Mardi 28 Juin, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

Basket : Elhadji Malick Ndiaye forfait pour cause de blessure

Single Post
Basket : Elhadji Malick Ndiaye forfait pour cause de blessure

L’ailier international des Lions, Elhadji Malick Ndiaye, est déclaré forfait suite à une blessure au niveau du genou, a annoncé le médecin de l’équipe nationale, Baye Moussa Samba.


‘’Elhadji Malick Ndiaye a une blessure qui l’empêchera de disputer la coupe du monde’’ a dit Baye Moussa Samba, précisant que c’est une blessure qui ''nécessite la mise en place d’un protocole de soin’’. Il sera éloigné des terrains pour un moment.


Elhadji Malick Ndiaye, ailier en équipe nationale, fait partie des cadors, puisque comptant plusieurs Afrobasket à son actif. Depuis 2007, il a disputé la compétition africaine en Libye, à Madagascar et à Abidjan.


Selon le médecin de l’équipe nationale, le joueur va bénéficier d’une prise en charge médicale suivant l’assurance qui a été contractée par le Sénégal et qui couvre la période de la préparation comme celle de la compétition.


Le joueur souffre d’une douleur au ménisque, ce qui va nécessiter une imagerie à résonance magnétique pour en déterminer la gravité avant d’établir la fiche de soins à mettre en œuvre.


Pour autant, le médecin se veut rassurant estimant que ‘’la blessure n’est pas d’une certaine gravité puisque le garçon peut retrouver tous ses moyens dans des délais raisonnables’’.


L'information a été confirmé par l'entraîneur Cheikh Sarr qui concède que ce forfait va chambouler son choix sur les 12 joueurs qui prendront part au tournoi final.


''Elhadji Malick est un joueur cadre, qui joue au poste 2. Son forfait va à coup sûr m'embêter un peu mais on va trouver des solutions de rechange'', a dit l'entraîneur.


affaire_de_malade

7 Commentaires

  1. Auteur

    Abc

    En Août, 2014 (07:31 AM)
     :sn:  :sn:  :sn:  Le PSE est en marche, c’est un processus irréversible. Il est évident que le Président Macky Sall est en train de poser les fondements d’un Sénégal Emergent  :sn:  :sn:  :sn: 
    Top Banner
  2. Auteur

    M

    En Août, 2014 (07:35 AM)
     :sn:  :sn:  :sn: C’est le cas de le dire. Ils (Wade et Idy) attisent le feu de partout et aucun ne semble se soucier de l’intérêt général du peuple sénégalais, ni même du destin de la paix sociale. La culture de la paix qui fut jadis le fondement des relations entre sénégalais est en train d’être publiquement sacrifiée par des caprices de politiciens, de citoyens et journalistes sans scrupules. Tous leurs comportements, leurs meurs, leurs discours sont désormais inscrits dans l’ordre de la sédition. Et ils font apparaître le Sénégal de plus en plus comme un immense gâteau que se disputent des charognards qui ont pour noms : politiciens, syndicalistes, société civile (constituée le plus souvent d’hommes politiques malheureux et en perte de vitesse), de marabouts (qui disputent les choses mondaines et le pouvoir temporel à leurs disciples). Les libertés, on le dira jamais assez, constituent la vraie base de la démocratie, mais elles sont également les pires ennemies de celle-ci. Oui je l’affirme, il y a trop de liberté au Sénégal, que dis-je, un excès des libertés jamais égalé dans un Etat démocratique. Il est à craindre que ce lot de libertés ait atteint son point culminant, et que toute chose égale à son contraire, la phase descendante soit déjà en cours :sn:  :sn:  :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    B

    En Août, 2014 (07:40 AM)
     :sn:  :sn:  :sn: Une jeunesse qui oublie déjà qu’un certain 23 juin 2011, elle est monté en première ligne pour défendre son peuple, pour défendre la mère patrie justement face à un projet machiavélique orchestré par un pouvoir finissant. Un pouvoir totalement et entièrement confisqué pour les beaux yeux d’une progéniture aussi cupide que ses géniteurs, un fils qui n’a aucun mérite, et pour lequel, encore aujourd’hui, on veut mettre à feu et à sang la nation sénégalaise. Brave jeunesse sénégalaise, réveille-toi enfin ! Toi qui te lève à 4h du matin pour braver les « ndjagas ndiaye et Dem Dik », toi, comme des sardinelles en boite, te retrouve entassé dans des amphis- de l’UCAD ou del’UGB, alors que les filles ou fils de ceux-là qui te poussent à la révolte, fréquentent les plus grandes et plus chères écoles d’Europe et d’Amérique.

    Certes, l’Etat doit accélérer la cadence dans la recherche de solutions pour la demande sociale. Certes, l’Etat doit être à l’écoute de toutes les couches sociales de la nation à commencer par toi la jeunesse nationale, espoir de toute une nation, de tout un peuple. Mais nous devons aussi reconnaitre que le président Macky Sall, depuis sa prise de fonction, ne ménage aucun effort surtout pour cette frange de la population sénégalaise : la jeunesse consciente et responsable et pour l’école publique. Cette école publique qui a fait de Macky Sall ce qu’il est devenu aujourd’hui : le premier président du Sénégal né après l’indépendance, éduqué et façonné du début à la fin par cette école publique malmenée aujourd’hui. Mais la population sénégalaise n’est pas dupe, elle sait ce qu’elle veut et surtout ce qu’elle ne veut pas. Librement elle a fait son choix le 25 mars 2012 et il va s’en dire qu’aucun homme politique ne saura tromper sa volonté. L’histoire nous enseigne que Séti Roi d’Egypte, trompé par la cupidité et la soif du pouvoir de son fils Pharaon, a fini par regretté et prononcé sur son lit de mort le nom interdit  :sn:  :sn:  :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Moi

    En Août, 2014 (07:59 AM)
    Mais ki vous demande de parler de politique ici pour commenter cet article; il s'agit de sport et non de politique; vous les politichiens; vous nous pompez vraiment l'air
    {comment_ads}
    Auteur

    O

    En Août, 2014 (08:22 AM)
     :sn:  :sn:  :sn: Richard Attias n’est pas le seul Français à avoir bénéficié des largesses de l’ancien régime. Aussi, notent nos confrères de Libération, le frère du célèbre avocat Robert Bourgi, en l’occurrence Me Rasseck, s’est-il enrichi au Sénégal. Outre les Industries chimiques du Sénégal (Ics), Daport, Mittal, Senelec (Société national d’électricité), Me Rasseck Bourgi, a gagné de forts honoraires, note Libération qui souligne que le nom de l’avocat est apparu sur bien des factures découvertes par l’Ige (Inspection générale d’État) lors de sa mission au Pad (Port autonome de Dakar). Par exemple pour des prestations qui n’auraient rien à avoir avec le Pad, l’ancien DG de cette structure aurait instruit le versement de 96,6 millions FCFA (106 mille euros) à Rasseck Bourgi, après une facture symbolique de 9,8 millions FCFA (15 mille euros).



    À noter qu’après le 11ème sommet de l’Oci (7 - 14 mars 2008), Richard Attias avait gagné un autre marché juteux au Sénégal. Il s’agissait de la Communication lors du 3ème Festival mondial des arts…nègres (10 - 31 décembre 2010). Il lui a fallu d’ailleurs réclamer très tôt son dû, compte tenu des difficultés du Festival à payer tous ceux à qui les organisateurs devaient de l’argent. Sous le magistère de Wade, Richard Attias bénéficiait de la quasi-totalité des gros contrats de communication de l’État

     :sn:  :sn:  :sn: 
    Top Banner
    Auteur

    Amadoubatouks

    En Août, 2014 (08:25 AM)
     :sn:  :sn:  :sn: ’homme d’affaires franco-marocain, Richard Attias, lance cette année la deuxième édition du New York Forum en Afrique, plus précisément à Libreville, en juin 2013. Prétexte saisi par France 24 pour l’inviter sur son plateau de vendredi dernier, au cours de l’émission hebdomadaire « L’Éco ». Le PDG de Richard Attias & Associates et fondateur du New York Forum a défendu Karim Wade, comme il le pouvait.



    « Les chiffres me paraissent complètement extravagants. Quand on parle d’1 milliard de dollars, c’est énorme. J’ai du mal à me prononcer sur ce genre de dossier parce qu’on jette des chiffres colossaux, surtout à l’échelle d’un pays ou du continent. Je suis très réservé sur ce genre de choses. J’ai travaillé avec M. Wade à l’occasion du sommet de l’Oci (Organisation de la Conférence islamique), dans un cadre tout à fait transparent. En ce qui me concerne, je suis triste de voir comment les choses évoluent. Je peux comprendre qu’il y ait de la volonté de transparence, mais je crois qu’il ne faudrait pas que cette histoire, comme ça s’est passé ailleurs, occulte la marche en avant d’un pays qui est en train de se reconstruire et qui a besoin aussi d’être projeté en avant, pour devenir l’un des grands champions africains. C’est une remarque générale que je fais : quand il y a des problèmes de ce genre, qu’il faut toujours éviter une chasse aux sorcières ».



    600 millions FCFA empochés en 2008 :sn:  :sn:  :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Papy

    En Août, 2014 (10:22 AM)
    Quelqu'un a une idée de ses stats svp (score, rebond, etc.). Merci
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email