Mardi 16 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Guinée: l'opposition exige le retour des civils au pouvoir avant le 31 décembre

Single Post
Guinée: l'opposition exige le retour des civils au pouvoir avant le 31 décembre
Les principaux partis d'opposition et organisations de la société civile en Guinée ont exigé mardi de la junte le rétablissement du calendrier visant un retour des civils au pouvoir avant le 31 décembre 2024.

Le Premier ministre avait reconnu mi-mars que l'engagement des militaires au pouvoir depuis 2021, sous la pression internationale, de céder leur place à des civils avant la fin de l'année 2024 ne pourrait être tenu, et qu'ils devraient rester à la tête du pays au moins jusqu'en 2025.

Les Forces vives de Guinée (FVG), un collectif regroupant les principaux partis d'opposition et des organisation de la société civile, "condamnent vivement la décision de la junte guinéenne de ne pas organiser, conformément à l'accord conclu avec la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) en octobre 2022, l'élection présidentielle en décembre 2024".

"Après plus de deux ans de transition, la Guinée ne dispose toujours pas de projet de constitution, ni de code électoral, ni d'organe de gestion des élections, ni de fichier (électoral)", dénoncent-elles dans un communiqué.

Elles accusent la junte de restreindre les libertés publiques et de harcèlement à l'encontre des leaders politiques.

Elles appellent à la "restauration des libertés publiques et (au) retour à l'ordre constitutionnel avant le 31 décembre", ajoutant qu'elles ne reconnaîtront plus les militaires au pouvoir passé ce délai.

Le report de la fin de la transition sans aucune concertation avec les acteurs socio-politiques compromet tout dialogue avec la junte, ajoutent-elles.

Elles exigent la mise en place d'un Organisme de gestion électorale (OGE) indépendant et consensuel, le toilettage et la soumission à référendum de l'ancienne Constitution de 2010, ainsi que la révision du code électoral.

AFP


12 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 2 semaines (19:39 PM)
    tres bien!
    Top Banner {comment_ads}
  2. Auteur

    il y a 2 semaines (19:43 PM)
     Hiiiiiiiiiii Akounde allah  l opposition  a raison 
    {comment_ads}
    Auteur

    Le Guinéen

    il y a 2 semaines (19:57 PM)
    La société civile de manière générale qui a posé cet acte.
    {comment_ads}
    Auteur

    Africain Authentique

    il y a 2 semaines (20:05 PM)
    Le problème ce n est ni l ordre constitutionnel,ni la démocratie ,ni patati patate.....le problème est un problème de malgouvernance,de corruption endémique sur fond de manipulation.

    A quoi sert la démocratie si c est installer au sommet d un État des autorités civiles corrompues qui dilapident les deniers publics et accordent des permis de spoliation des ressources dont le peuple aurait dû béneficier?

    Un dirient,qu il soit civil ou militaire,même le diable,s il met en avant l intérêt du peuple au détriment des intérêts personnels et étrangers,alors ce diable vaut 1000fois mieux qu un démocrate.

    Marre de ce lavage de cerveaux venu d occident.

    Les occidentaux sont des prédateurs qui adulent ceux qui servent les intérêts de leurs pays.

    L idée de démocratie n est qu un moyen funeste leur permettant de placer des vassaux au sommet des États.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (20:17 PM)
      la démocratie sert à:
      -Permettre au peuple de chosir lui même ses dirigeants
      -A sanctionner les dirigeantrs corrompus et mauvais gouvernant
      -Assurer l'égalité de tous devant la loi
      Dans une démocraite, la bonne gouvernance est imposée à celui qui dirige et la mal gouvernance sanctionnée par les urnes.
      Dans l'autocratie que tu prônes,  la bonne gouvernance ne dépends que du prince qui gouverne. Il peut, selon son bon vouloir, bien gouverner comme mal gouverner en sachant qu'il est là par la force.
      Nous, nous avons choisi la démocratie qui permet au peuple de contrôler par lui même la gouvernance de ses ressources et d'en sanctionner, par les urnes, toute mal gouvernance.
      Nous rejetons avec la plus grande énergie, la dictature sous toutes ses formes
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (21:23 PM)
      Compare les démocraties africaines même imparfaites. Elle sont loin devant les dictatures en terme de développement. Sénégal loin devant le Mali, la Guinée. Côte d'Ivoire loin devant le Burkina, Afrique du Sud loin devant ses voisins, etc. En dehors d'Afrique c'est pareil en Europe les pays de l'UE sont loin devant les dictatures comme la Bielorussie, la Russie. En Asie, le Japon, Taïwan, la Corée du Sud sont plus développés que la Chine ou la Corée du nord. En Amérique, les USA et le Canada sont plus développés que le Mexique, Haïti ou le Venezuela corrompu. En Océanie, l'Australie, la Nouvelle-Zélande sont plus développés que la Papouasie-Nouvelle-Guinée ou le Vanuatu.
       
      Absolument partout les démocraties sont devant leur voisins sous dictature. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Apail

      il y a 2 semaines (06:20 AM)
      Africain l'idiot oui! La démocratie c'est le choix du peuple souverain! Les guinéens ont le droit de voter et de choisir qui va les diriger.  Arrêtez de réfléchir comme des cons en mettant toujours les occidentaux comme référence absolue. Connard de complexè!
    Top Banner
    Auteur

    Simbi

    il y a 2 semaines (20:16 PM)
    Les sousou et les mandingues sont les maux dela Guinee Conackry.

    De lansana conte a alpha conde ils ont cree les sources d'invasion des militaires comme dadis camara et maintenant doumbia.

    Les sousou et mandingue sont tribalist et mechant envers les peul guineens qui souvent se refugie au Senegal.

    Depuis un peu de temps beaucoup de senegalais commencent a protester la forte presence de peul du fouta djallon au Senegal.

    En realite ils sont des refugies qui meritent notre soutien.

     
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (01:29 AM)
      C'est plutôt vous les Ndrings qui ont envahi le Sénégal qui foutent le bordel partout.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (21:15 PM)
    Le Général Malady Doumbouya que j'ai vu à la télé sénégalaise n'est pas prêt à céder le pouvoir aux civils. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (00:20 AM)
      D'autant plus qu'il a été ovationné par les pestiférés lors de la cérémonie d'investiture de notre président démocratiquement élu. Comble du ridicule. J'ai eu la honte de ma vie ce matin lorsque des impertinents applaudissaient lorsque Ibrahim Traore, Doumbiya et Goita ont été cités par Dioms dans son discours. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (00:28 AM)
      Sois béni. Ce fut la plus grande honte de cette cérémonie d'investiture. Toutes les trois délégations de putschistes furent applaudis par des sénégalais qu'on dit être des démocrates. 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (22:15 PM)
    Caporal chef écoute la souffrance de ton peuple.
    {comment_ads}
    Auteur

    Il Va Quitter

    il y a 2 semaines (22:43 PM)
    Il ne pas puissant que Dadis. Son temps est compté et colonel pivi attend son jour pour renverser ce mercenaire. Tous les guinéens sont inanimes pour son départ. 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (01:25 AM)
    Il faut dire seulement que les militants de Cellou Dalein Diallo et d'Alpha Condé exigent un retour à l'ordre constitutionnel.Voilà des civils qui ont occupé des postes de responsabilité et qui ont profité pour piller le pays.
    Top Banner
    Auteur

    il y a 2 semaines (01:32 AM)
    Je vois les commentaires des Ndrings qui se font passer pour des Sénégalais.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (01:46 AM)
    Avec Mamadi Doumbouya, les chantiers sont ouverts partout.La société civile Guinéenne est composée par des anciens dignitaires qui ont mis la Guinée à genoux.Ce que Doumbouya est en train de réaliser, aucun de ces politiciens l'a fait.Depuis que Doumbouya s'est lancé dans la  lutte contre tous les prédateurs de l'économie Guinéenne, en les mettant en prison, en confisquant leurs biens, et leurs comptes bancaires, il est devenu la cible de ces politiciens qui se font appeler  société civile.En ce moment, Doumbouya a initié des grands chantiers en Guinée.A titre d'exemple, le bitumage et la construction des voiries urbaines dans toutes les communes de Conakry y compris a l'intérieur du pays.Les travaux sont en cours en ce moment.
    {comment_ads}
    Auteur

    Mustapha Hih

    il y a 2 semaines (08:10 AM)
    vous pouvez toujours révé....hahahahahah....l'adjudant général ne partira pas....hahahahahh.....
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email