Jeudi 17 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Gabon - Validation de la réélection de Bongo: Ping dénonce un "déni de droit"

Single Post
Gabon - Validation de la réélection de Bongo: Ping dénonce un "déni de droit"

L'opposant Jean Ping a qualifié samedi la validation de la réélection du président gabonais Ali Bongo Ondimba par la Cour constitutionnelle de "déni de droit"

 

Il a dénoncé le "parti pris" de la Cour constitutionnelle, devant laquelle il avait déposé un recours contre les résultats provisoires de l'élection donnant Ali Bongo vainqueur.

Le recours a été rejeté pour l'essentiel dans la nuit de vendredi à samedi, et la réélection du président Bongo validée.

"Je ne reculerai pas. Président clairement élu des Gabonais, je demeure à votre côté pour défendre votre vote et votre souveraineté", a lancé Jean Ping à l'intention de ses partisans, en dénonçant une décision "inique".


Article_similaires

8 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (16:56 PM)
    Personne ne viendra vous libérer. Choisissez entre rester chez vous en disant: ah ! on fait comment ou réclamer votre victoire
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2016 (11:54 AM)
      il faut tuer ces juges qui font la honte de l'afrique, peuple gabonais réveillez vous
  2. Auteur

    Elhadj Diako

    En Septembre, 2016 (17:56 PM)
    la juge supreme a tranchE , et sa decision qui est sans recours , doit etre acceptee par tous . car force doit rester a la loi . sinon , toute autre aventure est sans issue . on ne peut pas faire de democratie sans respect de la loi . meme la dictature demande le respect de la loi . la loi d abord !!!!!!!!!!!! qu est qu une societe sans loi ??????? meme les obscurantistes djihadistes ont leurs propres lois qu ils ne trangressent pas . donc , le chinois doit imperativement se plier au verdict de la cour constitutionnelle , au risque d etre traitE comme un vulgaire hors-la loi .

    jusqu a ce jour , grace a la famille Bongo que le Gabon detient la palme d or de zero coup d etat , zero guerre civile , zero djihadiste . c est unique sur un continent en proie aux troubles chroniques . je me demande ce qu une democratie chaotique , { comme partout sur le continent } peut apporter de plus a un Gabon tant enviE !!!!!!!!!!! si aujourd hui , le Gabon est considerE comme la Suisse de l Afrique , c est encore grace a sa stabilitE que la famille Bongo s est evertuee a maintenir contre vents et marrees . aujourd hui , l Afrique n a pas besoin que de democratie { la democratie ne nourrit pas son homme } , mais de stabilitE , afin d attirer les investissements comme dans les pays asiatiques . prenez l exemple de la Chine deuxieme puissance economique mondiale , le Singapour considerE comme la Suisse de l Asie , ou tu n oses meme pas jeter un papier dans la rue ; c est un pays plein de civisme au travail , ou personne ne reve de democratie . quant a la Thailande , c est l etat d urgence actuellement . mais la production rizicole de ce pays depasse celui de tout le continent africain .

    depuis 1990 on nous chante democratie sur tous les toits tout en ignorant le developpement , notre vraie preoccupation . que ceux qui chantent qu il n ya pas de democratie sans developpement , aillent en Asie pour voir le contraire .
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (18:11 PM)
    On peut vous soutenir être à vos cotés mais les principaux actes doivent être posés par vous mêmes. Les sénégalais ont refusé la monarchie en 2011, les burkinabés ont refusé la présidence à vit en 2014/2015, les nigériens, les beninois... tous ces peuples se sont battus pour le changement chez eux. Si les gabonais veulent le changement ils paieront le prix. Nous africains démocrates et pour la dignité de l'Afrique et des africains seront toujours du coté du peuple qui se bat pour sa liberté. Quant aux CC son verdict ne surprend personne, il n'est pas légitime. La présidente baisait avec Bongo pére pour ne pas dire pire.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (18:50 PM)
    Ne compter pas sur les gabonais pour régler le problème. Dès lundi ils seront dans les bars, la vie continue et ils AH ON VA FAIRE COMMENT
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (21:17 PM)
    Cette victoire de Bongo est une victoire contre le candidat de la France Ping.

    Pour cela je soutiens le Président Ali Bongo.
    Auteur

    Lesblancssontplusabrutisqueles

    En Septembre, 2016 (23:58 PM)
    Comment s'imaginer le Gabon sans les Bongos ?

    G A B O N G O

     :taz-smile: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (12:40 PM)
    N°3 Tu as parfaitement raison. Je l'avais dit ici, les gabonais sont des bons viveurs.Ils ne vont pas se tuer pour la politique. Surtout que ce Ping là n'inspire guère confiance avec sa tete de mafiosi
    Auteur

    Gghh

    En Septembre, 2016 (14:32 PM)
    Ping doit respecter les institutions de son pays,il a sollicité lui même l'arbitrage de la cour constitutionnelle,qui a tranché de maniére impartiale et souveraine.

    force doit rester á la loi.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR