Samedi 23 Février, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Combat contre parrainage : Le dernier recours du Pur

Single Post
Combat contre parrainage : Le dernier recours du Pur

L'adoption ce lundi de la loi modifiant le Code électoral pour l'instauration du parrainage, ne semble pas décourager le Parti de l'unité et du rassemblement (Pur).

"Parrainage ou pas, le Pur ira à l'élection présidentielle avec son propre candidat", a déclaré Pr Issa Sall, le coordonnateur du Pur, repris par L'AS. Pour autant, cette formation ne va pas abandonner le combat contre le parrainage. "Nous allons continuer à combattre avec la dernière énergie le parrainage, mais une fois qu'il sera définitivement voté, nous allons investir le terrain pour aller chercher des parrains, et le pouvoir sait très bien que nous n'aurons aucune difficulté pour en trouver", a-t-il indiqué.

Issa Sall de poursuivre : "Et même si la loi est votée, nous allons l'attaquer devant le Conseil Constitutionnel avec des arguments très clairs, pour montrer que le parrainage n'est pas applicable. Le Conseil constitutionnel nous a habitués à se déclarer incompétent, mais je pense que cette fois-ci, il ne le fera pas devant des arguments clairs et solides. Ce que nous cherchons, c'est de faire en sorte qu'avant que le président de la République ne puisse promulguer la loi sur l'applicabilité du parrainage, le processus tombe sous le coup des 6 mois de la CEDEAO."

Pr Issa Sall s'exprimait, ce week-end dernier, à Mérina Sall, dans la commune de Pire, à l'occasion de l'installation de la structure locale du parti.


6 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (11:02 AM)
    Merci Professeur. Il faut se battre jusqu'à la dernière énergie. Mais préparez vous à l'avance le conseil constitutionnel,est sous les ordres de la présidence. Bonne chance au PUR, toujours discipliné
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2018 (11:15 AM)
      il n'y a pas à se battre contre une loi qui est plus que bénéfique pour la vie politique du sénégal ! oui au parrainage !!!!!!!
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (11:17 AM)
    Mr Issa Sall, si vous voulez avoir une chance de présenter votre parti au présidentielle, il va falloir commencer à trouver des parrains, cette loi passera et vous ne pourrez rien y faire  :taala_sylla: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (11:19 AM)
    Le Conseil Constitutionnel n'est pad sous le joue du président de la république, il fait son travail à mettre en place des bonnes lois pour notre pays !

    Le parrainage a toute sa place dans notre constitution !!!  :sunugaal:  :fbhear: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (11:19 AM)
     :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  PARRAINAGE  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (11:22 AM)
    Macky Sall gère notre pays d'une main de maitre !

    On peut lui faire entièrement confiance et cette loi sur le parrainage est exactement ce dont nous avons besoin pour une politique saine et claire !

    Vive le Sénégal  :sunugaal:  Vive Macky Sall  :fbhear:  Oui au parrainage  :brawoo: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (12:46 PM)
    Le projet OBSEL « Observatoire des Elections Presidentielle », est une application pour la gestion des élections. Il permet d’une part de voir les tendances en direct dès la fermeture des bureaux de vote et d’autre part les résultats globaux à la fin du processus. Malgré le développement des technologies de l’information et de la communication, les sénégalais reçoivent toujours les résultats de façon manuelle et désorganisée, notamment pour ceux indiqués par la presse. Ainsi, OBSEL se veut être une contribution citoyenne et un outil de veille dans la transparence des résultats lors des scrutins. Elle peut être utilisée par les partis politiques, la société civile, les maisons de presse, les institutions internationales, bref à toute organisation soucieux de la transparence des élections. Soucieux de la fiabilité des données, elles seront donc saisies par des utilisateurs authentifiés qui seront vérifiés par des superviseurs. Grâce à une application installée sur leurs smartphones, ils pourront saisir les résultats des bureaux de votes, et le serveur se chargera du cumuler les voix et d’afficher les tendances en temps réel au fur et à mesure que les données sont saisies. Ainsi les résultats globaux sont obtenus automatiquement dès que le dernier bureau est saisi. OBSEL permet également d’avoir les résultats spécifiques dans une localité, région, département ou commune. Non loin de concurrencer l’outil utilisé par la commission électorale nationale, OBSEL permettra à chaque structure d’avoir un outil fiable de comptage des voix, notamment les partis politiques, ce qui pourrait éviter une éventuelle contestation des suffrages.



    email :

    [email protected]  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR