Vendredi 20 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Justice

Affaire Khalifa Sall : Les confidences d'une accidentée sauvée par la Ville de Dakar

Single Post
Affaire Khalifa Sall : Les confidences d'une accidentée sauvée par la Ville de Dakar

Une des bénéficiaires des fonds politiques de la Ville de Dakar, Mme Mbaye, âgée d'une quarantaine d'années, s'est confiée à Seneweb pour parler de la caisse d'avance qui vaut un procès à Khalifa Sall.

"J'ai été victime d'un accident domestique chez moi. J'étais avec des enfants au premier étage lorsque je suis tombé. C'était au cours de la journée du 15 décembre 2015. A la suite de sa chute, elle dit s'être retrouvée avec plusieurs fractures. Des fractures au niveau des poignets et des genoux, en sus de sa lèvre qui a été complètement sectionnée. C'est d'ailleurs une greffe qui lui a été faite pour sauver sa lèvre, confie-t-elle.

Conduite à l'Hôpital général de Grand-Yoff (Hoggy) ex Cto, elle a été confrontée à un problème de ressources financières pour se prendre en charge. C'est là, dit-elle, qu'il lui était venu l'idée d'aller solliciter l'aide financière de la mairie de Dakar. Elle dit avoir alors tenté sa chance auprès de ladite collectivité locale qui était son seul espoir. Par chance, dit-elle, la mairie de Dakar a répondu favorablement à son courrier. Une lettre qui avait été adressée au maire. "Khalifa Sall n'a même pas hésité à m'aider", a-t-elle confié en précisant avoir au préalable joint, dans la lettre, des copies de ses documents médicaux pour une prise en charge se chiffrant à 500 000 F Cfa. Elle dit avoir été orientée au Building de la mairie de Dakar, près des locaux de la Rts.

Sur place, relate la dame, une lettre de garantie couvrant les frais médicaux estimés à 316 300 F Cfa nets lui a été remise. Un document à remettre au Service social de Cto qui lui a permis de bénéficier des soins médicaux, se rappelle Mme M. Mbaye.

"J'ai tenu à faire rapporter ces propos aujourd'hui où Khalifa Sall est entre les mains de la justice. C'est ma maman qui m'a poussée à venir faire ce témoignage. Et je voulais montrer à travers ce témoignage que je fais partie de ces personnes qui ont profité de ces fonds. C'est pour avoir la conscience tranquille que j'ai tenu à venir partager ces propos. Pour lui exprimer ma reconnaissance et démontrer que ces fonds, cette Caisse d'avance a servi à tant d'autres personnes dépourvues de moyens et confrontées à des urgences", indique la dame.

En main sa lettre datée du 23 mai 2016, elle dit avoir le sentiment qu'elle est de ces milliers de personnes qui ont eu à bénéficier de ces fonds. "Je peux maintenant dormir, après avoir fait ce témoignage qui me tenait à cœur", conclut-elle avant de se fondre dans la masse, en direction de la porte de sortie de la Salle 4 du Palais de justice.

Article_similaires

23 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (16:53 PM)
    Tout le monde sait que Khalifa Sall n'a pas abusé des fonds politique.Pour avoir humilier mimi à grand yoff ,khar Yalla,donc de facto son maitre,il doit payer.En politique,"la fin justifie les moyens".monsieur Kahlifa Sall le sait mieux que quiconque.Il a choisi de garder la posture d'un homme d'Etat.Bravo,l'histoire retiendra qu'il a été un grand homme pétri de vertus,de grandes valeurs........................Cependant,il n'a pas des hommes de valeurs comme adversaires.c'est vraiment dommage.Nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude.A situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles.Dieu est avec les justes.Salam.
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2018 (10:25 AM)
      cette affaire n'a fait que bouleverser toutes nos certitudes d'humain, de sénégalais et nous rabat complètement le moral. qui est ou qui sont les coupables. quel qu'en soit ils n'ont pas rend service à la majorité des sénégalais qui sont dépités et vraiment dépités pour des énergumènes qui veulent devenir rois sans avoir été princes et qui n'osaient même pas roder autour du palais royal
  2. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (16:53 PM)
    Pour cela Mr le Maire a-t-il fait une fausse facture pour l'achat de riz?
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2018 (17:51 PM)
      bailen rek. les fonds ont profité a plusieurs personnes mais combien de sous ont profité a des gens sans scrupule? et des factures fictives pourquoi faire? bref on parle des factures et des acrobaties malsaines douteuses et des malversations. il a aidé aussi ceux qu'il ne devait pas aider et qui n'en avait pas besoin
    Auteur

    Sana

    En Février, 2018 (17:01 PM)
    la dame a parfaitement raison. personnellement, j'ai écrit plusieurs lettres de demandes de soutien pour de pauvres femmes qui ne cessent de me remercier. de grâce président macky ne suit pas les va-t'en-guerre qui t'entourent pour leurs seuls intérêts.
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2018 (17:21 PM)
      macky ne suit pas les va t'en guerre, c'est lui même qui est mauvais rek.cynique, menteur, pouvoiriste, rancunier, hypocrite et foncièrement méchant.dou nit bakhoul goudi bakhoul beutieuk. wayé lou waay reindi thi sa lokko lay nathie. voyez bien wade qui avait emprisonné bara tall, comme son fils a été à son tour emprisonné. ce sera la même pour l'entourage de macky.
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2018 (17:28 PM)
      trop facile !
      n'existe-il pas un budget spécialement voté, pour ce genre de situation ?
      a-t-on besoin de faire de fausses factures pour décaisser une somme des 860 millions et quelques, prévus pour les aides sociales ?
      qui fait croire à cette dame, que l'aide dont elle a bénéficié, venait de la caisse d'avance et non du budget de l'action sociale ?
      que la justice fasse son travail et rien que son travail. heureusement que nos magistrats sont des professionnels qui ne se laissent pas influencer par toute cette manipulation médiatique, faite autour de cette affaire ; d'un côté, comme de l'autre.
    Auteur

    Anonyme Dom Rewmi

    En Février, 2018 (17:08 PM)
    Trump a raison traitant nos pays d'afrique ,des pays de Merde je me demande si merde n'est faible pour qualifier nos pays pas pro khalifa méme l'injustice me révolte  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    Auteur

    Deug

    En Février, 2018 (17:30 PM)
    cet temoignage de cette dame ne me convainc pas du tout dans cette affaire de la caisse d'avance. khalifa a certes fait des choses salutaires a l'endroit de certaines personnes mais il a aussi fait du faux et du faux tel que ,d'apres les revelations du tribunal , moi ,en toute justice face a mon ame et conscience, je l'aurai envoye en prison sans tarder.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (17:32 PM)
    Cette dame n'a pas bénéficié de la caisse d'avance



    Elle a été orientée vers une assistante sociale de la Ville de Dakar pour une prise en charge en tant que cas social



    Elle ment y'a beaucoup de contradictions dans son récit



    Pour ce type de prise en charge il y'a une rubrique qui est budgétisée et votée par le conseil municipal et ensuite logée à la D.A.S.S. au niveau de la Division de l'Action Sociale



    Arrêtez de mentir pour défendre un voleur



    On n'a jamais demandé aux gens de voler pour venir en aide à des nécessiteux

    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2018 (20:44 PM)
      et je doute fort qu'un citoyen lamda puusse comme ça bénéficier de cette aide . cette dame cache quelque chose
    Auteur

    Verite

    En Février, 2018 (17:32 PM)
    Personnellement , ma cousine a été victime d'une erreur médicale suite a une injection mal fait sur sa jambe qd elle était petite, cela lui a causée une paralysie. sa vie a été complétement bouleverser car ne pouvant vivre convenablement comme les autres .

    devenue une grande fille elle sollicite l'aide de khalifa sall qui l'envoya en suisse ou elle a pu être opérer .elle est mariée maintenant et a des enfants, en plus elle travail sa vie est devenue normale comme si elle n'avait jamais eu handicape .

