Lutte contre la prostitution des mineurs : Le ministre de la Justice exige la carte d’identité devant les hôtels et les boîtes de nuit

  • Par : Ferloo | Le 06 février, 2013 à 19:02:18 | Lu 10920 fois | 20 Commentaires
content_image

Lutte contre la prostitution des mineurs : Le ministre de la Justice exige la carte d’identité devant les hôtels et les boîtes de nuit

Pour lutter contre la prostitution des mineures, la ministre de la justice, Aminata Touré a demandé un contrôle strict devant les boîtes de nuit, les réceptifs hôteliers. Sans quoi, ils seront exposés devant la loi en cas de découverte. « Pour juguler ce phénomène, il faut une collaboration avec plusieurs secteurs comme la brigade des mineurs. Il faudra renforcer ses moyens pour qu’ils soient actifs ; il y a également la grande responsabilité des acteurs du tourisme parce que c’est autour de leurs établissements généralement que cette prostitution s’organise », a-t-elle dit en demandant d’être regardant lors d’un séminaire mercredi consacré à ce fléau. 

« Ils devront veiller à l’âge de leurs clients qui fréquentent leurs établissements notamment, aussi bien les filles que les garçons. Il faudra également que nos chefs religieux s’impliquent pour qu’on renforce les valeurs. Mais, les premiers acteurs, ce sont les parents ». Aminata Touré de réfuter l’argument de la pauvreté pour expliquer ce fléau. « Je pense que la pauvreté qu’on évoque n’est pas un argument valable, a-t-elle dit, ajoutant : il faut moins l’application de la réglementation qu’une nouvelle réglementation. Parce que la réglementation est assez claire ».


ferloo


Commentaire (15)


Avis En Février, 2013 (19:37 PM) 0 FansN°: 1
Ca ne regle pasd le probleme, car quelqu'un d'averti peut toujour trouver l'ombre d'un manguier ou d'un cocotier et le tour est joué. Je m'attendais à lire de VRAI mesures pour éradiquer le phénomène.
Ben En Février, 2013 (21:56 PM) 0 FansN°: 1
quelle bonne nouvelle avec cette décision. je suis à 100% avec mimi. nous devons protéger nos filles. cet article devait être à la une de seneweb tellement c'est important.
ben
Macontribution En Février, 2013 (20:10 PM) 0 FansN°: 2
Ma contribution: je propose autre chose: Insister sur les tenues vestimentaires, contrôle des images audiovisuelles par les parents et par l'état, encourager et mettre en place des programmes d'éducation morale et de sensibilisation contre le libertinage à l'école et dans les entreprises (oui je dis bien dans les entreprises car de nos jours certains adultes sont adultes que de nom), interdiction pour les mineurs de circuler dehors à une certaine Heure... C'est un programme simple et efficace en attendant que les valeurs religieuses soient respectées et suivies avec amour et obéissance car j'ai l'impression qu'elles sont de moins en moins suivie par toute la société (adulte et enfant compris). Obligé :Akhirou zamâne.
étudiant  En Février, 2013 (21:21 PM) 0 FansN°: 3
c'est une bonne idée faut il la saluer
Bartsimpson En Février, 2013 (23:13 PM) 0 FansN°: 4
faut pas aussi oublier les auberges aussi
Doxondem En Février, 2013 (00:48 AM) 0 FansN°: 5
ce sont les parents ki les premeirs à sacrifier leurs filles mineures,liniou koy sass mokoy dougal si lou nèk.Elles sont ttes porteuses d'intenses espoirs.Wala bok ?
Roorsman En Février, 2013 (03:22 AM) 0 FansN°: 6
BILAYE MA SOPP MIMIE. TRES BONNE DECISION MADAME ET CELA PROUVE QUE TON SEJOUR A L'ETRANGER SERT BIEN. IL NOUS FAUT UN NOUVEAU SENEGAL AVEC ZRO TOLERANCE!!!
Weuz En Février, 2013 (05:12 AM) 0 FansN°: 7
Il faut saluer cette decision.il faut surtout,surtout veiller a sa bonne application.il faut cependant aller plus loint.

