Mardi 25 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Dahra-Djolof : Les résultats du BFEM contestés par les parents

Single Post
Bfem
Les résultats du Brevet de Fin d’Etudes Moyennes(BFEM), session 2015 continuent toujours de défrayer la chronique dans la commune de Dahra-Djolof. Un candidat proposé à l’admission au premier tour avec 225 points, a été retiré de la liste par le président du jury. Les faits se sont déroulés au centre Magatte NDIAYE, avec le jury 22. 

Il s’agit de Cherif KA, no 105, né le 12 août 1998.
Selon son père, Yoro KA, « c’est de la magouille, rien que de la magouille. Mon enfant a été déclaré admis d’office avec 225 points et inscrit sur la liste qui a été affichée. A ma grande surprise, le lendemain il a été retiré de la liste puis remplacé par Mariame AIDARA, une élève ajournée. Et d’ajouter : « il y a tout sauf la transparence dans les résultats du BFEM 2015, à Dahra-Djolof. L’Etat doit revoir les méthodes d’organisation des examens pour ne pas léser les élèves ».
Il menace de durcir le ton si jamais le président du jury décide de faire la sourde oreille.

affaire_de_malade

17 Commentaires

  1. Auteur

    Réveil

    En Août, 2015 (11:58 AM)
    C'est au ministère de faire la lumière sur cette affaire. Après les concours d'enseignants c'est le BFEM et le BAC qu'il faut qu'il faut réorganiser pour éviter les fraudes.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2015 (13:24 PM)
    Une fois affiché aprés délibération le nom du candidat ne doit plus etre enlevé.... :taala_sylla: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Aha

    En Août, 2015 (13:42 PM)
    MAIS LI GNIAWNA TROP NAKK  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Ins

    En Août, 2015 (13:57 PM)
    Il se peut qu'il fût déclaré admis par erreur et le cas échéant, il doit être retiré de la liste et ses copies mises à l'observation de tout ayant droit souhaitant les consulter
    {comment_ads}
    Auteur

    Volai414

    En Août, 2015 (13:57 PM)
    AHURISSANT!

    Cela veur dire qu'il y a eu une main qui a touché les listes après délibération du jury qui est souverain. C'est illégal car seul le jury a souveraineté. Le chef de centre engage bigrement sa responsabilité et n'importe quel tribunal invaliderait sa manipulation. Pire, il peut être condamné s'il estattaqué pour fraude
    Auteur

    C Est Déjà Arrivé En 1990 Dans

    En Août, 2015 (14:12 PM)
    Attention et si l éleve qui a été ajourné en premier était un bon éleve

    Et qu une demande de contrôle des notes émise par son école révèle une erreur

    Au Secretariat ?

    Il voir tout cela cette histoire est une fois arrivée en 1990 dans un centre ou le meilleur

    Éleve de la zone a été ajourné à la surprise générale et lendemain il a été déclaré admis d office et un autre a été ajourné après vérification y avait erreur au niveau du Secretariat

    Vérifions d abord. :sunugaal:  :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Toto

    En Août, 2015 (14:53 PM)
    Il fallait mettre en titre: "UN résultat contesté par UN parent d'élève". N'importe quoi ces journaleux
    {comment_ads}
    Auteur

    Deug

    En Août, 2015 (15:29 PM)
    MAIS pourquoi un tel titre Mr le journaliste ? de grace un peu plus de professionalisme quand meme. un titre doit plus ou moins donner une idee precise du texte qui va suivre alors que ce titre ne correspond pas du tout au texte . bravo tout de meme .
    {comment_ads}
    Auteur

    Def Leen Ndank

    En Août, 2015 (16:28 PM)
    Il peut arriver qu'un élève qui devait être ajourné puisse être déclaré admis, comment il a été mis sur la liste des admis est une autre question mais quand c'est le cas, on constate et valide. Dans le cas présent, il doit s'agir d'une erreur car, au moment de recopier les admis, il faut lever l'anonymat et voir l'élève qui correspond. Souvent, les gens sont pressés de rentrer et font pression et si les élèves et les parents squattent les abords, c'est encore pire pour la commission de délibération et il peut y avoir des erreurs. Ici il s'agit de rétablir la vérité car c'est surement la fille qui mérite ces 225 points attribués malencontreusement à cherif KA qui devait probablement aller au 2eme groupe; dans le cas d'espèce, il faut corriger l’erreur mais cherif KA sera admis quand même mais placé en queue de liste, comme les repechés qui ont tous 200 points.

    Le papa n'a qu'à se calmer car le jury n'a aucun intérêt à déclarer la fille plus méritante que son fils, les livrets du BA feront foi dans ce cas.Cherif KA doit être maintenu dans la liste des admis, c'est ce que dit le règlement; il a un bon marabout, c'est tout.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2015 (16:32 PM)
    c pa d linfo. nous le cem dahra commune d'ou sont pensionnaires ces 2 élèves savons très bien l niveau d ces élèves.ya erreur dans l'anonymat mais c bien mlle aidara qui passe d'office.un ptit tour au collége pourrait édifier c journaliste.mlle aidara est une élève brillante avec une moyenne de 15.cherif doit dire la vérité a son papa
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme Prudent

    En Août, 2015 (17:22 PM)
    Chers amis la prudence doit être de rigueur. Attendons d'y voir plus claire coz un moment de patience dans un moment de colère évite mille moments de regret. Bin g l'impression que 0fans parle en connaissance de cause.Mais toutefois de toute façon c'est au President du jury qu'il revient de droit de rétablir la situation. :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2015 (18:10 PM)
    le BFEM c est du n importe quoi
    {comment_ads}
    Auteur

    Bfem

    En Août, 2015 (20:45 PM)
    J'ai été premier du centre au bfem en 2007 mais je n'ai pas eu mes notes. Pourquoi ne donne t-on pas des relevés comme au bac?
    Auteur

    Serer

    En Août, 2015 (21:11 PM)
    Le padre reviendra certainement avec une machette... :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2015 (08:43 AM)
    S'il s'agit d'une erreur matérielle commise par le président du jury, cela doit profiter au candidat. Telle est la règle
    {comment_ads}
    Auteur

    Papy

    En Août, 2015 (08:48 AM)
    Il faut lire le poste de l'inspecteur Mathiam Thiam. Je partage ce qu'il écrit. Une école normale doit fonctionner sur la base de l'élitisme. C'est la démagogie de certains enseignants, nostalgiques des combats idéologiques de certaines années où l'on rêvait du grand soir qui nous ont amené là. Rétablissons l'apprentissage du français, des grands classiques, et arrêtons le nivellement par le bas
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2015 (09:17 AM)

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email