Lundi 24 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Contribution

Les Financements Structurés pour une autosuffisance en huile alimentaire au Sénégal (par Mansour FALL)

Single Post
Les Financements Structurés pour une autosuffisance en huile alimentaire au Sénégal (par Mansour FALL)
Dans les années 2000, le régime libéral sénégalais du Président Abdoulaye WADE avait souhaité mettre l’accent sur la diversification des productions agricoles à travers une succession de Programmes Spéciaux. Mais très vite, l’Etat du Sénégal s’était heurté à la réalité du monde rural qui avait du mal à délaisser la culture de l’arachide très ancrée chez les agriculteurs. Jusqu’ici, une grande partie de la production d’arachide était destinée à l’exportation, à la consommation des ménages et le reste, absorbé par la SONACOS. 

Ces Programmes Spéciaux avaient été réadaptés et avaient, par la suite, permis l’accès des petits producteurs et industriels sénégalais aux intrants agricoles subventionnés, à l’équipement agricole et à des machines (indiennes et chinoises) de transformation de l’arachide en huile brute. Cependant, le manque d’informations, l’insuffisance des formations techniques nécessaires à l’utilisation et à la maintenance des machines (Press oil, filtres…) avaient entraîné une baisse des rendements et conduit à un abandon progressif des activités d’extraction de l’huile d’arachide brute. 

Dès lors, des initiatives privées voient le jour, notamment avec certains acteurs du secteur privé de la ville sainte de Touba. Ces derniers procèdent au rachat des machines d’extraction d’huile d’arachide brute abandonnées. Ces initiatives ont considérablement impacté la situation socio-économique de la ville sainte avec plusieurs emplois directs générés en moins de cinq ans et Touba s’est positionnée au Sénégal comme la plateforme de la transformation industrielle de l’arachide avec aujourd’hui environ 150 unités opérationnelles localement. 

Malgré sa place de grand producteur d’arachide avec environ 1,8 million de tonnes pour la campagne 2020/2021 et 1,7 million de tonnes pour la campagne 2021/2022, le Sénégal reste un gros importateur d’huile alimentaire. En moyenne, sur les 10 dernières années, le pays a importé environ en moyenne pour 200 milliards de francs CFA par an d’huile végétale (soja, tournesol, palme...). 

Au vu des enjeux cruciaux actuels autour de la souveraineté alimentaire, l’Etat du Sénégal souhaite s’orienter vers une nouvelle politique d’autosuffisance alimentaire plus que jamais nécessaire afin d’équilibrer la balance commerciale du pays, de lutter contre la cherté de la vie et favoriser la création d’emplois locaux. 

D’après plusieurs experts de la transformation industrielle de l’arachide basés à Touba, la baisse des exportations de l’arachide vers des pays comme la Chine permettra au Sénégal de se rapprocher de l’autosuffisance en huile d’arachide raffinée. A rappeler qu’une grande partie de l’arachide produite au Sénégal est exportée chaque année vers la Chine. Les chinois n’apportent au Sénégal, dans le cadre de ces opérations d’exportation de nos matières premières agricoles, aucune entrée de devise. L’arachide est achetée et collectée directement par les hommes d’affaires chinois avec les revenus en franc CFA obtenus à travers le commerce de gadgets chinois dans certains quartiers de Dakar (Centenaire, Gibraltar…). En gros, la Chine utilise ses déchets industriels avec lesquels elle fabrique des sacs, des chaussures, des habits ayant une courte durée de vie, pour nous acheter l’une de nos matières premières agricoles les plus précieuses. Pour rappel, la Chine est le leader mondial de l’huile d’arachide raffinée. 

Les acteurs publics et privés sénégalais doivent donc nouer des partenariats stratégiques afin de développer des pôles industriels autour de l’exploitation et de la transformation industrielle locale de cette matière première agricole à forte valeur ajoutée. 

Les institutions financières de l’Etat telles que la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), ayant accès aux ressources longues, doivent mettre en place des mécanismes financiers innovants permettant de mutualiser une partie de l’épargne nationale et de la rediriger vers des investissements en fonds propres dans des projets locaux et souverainistes. 

Globalement, dans le cas d’une nouvelle politique de maîtrise des importations de denrées alimentaires devant mener vers une souveraineté alimentaire, les institutions financières de l’Etat pourraient aussi avoir un rôle important à jouer. L’Etat pourrait, à travers l’intervention en fonds propres de ces institutions telles que la CDC, faire revenir la SONADIS en mettant à sa disposition des ressources financières suffisantes et lui donner l’exclusivité de l’importation de denrées alimentaires (huile, riz, sucre…) au Sénégal. 

Spécifiquement, dans le cadre de la mise en place d’une politique d’autosuffisance en huile alimentaire, les capitaux mobilisés auprès des investisseurs privés locaux et auprès des institutions financières de l’Etat permettront d’une part, de renforcer les capacités techniques et matérielles des industriels sénégalais opérant sur la chaîne de valeur de la production et du raffinage de l’huile d’arachide et d’autre part, d’assurer l’approvisionnement en matière première directement auprès des agriculteurs locaux, garantissant ainsi des revenus pour ces derniers et la mise en place d’un vrai écosystème industriel autour de l’arachide. 

Mansour FALL est Associé Fondateur de DJIL’OR SARL, une nouvelle entité sénégalaise créée en novembre 2023 et spécialisée dans la production locale d’huile d’arachide raffinée 100% naturelle. Il a structuré et développé le projet DJIL’OR avec un groupe de jeunes entrepreneurs/investisseurs sénégalais et le GIE de femmes Salane SEDAR de DJILOR DJIDIACK.

Mansour FALL, 
Financier, Investisseur, Panafricain 
et Associé Fondateur de DJIL’OR SARL

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email