Mercredi 16 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

L'Écomog, bras armé de la Cédéao

Single Post
L'Écomog, bras armé de la Cédéao

La force armée de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) est née en 1990, alors qu'éclatait la guerre civile au Liberia. Cette force d'interposition, contrôlée par le Nigeria, pourrait intervenir à nouveau en Côte d'Ivoire.

 
C'est en 1990, lors du déclenchement de la guerre civile au Liberia, que naît la force armée de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), l'Écomog. Conçue au départ comme une solution temporaire, l'organisation en fait une force permanente en 1999. Ses objectifs sont d'abord de superviser les cessez-le-feu, mais aussi de maintenir et construire la paix, d'effectuer des déploiements préventifs ou de désarmer les forces armées non régulières.
 
L'Écomog - ou groupe de supervision des cessez-le feu de la communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest - est dès sa création dirigé par le Nigeria, qui fournit l'essentiel des effectifs, des équipements et du financement. Composé au départ de quelques centaines d'hommes, baptisés les "casques blancs", il compte au plus fort, en 1994, près de 20 000 soldats et officiers. Au total 14 pays - dont deux pays non membres de la Cédéao - ont participé à son contingent.

Cette force d'interposition quitte le Liberia en 1999 après avoir contribué au retour à la paix et perdu plusieurs centaines d'hommes. À partir de 1997, elle intervient en Sierra Leone, plongée dans une guerre civile, avant de céder sa place à une mission de l'ONU en 2000. En 1999, quelque 600 soldats sont déployés en Guinée-Bissau mais ils n'y restent que quelques mois. Equipés seulement d'armes légères, ils ne peuvent assurer leur rôle de maintien de la paix.

L'Écomog est également déjà intervenue en Côte d'Ivoire. Les accords de Marcoussis, signés en janvier 2003, prévoyaient que des casques blancs soient placés entre les belligérants pour éviter une reprise du conflit.


Article_similaires

2 Commentaires

  1. Auteur

    Mouss

    En Décembre, 2010 (14:37 PM)
    bravo
  2. Auteur

    Triste

    En Décembre, 2010 (14:46 PM)
    voilà une petite information pour mame diarra qui n'avait pas l'air de bien comprendre ce dispositif de l'ecomog; de ses différentes contributions dans la sous-région!merci de prendre acte!

    à plus!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR