Jeudi 29 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Kaolack : Des centaines d'hectares d'arachide et de mil inondées à Gandiaye

Single Post
Fortes pluies à Kaolack, les champs inondés
Les pluies diluviennes qui se sont abattues dans la région de Kaolack n'ont pas épargné les champs, notamment plusieurs champs d'arachide et mil dans certains villages de la commune de Gandiaye où les paysans n'ont que leurs yeux pour pleurer. 

Abdou Aziz Ndiaye, président du comité inter villageois des producteurs de Thiomby-Gandiaye, venu constater les dégâts dans les champs, a souligné que plus de 100 hectares sont inondés, que les dégâts sont catastrophiques. Il affirme qu'ils sollicitent de l'aide auprès de l'Etat et auprès des organisations paysannes telles que le CCPA et autres afin que ces derniers leur viennent en aide pour une solution. 

 " Il faut des solutions de recherche auprès des paysans. Vue les changements climatiques qui sévissent actuellement, il faut plusieurs solutions. Donc, il faut faire de telle sorte que ces eaux ne soient plus là et amener des variétés qui résistent à l'eau ", a souligné M Ndiaye.

liiiiiiiaffaire_de_malade

6 Commentaires

  1. Auteur

    Faute

    En Septembre, 2020 (14:30 PM)
    Sénéweb svp même en écrivant le tire vous faites de fautes. Arachide et mil sont au masculin donc inondés et pas inonées.
  2. Auteur

    En Septembre, 2020 (14:41 PM)
    Avant on avait des variétés qui résistaient au manque d'eau

    Maintenant on veut des variétés qui résistent au trop plein d'eau

    Demain ?

    Demain ?
    Auteur

    Total

    En Septembre, 2020 (15:30 PM)
    Certainement les adeptes du gourou ''super expert en pétrole'' vont ne saouler avec des délires comme '' Oui, il faut un assainissement dans les champs ''

    Oui, Macky est responsable

    Oui, sonko va régler le problème.
    Auteur

    En Septembre, 2020 (15:47 PM)
    C'est la faute à Macky. Il fallait arrêter les pluies torrentielles.Il y a sécheresse on pleurniche, il pleut abondamment on pleurniche. Les idiots demanderont bientôt à l'État des variétés n'exigeant pas d'eau du tout. Quel pays où chacun tire sur l'État comme sur les mamelles d'une vache à lait. La généralisation de l'enseignement type colonial a multiplié à l'infini des diplômés littéraires sans aucune utilité pour le pays sauf à créer des partis politiques sans programme, des syndicats, des mouvements de la société civile, des droits de l'homme, etc. et anéanti tout effort de créativité, d'inventivité, d'innovation, d'abnégation au travail et de responsabilité. On attend tout de l'État, même balayer devant sa porte et ne pas boucher les canaux d'évacuation des eaux pluviales.
    Auteur

    En Septembre, 2020 (16:44 PM)
    Ces pluies sont la faute de Mocky Sall
    Auteur

    En Septembre, 2020 (19:18 PM)
    Macky Sall n'arrive même pas à réguler les pluies. SONKO aurait détourné ces pluies torrentielles vers la Mauritanie qui est en moment confrontée à des inondations avec des pertes matérielles et humaines. Le Sénégal n'est pas un îlot, tous les pays du Sahel sont confrontés à la même situation à la seule différence que dans les autres pays, qui affrontent des situations parfois pires, personne n'exploite cette catastrophe naturelle à des récupérations politiciennes et égoïstes. Dans une situation pareille la solidarité nationale, l'entraide et la compassion pour les sinistrés doivent primer. Il y'a un temps pour la politique politicienne.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email