Lundi 15 Juillet, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

L'Arabie saoudite dénonce l'échec de la communauté internationale à Gaza

Single Post
L'Arabie saoudite dénonce l'échec de la communauté internationale à Gaza
L'Arabie saoudite a dénoncé dimanche l'échec de la communauté internationale face à la guerre à Gaza et plaidé pour la création d'un Etat palestinien, lors d'une réunion spéciale du Forum économique mondial (WEF) à Ryad.

"La situation à Gaza est manifestement une catastrophe à tous points de vue, humanitaire, mais aussi un échec total du système politique existant à faire face à la crise", a affirmé le chef de la diplomatie saoudienne, le Prince Fayçal ben Farhane aux dirigeants et hauts responsables participant à ce sommet de deux jours dans la capitale saoudienne.

Parmi les invités, figurent le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas et de haut diplomates impliqués dans les efforts visant à mettre fin à la guerre entre Israël et le Hamas palestinien, comme le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken attendu lundi à Ryad.

Alors qu'Israël se prépare à lancer une opération terrestre à Rafah, une ville du sud de la bande de Gaza où s'entassent 1,5 millions de Palestiniens, M. Abbas, a exhorté depuis Ryad les Etats-Unis à intervenir pour empêcher une offensive, qui serait selon lui "le plus grand désastre de l'histoire du peuple palestinien".

La guerre dans la bande de Gaza a été déclenchée par l'attaque du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre en Israël, qui a entraîné la mort de 1.170 personnes, selon un décompte de l'AFP à partir de données officielles israéliennes.

Plus de 250 personnes ont été enlevées et 129 restent captives à Gaza, dont 34 sont mortes selon des responsables israéliens.

En représailles, Israël a juré d'anéantir le Hamas, et lancé une offensive ayant fait 34.454 morts, selon le ministère de la Santé du Hamas.

- "Nouvelle dynamique" -

Plus tôt dans la journée, le ministre saoudien des Finances, Mohammed al-Jadaan, avait mis en garde contre les retombées économiques de la guerre à Gaza dans la région, plaidant pour "une désescalade".

Les efforts diplomatiques en vue d'une trêve dans les combats associée à la libération d'otages se sont intensifiés dimanche, le Hamas annonçant qu'il donnera lundi au Caire sa réponse à une proposition israélienne.

Samedi, le président du WEF, Borge Brende, avait fait état d'"une sorte de nouvelle dynamique dans les discussions autour des otages, et (...) d'une sortie possible de l'impasse dans laquelle nous nous trouvons à Gaza".

Israël n'est pas représenté au sommet, mais l'évènement sera "une occasion d'avoir des discussions structurées" avec "des acteurs clés", avait-il souligné lors d'une conférence de presse.

Le département d'Etat américain a indiqué que M. Blinken fera le déplacement lundi à Ryad pour discuter notamment "des efforts en cours visant à parvenir à un cessez-le-feu à Gaza qui permette la libération des otages".

Dans ce contexte, le prince Fayçal ben Farhane a affirmé que la reconstruction du territoire palestinien dévasté devra s'accompagner d'une solution politique durable au conflit.

"L'idée selon laquelle nous pouvons parler de demi-mesures et s'interroger où iront les 2,5 millions d'habitants de Gaza sans se demander comment faire en sorte que cela ne se reproduise pas est manifestement ridicule", a-t-il déclaré.

- Projets saoudiens -

Depuis des mois, l'Arabie saoudite travaille avec d'autres pays pour tenter de mettre fin au conflit qui menace d'embraser la région, et de faire dérailler son ambitieux programme de réformes Vision 2030.

La monarchie du Golfe, premier exportateur de pétrole au monde et poids lourd du monde arabe, mène également des discussions sur un éventuel accord de normalisation avec Israël, accompagné d'un renforcement de son partenariat de sécurité avec Washington.

En septembre, le prince héritier et dirigeant de facto du royaume, Mohammed ben Salmane, s'était montré optimiste sur la possibilité d'un tel accord lors d'une interview à Fox News, mais la guerre à Gaza a compliqué la situation, estiment les analystes.

En parallèle, le royaume conservateur cherche à attirer investisseurs et touristes pour diversifier une économie encore très dépendante des hydrocarbures. L'accueil d'événements internationaux comme la réunion du WEF lui permet de mettre en avant les progrès réalisés tant au niveau économique que social.

Des questions subsistent toutefois quant à la faisabilité de son ambitieux programme de réformes "Vision 2030" et ses mégas projets comme la mégapole futuriste NEOM.

En décembre, le ministre des Finances avait reconnu que le calendrier de certains projets majeurs serait repoussé au-delà de 2030, sans préciser lesquels.

Ryad prévoit des déficits budgétaires jusqu'en 2026, et son économie a pratiquement stagné l'année dernière après des coupes dans la production de pétrole. Mais son PIB non pétrolier a connu une croissance "très saine", à 4,4%, a affirmé dimanche M. al-Jadaan.


8 Commentaires

  1. Auteur

    Toubab Français

    En Avril, 2024 (17:21 PM)
    J'approuve la déclaration de l’Arabie saoudite pour un Etat palestinien vivant en paix...

    Même si l’Arabie saoudite est loin d'être un exemple des droits humains...!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (18:02 PM)
      Toubab boulevard nioule français, nous avons oublié la France de Macron vendeuse criminelle d'armes à Israël pour massacrer les Palestiniens de Gaza. 
    {comment_ads} {comment_ads}
  2. Auteur

    En Avril, 2024 (19:28 PM)
    Toutes ces régularisations et autorisations ont été faites par l administration corrompue des impôts et domaines du Senegal ! On doit donc poursuivre beaucoup d Inspecteurs de la Dgid et les mettre en prison ! Jubanti dafay matt, à mon avis 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (19:37 PM)
    La communauté internationale est dominée par Israël

    Les juifs contrôlent tout tout tout
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (20:30 PM)
    Les arabes regardent Israel massacrer leurs parents palestiniens sans lever le plus petit doigts quels laches
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (22:47 PM)
    Il fallait conmdaner Hamas pour avoir attaque, viole et kidnappe des civiliens juifes. Cette attaque etait une erreur comme ca n'aidait pas le peuple Palestiniens. Hamas voulait humilier Israel mais ca a coute chere au peuple Palestinians. Hamas est dos au mur et est meme d'accord pour un etat Palestiniens maintenant alors qu'ils avaient toujours refuse.

    Avec les elections en Amerique en Novembre, Joe Biden ne peut rien faire. Tant que Israel a le soutient des Americains, ils vont essayer d;eliminer Hamas en tuant des Palestiniens. C'est une situation tres difficle mais hamas doit liberer le reste des otages pour metter fin a tout ca. L'excuse d'Israel est de chercher les Otages, si Hamas enleve ca, ca sera la fin e cette guerre.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (09:53 AM)
      La principale erreur a été la création d'une entité sioniste qui depuis 75 ans a massacré, expulsé, rasé plus de 500 villages, volé des terres sous prétexte d'une prédiction biblique. Comment peut-on comprendre une politique de colonisation et d'occupation dénoncée par plusieurs dizaines de résolutions des NU qui n'ont jamais été respectées par le "peuple élu" juif. Le Hamas a bien raison de défendre la population palestinienne humiliée et martyrisée sans que personne ne lève le petit doigt. Seuls les hypocrites veulent dater ce conflit à partir du 7 octobre 2023 en voulant oublier les 75 ans de massacres de l'armée israélienne et des colons extrémistes. Seule la lutte libère. Ils seront tués par Israël mais ils auront leur indépendance et leur pays comme tout le monde.
    {comment_ads}
    Auteur

    Amsa

    En Avril, 2024 (00:23 AM)
    C'est l'echec des pays arabes, si vous suiviez l'IRAN et la TURQUIE les choses allees evoluees.

    Les arabes sont le mal de la OUMMA Islamique, la palestine est en voie de disparaitre par le genocide ISRAELIEN et appuye par l'OCCIDENT qui vit a la commande sionniste.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (07:15 AM)
    C'est à cause de l'éventualité du rapprochement entre Arabie Saoudite et Israël que Hamas a attaqué le 07 octobre. Vous faites partie des mis en cause
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (10:11 AM)
    00h23...Turquie membre de l'OTAN...Achete toi des neurones...
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email