Vendredi 23 Avril, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Afrique

Sénégal-Guinée : les commerçants alertent sur la fermeture prolongée de la frontière

Single Post
Sénégal-Guinée : les commerçants alertent sur la fermeture prolongée de la frontière
Cela fait plus de 6 mois que la frontière est fermée entre le Sénégal et la Guinée. Décision prise par le président guinéen Alpha Condé fin septembre 2020, avant la présidentielle qui a mené à sa réélection. Motif avancé : « raisons de sécurité ». La commission de la Cédéao a appelé la semaine dernière à la poursuite « des discussions bilatérales en cours » entre Dakar et Conakry pour la réouverture de la frontière. Une situation incompréhensible pour les commerçants et transporteurs de part et d’autre, durement touchés.
 
Courriers, appels… Gora Khouma, président de l’Union des routiers du Sénégal a multiplié les tentatives ces derniers mois auprès des autorités pour alerter sur les conséquences de cette fermeture.

« Nous avons des camions sénégalais en Guinée qui n’ont pas la possibilité de sortir, nous avons aussi des camions au niveau de la frontière qui sont bloqués, la marchandise pourrit, il y a des problèmes avec les banques, les routiers sont fatigués… Ce problème entre les deux présidents ne doit pas porter préjudice à la population sénégalaise comme guinéenne. »

« La situation s’est débloquée avec la Sierra Leone, et les négociations se poursuivent avec le Sénégal et la Guinée Bissau », souligne une source officielle à Conakry. Selon ce responsable, c’est la question « sécuritaire » qui est en jeu. Dans le contexte électoral d’octobre dernier, il évoque « une probable opération de déstabilisation » qui aurait pu être menée contre la Guinée.

Mais l’élection est passée, et pour Tanou Nadhel Diallo, secrétaire administratif du Syndicat des transports de Labé –en Moyenne Guinée-, la situation n’a que trop durée. « En Moyenne Guinée, 80 % des denrées viennent du Sénégal, de la Guinée-Bissau, de la Gambie. Tout est cher. Les prix ont flambé. C’est purement politique. La Cédéao a bien fait de mettre les points sur les « i », parce que c’est vraiment une catastrophe. »

Pas de commentaires du côté des autorités sénégalaises. Dakar - pour le moment-  ne s'est pas exprimé officiellement sur cette question.


3 Commentaires

  1. Auteur

    Pabling

    il y a 2 semaines (08:06 AM)
    CONTE sait très bien que les grands commerçants exportateurs et importateurs guinéens sont des peulhs fouta et sont les soutiens de SELOU donc il agit sur leur portefeuille il est rancunier la population guinéenne va souffrir.
  2. Auteur

    Défenseur

    il y a 2 semaines (08:10 AM)
    Quel gâchis
    {comment_ads}
    Auteur

    Omzolondon

    il y a 2 semaines (09:53 AM)
    ca me fait rire quand j'entend les guineens gambiens et autres dire qu'ils nourrissent le senegal,alors qu'ils peuvent tous nous fermer leur frontieres et on continuera a manger, travailler et vivre comme d'habitude grace uniquement a ALLAH(SWT). la verite c qu'ils dependent plus de nous que nous dependions d'eux , que ca ne leur plaisent pas ou qu'ils en soient jaloux , c'est Dieu qui en a decide ainsi, desole pour eux.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email