Les ex-travailleurs de l'hôtel Indépendance réclament 378 millions à l'État

  • Par : Enqueteplus | Le 07 septembre, 2013 à 08:09:08 | Lu 4696 fois | 8 Commentaires
content_image

Les ex-travailleurs de l'hôtel Indépendance réclament 378 millions à l'État

N'ayant toujours pas reçu leurs indemnités sociales, les ex-travailleurs de l'Hôtel Indépendance se sont fait entendre encore hier lors d'une Assemblée générale. Ils réclament 378 millions francs Cfa à l'État.

Selon leur porte-parole Louis-Philippe Ndior, le gouvernement avait demandé aux travailleurs en juillet 2009 d'élaborer un plan social qu'ils ont évalué à 378 millions. Mais le dossier est resté en l'état depuis lors.

En outre, ces ex-travailleurs s'insurgent contre la décision de l'Institution de prévoyance retraite du Sénégal (Ipres) à mettre en gérance l'hôtel. Secoué par des difficultés financières, le réceptif a été revendu à l'Ipres. ''Tout ce que nous voulons, c'est qu'elle mette en vente une bonne fois pour toutes l'hôtel et qu'on nous paye tous nos droits'', exigent les ex-agents qui entendent se battre jusqu'au bout pour rentrer dans leurs fonds. Ils envisagent de dérouler un plan d'actions dans les jours à venir. ''Si cela est nécessaire, nous allons y laisser nos vies'', soutiennent-ils.


enqueteplus

Articles similaires


Commentaire (3)


Deug Rek En Septembre, 2013 (10:24 AM) 0 FansN°: 1
Vers les annees 83 quelqu un m avait dit que l hôtel en question était une propriété de Abdoulaye Wolle de Madina Gounass et là on parle de l état doit aux employés.peut-être qu'il l'a revendu mais ce gars ne peut pas mentir comme ça.
Pers@nne En Septembre, 2013 (10:35 AM) 0 FansN°: 1
l'hotel a été récupéré par la snr et revendu a l'ipres.
Brioche Doré En Septembre, 2013 (20:58 PM) 0 FansN°: 2
n'ayez pas confiance au délégué mané je crois qu'il travail a ipm c'est un corrompu:
Nd Ourdou En Septembre, 2013 (08:44 AM) 0 FansN°: 3
Ce serait la pire des erreurs que de nommer baba car Faye ; ancien cépage et principal responsable de catastrophe du bateau le joli; il avait preuve de légèreté d'arrogance et de mépris en refusant le décollage du Bréguet en dépit des nstructions données pa Tougas SAMBOU. Il fait encore l'objet de mandat d'arrêt nternational

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]