Dimanche 27 Septembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Violence policière à Gadaye: Une femme admise aux urgences, une autre en soins intensifs

Single Post
Violence policière à Gadaye: Une femme admise aux urgences, une autre en soins intensifs
Mauvaise nouvelle pour le collectif des 253 victimes de Gadaye. Selon le Secrétaire général dudit collectif, deux des femmes qui ont subi la brutalité des policiers ont été admises à l’hôpital Idrissa Pouye de Grand Yoff (ex HOGGY). L’une en soins intensifs et l’autre aux urgences.

Pour rappel, le 21 juin dernier, lors d’une manifestation du collectif pour dénoncer un « litige foncier », des éléments de la police avaient réprimé violemment les manifestants. 

liiiiiiiaffaire_de_malade

7 Commentaires

  1. Auteur

    En Juin, 2020 (12:17 PM)
    je conseille au organisateurs du magal d'aller maintenant chercher des milliards de masques pour les fidèles et ne rien attendre de ce gouvernement de sataniste. car si leurs plans exaucent il ny'aura pas de magal,
  2. Auteur

    En Juin, 2020 (12:37 PM)
    C est bien fait pour nous.

    Nous l avons voté, assumons.

    Les Sénégal ont mérités ces gouvernants.

    Donc cela va permettre a tout un chacun de réfléchir
    Auteur

    Plainte Rek Et Partout

    En Juin, 2020 (13:00 PM)
    pportez plainte contre ces policiers. tot ou tard le pays en reparlera
    Auteur

    En Juin, 2020 (13:25 PM)
    Dans les dictatures dirigés par des satrapes les forces de police ont TOUJOURS fonctionné comme des tontons macoutes au service d'un autocrate . Elles bastonnent, pillent volent violent torturent sans avoir a rendre compte a qui que ce soit. C'est le cas dans ce pays de merde.
    Auteur

    Senegal

    En Juin, 2020 (13:55 PM)
    Nos policiers sont des sénégalais, on habite ensemlbe, nos frères et sœurs.. C’est le métier qui les change, ils deviennent méchant, haineux, corrompus, stupides..Malheureusement la majorité sont comme ça, c‘est rare de voire de bons policiers.. Notre société est malade

    Auteur

    En Juin, 2020 (14:16 PM)
    tot ou tard le pays en reparlera......................CHANGE DE TISANE OU DE BLED





    Alors que le Sénégal s'apprête à envoyer un contingent de 2 100 soldats en Arabie saoudite, les familles des soldats disparus en Arabie saoudite pendant la première guerre du Golfe appellent toujours l'Etat du Sénégal à les rétablir dans leurs droits. Cela fait 24 ans, et elles n'ont toujours pas de réponse à leurs demandes.

    *En 1991, 93 soldats sénégalais trouvaient la mort dans le crash d'un avion militaire saoudien. Leurs familles n'ont touché qu'un peu plus de 1,04 million de francs CFA (1 500 euros environ). Les soldats qui sont rentrés ont perçu seulement un million.

    Ibrahima Makalou Cissé est l'un des trois rescapés du crash. « Le soldat, il n’a pas peur de mourir. Il n’a que son pays et sa famille, explique-t-il. Soit il est vivant et vous lui donnez ses droits, ou il est mort et vous essayez de faire quelque chose pour sa famille. Moi j’ai 34 ans de service et je suis sans maison, ni rien. Et les veuves et les orphelins... L’ennemi ne m’a pas tué, mais je suis déshonoré aujourd’hui. »
    Auteur

    Kholal Li Rek !!!

    En Juin, 2020 (14:26 PM)
    je cite : "Moi j’ai 34 ans de service et je suis sans maison, ni rien. "

    Pendant ce temps les hauts-gradés ont plusieurs maisons et terrains !!!

    Ca vous apprendra à accepter de jouer les mercenaires et de vous embarquer dans des aventures où on vous expose à tuer des croyants !!!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email