Mercredi 06 Juillet, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Les «déceptions» de Monsieur Hulot

Single Post
Les «déceptions» de Monsieur Hulot

Durant ces deux années passées comme ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot aura eu à subir des reculades et des échecs. Retour sur cinq dossiers marquants.

 

 

 

« C’est une accumulation de déceptions, mais c’est surtout parce que je n’y crois plus », a déclaré ce mardi 28 août Nicolas Hulot pour justifier sa démission, annoncée en direct sur les ondes de France Inter. L'ancien homme de médias devenu militant écologiste, puis ministre de la Transition écologique et solidaire, a connu des échecs et été contraint de faire des compromis. Retour sur cinq dossiers qui ont achoppé de sa nomination comme ministre, le 17 mai 2017, jusqu’à aujourd’hui.

?Accord UE-Canada

L'accord de libre-échange UE-Canada (CETA), auquel Nicolas Hulot s'oppose depuis longtemps, entre en vigueur de façon provisoire et dans sa quasi-totalité le 21 septembre 2017. En octobre, le gouvernement présente un plan d'action pour tenter de lever les inquiétudes environnementales et sanitaires. Trop limité, selon certaines ONG de protection de l’environnement, et surtout, tributaire de la volonté de la Commission européenne. Si les « effets néfastes » ne sont pas corrigés, les parlementaires devront « en tirer les conséquences » lors de la future ratification, déclare alors Nicolas Hulot.

?Le glyphosate

En novembre 2017, l'Union européenne prolonge pour cinq ans la licence du glyphosate, un herbicide accusé de provoquer des cancers. Immédiatement, le président de la République, Emmanuel Macron, assure que la France reste déterminée à en sortir en trois ans. Cette position est défendue par Nicolas Hulot contre son collègue du ministère de l'Agriculture, Stéphane Travert, qui plaide pour un délai de cinq à sept ans. Mais depuis, la possibilité de dérogations a été annoncée et les députés ont rejeté un amendement soutenu par Nicolas Hulot visant à inscrire dans la loi l'interdiction du pesticide.

?Le nucléaire

Toujours en ce même mois de novembre, Nicolas Hulot annonce que la France ne pourra pas tenir ses objectifs : ramener la part du nucléaire dans la production d'électricité à 50% en 2025. Les ONG dénoncent une victoire du lobby nucléaire et une « reculade » du ministre, certaines doutant de l'utilité de sa présence au gouvernement. Alors que Nicolas Hulot dénonce une « dérive » de la filière nucléaire, les modalités de réduction de la dépendance du pays à l'atome doivent être précisées dans les prochaines semaines dans la Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE).

?La loi Alimentation

En décembre 2017, Nicolas Hulot boude la clôture des Etats généraux de l'Alimentation, pilotés par le ministre de l’Agriculture, Stéphane Travert, avec lequel les confrontations n’échappent à personne. Selon des déclarations rapportées par le journal Le MondeNicolas Hulot estime que « le compte n'y est pas », avant de nuancer ses propos. En cours de discussions, le projet de loi Alimentation issu des Etats généraux est dénoncé comme une « coquille vide » par des ONG qui espéraient une transition vers une agriculture « saine et durable ».

?La chasse

Interrogé ce mardi 28 août sur France Inter, Nicolas Hulot a affirmé : « Ne pensons pas que ma décision vient simplement d’une divergence sur la réforme de la chasse. » Nicolas Hulot a pointé du doigt l’importance des lobbys « dans les cercles de pouvoir ». « Il faut à un moment ou un autre poser ce sujet sur la table, parce que c’est un problème de démocratie. Qui a le pouvoir ? Qui gouverne ? », a-t-il déclaré.

Durant deux ans, les « couleuvres de M. Hulot » auront en tout cas été un sujet courant de discussions dans l’opinion publique.

(avec AFP)


affaire_de_malade

2 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (17:53 PM)
    CELA SE VOYER QUE VOUS N'ETIEZ PAS A VOTRE PLACE

    VOUS ETES MIEU VU ET PLUS RESPECTE DANS VOS DOCUMENTAIRE

    QUE DE TRAVAILLER AVEC CE JEUNE PRETENTIEUX DE PRESIDENT





    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (23:20 PM)
    Deuxième sortie d'un gouvernement...l'éternel problème entre politiciens et technocrates.

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email