Societe

Banlieue dakaroise : Les populations seront associées à la gestion des inondations, selon le ministre Khadim Diop

  • Par : Lesoleil.sn | Le 13 décembre, 2012 à 08:12:55 | Lu 5287 fois | 3 Commentaires
content_image

Banlieue dakaroise : Les populations seront associées à la gestion des inondations, selon le ministre Khadim Diop

Le ministre de la Restructuration et de l’Aménagement des zones d’inondation, Khadim Diop, a effectué une visite d’imprégnation dans les zones inondables de la banlieue. Il a dit avoir hâte de se lancer dans la mission qui lui a été confiée. 
Un peu plus d’un mois après sa nomination à la tête du nouveau ministère de la Restructuration et de l’Aménagement des zones d’inondation, Khadim Diop est descendu sur le terrain pour « s’imprégner de la situation ». Accompagné de certains de ses collaborateurs, il s’est rendu, tour à tour, à Dalifort, Diamaguène Sicap-Mbao, Diacksao, Nietty Mbaar, Leona Messéré, Médina Gounass, Wakhinane-Nimzatt, Yeumbeul Sud et Nord. Partout, les populations n’ont pas manqué de lui faire part de certaines de leurs préoccupations. 


C’est notamment le cas à Nietty Mbaar, dans la commune d’arrondissement de Djiddah Thiaroye Kao.  Ici, les jeunes s’investissent déjà beaucoup pour la préservation des trois bassins de rétention, en procédant à des opérations d’Augias. Mais, par la voix de leur représentant, ils ont demandé au ministre de penser à leur clôture pour éviter des désagréments, comme les cas de noyade et leur transformation en dépotoir d’ordures par les populations. Ils se sont félicités de l’éclairage public tout autour des bassins, une vieille revendication qui permet  de diminuer aujourd’hui les cas d’agression dans la zone. 
Le maire de la commune, Alioune Badara Diouck, lui, s’est félicité de la création du département ministériel en charge uniquement de la gestion des inondations. Il en a profité pour exposer au ministre les nombreux projets ficelés au plan local pour faire face à ce fléau. Séduit, ce dernier n’a pas manqué de saluer ces initiatives qui viennent en appui aux actions du gouvernement. D’ailleurs, Khadim Diop a déclaré que les populations seront associées aux différentes actions que mènera le gouvernement dans le cadre de la gestion des inondations. « Nous érigerons la concertation en mode de fonctionnement », a-t-il avancé.

Clôture des bassins de rétention
A Leona Messéré, l’une des localités les plus touchées par les inondations et qui doit être restructurée, le président du Mouvement And Suxxali Médina Gounass, Babacar Mbengue, a expliqué au ministre Khadim Diop qu’à chaque fois que le bassin est plein, les eaux débordent pour envahir les maisons alentours. Il lui a fait part du souhait des populations qui veulent que ce bassin soit clôturé afin d’éviter de tels  inconvénients à l’avenir. Ce type de problèmes, peut-être que les riverains du bassin de Bagdad, à Guédiawaye, ne le connaîtront pas lors du prochain hivernage. En effet, une station de relèvement des eaux est en train d’y être construite. Lors du passage du ministre, le bâtiment en dur était déjà debout et les techniciens s’affairaient à l’installation des machines. Le ministre a reçu des assurances quant à sa livraison dans un mois.
A l’issue de la visite qui a pris fin à l’étape de Yeumbeul Sud, le ministre de la Restructuration et de l’Aménagement des zones d’inondation a affirmé avoir pris conscience de ce qui a été déjà fait dans le cadre de la lutte contre les inondations, mais surtout, il s’est rendu compte de l’ampleur de ce qui reste à faire. « J’ai hâte de me lancer dans le travail, car le chef de l’Etat a fait de la résolution du problème des inondations une sur-priorité. Avec nos techniciens, on sait ce qui reste à faire, nous allons nous y engager », a-t-il lancé.
Khadim Diop effectue une autre tournée, ce mercredi, dans le site de relogement de Jaxaay et dans les sites potentiels de relogement de Noflaye, Diamniadio et Yenne.






lesoleil.sn


Commentaire (2)


Snake En Décembre, 2012 (10:33 AM) 0 FansN°: 1
il faut agir vite et arreter de theoriser...faites des actions monsieur le ministre !!!

Oui Mais !!! En Décembre, 2012 (11:40 AM) 0 FansN°: 1
oui tu as raison mais tu verras que comme les autres ministrons rien se sera fait ! si ils vont tous grossir grossir eux et leur famille ! ce pays est foutu
Djibson En Décembre, 2012 (16:16 PM) 0 FansN°: 2
Monsieur le ministre, la banlieue de GUINAW RAILS ( pikine) fait partie aussi des zones les plus touchées par les inondations.Les populations de cette localité ont quitté leurs domiciles engloutis dans les eaux de pluies vers des cieux plus cléments.Celles qui sont restées sont dans le désarroi total et demandent assistance. Elles réclament surtout une restructuration et assainissement de GUINAW RAILS pour améliorer leur cadre de vie et leur permettre de pouvoir bénéficier de services de base et de vivre dans la sécurité et la dignité.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]