pas de mettre les journalistes en dehors de la loi, c'est juste une façon de leur accorder un peu plus de liberté et de légitimité face au peuple. Les journalistes ont pour devoir d'informer le peuple sur tout les sujets, aussi bien politique, économiques que sociaux. Si après, un journaliste n'ose pas mettre une information qui peut être capitale pour la population, de peur de se faire traduire en justice, il y'a problème quand même. Si ceux qui sont censés nous informer de l'avancement du pays n'osent plus le faire, c'est scandaleux quand même. Notre démocratie doit être absolue et la liberté d'expression protégée. Ces éléments sont des facteurs clés nécessaires à notre évolution.
Xeme on November 10, 2012 (20:30 PM)0 FansN°: 2214320
J'attends de t'entendre sur la sortie de Macky sur la responsabilité de l'état sur le contenu audio visuel au Sénégal.
DXB on November 10, 2012 (14:37 PM) 0 FansN°:4
Fethi bu bess, fethi bu bess

Thiap leen ko, thiap leen ko...
Sceptique on November 10, 2012 (14:40 PM) 0 FansN°:5
En soi, cette dépénalisation du délit de presse serait une bonne chose. Cette presse se doit d'être plus ou moins une sorte de contre-pouvoir, un élément de neutralité qui ne soit pas sous la gouvernance du Président ou de toute autre autorité étatique. Cependant, je doute encore de la "maturité" de ces journaleux. Déjà que leurs informations à la base sont souvent douteuses, ou quand elles ne le sont pas, ne sont d'aucune mais D'AUCUNE utilité, leur donner "champ libre" peut se révéler être assez dangereux. Je doute fortement de leur sens des responsabilité, je crois que cette dépénalisation doit se faire, mais de manière assez limitée.
Lirek on November 10, 2012 (14:49 PM) 0 FansN°:6
on ne peut pas depenaliser les delits de presse alors que des journaleux tous les jours calomnient des gens en disant un tel ministre a engrosse une fille, un tel chanteur celebre a ete arrete , un tel marabout a ete corrompu sans jamais citer de noms...un projet de loi doit etre debattu concernant cela....
latif du nittu darra, il n'avait pas d'argent pour les elections et le voila ministre, on ne doit pas nommer un pauvre ministre ...
@lirek on November 10, 2012 (15:00 PM)0 FansN°: 2213654
Tu crois pas que nommer un ministre sur ses capacités intellectuelles est quand même un petit peu plus logique que de le nommer en fonction de sa richesse? #justasking
Caporal Chef Diedhiou on November 10, 2012 (14:57 PM) 0 FansN°:7
Oui Mr le PR,l'integrite torritoriale nese negocie,nous prefererons
mourrir pour la patrie que de ceder 1 mm2 de notre Senegal
Merci encore de votre austerite.N'oubliez pas les moyens logis
tics pour ces punaises. :bravo:  :bravo:  :bravo:  :bravo:  :bravo: 
PEULS,  on November 10, 2012 (15:03 PM) 0 FansN°:8
Lisez-savourez ces sains-saints propos du Président de la République laique-sociale-démocratique du Sénégal éternellement archi-plurilel en TOUT, Son Excellence, l'Ingénieur Macky SALL. Des propos disparus depuis belle lurette du monde politique. Macky SALL FAIT ce qu'IL DI-DIT ce qu'IL FAIT. Certains-es, veuillez NOUS dire, sincérement, pour une fois, si un-e de vos semblables, élu-e président de la République, pour une période de 7 ans, réduirait-il-elle librement son mandat à 5 ans? Une telle démarche nécessite que la personne élue soit amoureuse-respectueuse honnête-sincére de la République; et que dans ses veines coulent à flot des valeurs de dignité-bonne sens-sens de l'honneur-bonne moralité-courage-noblesse. C'EST NATURELLEMENT LE CAS DU PRESIDENT MACKY SALL. NOUS NOUS fachons toujours en lisant ces mesquins commentaires d'intellectuels alibis qui confondent Macky SALL au mesquin-raciste-corrompu wade. PEULS.
Pape T on November 10, 2012 (16:13 PM)0 FansN°: 2213807
Nous serions plus heureux s'il le reduisait a un an. Comme cela on aura pas a supporter plus longtemps un tocard de son espece.
PEULS,  on November 10, 2012 (16:25 PM)0 FansN°: 2213827
Malheureusement pour certains-es! Heureusement pour les dignes-nnes Sénégalais-es. La République est laique-démocratique-sociale, dans un Sénégal éternellement archi-pluriel en TOUT. Ce qui signifie que ce qui prime c'est donc les intérêts généraux des peuples Sénégalais; non plus les infects intérêts exlcusifs à des ethnie-culture-langue-confrérie-clans-régions. Sous Macky SALL, le Sénégal est en voie de redevenir une République, un Etat de DROIT, animé par l'inoxydable volonté de SERVIR équitablement tous les peuples sénégalais; y compris les minables-racistes-menteurs-falsificateurs-corrompus-incompétents-nuls-paresseux-fainéants-oisifs-criminels-assassins-comploteurs ataviques. Il faut donc impérativement s'adapter à cette République là, ou bien crever. Tout simplement. Point d'alternative! Le CERTAINISME est un cruel HANDICAP. PEULS.
Pape T on November 10, 2012 (18:02 PM)0 FansN°: 2213996
Et patati et patata... Toi, t'es tellement engonce dans tes instincts feodaux que meme si Wade, avec tout le mal que tu le reproches, etait de ton ethnie, tu te serais mis a exiger a cors et a cris qu'on erige sa statue ou son effigie a chaque coin de rue. Idiot. Tu ne vois qu'a travers tes ridicules lunettes d'ethnocentriste attarde.
Prudence est mere de surete on November 10, 2012 (15:06 PM) 0 FansN°:9
S'il y a dépénalisation du délit de presse, il faut en face assurer la plénitude de la liberté individuelle et de la protection de la vie privée. On a vu, sous Wade, des médias naitre ou etre financés uniquement pour porter atteinte à la vie privée d'honnetes citoyens. Des medias sont encore payés pour verser gratuitement dans la diffamation, y compris du Chef de l'Etat lui-même. Un patron de presse fait même le tour des familles religieuses pour taxer le chef de l'Etat de... Déjà la moitié du gouvernement est faussement taxé d'homosexuels ou de franmassons. Alors imaginez une dépénalisation sans une ferme garantie de la protection de la vie privée.
Nz on November 10, 2012 (15:26 PM) 0 FansN°:10
Passez GRATUITEMENT vos annonces dans cybernaza.com