    Pour ce bonheur et le sourire que khalifa a fait naitre ,que dieu soit avec toi
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (18:03 PM)
    Dieu est juste et est avec les justes.

    Je m'en fou de qui est Khalifa SALL. Mais par la grâce de Dieu, le miséricordieux le très miséricordieux.

    Barké Cheikhoul Khadim bou teddi bii, Barké Sangue bou tedd bii MOUHAMED PAIX SALUT SUR LUI SI Khalifa SALL a été juste avec la casse d'avance qu'ALLAH le gratifie et élevé au rang des vainqueurs. Il n'y a de pouvoir que le pouvoir d'ALLAH.

    Allah est est juste et est avec les justes si Macky SALL a joué d'une ruse pour faire périr Khalifa SALL, qu'ALLAH lui montre lui Macky SALL qu'il y'a de justice que la justice d'ALLAH.

    Et ALLAH est vraiment avec les justes.

    Vive la justice , l’éthique et l'intégrité.

    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2018 (02:34 AM)
      waw mais si khalifa a volé que doit faire dieu ? votre intervention est dans un seul sens mon cher .
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2018 (10:19 AM)
      te punir tout simplement toi qui fait des affirmations gratuites. sa digueunté ak yallah est ce que tu es témoin du vol. et puisque plus que le vol le mensonge est la plus grande offense à dieu. wasalam
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (18:08 PM)
    Macky sall dou nit kou bahh.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (18:09 PM)
    Khalifa mougnal rekk yala bakhna o moins toi t digne do nitou intérêt k dieu t protég et maudit macky sall sir terre.

    Alahuma amine
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (18:12 PM)
    Je n'ai jamais vu des personnes aussi mauvaises que Macky Salle et Ousmane tanor Dieng .

    Dieu a sa propre justice et c'est cette justice qui compte.

    Je crains votre fin et celles de vos progénitures.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (18:28 PM)
    Il ya plusieurs lignes budgétaires de la mairie de Dakar dans le domaine sociale et même plusieurs autres caisses d'avance dans cette mairie. Le problème n'est pas si Khalifa a mis dans sa poche ou fait soigner des personnes, mais sur le fait d'avoir fabriqué des factures de riz et de mil pour justifier les sorties d'argent. C'est ce (faux) que le tribunal est appelé à juger
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (18:28 PM)
    Il ya plusieurs lignes budgétaires de la mairie de Dakar dans le domaine sociale et même plusieurs autres caisses d'avance dans cette mairie. Le problème n'est pas si Khalifa a mis dans sa poche ou fait soigner des personnes, mais sur le fait d'avoir fabriqué des factures de riz et de mil pour justifier les sorties d'argent. C'est ce (faux) que le tribunal est appelé à juger
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (18:51 PM)
    quel rapport avec les fausses factures et le vol du maire ?
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2018 (02:37 AM)
      tu ne le sais pas ? il a fourni de fausses factures pour prouver qu'il n'a rien volé .arretez avec la mauvaise foi
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (19:34 PM)
    Certains parlent parce qu'ils ignorent la nomenclature budgétaire.Un budget est constitué de chapitre, de service et de postes. Donc dans le budget de la ville de Dakar, vous trouverez au service 313: Cabinet du maire, poste 64510: secours aux indigents (comme cette dame), ce poste est doté de 500 millions sur les 58 milliards du budget de la ville.La caisse d'avance c'est pour payer les menues dépenses imprévues ou urgentes.Cette dame peut avoir une prise e charge supportée par la ville de Dakar, comme les fonctionnaires dans les hôpitaux. Une prise en charge peut-être totale ou partielle.
    Auteur

