Mercredi 05 Octobre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Politique

[Portrait] Amadou Ba : La face cachée de ‘’Bayal’’

Single Post
[Portrait] Amadou Ba : La face cachée de ‘’Bayal’’
Le nouveau premier ministre Amadou Ba passe pour quelqu’un qui a débuté en politique avec l’avènement de Macky Sall. Seneweb a travaillé sur un portrait-enquête vous livre son vrai visage. Les entretiens ont eu lieu en 2018, quand il était au sommet de sa puissance en tant que ministre de l’économie et des finances.

Analystes politiques, adversaires de parti et même ses propres partisans ont fini de se tromper à son sujet. Parachuté à la populeuse et stratégique commune des Parcelles Assainies, Amadou Ba, désormais Premier ministre, était vu par l’opinion comme un néophyte en politique bombardé tête de liste du département de Dakar lors des Législatives 2017. Au point que certains se demandaient quel moustique a bien pu piquer Macky Sall pour qu’il agisse ainsi.

Il faut croire que de vieux socialistes avaient soufflé à l’oreille du patron de l’Apr. En effet, Amadou Ba, responsable politique aux Parcelles Assainies, c’était plutôt la résurrection d’un dinosaure. Loin d’être en terrain inconnu, Amadou Ba connait parfaitement les réalités politiques des Parcelles assainies, bien avant l’arrivée de Macky Sall au pouvoir.

Ancien responsable du Parti socialiste des années 90, il a sillonné ce quartier de jour comme de nuit, à la rencontre de militants et sympathisants. ‘’Il restait là jusqu’à 2h du matin avec nous à faire du porte-à-porte’’, se souvient Serigne Wagane Sougou, un ancien baron Ps de la zone, aujourd’hui hors du champ politique.

Sandwichs pour les enfants, direction PA

En fait, l’homme passait son temps plus dans son fief politique que dans sa maison à Nord Foire. ‘’Il était aux Parcelles de 13h à 14h 30 mn, puis de 21 à 3h et même parfois 4h du matin. Il lui arrivait, à midi, d’acheter des sandwichs pour ses enfants, les laisser à la cathédrale pour filer directement aux Parcelles assainies’’, ajoute une vieille militante habitant Nord Foire, autre témoin privilégié de l’époque.

D’ailleurs, le véhicule du jeune loup s’est tellement embourbé dans les rues sablonneuses du quartier, qu’il a dû se doter d’un instrument adapté en cas de besoin. ‘’Il avait une pelle dans le coffre de sa voiture. A chaque fois qu’il était pris au piège, il sortait la pelle. Tout en sueur, il dégageait le véhicule avant de continuer ses activités’’, ajoute la dame.

Protégé de Diop le maire

Pour mieux comprendre le passé politique de l’Apériste, il faut replonger dans le contexte de l’époque. Avec Amadou Ba, l’histoire semble se répéter. Coup d’œil sur le rétroviseur. 1996 ! A la veille des Locales, Tété Diédhiou quitte les verts pour rejoindre le Parti démocratique sénégalais.

Derrière lui, un poste de coordonnateur d’une entité spéciale propre aux Parcelles dénommée Union locale. Il fallait donc le remplacer. Le Bureau politique désigne Lamine Fall. Mais au même moment, il y avait une bataille féroce entre Mamadou Diop, puissant maire de Dakar, et la direction du Ps, via la personne d’Abdoulaye Diack, chargé de la supervision de toutes les coordinations de Dakar.

Diop le maire avait besoin de placer aux Parcelles un homme de confiance, un leader charismatique. Jeune cadre aux impôts et domaine, l’inspecteur est coopté pour servir de cheval de Troie. ‘’A chaque fois qu’on organisait une assemblée générale pour désigner le nouveau coordonnateur, une tendance Amadou Ba s’est dégagée. Finalement, on était obligé d’avoir deux coordonnateurs : Amadou Ba et Lamine Fall’’, confie un des acteurs de l’époque sous l’anonymat.

