Mardi 20 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Affaire Bassirou Faye : Le policier Boughaleb jugé ce mardi

Single Post
Affaire Bassirou Faye : Le policier Boughaleb jugé ce mardi

Condamné à 20 ans de prison ferme par la Chambre criminelle, le policier Sidy Mohamed Boughaleb sera rejugé ce mardi matin devant la Cour d’appel de Dakar (information I-Radio). Boughaleb est accusé d’avoir tué l’étudiant de l'Ucad Bassirou Faye en août 2014, lors d’une manifestation fortement réprimée par la police.

Article_similaires

2 Commentaires

  1. Auteur

    En Juillet, 2019 (12:03 PM)


    Un policier inconnu de tous jusqu'au malheureux jour où la hiérarchie a décidé de l'envoyer au front !



    Qu'il ait tué cet étudiant, personne ne le nie jusqu'à preuve du contraire mais, c'était sans préméditation , juste obéir aux ordres !



    Pendant ce temps, de vrais voleurs de l'Etat, très proches du président volent nos ressources et se payent des milliards avant qu'un seul litre de pétrole soit livré ; ceux-là ne passeront jamais en justice !



    Pour le même procès, dans des pays dignes de démocratie, il aurait écopé d'une dizaine d'années, voire avec sursis pour un acte non prémédité.

    En revanche ici, les petites gens , genre voleurs de poulets sont arrêtés sans être jugés durant des années ....



    DEMOCRATIE EN PERDITION, CHANGEONS LE NOM DE CETTE REPUBLIQUE BANANIERE !



    DEMOCRATIE ET LAÏCITE NE SONT PLUS DE MISE DANS NOTRE PAYS DE CORROMPUS ET DE RELIGIEUX SANS DIGNITE !
  2. Auteur

    Khalifa Sall

    En Juillet, 2019 (12:56 PM)


    Je suis profondément bouleversé par le rappel à Allah de Ousmane Tanor DIENG, Secrétaire général du Parti socialiste et Président du Haut Conseil des Collectivités Territoriales. Avec sa disparation, la République perd un grand serviteur et le socialisme, une de ses personnalités marquantes.



    Je salue l’homme d’Etat et le grand républicain qui a marqué la vie publique de notre pays au cours de ces trente dernières années.



    Je m’incline devant la mémoire de l’homme politique qui a rempli, avec responsabilité et courage, sa mission à la tête du Parti socialiste au moment où il faisait l’apprentissage de l’opposition.



    Jai cheminé avec Ousmane Tanor DIENG dans l’Etat et au Parti socialiste pendant plus de trente ans au cours desquels nous avons entretenu des relations fraternelles empreintes d’affection et de respect. Je garde de lui le souvenir d’un homme déterminé sans concession sur ses convictions. Je conserve également le souvenir d’un homme d'une courtoisie exemplaire et d'une grande sobriété.



    Je mesure, avec une vive émotion, la peine de ses épouses, de ses enfants et de ses proches et tiens à leur témoigner mon affection et ma solidarité dans cette douloureuse épreuve. En ces moments de grande tristesse pour toute la Nation, mes pensées émues vont également aux militants du Parti socialiste et au peuple sénégalais.



    Qu'Allah, dans Sa Très Grande Miséricorde, lui accorde Ses Faveurs et lui ouvre les portes de Son Paradis éternel.



    Repose en paix, Ousmane. Amine.»









    Tags: Khalifa SallBouleverséDécésTanor DiengPrisonAncien Camarade de Parti





    Auteur: SenewebNews - Seneweb.com





    Partager



    Tweeter



    Partager



    Partager

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR