Rachida Dati s'énerve: "Qu'est-ce qui dérange chez moi?"

  • Par : 7sur7.be | Le 09 novembre, 2012 à 12:11:03 | Lu 13252 fois | 11 Commentaires
content_image

Rachida Dati s'énerve: "Qu'est-ce qui dérange chez moi?"

Rachida Dati est en colère contre les médias. Très remontée, l'ancienne garde des seaux française a annoncé, ce matin, une nouvelle plainte contre le journal Le Point. Invitée dans les studios de la radio RTL France, Rachida Dati s'est énervée contre une "certaine presse une certaine presse qui ne fait plus d'information mais qui fait du sensationnel, pour ne pas dire du voyeurisme". L'ancienne ministre, qui en a profité pour annoncer qu'elle portait plainte au pénal contre le quotidien français Le Point pour son article de jeudi intitulé "L'incroyable histoire de Rachida Dati", accuse les journalistes de colpoter des ragots. "Depuis à peu près quinze jours, le même journal fait un article par jour avec des articles racoleurs fondés sur des ragots et des calomnies. Des papiers qui heurtent une petite fille de trois ans, qui jettent en pâture des noms de personnes sur fondement de rumeurs sans penser à leur famille", explique-t-elle en affirmant qu'il il y a des problèmes beaucoup plus graves en France. "Ca pollue le débat public, ça pollue l'exercice de ma mission", ajoute Rachida Dati. Le papier de trop Pour l'ex-ministre française, c'est le papier de trop. "C'est pour ça que J'ai décidé de déposer plainte contre M. Giesbert (NDLR: le rédacteur en chef du quotidien) et sa bande de journalistes", lance-t-elle. "Toutes les personnes citées dans le papier ont été choquées d'être citées sur des situations qui n'ont jamais existé". Il s'agit de la seconde plainte de Rachida Dati contre le journal Le Point. Celle-ci avait déjà lancé une action contre le média le 15 octobre dernier après que celui-ci avait indiqué que Rachida Dati avait assigné le PDG du groupe Lucien Barrière, Dominique Desseigne, pour reconnaissance de paternité. Qu'est-ce qui les dérange chez moi? L'ancienne ministre affirme ne pas comprendre l'acharnement des médias sur sa prsonne. "Qu'est-ce qui les dérange chez moi? Que je sois une femme libre? Que je ne souhaite pas qu'ils accèdent à l'homme avec lequel je vis?", s'énerve-t-elle en regrettant que sa vie soit sans cesse qualifiée de "sulfureuse". "Je ne vais quand même pas m'excuser et de mon parcours et de ma vie". Car pour Rachida Dati, elle ne doit rien à personne. "Je n'ai bénéficié d'aucun passe-droit ni d'aucun privilège. Je ne suis pas une rentière et je ne suis pas une héritière". Et la politicienne en profite pour tacler au passage quelques "pistonnés". "Moi je n'ai pas eu des parents qui sont allés intriguer pour me récupérer une circonscription". Reconnaissance de paternité Et quand Jean-Michel Apathie lui rappelle que c'est elle qui a assigné Dominique Desseigne devant le tribunal de Versailles pour reconnaissance de paternité au risque de rendre l'affaire publique, Rachida Dati s'en défend. "C'est une procédure privée dont personne ne connait ne le contenu, ni les éléments, ni les parties", dit-elle en indiquant ne pas avoir anticipé la réaction des médias à la suite de cette procédure pénale. "Il y a une loi en France qui protège la vie privée". Dominique Deseigne, PDG du groupe Lucien Barrière. "Ils oublient une chose essentielle, c'est qu'il y a une petite fille de trois ans dans cette histoire. C'est pour ça que je suit révoltée", poursuit-elle. "C'est mon devoir de protéger ma fille".
Test de paternité - Rachida Dati sur RTL... par rtl-fr

7sur7.be


Commentaire (5)


