Dimanche 28 Novembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

Tokyo 2021 : Simone Biles déclare forfait pour le concours général individuel

Single Post
Simone Biles lors des qualifications, le 25 juillet 2021 à Tokyo. © Lionel BONAVENTURE / AFP
Après avoir abandonné par équipes et subi une évaluation médicale, Simone Biles, la superstar de la gymnastique, ne participera pas au concours général individuel jeudi. Elle est encore qualifiée pour quatre finales qui doivent se tenir la semaine suivante. Il y a quelques années, l'athlète avait été agressée sexuellement par l'ex-médecin de l'équipe féminine américaine Larry Nassar.

L'annonce fait l'effet d'une onde de choc. Star attendue des épreuves de gymnastique des Jeux olympiques de Tokyo, Simone Biles a déclaré forfait, mercredi 28 juillet, pour le concours général individuel qui a lieu jeudi. "Après une évaluation médicale, Simone Biles s'est retirée de la finale du concours général", a indiqué la fédération américaine de gymnastique sur son compte Twitter. 

Elle est encore qualifiée pour quatre finales qui doivent se tenir la semaine suivante.    "Simone va continuer à être évaluée quotidiennement pour déterminer si elle participera aux compétitions individuelles de la semaine prochaine", a précisé la fédération.

La championne avait déjà abandonné la veille ses coéquipières de l'équipe des États-Unis durant le concours général "pour des raisons médicales". Elle a expliqué devant la presse devoir "faire face à ses démons" et "ne plus avoir autant confiance" que par le passé. "Je dois faire ce qui est bon pour moi et me concentrer sur ma santé mentale et ne pas compromettre ma santé et mon bien-être", a-t-elle affirmé, tout en ajoutant qu'elle ressentait une forte pression psychologique alors qu'elle est en lice dans six finales à Tokyo.

Championne hors norme, Simone Biles, âgée de 24 ans, a été marquée par de nombreuses épreuves. Élevée par une mère alcoolique et droguée, placée dès son plus jeune âge en famille d'accueil, elle a ensuite subi une énorme pression en tant que championne précoce. En 2018, après des années de silence, elle avait aussi révélé être l'une des victimes de l'ancien médecin de l'équipe nationale Larry Nassar, condamné pour abus sexuels sur des gymnastes.

En rendant publiques ses fragilités et en décidant de se retirer de la compétition par équipes, Simone Biles s'est attirée de nombreux soutiens un peu partout dans le monde. L'ancienne première dame Michèle Obama, dont elle est proche, lui a ainsi adressé un message sur Twitter. "Nous sommes fiers de toi et nous sommes avec toi", a-t-elle écrit.

Son ancienne coéquipière Aly Raisman, qui avait terminé deuxième derrière elle au concours général individuel des JO de Rio en 2016, lui a aussi adressé un Tweet. "Juste un petit rappel  : les athlètes olympiques sont humains et ils font de leur mieux", a écrit l'ex-gymnaste qui avait aussi témoigné contre Larry Nassar. "C'est VRAIMENT difficile d'être au top au bon moment et de mener sa routine quotidienne sous une telle pression. Vraiment dur."  Interrogée sur la pression qui pèse sur les sportifs, Aly Raisman a affirmé à la chaîne NBC que c'était "juste horrible", regrettant que "certaines personnes oublient parfois que nous sommes humains".

"Simone, tu nous as rendu si fiers. Fiers de qui tu es en tant que personne, coéquipière et sportive", a également tweeté Sarah Hirshland, directrice générale du Comité olympique américain (USOPC). "Nous applaudissons ta décision de donner la priorité à ton bien-être mental avant tout et t'offrons le plein soutien et les ressources de Team USA", a-t-elle poursuivi.

Kerri Strug, gymnaste à la retraite et médaille d'or aux JO d'Atlanta en 1996 avec l'équipe américaine, a dit "envoyer son amour" à Simone Biles, accompagnant son tweet d'un emoji chèvre, "goat" en anglais, jeu de mots avec "GOAT" ("greatest of all time"), soit le meilleur sportif de tous les temps dans sa discipline.

Le basketteur Karl-Anthony Towns a dit lui envoyer "de l'amour et des ondes positives". Mikaela Shiffrin, double championne olympique de ski alpin, a recommandé à Simone Biles de "continuer à arborer son sourire car il est indéniablement doré. Toujours". "Championne un jour, championne toujours", a tweeté la légende philippine de la boxe Manny Pacquiao.  Le patineur artistique américain Adam Rippon a dit ne "pas pouvoir imaginer la pression que Simone a ressentie", rappelant qu'il était "facile d'oublier qu'elle reste humaine".

Au-delà du monde du sport, Simon Biles a aussi reçu des encouragements. Elle mérite de "la gratitude et du soutien", a ainsi tweeté Jen Psaki, porte-parole de la Maison Blanche. "Toujours la 'GOAT' (la meilleure, NDLR) et nous avons tous de la chance de pouvoir la voir en action", a-t-elle ajouté en félicitant l'ensemble de l'équipe de gymnastique.

Simone Biles a rejoint un nombre croissant de grands sportifs, comme la star du tennis japonaise Naomi Osaka ou la légende de la natation américaine Michael Phelps, qui se sont confiés sur les façons de gérer le stress et les conséquences parfois écrasantes de leur succès.


4 Commentaires

  1. Auteur

    En Juillet, 2021 (08:22 AM)
    "Ma santé mantale " est devenue une mode now
  2. Auteur

    En Juillet, 2021 (09:03 AM)
    certains n aiment pas voir les gens briller. Thats crazy
    {comment_ads}
    Auteur

    Moi

    En Juillet, 2021 (16:31 PM)
    test
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juillet, 2021 (11:17 AM)
    medaille de la pleurniche😂😂😂😂

    Balla Gaye 2 va aussi arreté car il a la pression
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email