La bataille avec Tété Diédhiou

Celui qui n’était qu’un figurant dans les années 94 devient subitement un responsable de premier plan. En 1996, il est élu conseiller municipal à la ville de Dakar pour le compte des Parcelles. Aux Législatives de 1998, il est désigné par Mamadou Diop pour être le député de la zone. Mais le poste va aiguiser les appétits au point que la proposition est retirée.

En plus d’avoir perdu cette bataille, Amadou Ba et Lamine Fall vont devoir faire face à Tété Diédhiou, revenu en force et décidé à les envoyer sur la corde.  Diédhiou convoque une assemblée générale un week-end à l’issue de laquelle il devrait être le seul maitre à bord. Mais surprise ! ‘’Amadou Ba a attendu au milieu de la nuit pour trouver un cyber café et envoyer à la presse un communiqué qui dit que l’Assemblée générale a été annulée. Au réveil, le camp de Diédhiou était surpris d’entendre les médias annoncer le report de la manifestation. Ce  fut un vrai fiasco’’. Diédhiou arrive tout de même à gagner le titre de coordonnateur, soit trois coordonnateurs pour la même union locale.

Il faut dire qu’entre Amadou Ba et le Ps, c’est une longue histoire. En effet, avant le fils Amadou, sa mère Marième Baal, décédée à quelques jours des Législatives de 2017, était présidente des femmes de la sous-section allant de l’unité 1 à 6 des Parcelles Assainies. Un militantisme qu’elle a commencé déjà à Grand-Dakar. Une fois son entrée en politique effective, le jeune Amadou a demandé à sa maman de se retirer de la jungle pour se consacrer à des actions sociales, au profit certainement du leader montant.

Kognou Bagarre à Niary Tally

Si Marième Faye Sall est connue pour son rôle derrière Macky Sall, la femme d’Amadou Ba est aussi distinguée derrière son mari. Aïssatou Ba de son vrai nom, originaire de Thiès, celle qui est surnommée Belly a monté des cellules de femmes presque partout à Dakar, en plus de faire dans le social. « Elle est très engagée, mais très effacée. On dirait qu’elle a peur. Quand on dit Belly, elle dit : Non, c’est Marième », confie une militante de longue date à Niarry Tally.

Responsable politique, Amadou peut être critiqué sur sa gestion, mais ses qualités humaines lui sont reconnues. Seydou Sy Sall accuse le coordonnateur de Benno aux Parcelles Assainies de faire cavalier seul. Il loue cependant l’autre face de l’homme. « Il ne commet pas d’acte malsain pour des profits. C’est quelqu’un de très positif et très humain dans ses rapports avec les autres », souligne le socialiste qui ajoute que Ba ne verse jamais dans les invectives ou la violence. Il est toujours calme, quelles que soient les circonstances.    

Né à Grand Dakar, celui qu’on appelait Bayal (Amadou Bayal Ba) a passé son enfance dans un milieu très chaud. Le quartier ‘’Kognou Bagarre’’ où il a fait ses premiers pas portait bien son nom à l’époque. ‘’Il fallait être un dur à cuire pour vivre dans ce coin, se souvient Cheikh Ndama, plus âgé que Amadou de quelques années. Il y avait ici toute sorte de voyous, des fumeurs de chanvre indien ».

Relations avec le privé national

Mais le fils de Ibrahima Ba et Marième Baal s’était toujours tenu à l’écart, lui qui sortait très peu. C’est ainsi qu’il a réussi ses études d’abord à l’école primaire Route des puits, à quelques maitres de la maison familiale, abandonnée dans un état de délabrement manifeste (du moins quand nous étions de passage en 2018). Il fait ensuite le lycée Maurice Delafosse puis l’université Cheikh Anta Diop.

Avec Amadou Ba, c’est le retour de Monsieur PSE. En effet, c’est lui qui est allé défendre le Plan Sénégal émergent au club de Paris en 2014, puis en 2018. Ministre des Finances, il était devenu un peu trop puissant au goût de certains apéristes, et probablement de Macky Sall qui l’envoie aux Affaires étrangères après la présidentielle de 2019 avant de le sortir du gouvernement.