    La Verite

    En Février, 2018 (22:42 PM)
    Nous sommes tous fiers de ton témoignage. Tout le peuple sénégalais, à part le BBY et ses militants savent que MACKY a attaqué et mis en prison KHALIFA SALL dans le seul but de l' empêcher d' être candidat à la présidentielle de 2019. KHALIFA a dirigé la Mairie de DAKAR pendant combien d' années ? Al' arrivée de MACKY au pouvoir en 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, KHALIFA n' a pas détourné, il a fallu attendre que KHALIFA SALL déclare publiquement, qu' il est impensable qu' une élection présidentielle se déroule au Sénégal, sans la participation du PS, pour qu'il commence à détourner du moins pour qu'on commence à l' accuser de détournement d'' argent de la Mairie. THIEY deuxième mandat ! KHALIFA SALL peut être candidat et MACKY obtient son fameux deuxième tant souhaité ? Laissez KHALIFA SALL en paix si réellement vous êtes conscients du dernier jugement. Quant à la réaction du Procureur, elle n'étonne personne car, quelqu'un qui devait être à la retraite depuis belle lurette ne fera rien qui puisse fâcher celui qui lui a permis de continuer à percevoir une somme pour lui permettre de mettre sa famille dans de bonnes conditions. Tout ce qui passe au PALAIS de justice est une répétition théâtrale, MACKY connaît déjà le verdict. C'est la population sénégalaise seulement qui pourra sortir KHALIFA SALL des griffes du pouvoir. Comment ? En allant retirer sa carte CDEAO pour que le jour J, que nous puissions nous débarrasser de ce Président par défaut, une bonne fois pour toute. TOUT SAUF MACKY SERA NOTRE SLOGAN DE COMBAT.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (22:42 PM)


    Les factures que vous qualifiez de fausses ne sont pas si fausses qu'on le dit. Ce procédé est trés fréquent dans l'Administration et ceux qui le montent en épingle ne sont pas des chefs de service et n'ont jamais été administrateurs ou ordonnateurs de crédit.

    Quand on gére des crédits, on sait ce que cela signifie, mais parler de fausses factures comme si cela était un processus délictuel fait en association par des malfaiteurs est faux.

    Meme s'il y a des lignes pour les actions sociales dans le budget, pensez-vous que si on passait par une procédure normale, cette dame ou d'autres personnes seraient soignées à temps? Quand un marabout demande un soutien pour un gamou ou un magal, quand un citoyen sollicite de l'aide à la suite du décés d'un tiers, croyez-vous qu'on va faire un appel d'offre, un dépouillement, un engagement et des liquidations afin de lui fournir l'aide qu'il demande?

    Les caisses d'avance servent à ça, c'est pour régler des situations d'imprévus et d'urgence, les factures sont la couverture légale de ces fonds politiques.

    Si on devait poursuivre des gens qui utilisent ces procédés, on mettrait les 4/5 des chefs de service en prison.

    Exemple: Quand un chef de service a une ligne de crédit de 100 mille Francs pour le carburant et une autre de 350 mille Francs pour fourniture de bureau, il peut arriver que le service n'ait pas besoin de fourniture de bureau, qu'il ait plus besoin de carburant, comment faire?

    Il va juste parlementer avec un fournisseur compréhensif afin que celui-ci valide les engagements tels que stipulés par les textes afin que les contrôles financiers de l'Etat valident eux-aussi. Mais en réalité,au final, la ligne de crédit de 100 mille Francs sera affectée aux fournitures de bureau et la ligne de 350 mille francs affectée au carburant.

    Parfois, le fournisseur remet la somme en argent au chef de service afin qu'il aille lui-meme chercher ce dont il a besoin, l'essentiel étant que toute la procédure est clean aux yeux de l'administration, il arrive que l'argent soit détourné.

    Dans le cas de Khalifa sall,il n y a pas eu enrichissement personnel, et il est puni, dans l'autre cas, il ya parfois détournement et personnen'est inquiété.

    Je demande aux perroquets de l'APR qui parlent de factures fausses de se renseigner.