Rap En Février, 2013 (06:02 AM) 0 FansN°: 8
Voici pourquoi nous Sommes parti sejourner au Teranga on a demande a ma femme sa carte d'identite!!!!
Roots Mia En Février, 2013 (08:50 AM) 0 FansN°: 9
très bonne idèe mimi tourè, deugou ak rigueur moy basou justice.....rèussite ds tte tè entreprise vrèmen....
Corbeau3496 En Février, 2013 (10:25 AM) 0 FansN°: 10
Certe c"est une initiative , il ne seulement dit de critiquer comme le font certains.

Ill faut lire ce que a dit Mme le Ministre dans le fond et non dans les details. SI elle se dit que cela commence dans les familles elle sous entend l"education en tant que telle comme le faisait nos anciens parent, savoir que fait ta fille ou elle va et qui il frequente.

Certe avec la pauvrete cela devient plus dure car des parents qui n"ont meme pas de quoi acheter une baguette de pain, c"est lui demander d"aller sur la lune en tourisme.

Mais la faute est aussi de l"etat qui des annees durant ont laisser cette jeunesse sans avenir, sans education et sans formation.

L"etat a fait appauvrire les villes et villages, abandonnant le paysans qui devient pauvre qui se donnent rendez vous dans les grands centres urbains grandissant ainsi le taux de pauvrete.

Pour lutter a ce fleau il faut commencer dans le sommet ,c"est bien mais il faudrait plus :

- creer des stuctures de recuperation et de formation pour les mineures et la reinsertion dans un systeme productif pour les adultes.

En quelques sortes parler du probleme du chomage , de l"education dans les lycees et colleges .

Lutter contre la pedophilie qui ne concerne non seulement la prostitution des mineures mais sur ces mariages precosse qui font que la fille etant deja tres jeune devient mere de famille.

Apres un divorce la plus part des cas se trouve devant des bouches a nourire sans un sou, ce qui fait l"affaire des hommes qui n"attendent que cel.

Mais surtout l"opportunisme de l"homme qui tombe sous la charme de la petite qu"il prend comme de la viande fraiche.

Il faudrait oser Mimi affronter sinon interdire ces mariages precosse dont certains de nos leaders et marabouts se livres pour se justifier d"une mode ou une autre.

Attaquer ces parents qui donnent leurs filles mineures car parliamo de la pedophilia , il faut mettre des lois pour les proteger car tous ce qui est de la tradition n"est pas a prendre.

Creant du travail ,devolopper la formation sur n"importe quel niveau d"instuction ,faire les assisses sur l"education et reviser la legislation sur le mariage de mineures .

EN quelque sorte Mme le Ministre affronter la tradition .

- -- - -Courage et bonne continuation- - - -  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
1passant En Février, 2013 (13:01 PM) 0 FansN°: 11
Si on avait 2 ou 3 personnes comme cette bonne dame, ce pays serait nickel. Bonne continuation :up:  :up:  :up: 
Blessing En Février, 2013 (13:49 PM) 0 FansN°: 12
il faut pas interdit la prostitution des mineurs mais plutôt la prostitution comment on peut permettre une catégorie d'individu à se prostituer et d'autre part l’interdit à certains quel combat contre la prostitution si vraiment nos autorités sont sincère que sa soit autorité étatique ou civil on est près à donner une solution pour éradiquer ce fléau mais malheureusement tout le monde aime le sexe dans ce pays.



God bless israel ac senegal ac kep kou sop israel
Ziquichor En Février, 2013 (22:11 PM) 0 FansN°: 13
bonne unitiative mimi noubli pas le port vestmentaire nos maris ne restent plus dans les maisons a cause de ces minettes stp aidez nous .DSL MAIS CETTE PERUK NE °PLUS A LA MODE CE DEMODE   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :sad: 
Observateur En Février, 2013 (00:44 AM) 0 FansN°: 14
mé té con! j préfère une tête pleine de bonne idée qu'un péruque démodé!! on n'est pas en Gambie!!

Richrad.p En Février, 2013 (00:27 AM) 0 FansN°: 15
Il était temps que des mesures soient mises en place pour protéger nos mineurs!! J'espère seulement que ça sera suffisant... On devrait aussi regarder un peu l'exemple d'autres pays où le problèmes concernant la prostitution sont mieux gérés... http://prostitution-realite-tabou.blogspot.ch/

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]