Avec son retour en puissance aux affaires, le secteur privé ne sera sans doute pas rassuré. Quant il était au ministère de l’économie, le patronat le considérait comme celui qui bloquait le secteur privé national. D’ailleurs, la sortie du président du Cnes, Adama Lam, sur la Tfm sonne comme une mise en garde. Amadou Ba devrait aussi être plus discret sur les chiffres, lui que le Pr Moustapha Kassé qualifiait en 2015 de ''ministre des médias''.


20 Commentaires

  1. Auteur

    Daba

    il y a 3 semaines (16:11 PM)
    Tout sauf sur l'essentiel 

    1- qu'est-ce qu'il a fait aux parcelles assainies 

    2- quels sont ses réalisations en tant que ministre des finances et puis des affaires étrangères ?
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 semaines (16:43 PM)
      Coupure d'eau yi barina si ndakarou
       
       
      Coupure d'eau yi barina si ndakarou
      Wakh lène si lolou mo gueune aye nommination pm
       
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 1 semaine (13:21 PM)
      il est devenu milliardaire tout en etant fonctionnaire il ne l'a pas  heritè en tout cas wala fond commun yila 
      epinglè par la cour des comptes en 2010
    {comment_ads}
  2. Auteur

    il y a 3 semaines (16:33 PM)
    Comment est-il devenu milliardaire? Ne me dites pas que c'est son salaire de fonctionnaire comme inspecteur des impots qui l'ont rendu riche car un salaire de fonctionnaire ne rend pas milliardaire. Il n'a pas hérité d'une fortune car ses parents n'en avaient pas. D'où viennent ses immeubles, biens, avoirs? 

    J'espère que sa déclaration de patrimoine sera publique. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 semaines (16:49 PM)
      Il a investi dans un secteur très porteur, combinainé à son expertise (BOOM ! sur ta gueule !). LE PÉTROLE 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (20:59 PM)
      Demander a Sonko comment il a pu avoir une maison aux CICES ( plus de 300 Millions qu'il a revendue a une Mbacke-Mabacke), une maison a Keur Gorgui pour pplus de 300 Millions, un terrain de 400 M2 a Thies, un champ a Sebikotane, des lots de terrains a Yoff (LSS aeroport), Hectares de terrains a Rufisque, Refection de la maison de sa mere a Ziguinchor pour plus de 80 millions....Et j'en oublie. Et ceci pendant que Sonko etait petit inspecteur des impots ou au chomage!! 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (21:08 PM)
      vous etes des idiots car vous pensez que toute critique aux gestions ethniques claniques gabégiques de la dynastie faye sall vient des gens de pastef ce qui prouve votre limite intellectuelle ou votre hyporisie. Nous les gens libres avions critiqué wade de sa gestion mafieuse et maintenant on a un macky pire que wade un vrai despote ethniciste dangereux. Et quand arrivera au pouvoir s'Il fait la meme chose on l'attaquera mais je lui donne la présomption d'innonce car je ne pense pas qu'il soit si incompétent dangereux nul clanique que macky raison pour laquelle vous avez peur qu'il accéde au pouvoir en le diabolisant mais peine perdue vous rndrez des comptes avec sonko ou pas mais 2024 sera votre terminus et on s'occupera de vous tous macky, mariéme mansoour moussa fall et tous les autres délinquants Haha si le sale macky et son régime avaient une petite preuve de malversation de sonko ils l'auraient sorti et poursuivi mais continuez à vous mentir rek il fera jour
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 3 semaines (16:47 PM)
    Un grand voleur / enrichissement illicite , doit être convoqué à l'ofnac .  Le ministre milliardaire/ l'homme le plus riche du Sénégal où le 2 nd . 
    {comment_ads} {comment_ads} {comment_ads} Top Banner {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (12:15 PM)
      Amadou Bâ souhaite œuvrer pour l’amélioration du pouvoir d’achat des ménages!
       
    {comment_ads} {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    il y a 3 semaines (17:02 PM)
    De quel Amadou Ba veut on nous vendre l'ex patron de Tahirou Ndiaye ? Celui que Tahirou designait comme le plus grand milliardaire au Senegal 

    Seneweb arretez waye !!! Un fonctionnaire multi milliardaire Senegal rek la ame !!!