Devenez un pro de l'informatique en vous faisant former chez nous. Devenez plus efficace, plus efficient dans la vie.

Vous avez une entreprise? Nous formons votre personnel afin d'augmenter leur rendement.


Passez GRATUITEMENT vos annonces dans cybernaza.com

Devenez un pro de l'informatique en vous faisant former chez nous. Devenez plus efficace, plus efficient dans la vie.

Vous avez une entreprise? Nous formons votre personnel afin d'augmenter leur rendement.


Passez GRATUITEMENT vos annonces dans cybernaza.com

Devenez un pro de l'informatique en vous faisant former chez nous. Devenez plus efficace, plus efficient dans la vie.

Vous avez une entreprise? Nous formons votre personnel afin d'augmenter leur rendement.


Passez GRATUITEMENT vos annonces dans cybernaza.com

Devenez un pro de l'informatique en vous faisant former chez nous. Devenez plus efficace, plus efficient dans la vie.

Vous avez une entreprise? Nous formons votre personnel afin d'augmenter leur rendement.


Passez GRATUITEMENT vos annonces dans cybernaza.com

Devenez un pro de l'informatique en vous faisant former chez nous. Devenez plus efficace, plus efficient dans la vie.

Vous avez une entreprise? Nous formons votre personnel afin d'augmenter leur rendement.
Kotch on November 10, 2012 (15:38 PM) 0 FansN°:11
Dépénaliser la fabrication de nouvelles, Latif en premier qui supporte le fait qu'on en distille pour voir ou se situe la vériacité des faits est une grande erreur. C'est se foutre royalement des Sénégalais.
@001 on November 10, 2012 (15:40 PM) 0 FansN°:12
Italien001 l'Idiot du forum
Ramacall on November 10, 2012 (16:33 PM) 0 FansN°:13
apakena, akandijak nkruma sané, et autres intellectueux cadres casamançais aujourd8 quelque soit ce vous ferez dire à l'histoire de la casamance force est de reconnaitre que les temps ont changé. vs ne vs êtes pas aussi posé la question de savoir pkoi la gambie n'a pas été réintégrer au sénégal, pkoi la guinée bissau est ci petite entre 2 colonies françaises... vous savez tt le monde sait comment faire parler l'histoire en faveur de sa cause. vs vs manipuler l'histoire car malheureusement peu de gens vs connaissent. E t même si la casamance ne faisait pas partie du sénégal par hypothèse, kesk ça peut bien apporter aujourd'hui aux populations. votre combat est celui de frustrés, des hors système assoiffés de vengeance, haineux envers le wolof, méprisant des peuls sérères, négligeant des manjak balantes socé, vexant envers les bainounk.
mais vs diolas qu'avez vs fait pour la casamance ? APAKENA NKRUMHAH qu'avez vs fait pour vs villagE RESPECTIFS, Dr Akandijak chômeur en europe recyclé en gambie qu'as tu fait dans ta vie? VS 2CRIVEZ DES LIVRES parce que vs n'avez rien a faire après vos études. vous mettes les jeunes dans ne mauvaise direction, des chemins sans issus. sachez k les casamanaçais ne veulent pas de cette indépendance!!! preuve pkoi le conflit ne s'est pas élargi vers le pakao ou le foladou ? EH bien parcek la bas personne ne vs supporte, le mfdc n'y a pas de complices . SVP ALLEZ CHERCHER DU JOB comme les autres éthnies courageux..
Foule tel on November 10, 2012 (17:01 PM) 0 FansN°:14
BALDÉ, OPPOSES-TOI ET CONTINUES À LE FAIRE. S'ILS T'ACCUSENT, QU'ILS EN APPORTENT LES PREUVES AU LIEU DE VOULOIR DE NOUVEAU AMUSER LA GALERIE. UN GOUVERNEMENT MORT NÉ APRÈS MOINS DE SEPT MOIS DE POUVOIR SE CROIS DONNEUR DE LECON; IL N'Y A PAS PLUS GRAND MENSONGE QUE DE DIRE QUE CETTE COUR EST UNE DEMANDE SOCIALE. MAIS DEPUIS QUAND LE PEUPLE A RÉCLAMÉ CELA ? RÉPÉTER SOUVENT UN MENSONGE FINIT TOUJOURS PAR SONNER COM UNE VÉRITÉ. LA VRAIE DEMANDE SOCIALE, ILS ONT AVOUÉ PUBLIQUEMENT N'EN ÊTRE PAS CAPABLES DIXIT LE PREMIER MINISTRE
LEBOU DAKAR on November 10, 2012 (17:06 PM) 0 FansN°:15
BONJOUR
JE COMMENCE MAINTENANT A ETRE DECU PAR LE PRESIDENT MACKY. DANS QUEL MONDE SOMMES NOUS ?
EN DROIT, IL EXISTE 3 TYPES D'INFRACTIONS A LA LOI: CONTRAVENTON, DELIT ET CRIME
CES INFRACTIONS SONT SYSTEMATIQUEMENT PUNIS.
AUJOURD'HUI, UN PRESIDENT SE LAISSE ENTRAINER PAR UN JOURNALISTE DANS LA PLUS GROSSE ERREUR.
MAIS DANS CAS, LOGIQUE POUR LOGIQUE, IL FAUDRA QU'IL DECRIMINALISE, UN CRIME COMMIS PAR UN COMMERCANT.
NOUS NE SOMMES PAS DANS DES IDIOTS. LE PRESIDENT EST ENTRAIN DE SCIER LUI LA BRANCHE SUR LAQUELLE IL EST ASSISE. MAIS LATIF EST UN JOURNALISTE QUI VA SORTIR TOT OU TARD DU GOUVERNEMENT ET RETROUVER SON SPORT FAVORI : ECRIRE CE QUI VEUT A COMMENCER PAR MACKY LUI MEME. CE SONT LES JOURNALISTES QUI VONT VOUS FAIRE PARTIR A CAUSE DES CONTREVERITES.
Pessssssse on November 10, 2012 (17:36 PM) 0 FansN°:16
latif coulibaly était le plus farouche adversaire de la dépénalisation du délit de presse.il disait à tous ses étudiants de l ISSIC et lors des panels et autres fora que les journalistes sont des citoyens comme les autres donc responsables de leurs actes..................................................que s est il passé?a quel fin???????
c est dommage que c est lui qui ait convaincu le president....................................est il devenu un caméléon ou un opportuniste?????
Drame on November 10, 2012 (17:52 PM) 0 FansN°:17
je suis tres contatant
Ousmane fall on November 10, 2012 (18:16 PM) 0 FansN°:18
du n'importe quoi;ce n'est pas possible dépénaliser les délits de presse , soyons sérieux et honnête, car macky sall lui même que cela n'est pas possible. Comment un journaliste peut insulter et dire du n'importe quoi, on dit que ce journaliste ne doit pas aller en prison. Autre chose: les choses qui passent tout leur temps à parler dans les médias, soi disant des grands journalistes sont les plus dangereux dans ce pays; ils sont les homosexuels, ils violent les filles, d'autres sont dans la franc maçonnerie ou ils sont dans les lobbyins pour se faire de l'argent. Ceux qui parlent de dépénalisation ne sont pas des journalistes; il y'a des références dans ce pays: mame less camara, alpha sall, tidiane kassé; mais désolé, tous ceux qui agitent aujourd'hui autour de la presse sont des mange mille; de grâce arrêter de nous tympaniser avec votre dépénalisation, vous êtes des magouilleurs aucun citoyen ne vous respecte aujourd'hui, la presse est malade; vous ne pouvez plus tromper le peuple; on connaît ceux qui vont au palais ou au bulding; il faut mettre un terme à cette race de journalistes;il faut une nouvelle génération bien éduquée; nous ne voulons plus de ces hommes d'affaires qui dirigent la presse,
Jamilo on November 10, 2012 (19:37 PM) 0 FansN°:19
Le Senegal doit se doter d'une loi d'acces a l'information. Cette loi oblige le gouvernement a fournir les documents qui ont un interet public, au journaliste ou citoyen qui font la demande. Le journaliste qui diffame un citoyen, doit être condamne.
FANS on November 10, 2012 (21:47 PM) 0 FansN°:20
SI CHACUN FAIT ET DIT CE QU IL VEUT IMPUNEMENT ALORS BONJOUR LA GUERRE CIVILE
amyna1 on November 11, 2012 (03:44 AM) 0 FansN°:21
Ce gars la est nul on a ll va foutre ce pays dans la merde. Il est incapable. Suivre a la letre un con comme Latif coulibay est une erreur monumentale
Nhte on November 11, 2012 (11:18 AM) 0 FansN°:22
Dépénaliser le délit de presse est absolument nécessaire dans une démocratie, c'est indéniable. La législation de la presse au Sénégal est telle que sous Wade, par exemple, tous les journalistes, même les plus médiocres, étaient au courant des détournements massifs, mais nul n'osait en parler sous peine d'être poursuivi et condamné pour diffamation sachant qu'il ne dispose pas de preuves recevables devant un tribunal. Il est clair qu'avec la dépénalisation, les regards se tourneraient vers le présumé dé-tourneur pour qu'il prouve son innocence et éventuellement le procureur pourrait demander l'ouverture d'une information judiciaire contre lui.
Mais tout ceci suppose des journalistes intègres et responsables qui ne parlent pas dans le vent. Quand je vois des groupes de presse comme celui regroupant sen TV, zik FM et Tribune qui poussent l'irresponsabilité jusqu'à diffuser sans précaution la vidéo des filles de Grand-Yoff, la Tribune qui met en première page une photo choquante d'un homme sauvagement assassiné et gisant dans le sang. Je suis en droit de me demander si la presse est suffisamment mûre, comme le soutien le président. Et je ne parle même pas des excès de la presse en ligne.
La dépénalisation? certainement, mais ça suppose une meilleure régulation de la presse notamment en donnant plus de moyens juridiques au CNRA pour punir un organe de presse pouvant aller jusqu'à demander sa fermeture définitive.
Senrew on November 11, 2012 (12:20 PM) 0 FansN°:23
J 'ai entendu Latif dire qu' il était contre la dépénalisation quand le sujet a été agité. :?: 
Max on November 11, 2012 (12:28 PM) 0 FansN°:24
DEPENALISER = Exposer la vie des gens et autres choses encore. la réflexion doit être menée par les hommes de l'art avec le concours bien entendu des journalistes;naturellement latif ne peut qu'être d'accord pour la dépénalisation car lui-même a fait l'objet de poursuites.il ne faut pas oublier que l'exercice de chaque métier va avec une responsabilité pénale qu'il convient d'assumer.un exemple banal:si l'état du sénégal se réveillait un matin pour dire que désormais le médecin ne sera plus poursuivi sur le terrain pénal, c'est la porte ouverte à tous les manquements qu'on peut imaginer.est-ce que le métier de journaliste est plus précieux que tous les autres.En cas de dépénalisation des délits de presse, tous les autres corps seront fondés aussi à exiger une mesure similaire à leur profit.Macky dépénaliser est la plus grosse erreur que vous pouvez faire car en cas de violation de la loi, les victimes auront fondamentalement besoin de laver leur honneur, ce qui ne peut se faire que devant les juridictions pénales.

  Réagissez à cet article (en respectant les règles ci-dessous)

  • Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
    Ne devoilez pas
    les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
    de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
  • Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
  • Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Nom:
  
Commentaire:
:)   :-D   :cool:   :hun:   :cry:   :love:   :khelou:   :?:   :jumpy: :sad:   :bravo:    :haha:   :dedet:   :sn:   :down:    :up:  :tala-sylla:
   
Pour faire apparaitre vos commentaires immediatement, creez un compte seneweb (c'est rapide).

Nouveau!:   Retrouver toutes les archives concernant Presse de 2006 à ce jour.

 

 


Pub


 




HitParade




HitParade