    Il n'y a pas ici de factures fausses comme il n y a pas de faux billets en Mauritanie.
    • Auteur

      Pensons à Dieu

      En Février, 2018 (10:35 AM)
      @ vérité et à post n° 16: il ne sert à rien de s'épancher sur le témoignage d'un malade pour élucider une affaire de détournement de deniers publics. tout délinquant a, une fois dans sa vie, rendu un service à quelqu'un d'autre mais de là à dire que cette personne n'a rien fait d'illégal, il y'a tout un monde. la confusion sciemment entretenue par certaines personnes est celle là: la caisse d'avance alimentée sur autorisation du ministère des finances, n'a rien à voir avec l'allocation de fonds politiques à une institution par le parlement à travers le vote du budget. l'urgence des décaissement à effectuer à partir de la caisse d'avance explique l'absence de procédure de contrôle avant décaissement communément appelée "contrôle a priori" caractérisé par les lourdeurs et les lenteurs connues de tous, et l'existence d'une obligation de contrôle a posteriori, par la production de pièces justificatives une fois les dépenses urgentes effectuées. je renvoie le lecteur au décret de wade (2003) sur le fonctionnement des caisses d'avances mises en place au niveau de toutes les mairies du sénégal. que la caisse d'avance ait été utilisée à des fins politiques, c'est une réalité mais cette utilisation par détournement d'objectif n'en fera jamais un fonds politique. il faut avoir l'honnêteté intellectuelle d'appeler les choses par leur nom. même si le parquet n'avait pas jugé nécessaire de poursuivre, le propriétaire des factures dressées à son insu et portant une signature non autorisée, serait fonder à attaquer leurs auteurs devant la juridiction correctionnelle pour "faux et usage de faux en écritures comptables privées". il faut savoir raison garder, penser à dieu et se faire violence par rapport à nos sentiments personnels envers les personnes concernées dans cette affaire. la vérité appartient à dieu et à lui seul.
    • Auteur

      Pensons à Dieu

      En Février, 2018 (10:35 AM)
      @ vérité et à post n° 16: il ne sert à rien de s'épancher sur le témoignage d'un malade pour élucider une affaire de détournement de deniers publics. tout délinquant a, une fois dans sa vie, rendu un service à quelqu'un d'autre mais de là à dire que cette personne n'a rien fait d'illégal, il y'a tout un monde. la confusion sciemment entretenue par certaines personnes est celle là: la caisse d'avance alimentée sur autorisation du ministère des finances, n'a rien à voir avec l'allocation de fonds politiques à une institution par le parlement à travers le vote du budget. l'urgence des décaissement à effectuer à partir de la caisse d'avance explique l'absence de procédure de contrôle avant décaissement communément appelée "contrôle a priori" caractérisé par les lourdeurs et les lenteurs connues de tous, et l'existence d'une obligation de contrôle a posteriori, par la production de pièces justificatives une fois les dépenses urgentes effectuées. je renvoie le lecteur au décret de wade (2003) sur le fonctionnement des caisses d'avances mises en place au niveau de toutes les mairies du sénégal. que la caisse d'avance ait été utilisée à des fins politiques, c'est une réalité mais cette utilisation par détournement d'objectif n'en fera jamais un fonds politique. il faut avoir l'honnêteté intellectuelle d'appeler les choses par leur nom. même si le parquet n'avait pas jugé nécessaire de poursuivre, le propriétaire des factures dressées à son insu et portant une signature non autorisée, serait fonder à attaquer leurs auteurs devant la juridiction correctionnelle pour "faux et usage de faux en écritures comptables privées". il faut savoir raison garder, penser à dieu et se faire violence par rapport à nos sentiments personnels envers les personnes concernées dans cette affaire. la vérité appartient à dieu et à lui seul.
    • Auteur

      Pensons à Dieu

      En Février, 2018 (10:35 AM)
      @ vérité et à post n° 16: il ne sert à rien de s'épancher sur le témoignage d'un malade pour élucider une affaire de détournement de deniers publics. tout délinquant a, une fois dans sa vie, rendu un service à quelqu'un d'autre mais de là à dire que cette personne n'a rien fait d'illégal, il y'a tout un monde. la confusion sciemment entretenue par certaines personnes est celle là: la caisse d'avance alimentée sur autorisation du ministère des finances, n'a rien à voir avec l'allocation de fonds politiques à une institution par le parlement à travers le vote du budget. l'urgence des décaissement à effectuer à partir de la caisse d'avance explique l'absence de procédure de contrôle avant décaissement communément appelée "contrôle a priori" caractérisé par les lourdeurs et les lenteurs connues de tous, et l'existence d'une obligation de contrôle a posteriori, par la production de pièces justificatives une fois les dépenses urgentes effectuées. je renvoie le lecteur au décret de wade (2003) sur le fonctionnement des caisses d'avances mises en place au niveau de toutes les mairies du sénégal. que la caisse d'avance ait été utilisée à des fins politiques, c'est une réalité mais cette utilisation par détournement d'objectif n'en fera jamais un fonds politique. il faut avoir l'honnêteté intellectuelle d'appeler les choses par leur nom. même si le parquet n'avait pas jugé nécessaire de poursuivre, le propriétaire des factures dressées à son insu et portant une signature non autorisée, serait fonder à attaquer leurs auteurs devant la juridiction correctionnelle pour "faux et usage de faux en écritures comptables privées". il faut savoir raison garder, penser à dieu et se faire violence par rapport à nos sentiments personnels envers les personnes concernées dans cette affaire. la vérité appartient à dieu et à lui seul.
    • Auteur

      Pensons à Dieu

      En Février, 2018 (10:35 AM)
      @ vérité et à post n° 16: il ne sert à rien de s'épancher sur le témoignage d'un malade pour élucider une affaire de détournement de deniers publics. tout délinquant a, une fois dans sa vie, rendu un service à quelqu'un d'autre mais de là à dire que cette personne n'a rien fait d'illégal, il y'a tout un monde. la confusion sciemment entretenue par certaines personnes est celle là: la caisse d'avance alimentée sur autorisation du ministère des finances, n'a rien à voir avec l'allocation de fonds politiques à une institution par le parlement à travers le vote du budget. l'urgence des décaissement à effectuer à partir de la caisse d'avance explique l'absence de procédure de contrôle avant décaissement communément appelée "contrôle a priori" caractérisé par les lourdeurs et les lenteurs connues de tous, et l'existence d'une obligation de contrôle a posteriori, par la production de pièces justificatives une fois les dépenses urgentes effectuées. je renvoie le lecteur au décret de wade (2003) sur le fonctionnement des caisses d'avances mises en place au niveau de toutes les mairies du sénégal. que la caisse d'avance ait été utilisée à des fins politiques, c'est une réalité mais cette utilisation par détournement d'objectif n'en fera jamais un fonds politique. il faut avoir l'honnêteté intellectuelle d'appeler les choses par leur nom. même si le parquet n'avait pas jugé nécessaire de poursuivre, le propriétaire des factures dressées à son insu et portant une signature non autorisée, serait fonder à attaquer leurs auteurs devant la juridiction correctionnelle pour "faux et usage de faux en écritures comptables privées". il faut savoir raison garder, penser à dieu et se faire violence par rapport à nos sentiments personnels envers les personnes concernées dans cette affaire. la vérité appartient à dieu et à lui seul.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (23:02 PM)
    Tout son procès est politique.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (23:02 PM)
    Tout son procès est politique.
    Auteur

    Alboury

    En Février, 2018 (23:42 PM)
    Bonsoir Intervenant n° 16. Ton explication est claire comme de l'eau de roche. C'est effectivement une pratique très courante dans l'administration. mackhy sall n'a pas pu trouver autre chose que cela pour essayer d'écarter un rival potentiel. Ses affidés traitent le Maire de Dakar, un Grand Monsieur, de voleur en parlant de fausses factures. Je rappelle que KAS a été le seul home politique à avoir fait sa déclaration de patrimoine, aussi bien en 2009 qu'en 2014. On est tous pour la reddition des comptes, mais nous ne saurions partagé le règlement de comptes en instrumentalisant l'assemblée nationale et le justice pour incarcérer des opposants. Que sont devenus tous les pontes du régime épinglés par les corps de contrôle (COUD, PAD, UCAD, etc.) et que macky sall candidat avait promis de punir, mais une fois élu qu'il protège. LAXA SA DOM, DOOR DOMU DIAMBUR. DIEU EST JUSTICE. WAIT AND SEE
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2018 (02:42 AM)
      ah bon maintenant parlons de sa maison dans la var .arretez le defendre ceux qui pillent notre pays .si ce cas se presente demain chez les proches de macky il faudra les punir aussi
    • Auteur

      La Verite

      En Février, 2018 (09:04 AM)
      quand est ce qu'il a payé cette maison ? quand il a décidé de ne plus supporter macky sall ? pourquoi macky ne l' a pas arrete dès son arrivée au pouvoir ? nous ne sommes pas dupes
    Auteur

    Citoyen Apolitique

    En Février, 2018 (09:04 AM)
    cher répondeur automatique de macky sall gueum len yallah le peuple n’est pas dupe on a tout compris.vous pouvez continuer a défendre le diable par vos intervention.lol d’ailleurs cest pour ça qu'on vous rémunere.sachez que tout le peuple est derrière khalifat .j’admirai macky de par sa rigueurs dans ses projets mais malheureusement il a tout gâter vouloir liquider un adversaire politique pour se maintenir au pouvoir est au antipode de la démocratie.me concernant il a perdu mon estime et mon vote et ceux d'autres personnes dailleurs.DONC ARRÊTER VOS RÉPONSES A VOULOIR DÉFENDRE INDÉFENDABLE.DIEU .Quoique vous disiez le peuple sait que ce procès de la honte est purement politique.Honte a vous. :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (09:44 AM)
    Deux terrains jumelés situés à Kounoune prés base armée française et cité kalya

    *7*7*5*5*6* 2*6 *5*4





    Auteur

    Soigneur De Fous

    En Février, 2018 (10:38 AM)
    @ Vérité et à post N° 16: Il ne sert à rien de s'épancher sur le témoignage d'un malade pour élucider une affaire de détournement de deniers publics. Tout délinquant a, une fois dans sa vie, rendu un service à quelqu'un d'autre mais de là à dire que cette personne n'a rien fait d'illégal, il y'a tout un monde. La confusion sciemment entretenue par certaines personnes est celle là: la caisse d'avance alimentée sur autorisation du Ministère des Finances, n'a rien à voir avec l'allocation de Fonds politiques à une institution par le Parlement à travers le vote du Budget. L'urgence des décaissement à effectuer à partir de la Caisse d'avance explique l'absence de procédure de contrôle avant décaissement communément appelée "contrôle a priori" caractérisé par les lourdeurs et les lenteurs connues de tous, et l'existence d'une obligation de contrôle a posteriori, par la production de pièces justificatives une fois les dépenses urgentes effectuées. Je renvoie le lecteur au décret de WADE (2003) sur le fonctionnement des caisses d'avances mises en place au niveau de toutes les mairies du Sénégal. Que la Caisse d'avance ait été utilisée à des fins politiques, c'est une réalité mais cette utilisation par détournement d'objectif n'en fera jamais un Fonds politique. Il faut avoir l'honnêteté intellectuelle d'appeler les choses par leur nom. Même si le Parquet n'avait pas jugé nécessaire de poursuivre, le propriétaire des factures dressées à son insu et portant une signature non autorisée, serait fonder à attaquer leurs auteurs devant la juridiction correctionnelle pour "faux et usage de faux en écritures comptables privées". Il faut savoir raison garder, penser à DIEU et se faire violence par rapport à nos sentiments personnels envers les personnes concernées dans cette affaire. La Vérité appartient à DIEU et à LUI SEUL.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR