Dimanche 20 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

L'essentiel de l'actu : La semaine Khalifa Sall

Single Post
L'essentiel de l'actu : La semaine Khalifa Sall

Avec deux décisions le concernant, Khalifa Sall était au centre de l'actualité cette semaine. Flashback.

TOP 5 INFOS

1. Khalifa Sall révoqué
Khalifa Sall n'est plus maire de Dakar. Il a été révoqué par décret du Président Macky Sall. Qui a invoqué l'article 135 du Code des collectivités territoriales. [Lire l'article]
 
2. Khalifa Sall condamné
La Cour d'appel de Dakar a confirmé la condamnation en première instance de Khalifa Sall. C'est toujours 5 ans de prison ferme et 5 millions d'amende pour le maire de Dakar. [Lire l'article]
 
3. Karim Wade débouté
Le jour du verdict du procès en appel de Khalifa Sall, jeudi 30 août, la Cour suprême a débouté Karim Wade en se déclarant incompétente, comme le tribunal d'instance de Dakar, à juger le rejet de l'inscription de l'ancien ministre d'État sur les listes électorales. [Lire l'article]
 
4. Report des Locales 2019
Les prochaines élections locales, initialement fixées en juin 2019, ont été reportées de six mois. [Lire l'article]
 
5. Merkel au Sénégal
La chancelière allemande, Angela Merkel, a passé mercredi et jeudi derniers au Sénégal. Une occasion pour les deux pays de signer des conventions, notamment dans le secteur de l'énergie. [Lire l'article]

PHOTO

Les dernières fortes pluies ont causé deux morts et de nombreux dégâts. À Thiaroye, Bagdad et Aynoumany sont sous les eaux. [Voir les images]

HISTOIRE

Une infirmière se fait passer pour une personne atteinte du Sida pour commettre une série d'arnaques. Arrêtée par la police de Yeumbeul, elle mouille l'administratrice du groupe WhatsApp «Femme chic». [Lire l'article]

CHIFFRE

130 000. C'est le nombre d'agents de la Fonction publique recensés dans une récente étude. Soit près du double des effectifs de 2000. [Lire l'article]

VIDÉO

Les fortes pluies ont fait apparaître un moyen de transport en commun jusque-là inconnu. [Voir la vidéo]

POLÉMIQUE

Lors du lancement des opérations de parrainage dans le camp de Benno, le chef de l'État a exécuté quelques pas de danse du haut de son pupitre. Cette joie de vivre affichée de Macky Sall n'a pas fait rire tout le monde. [Revoir le film]

MOT

Dans une note publiée la veille du verdict de la Cour suprême, à propos de son recours contre le rejet de son inscription sur les listes électorales, Karim Wade a taclé le président de la Haute juridiction, Badio Camara. [Lire la note]

CARTONS

Vert. 4 buts en 4 matches. C'est le 100% réalisé par Sadio Mané en ce début de Premier League. [Voir la vidéo]
 
Rouge. Les hivernages se suivent et se ressemblent. À chaque forte pluie, des quartiers plongent dans les eaux. Chaque fois les autorités adoptent des mesures ponctuelles, pour soulager momentanément les impactés et leur conscience, jusqu'au prochain hivernage. [Voir notre reportage à Thiaroye]


Article_similaires

4 Commentaires

  1. Auteur

    Front National Sénégal Sunugal

    En Septembre, 2018 (20:31 PM)
     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

    sénégal sunugal nioko bokk ! kuçi bokul yako deff sabopp ! fi nioko moom ! ci ngorr ak deug !

    sénégal sunugal nioko bokk ! kuçi bokul yako deff sabopp ! fi nioko moom ! ci ngorr ak deug !

    sénégal sunugal nioko bokk ! kuçi bokul yako deff sabopp ! fi nioko moom ! ci ngorr ak deug !

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

    sénégal sunugal nioko bokk ! kuçi bokul yako deff sabopp ! fi nioko moom ! ci ngorr ak deug !

    sénégal sunugal nioko bokk ! kuçi bokul yako deff sabopp ! fi nioko moom ! ci ngorr ak deug !

    sénégal sunugal nioko bokk ! kuçi bokul yako deff sabopp ! fi nioko moom ! ci ngorr ak deug !

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

    sénégal sunugal nioko bokk ! kuçi bokul yako deff sabopp ! fi nioko moom ! ci ngorr ak deug !

    sénégal sunugal nioko bokk ! kuçi bokul yako deff sabopp ! fi nioko moom ! ci ngorr ak deug !

    sénégal sunugal nioko bokk ! kuçi bokul yako deff sabopp ! fi nioko moom ! ci ngorr ak deug !

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
  2. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (22:53 PM)
    Macky comme Staline Macky comme Mao tous les deux brimaient, opprimaient leurs peuples au prix du "socialisme" ou du "communisme" ( les massacres de la place Tian'anmen, la répression féroce par Staline de l'opposition, l'exil de Trotsky, son exécution à Mexico par un nervis de Staline). Macky n'est réellement pas un démocrate. Il dit qu'il est social libéral, moi je trouve que c'est un néo-stalinien tortionnaire dans la stratégie de conservation du pouvoir, néo-libéral dans la politique économique. Macky ne connait pas le centralisme démocratique dans un parti, il décide les autres exécutent. Il demande l'avis de ses collaborateurs mais n'en tient souvent pas compte, il décide seul. Il faut dire qu'il est entouré par des brebis galeuses très nombreuses. Pour Macky ce qui est important, c'est de surtout pas s'opposer à lui. Il a le même esprit que les dictateurs, la seule différence avec les dictateurs au sens classique, au Sénégal on ne tue pas directement, on ne torture pas directement, c'est plus fin, plus subtil, plus hypocrite mais au final tout aussi efficace que les dictatures des pays de l'est ou d'Amérique du sud. Macky est à l'aise dans ce système néo stalinien. Il pavoise, dès qu'il y en a un qui bouge il l'enferme et fait marcher l'armada judiciaire. Il faudrait que le peuple voir l'opposition soit plus vicieux et l'affronte sur tous les fronts en même temps pour le déstabiliser à l'effigie d'une bombe à défragmentation qui n'arrête pas de pétarader et qui fait des bruits assourdissants à répétition constante comme lorsqu'une bande de lycaons chasse une proie en faisant des relais puis en l'encerclant. Il faudrait chasser Macky comme une proie. LA CHASSE AU SANGLIER POUR MACKY EST OUVERTE. ORGANISONS UNE BATTUE PERMANENTE POUR MACKY.

    Dans le fond Macky n'a jamais cru au maoïsme ; il partageait les idées de Mao quand il était étudiant. Il a embrassé le libéralisme assez vite car il est arriviste et calculateur ; le libéralisme lui permet de tromper son peuple en gagnant beaucoup d'argent parce que Macky l'argent il l'aime, il l'adore et comme il aime l'argent, il sait que la seule façon d'en avoir beaucoup, c'est être au pouvoir et garder le plus longtemps possible le pouvoir. De ce fait sa folie pour le fric et pour le pouvoir le fait glisser aisément vers la dictature. Il n'a jamais cru aux idées de socialisme et de communisme.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (15:50 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (12:30 PM)

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR