District sanitaire de Diourbel : Les travailleurs du Sutsas en colère

  • Source: : Seneweb.com | Le 31 octobre, 2017 à 12:10:39 | Lu 1300 fois | 3 Commentaires
content_image

District sanitaire de Diourbel : Les travailleurs du Sutsas en colère

Les activités étaient au ralenti au niveau du district sanitaire de Diourbel et des différents établissements de santé publique. Le mouvement d'humeur des blouses blanches affiliées au Syndicat unique des travailleurs de la santé et de l'action sociale (Sutsas), est passé par là. Ces derniers ont observé un sit-in pour manifester leur colère contre "l'affectation arbitraire" d'une de leurs collègues.

"Nous tenons ce rassemblement ce matin pour protester contre la mutation arbitraire de notre camarade Adama Sow qui est sage-femme d'État au niveau de la Croix-Rouge de Diourbel et qu'on a injustement mutée au poste de santé de Ndanke Séne", a indiqué Kotane Faye, infirmier diplômé d'État et secrétaire général de la sous-section du Sustas au district sanitaire de Diourbel.

Kotane Faye d'expliquer : " notre collègue a été affectée de manière injuste pour remplacer Bintou Sylla Ndiaye qui est une contractuelle de la Jika. C'est le mari de cette dernière qui, voulant le rapprocher à ses côtés, a commencé par demander la mutation de épouse, mais le médecin-chef de district lui a fait comprendre qu'il n'avait personne à envoyer à Ndanke Séne".

Il ajoute : " à la suite de cela, le mari de Bintou Sylla Ndiaye, par on ne sait quel moyen, est revenu de Dakar avec une note de service affectant sa femme à la Croix-Rouge pour bousculer notre camarade Adama Sow et l'affecter à Ndanke Séne. Ce qui n'est pas conforme avec le principe de la gestion démocratique du personnel. Nous allons porter ce combat jusqu'à obtenir gain de cause. C'est inacceptable et nous sommes plus que déterminés à aller jusqu'au bout".

À noter que toutes nos tentatives de joindre la dame Bintou Sylla Ndiaye et le médecin-chef de district pour recueillir leurs versions des faits, ont été vaines. Du côté des blouses blanches, on annonce la poursuite du plan d'actions pour, disent-ils, maintenir la pression sur l'autorité.


Auteur: Gora KANE - Seneweb.com - Seneweb.com

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (2)


Anonyme il y a 3 semaines (14:10 PM) 0 FansN°: 1
Si Le mari De la femme est un fonctionnaire , un ds epoux peut demander un rapprochement De conjoint, je ne sais pas.
Anonyme il y a 3 semaines (14:10 PM) 0 FansN°: 2
Si Le mari De la femme est un fonctionnaire , un ds epoux peut demander un rapprochement De conjoint, je ne sais pas.
Reply_author il y a 1 semaine (12:12 PM) 0 FansN°: 1
le ministere n a pas le droit d affecter directement quelqu un dans un poste qui est occupe par un agent au niveau d un district.il devait le mettre a la disposition du medecin chef de district.c etait une convention entre le ministere de la sante et les partenaires sociaux

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]