Vrai En Novembre, 2012 (12:39 PM) 0 FansN°: 1
Le fait que tu te fasses sauter par tous !
Folklore En Novembre, 2012 (14:30 PM) 0 FansN°: 2
Je pense que Rachida fait la une parce qu'elle est une femme née musulmane (je ne sais pas si elle l'est toujours) et on n'est pas habitué en France de voir des femmes Maghrebinnes avec des moeurs légères. C'est rare de voir une musulmane dire qu'elle est libre, qu'elle a fait un enfant hors mariage et que maintenant elle est à la recherche du véritable père de son enfant qui attend depuis trois ans. Rien que pour ça et sans parler de ses multiples amants, elle peut faire la une des journaux durant des années plus que Mme Deviers-joncour.

je pense qu'elle risque la dépression si elle continue à attaquer les journaux qui sont dans le rôle d'amuseurs des lecteurs.

Entre les racistes, les jaloux, les adversaires politiques à l'intérieur de l'UMP et à l'extérieur, les arabes qui la détestent, les amuseurs, les destructeurs, je ne vois qu'une seule solution pour cette pauvre dame, c'est de demander pardon à Allah et de retourner à fond dans ses valeurs et celles de sa famille. L'Europe a la force d'enlever aux gens certaines croyances et valeurs au détriment de la réussite sociale éphémère et quand on s'écroule, il n'y aucun parachute en guise de sauvetage. Là, on est seul, on ne voit plus les ex amis des bons moments. C'est pourquoi on dit qu'on ne se méfie jamais de ses ennemis parce qu'on les connait mais plutôt de ses amis qui du jour au lendemain peuvent devenir plus dangereux que ses ennemis. La trahison vient de partout sauf d'Allah qui est un investissement sûr et certain.
Wax Nga Lépp En Novembre, 2012 (15:39 PM) 0 FansN°: 1
tu as dis vrai.
Parking En Novembre, 2012 (18:58 PM) 0 FansN°: 2
une femme doit attendre le mariage pour faire des enfants
Avilou En Novembre, 2012 (22:46 PM) 0 FansN°: 1
et comment sais-tu qu'elle n'était pas mariée ? un mariage islamique prend 10 mn et il n'y a pas besoin que les époux soient sur place pour que ce soit hallal, alors un peu de prudence avant de juger s'il vous plait. vous n'avez pas la connaissance de tous les faits.
Adam En Novembre, 2012 (16:54 PM) 0 FansN°: 3
non....ce qu'elle doit faire c'est de se suicider
Suit En Novembre, 2012 (20:03 PM) 0 FansN°: 4
BEUG KOY KOY BOUNE NGA COLECIONE KO C EST SA QUI DERANGE EN TOI

Folklore En Novembre, 2012 (21:24 PM) 0 FansN°: 5
Quand j’ai posté mon précédent article je n’avais pas encore regardé la vidéo. En regardant et en écoutant Rachida parler, j’ai trouvé qu’elle n’a plus ce visage radieux, souriant et même souvent innocent. Je trouve qu’elle est au bord de la déprime en cherchant un semblant de soutien auprès des français en évoquant sa fille. Elle oublie que le contexte n’est pas le même et qu’elle est une femme d’origine étrangère pour se faire entendre sur sa sensibilité. Quand vous êtes française de souche et quand vous parler d’enfants ou d’animaux, vous avez le soutien de tout le monde à la minute qui suit. Je ne dis pas qu’un enfant d’une étrangère n’est pas le même qu’un petit français mais entendre Rachida parler sensiblement d’un enfant alors que dans certains pays africains on fait travailler les enfants à l’âge de 5 ans fait que les gens ne s’y mobiliseront pas aussi vite. De plus, les gens vont dire plutôt qu’elle n’avait qu’à serrer ses jambes au lieu de faire un enfant malheureux qui cherche son père depuis 3 ans. Dans son discours et sa façon de parler, on sent cette marocaine née en France, bien intégrée mais malheureusement qui ne sera jamais comme la française de souche, il va toujours manquer quelque chose. C’est pourquoi, je pense que son équilibre est dans les deux cultures et elle aura beaucoup de regrets en voulant uniquement être cette petite française à 100%.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]