     
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 semaines (18:21 PM)
      Demander a Sonko comment il a pu avoir une maison aux CICES ( plus de 300 Millions qu'il a revendue a une Mbacke-Mabacke), une maison a Keur Gorgui pour pplus de 300 Millions, un terrain de 400 M2 a Thies, un champ a Sebikotane, des lots de terrains a Yoff (LSS aeroport), Hectares de terrains a Rufisque, Refection de la maison de sa mere a Ziguinchor pour plus de 80 millions....Et j'en oublie. Et ceci pendant que Sonko etait petit inspecteur des impots ou au chomage!! 
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    il y a 3 semaines (17:04 PM)
    Allez relire les declarations de Tahirou Ndiaye devant les juges de la CREI sur Amadou Ba 
    Top Banner
    Auteur

    il y a 3 semaines (17:10 PM)
    Macky Sall cherche un sauveur il sait qu'il n'echappera a la justice apres 2024 et il a peur de la prison 

    Amadou Ba n'a ni la carrure et le charisme pour gagner les elections presidentielles en 2024 il a ete grille lors de son passage a la direction des impots et domaines 

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Mbeurgou

    il y a 3 semaines (17:12 PM)
    Je doute de la veracite de certains faits: en 1998 il n'existait pas encore de cyber cafe au Senegal, les cyber cafes ont commence en 2000 avec l'arrivee d'internet. Ce nouveau gouvernement me rapelle celui de Loum en 98 (c'est a dire meme profil de PM, meme timing c'est a tire a l'approche des elections presidentielles, une opposition qui est de plus en plus ''uni'' etc).
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 semaines (17:33 PM)
      LE METISSACANA CA TE DIT QUELQUE CHOSE ? RETOURNE DANS TA BROUSSE. VOUS NOUS ETOUFFEZ.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 semaines (17:38 PM)
      Il existait bel et bien des cyber café en 98. Le metissacana faisait partie des tous premiers ! 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 semaines (18:06 PM)
      Sa waye, metissacana ça existait période bobou.
      J'ai ouvert ma première boîte mail perso Hotmail laba en 97-98
    Top Banner
    Auteur

    il y a 3 semaines (17:17 PM)
    Amadou Ba candidat de Macky Sall en 2024 

    Il n'aura pas le soutien Aly Ngouille Ndiaye de Abdoulaye Daouda Diallo des aperistes de Dakar qui sont tous unanimes qu'il est derriere leur defaite lors des locales 
    {comment_ads}
    Auteur

    Yes

    il y a 3 semaines (17:23 PM)
    Je suis pour que lui et Sonko nous parle de leur richesse ils ont de l'argent il semblerait et ont exercé au ministère de l'économie
    Top Banner
    Auteur

    Niaantio

    il y a 3 semaines (17:30 PM)
    Ceux de Pastef n'ont qu'à demander à leur patron. Il respectait trop Amadou Ba. Une anecdote il appelait M. Ba " le tout puissant".

    Et pour vous dire que M. Ba a de la qualité humaine, il dévoile rien. Et pourtant il était le patron de Sonko aux impôts et domaines.  Il en connaît beaucoup mais ne parlera jamais. Et si c'était le contraire le presse serait bien rassasié. Seules l'humilité et la correction peut protéger un individu. C'est un homme d'état, un fonctionnaire jusqu'aux doigts. La politique ne le fera pas perdre sa dignité.  Avec Ba la VAR n'a pas de job
    {comment_ads}
    • Auteur

