Technologie

Projet Cyber village du Technopole : L’Etat du Sénégal signe un protocole d’accord avec l’Inde

  • Par : Senegalmedias | Le 18 janvier, 2013 à 18:01:01 | Lu 10190 fois | 6 Commentaires
content_image

Projet Cyber village du Technopole : L’Etat du Sénégal signe un protocole d’accord avec l’Inde

Le Directeur Général de l’Agence De l’Informatique de l’Etat (ADIE), M. Khassoum WONE et le Président Directeur Général de la société de télécommunications TCIL India, M. Vimal WAKHLU, ont signé, ce jeudi 17 janvier 2013, un protocole d’accord pour la réalisation du projet de cyber village sur le site du Technopole 1 (route de Pikine).< 

   Cette cérémonie s’est déroulée en présence du Directeur de Cabinet du Président de la République du Sénégal, M. Moubarak LO et de l’Ambassadeur du Sénégal en Inde, M. Moustapha DIOUF. L’ADIE représentant l’Etat du Sénégal et la société TCIL INDIA, l’Inde dans ce processus. M. WONE a exprimé toute sa satisfaction en signant ce protocole d’accord qui va permettre de relancer les activités liées aux Tics sur le site du Technopole.    Dans le même temps, ce cyber village résoudra le problème de l’emploi des jeunes, a-t-il indiqué. Il a par ailleurs remercié l’Ambassadeur DIOUF qui a donné ‘’un véritable coup de fouet’’ à ce projet. Prenant la parole, M. DIOUF s’est dit persuadé qu’avec beaucoup de persévérance ce projet pourra être mené à bon terme. Il a tenu à rassurer sur l’expertise de la société TCIl qu’il connait bien par rapport à l’étude de faisabilité. Selon lui, le véritable combat résidera dans la mobilisation des fonds pour sa réalisation. Le PDG de TCIL INDIA, M. WAKHLU, s’est dit très heureux de la collaboration fructueuse qu’entretiennent le Sénégal et l’Inde depuis près de six ans.      Il a soutenu que l’ADIE et sa structure peuvent ensemble offrir des services de qualité dans le domaine des Tics. Le cyber village va offrir un cadre d’incubation des synergies financières, techniques et technologiques, un cadre ou des entreprises de renom peuvent venir et ou des entreprises peuvent naître, a expliqué, un des porteurs du projet, le conseiller financier de l’ADIE, Cheikh Tidiane SAKHO. A travers ce hub, des centres de formation qualifiante, un environnement habitable, des centres commerciaux, des banques, des sociétés de développement et de fabrication d’ordinateurs, entre autres, sont visés, a -t-il ajouté. La réalisation de ce projet se fera en deux phases, l’une pour l’étude de faisabilité et l’autre pour l’exécution.


senegalmedias

Commentaire (5)


Wathever En Janvier, 2013 (19:23 PM) 0 FansN°: 1
et un autre futur flop! pourquoi un projet comme cela en dehors des cadre de discussion avec le secteur privé? Khassoum gagnerait a etre plus concentré et ne pas se laisser dispersé car il a de bonne idée. si le technopole n'est pas fait pour acceuiller des structures de l'etat pourquoi faire des options sans discuter. c'est pas la première signature dans ce projet et à mon avis ce sera pas le dernier
Agabougiz En Janvier, 2013 (21:29 PM) 0 FansN°: 2
Ca c'est un projet de WADE que l'on a réchauffé.

DANOUKO TANGALATE.

Depuis quand moubarack lo est directeur de cabinet de macky sall?
Khoogn En Janvier, 2013 (14:45 PM) 0 FansN°: 1
le technopole c'était sous abdou diouf.

diouf moo togg.....wade tangal......macky retangal.....affairebi si khoogn lay moudie mba kheum.

mais nak un pôle technologique est obligatoire si le pays veut émerger et les indiens ont l'expérience.
promouvoir l'innovation technologique avec des starters et inciter les prives à s'impliquer comme quelqu'un l'a dit plus haut, et pour cela ils doivent ils doivent être présents en amont et en aval. seulement nous devons plus insister sur le développement des technologies agro-environnementales et bioénergétiques.
Jules En Janvier, 2013 (21:29 PM) 0 FansN°: 3
Bravi pour l'initiative !!!!!
Bravoo En Janvier, 2013 (18:27 PM) 0 FansN°: 4
 :tala-sylla:  UN Cyber village au Technopole est mieux qu'une arène de lutte  :tala-sylla: 

En effet, le régime de Wade voulait construire une aréne de lutte au Technopole, ce qui aurait été un vrai gâchis mais surtout un vrai danger pour toute la population de la banlieue.

Faire du technopole, un vrai "cadre d’incubation des synergies financières, techniques et technologiques" , une "Silicon Valley" à la sénégalaise est une trés bonne idée.

Bravo et bon courage
Yada En Janvier, 2013 (18:24 PM) 0 FansN°: 5
Pourquoi l'ADIE est-est incompétente pour réaliser un cybervillage en collaboration avec des sociétés locales ? Batiments + Réseau + Services.

quant au financement, si les indiens paient, ce sera de la dette pour nous. Si nous payons, pourquoi ne pas garder les bénéfices ici.

Et une fois que nous l'aurons fait une fois, nous pourrons l'exporter vers les autres pays africains.



Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]