Protection du jeune public : Le CNRA engage la réflexion

  • Source: : Seneweb.com | Le 11 mai, 2018 à 19:05:56 | Lu 2605 fois | 8 Commentaires
content_image

Protection du jeune public : Le CNRA engage la réflexion

Le Conseil national de régulation de l'audiovisuel (CNRA) organise une journée de réflexion en vue d'une meilleure protection des enfants contre les dérives liées à l'audiovisuel.

Dans un communiqué parvenu à Seneweb, le gendarme de l'audiovisuel "constate que dans notre pays, il n'est pas toujours tenu compte de la sensibilité des cibles pour le choix des périodes et heures de diffusion des contenus".

Une situation qui découle de la "recherche d'originalité et la course à l'audience qui fait que les diffuseurs s'éloignent de leurs engagements consignés dans le cahier des charges applicable au titulaire d'une autorisation de diffusion de programmes de télévision privée de droit sénégalais”.

Le CNRA déplore que, malgré les rappels à l'ordre et autres mises en demeure aux diffuseurs, "aucun changement notable à hauteur des obligations des bénéficiaires de la concession de service public de l'Information n'a été noté".

C'est pour remédier à ce problème que le CNRA débute de larges concertations avec les secteurs de la société, les familles notamment.


Auteur: Seneweb news - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (7)


Anonyme En Mai, 2018 (20:46 PM) 0 FansN°: 1
Comme d'habitude et depuis l'indépendance... Xana dilenne nianal bonne réflexion rek. Ndakh Yallah beuss nieuw jeuf am   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">  
Jiggy En Mai, 2018 (22:10 PM) 0 FansN°: 2
on critique beaucoup les politiciens de ce pays avec ces stations qui valent rien mais il est temps de jeter un regard sur ce machin de babacar toure. on esperait beaucoup avec sa nomination a la tete de cette autorite de regulation mais au finish on se rend compte que cette autorite n'est pas respectee des acteurs de l'audio-visuel. il y a tellement de derives dans l'espace mediatique avec cette plethore de journaux, televisions, radios. on a comme l'impression que tous les senegalais veulent devenir des hommes de media. le senegalais aime le paraitre, le buzz comme on dit actuellement et ils ne lesinent jamais sur les moyens d'appaitre ou de parler a travers les radios. la presse est devenue un metier pour mediocres. tout y passe : aucune retenue sur les contenus des emissions de radios ou de television. on eduque plus on ne se retient plus. a l'image du parrainage on devrait voir comment diminuer ces organses de presse.
Anonyme En Mai, 2018 (06:18 AM) 0 FansN°: 3
Comment peut-on être Patron de presse et réguler l'audiovisuelle pour tout le monde? Il n'y a que sous Macky qu'on peut être juge et partie sans que ça ne gène personne!!!!!!!!! Ce gros lard-la doit dégager!
Anonyme En Mai, 2018 (08:17 AM) 0 FansN°: 4
le cnra ne sert à rien du tout , c est un truc pour permettre à des amis de se taper chacun 2 millions par mois
Anonyme En Mai, 2018 (11:24 AM) 0 FansN°: 5
très bon travail les sénégalais conscients sont fiers de vous bravo
Anonyme En Mai, 2018 (14:50 PM) 0 FansN°: 6
Il y a tellement de choses plus importantes que ça dans les m
Education De Qualité En Mai, 2018 (22:56 PM) 0 FansN°: 7
La marge de manoeuvre du CNRA est en fait très limitée du fait des libertés fondamentales auxquelles le Sénégal a souscrit. Sauf si on met en avant les sentiments et les valeurs morales au détriment du droit, encore qu'il faudra par la suite filtrer les sites internet, etc. Il me semble dont que le problème majeur est celui de l'éducation des jeunes, de sorte à les armer devant toutes les incitations, aujourd'hui et demain. Mais celà a un prix qu'aucun régime ne veut encore payer: le prix de l'éducation inclusive et de qualité. Nothing else.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : reda[email protected]