      Trêve De Balivernes

      il y a 3 semaines (18:08 PM)
      Parler c'est exclusivement réservé à ceux qui les mains propres. Ceux qui ont volé, ou qui ont été complices de vols, ceux-là se taisent non pas parce qu'ils sont consciencieux mais plutôt parce qu'ils n'ont aucun intérêt à dire qqchose qui pourrait les emporter eux-mêmes dans la tourmente !!! 
      Je tiens à préciser que je ne vise personne 😎 ! 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 semaines (18:23 PM)
      Ils sont tous comme ça dans ce ministère, douaniers comme impôt et domaine , ils se protègent entre eux. Seuls les régalements de comptes sortent rarement sur la place publique . Sinon, les sénégalais allaient faire une marche pour fermer ce ministère , fermer l ENA . Ils sont tous milliardaires ou fréquentent des collègues milliardaires . Ils sont les responsables de la situation économique du Sénégal , faussent la concurrence et encouragent la corruption . Ne vous fiez pas à ces cas Mamour Diallo, c'était entre inspecteurs des impôts et domaines et le deal a éclaté 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 3 semaines (18:22 PM)
    Un fonctionnaire milliardaire. On attend la déclaration de patrimoine.
    {comment_ads}
    Auteur

    Milliards

    il y a 3 semaines (18:57 PM)
    Nous, MILLIARDS du Sénégal, lançons un S. O. S.

    -sauve qui peut!
    {comment_ads}
    Auteur

    Mamadel

    il y a 3 semaines (19:03 PM)
    Il a bien mérité cette nomination un homme loyal travailleur et expérimenté 
    Top Banner {comment_ads}
    Auteur

    il y a 3 semaines (19:05 PM)
    Non! En 1998 il y avait bien internet. Pourquoi au Sénégal comme partout dans le monde avait-on peut du bug de l'an 2000. Que fais-tu de metissacana l'un des premier cyber au Sénégal. 

    Soit tu es trop jeune tu ne savais pas si soit tu foncièrement malhonnête comme tous les gens de pastef

     

     
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (10:45 AM)
      Tu as personnellement côtoyé et analyser tous les membres de Pastef pour pondre ce propos diffamatoire 🤨 ??? Non. Donc c'est toi qui est profondément malhonnête ! 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (20:20 PM)
    Vivement sa déclaration de patrimoine sincère pour y voir un peu plus clair.
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    il y a 2 semaines (20:32 PM)
    Si chacune de ces personnes, du president à toutes ses ouialles, declare publiquement ses revenus, alors le pays va exploser. Quand le President se permet de dire que des gens qui ont été incapables de gagner des élections dans leurs quartiers ne peuvent être poursuivis pour détournement de fonds publics, car cela entraînerait le chaos, alors il leur donne un ' pzrmis de voler et détourner à volonté ". Si le peuple attend quelque chose de ces gens, alors les sénégalais sont les suls à blâmer. Le 1er Ministre, s'il est honnête,  n'a qu'à rendre public son patrimoine et le justifier..tout le reste ne nous intéresse pas 
    {comment_ads}
    Auteur

    Tidiane Sylla

    il y a 2 semaines (21:28 PM)
    Ce portrait n'est pas complet car il ne montre pas comment ce fonctionnaire est devenu milliardaire
    Top Banner
    Auteur

    Buba Die

    il y a 2 semaines (23:24 PM)
    SAUF QUIL NA RIEN FAITS AU SENEGAL

    IL NE FERA RIEN DICI LA FIN DE LEUR DERNIER MANDAT !
    {comment_ads}
    Auteur

    Graindesel

    il y a 2 semaines (13:26 PM)
    Moi j'ai remarqué un fait :

    Sonko , à la moindre occasion accuse Mamour Diallo et Tahirou Sarr. Il a fait des dizaines de sorties sur ces 2 là et leurs magouilles.

     

    Mais jamais , jamais au plus grand jamais je n'ai entendu Sonko prononcer le nom de Amadou Bâ.

    Et pourtant c'est Amadou qui était le patron de Mamour Diallo.  A priori tout ce que Mamour a fait (surtout pour des centaines de milliona) , c'est Amadou qui a dû valider ...enfin, je crois.

    Mais alors, comment expliquer le mutisme assourdissant de Sonko sur Amadou Bâ?

     

    Peut être qu'un jour, on aura une explication
    {comment_ads}
    Auteur

    Gabriel M.m

    il y a 2 semaines (16:26 PM)
    on espere quil tende la main aux senegalais de lexterieur et surtout ouvrir les portes aux projets de lagriculture sinon peine perdue ils ont rate loportinute alors je pense que ils vont eviter de croire aux mechants 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

7 Latest News 01
Damiba Jette Les Gants
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email