Dimanche 07 Juin, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

POUR RIPOSTER À LA MESURE PRISE PAR LA SENELEC : Abdoulaye Wilane invite ses collègues maires à appliquer la loi du talion

Single Post
POUR RIPOSTER À LA MESURE PRISE PAR LA SENELEC : Abdoulaye Wilane invite ses collègues maires à appliquer la loi du talion

Alors qu’elle réclame 12 milliards aux collectivités locales, la Senelec leur doit 15 milliards. Ce qui conduit Abdoulaye Wilane, maire de Kaffrine, à inviter ses collègues maires à appliquer la loi du talion à la société nationale d’électricité.

S'achemine-t-on vers un contentieux entre la Société nationale d'électricité du Sénégal (Senelec) et l'Association des maires du Sénégal (Ams) ? Tout porte à le croire. Du moins, si la Senelec met en œuvre la mesure contenue dans le document intitulé «Synthèse des créances des collectivités locales octobre 2010», dans lequel il est prôné de couper la fourniture de l'électricité aux collectivités locales qui ne se sont pas acquittées de leurs factures. Abdoulaye Wilane, maire de Kaffrine vice-président de l'Ams, par ailleurs porte-parole des maires de Bennoo Siggil Senegaal, est d’ailleurs monté au créneau, hier, pour fustiger la démarche de la Senelec. Aussi, en réaction à cette décision de la société dirigée par Seydina Kane, il demande aux maires d'appliquer la loi du talion, dans la mesure où la Senelec qui réclame 12 milliards aux collectivités locales leur doit aujourd’hui 15 milliards de francs Cfa. «J'invite l'ensemble des maires du Sénégal à déclencher la procédure contentieuse avec la Senelec pour l'amener à payer ce qu'elle nous doit au titre de la taxe sur l'électricité», a clamé le maire de Kaffrine en soulignant que cette dette de la société d’électricité se chiffre à un peu plus de 15 milliards de francs Cfa. «La Senelec nous doit un cumul de plusieurs années. Parce qu’elle a toujours volé les collectivités locales. Elle a toujours violé la loi. Car elle n'a pas le droit de recouvrer les recettes des collectivités locales et de ne pas les reverser à l'année N1», a-t-il indiqué en dénonçant le jeu de la Senelec. «Si vous estez en justice contre la Senelec, elle vous applique la loi du talion en se faisant justice elle-même en vous coupant le courant. Elle a tout simplement le droit de réclamer son argent et même de nous traduire en justice, mais elle n'a pas le droit de couper le courant sous prétexte qu'on lui réclame notre argent. Nul n'a le droit de se faire justice soi-même. Et pourtant, c’est ce que fait la Senelec», a dénoncé Abdoulaye Wilane. Le vice-président de l'Ams est d’ailleurs d’avis que la Senelec, «de la même manière qu’elle réclame aux collectivités locales ce qu'elles lui doivent, doit avoir la décence de payer aux collectivités locales ce qu'elle leur doit». À l'en croire, «le mode de calcul qu’utilise la Senelec n’est même n'est pas transparent».

La mairie de Kaffrine sans courant depuis huit mois Pour l’élu socialiste de Kaffrine, «il n'y a pas un seul maire ou président de communauté rurale qui n'est pas préoccupé et gêné par la situation de crise de l'énergie. Au-delà des divergences politiques, nous tous, tout partis politiques confondus, nous voulons que la crise soit réglée et définitivement résolue». Le porte-parole des maires de Bennoo rappelle par ailleurs à la Senelec que «le président de la République, Me Abdoulaye Wade, avait pris l'engagement que c'est l'État qui prendrait en charge l'éclairage public. Ce que les collectivités doivent payer à la Senelec, ce sont les factures de bureaux, de services et de bâtiments administratifs. Et là aussi, ça se paye après vérification». Pour finir, le maire de Kaffrine révèle avoir subi la loi de la Senelec dans sa commune. «Depuis des mois, la Senelec m'a coupé l'électricité. À la Commune de Kaffrine, la mairie n'a pas de courant. Il n’y a en ni dans le bureau du maire du secrétaire, ni au niveau de l'état-civil. J'ai été délesté depuis huit mois, depuis le temps de Samuel Sarr. C'était deux ans avant son limogeage qu'il a ordonné à la Senelec de me couper le courant parce que je leur avais demandé de payer au moins 10 ans d’arrières de taxes. Cela, après que le trésorier de Kaffrine m'a indiqué que la Senelec n'avait pas payé au moins depuis 10 ans. En guise de réaction, ils m’ont coupé le courant et cela dure depuis huit mois», a confié Abdoulaye Wilane. 

 


liiiiiiiaffaire_de_malade

7 Commentaires

  1. Auteur

    Boybourew

    En Janvier, 2011 (16:05 PM)
     :-D  :-D  :-D  :up: 

    le sénégal qui gagne :up: 
  2. Auteur

    Ma Awa

    En Janvier, 2011 (16:05 PM)
    aider mw si je sors avec un mec et qu'il veut m'embrasser je casse avec lw car ma mere me dis tjrs de me mefier des mecs avant de tomber enceinte alors que j'ai 22 ans vos conseils svp
    Auteur

    Zapacruz

    En Janvier, 2011 (16:09 PM)
    c le comble!devoir 15 et en réclamé 12!senelec dal moy LOOLOU
    Auteur

    Arona

    En Janvier, 2011 (16:16 PM)
    awa sort avec les mecs dèfoul tw embrasse vous en cachette
    Auteur

    Rapadio

    En Janvier, 2011 (16:41 PM)
    AWA YA NEKH demande a SANEKH ce que tu dois faire
    Auteur

    Senegamerican

    En Janvier, 2011 (18:01 PM)
    c'est lui qui sera president dans 20 ans?
    Auteur

    Moustapha Seye

    En Janvier, 2011 (19:43 PM)
    fayelene courant bouguene beugue diogue thi kouye kamathedji

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email