Thiès- Ouest : La mairesse Maïmouna Dieng fait l'objet de plaintes

  • Par : Senewebnews | Le 12 août, 2013 à 14:08:33 | Lu 3960 fois | 6 Commentaires
content_image

Thiès- Ouest : La mairesse Maïmouna Dieng fait l'objet de plaintes

La commune d’arrondissement de Thiès-Ouest managée par Maïmouna Dieng, une affidée d’Idrissa Seck, est en proie à des troubles. En effet, selon L'Observateur, des membres de groupements féminins, des techniciens de surface et des adjoints au maire ont décidé d’intenter des actions judiciaires contre la mairesse, au motif de détournement de deniers publics. « Sur la liste des employés de la municipalité, il y a ses enfants, des élèves et son personnel de maison. Pire, la mairesse est présidente du Gie « Fédération des Femmes de Développement de Thiès » qui perçoit une subvention de trois (3) millions de francs Cfa chaque année. Un autre groupement perçoit dix (10) millions de francs Cfa de subvention », dénonce le deuxième adjoint au maire, Ousseynou Guèye. Ce dernier explique, par ailleurs, que « le Conseil municipal veut la lumière sur ces millions attribués à des groupements de femmes dont les bénéficiaires ignorent même ces financements ».


Senewebnews


Commentaire (3)


Noooooooooooooooooo En Août, 2013 (14:57 PM) 0 FansN°: 1
le journal "liberation" n'est plus crédible aux yeux des Sénégalais: c'est Me Nafissatou qui dit partout que c'est elle qui vous entretien financièrement, donc vous écrivez tout ce qu'elle vous donne comme informations meme si c'est de l’intox dans le but de banaliser sa trahison.





le journal "liberation" n'est plus crédible aux yeux des Sénégalais: c'est Me Nafissatou qui dit partout que c'est elle qui vous entretien financièrement, donc vous écrivez tout ce qu'elle vous donne comme informations meme si c'est de l’intox dans le but de banaliser sa trahison.







le journal "liberation" n'est plus crédible aux yeux des Sénégalais: c'est Me Nafissatou qui dit partout que c'est elle qui vous entretien financièrement, donc vous écrivez tout ce qu'elle vous donne comme informations meme si c'est de l’intox dans le but de banaliser sa trahison.





le journal "liberation" n'est plus crédible aux yeux des Sénégalais: c'est Me Nafissatou qui dit partout que c'est elle qui vous entretien financièrement, donc vous écrivez tout ce qu'elle vous donne comme informations meme si c'est de l’intox dans le but de banaliser sa trahison.





le journal "liberation" n'est plus crédible aux yeux des Sénégalais: c'est Me Nafissatou qui dit partout que c'est elle qui vous entretien financièrement, donc vous écrivez tout ce qu'elle vous donne comme informations meme si c'est de l’intox dans le but de banaliser sa trahison.

Lpv En Août, 2013 (14:59 PM) 0 FansN°: 1
la relation me nafissatou diop et le journaliste cheikh mbacké guissé n'est plus un secret de polichinelle ,tout le sénégal est au courant. je sais maintenant pourquoi la dame est toujours à la une.

la relation me nafissatou diop et le journaliste cheikh mbacké guissé n'est plus un secret de polichinelle ,tout le sénégal est au courant. je sais maintenant pourquoi la dame est toujours à la une.

la relation me nafissatou diop et le journaliste cheikh mbacké guissé n'est plus un secret de polichinelle ,tout le sénégal est au courant. je sais maintenant pourquoi la dame est toujours à la une.

la relation me nafissatou diop et le journaliste cheikh mbacké guissé n'est plus un secret de polichinelle ,tout le sénégal est au courant. je sais maintenant pourquoi la dame est toujours à la une.

la relation me nafissatou diop et le journaliste cheikh mbacké guissé n'est plus un secret de polichinelle ,tout le sénégal est au courant. je sais maintenant pourquoi la dame est toujours à la une.

la relation me nafissatou diop et le journaliste cheikh mbacké guissé n'est plus un secret de polichinelle ,tout le sénégal est au courant. je sais maintenant pourquoi la dame est toujours à la une.

la relation me nafissatou diop et le journaliste cheikh mbacké guissé n'est plus un secret de polichinelle ,tout le sénégal est au courant. je sais maintenant pourquoi la dame est toujours à la une.

la relation me nafissatou diop et le journaliste cheikh mbacké guissé n'est plus un secret de polichinelle ,tout le sénégal est au courant. je sais maintenant pourquoi la dame est toujours à la une.

la relation me nafissatou diop et le journaliste cheikh mbacké guissé n'est plus un secret de polichinelle ,tout le sénégal est au courant. je sais maintenant pourquoi la dame est toujours à la une.

la relation me nafissatou diop et le journaliste cheikh mbacké guissé n'est plus un secret de polichinelle ,tout le sénégal est au courant. je sais maintenant pourquoi la dame est toujours à la une.

la relation me nafissatou diop et le journaliste cheikh mbacké guissé n'est plus un secret de polichinelle ,tout le sénégal est au courant. je sais maintenant pourquoi la dame est toujours à la une.

la relation me nafissatou diop et le journaliste cheikh mbacké guissé n'est plus un secret de polichinelle ,tout le sénégal est au courant. je sais maintenant pourquoi la dame est toujours à la une.

la relation me nafissatou diop et le journaliste cheikh mbacké guissé n'est plus un secret de polichinelle ,tout le sénégal est au courant. je sais maintenant pourquoi la dame est toujours à la une.

la relation me nafissatou diop et le journaliste cheikh mbacké guissé n'est plus un secret de polichinelle ,tout le sénégal est au courant. je sais maintenant pourquoi la dame est toujours à la une.
Maes En Août, 2013 (15:47 PM) 0 FansN°: 2
maimona kou fate sa demb nitt kou bone fate ba mouy and ak wa cite pillot tourendo domame niou koy takk mou wakhouko sakh badianam bandit bou bone bi mou done demelene ba diekh thii sene allal dou gatt badola
Bibi En Août, 2013 (01:31 AM) 0 FansN°: 3
LA MAIRIE A MASSALY. LA JEUNESSE THIESSOISE EST DERRIERE TOI.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]