Jeudi 25 Juillet, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Côte d'Ivoire: le président Ouattara vise une croissance de 7% entre 2024 et 2027

Single Post
Côte d'Ivoire: le président Ouattara vise une croissance de 7% entre 2024 et 2027
Le président ivoirien Alassane Ouattara a affirmé mardi viser une croissance de 7% en moyenne pour l'économie de son pays entre 2024 et 2027, dans son discours annuel devant le Parlement réuni en Congrès, au cours duquel il n'a pas évoqué la présidentielle de 2025.

"Sur le plan économique, la Côte d'Ivoire continue de démontrer sa résilience après la pandémie de Covid-19. En 2023, l'activité économique est restée robuste avec un taux de croissance 6,5%", a affirmé le chef de l'Etat, à Abidjan.

"Malgré les chocs au niveau international et sous-régional, le taux de croissance devrait s'établir en moyenne à 7% ou plus par an sur la période 2024-2027", a-t-il ajouté, assurant que "la dette est maîtrisée", en réponse à des critiques de l'opposition sur ce sujet.

Dans un discours de plus de 45 minutes, aux allures de bilan, treize ans après son arrivée au pouvoir, Alassane Ouattara a distribué les bons points à ses différents ministres, notamment sur les infrastructures réalisées ces dernières années.

Mais contrairement à ce qu'attendaient certains observateurs en Côte d'Ivoire, le président n'a pas mentionné son avenir politique pour la présidentielle de 2025, dans ce discours annuel

"On me dit que vous êtes un peu déçus. Ce sera pour la prochaine fois", a-t-il lancé en riant, à l'issue de son discours.

Il n'a pas non plus évoqué une éventuelle amnistie de Laurent Gbagbo, l'un de ses principaux opposants, candidat déclaré pour 2025 mais qui est pour l'heure inéligible, en raison d'une condamnation judiciaire pour des faits liés à la crise post-électorale de 2010-2011.

"Beaucoup de députés comme moi-même sommes restés sur notre faim. Le débat aujourd'hui c'est est-ce que le président Gbagbo est inscrit sur les listes électorales ou pas et est-ce que Ouattara envisage, comme tous les dictateurs africains, de faire un 4e mandat", a regretté Michel Gbagbo, député du Parti des peuples africains - Côte d'Ivoire (PPA-CI), la formation de son père.

"J'attendais mieux. Il a décrit une situation, mais nous n'avons pas vu de perspectives", a de son côté réagi Soumaïla Bredoumy, porte-parole du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), principale formation d'opposition.

Sur le plan diplomatique, M. Ouattara a assuré que la Côte d'Ivoire était "l'ami de tous, et l'ennemi de personne".

Il était l'un des rares chefs d'Etat africains présents au Sommet de la paix en Suisse, le week-end dernier, où il a notamment échangé avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky.




4 Commentaires

  1. Auteur

    Diop

    En Juin, 2024 (14:28 PM)
    dramane l'imposteur "economiste" qui n'a jamais produit un article sur l'economie mdrrrrrr
    Top Banner
    • Auteur

      Ex Gorgui De Yopougon

      En Juin, 2024 (14:35 PM)
      Il peut réussir ce brillant économiste. Sauf svp Mr le Président, ne tentez pas de briguer un ....4 em mandat ! La Côte d'Ivoire revient de loin, l'éléphant est debout. Ne lui donnez plus un autre coup de fusil dramatique.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Karim-usa

      En Juin, 2024 (14:52 PM)
      Karim-USA vous souhaite de joyeuses fêtes de Tabaski à tous avec vos familles ! Balène ma akh vous tous, tout le monde, bal naléne. Longue vie à tous.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2024 (20:18 PM)
      UN TRÈS MAUVAIS EXEMPLE POUR LE RESTE DU CONTINENT, UN MODÈLE ÉCONOMIQUE QUIVOUÉ À L'ECHEC
      Le problème de la Côte d'Ivoire est que l'économie est très extravertie pratiquement aux mains des PME françaises, ceux qui est estampillé national est en fait presque pour sa totalité les avoirs et retombées de l'élargissement de leurs emprise sur l'économie de ce pays. La colonisation a été réimaginée et réinventée sous des auspices nouvelles. Je rappelle le but ultime de la colonisation était la canalisation de flux de richesses des colonies vers la France par des grands groupe. Je ne vois rien de différent avec ce qui se faisait d'alors avec ce qui se fasse aujourd'hui en Côte d'Ivoire
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2024 (20:19 PM)
      UN TRÈS MAUVAIS EXEMPLE POUR LE RESTE DU CONTINENT, UN MODÈLE ÉCONOMIQUE QUI N'EST PAS UN, VOUÉ À LÉCHEC
      Le problème de la Côte d'Ivoire est que l'économie est très extravertie pratiquement aux mains des PME françaises, ceux qui est estampillé national est en fait presque pour sa totalité les avoirs et retombées de l'élargissement de leurs emprise sur l'économie de ce pays. La colonisation a été réimaginée et réinventée sous des auspices nouvelles. Je rappelle le but ultime de la colonisation était la canalisation de flux de richesses des colonies vers la France par des grands groupe. Je ne vois rien de différent avec ce qui se faisait d'alors avec ce qui se fasse aujourd'hui en Côte d'Ivoire
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2024 (20:25 PM)
      Vous verrez souvent ce genre de publicité sur la Côte d'Ivoire pour essayer de remettre la France au-dessus des africains. Les auteurs sont issus des rangs des services de propagande de la France, elle est destinée pour les esprits faibles
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Juin, 2024 (14:33 PM)
    Voila un pays qui avances qui ne tombes pas de populisme à 2 balles
    {comment_ads}
    Auteur

    Sénégalaiseries

    En Juin, 2024 (15:07 PM)
    Peut-on critiquer ADO sans se mettre la Côte d'Ivoire à dos? J'espère que oui.



    La croissance ça ne veut rien dire. Où vont les capitaux générés par la croissance? Il faut qu'une belle partie soit réinjectée dans l'économie pour que cela profite à l'ivoirien lambda. Sinon ce ne sont que des chiffres qui traduiront la fuite de capitaux.



    {comment_ads}
    Auteur

    Africain

    En Juin, 2024 (15:31 PM)
    Ado réalisera cet objectif de croissance de 7 pour cent et n‘à pas besoin d’écrire un livre sur l’économie, ce n’est pas son rôle et franchement il n’en a pas le temps et cela ne nous intéresserait pas : il fait faire, chaque jour , des bonds économiques prodigieux depuis 10 ans à son pays.

    C’est cela qu’on attend des dirigeants africains, s’ils sont compétents.

    Ceux qui ont vécu en Côte d’Ivoire au début de l’an 2000, qui y vivent aujourd’hui ou qui vont, voient le développement fulgurant de la Côte d’Ivoire dans tous les, et même non Ivoiriens, en être fiers.

    Bravo donc à Ado
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email