Mardi 04 Octobre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Manifestation à La Haye pour la libération de Gbagbo

Single Post
Manifestation à La Haye pour la libération de Gbagbo

Des centaines de personnes ont manifesté mardi matin à La Haye, aux cris de "Libérez notre président!", à l'occasion de l'ouverture de l'audience de confirmation des charges à l'encontre de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo à la Cour pénale internationale (CPI), a constaté un journaliste de l'AFP. "Nous sommes ici parce qu'aujourd'hui le président Gbagbo doit apparaître à la CPI, alors que c'est un président démocratiquement élu et que les charges contre lui devraient être attribuées à Alassane Ouattara", a affirmé à l'AFP Hubert Seka, 43 ans, venu d'Italie pour prendre part à la manifestation. Premier ex-chef d'Etat remis à la CPI, Laurent Gbagbo, 67 ans, est soupçonné d'être "co-auteur indirect" de quatre chefs de crimes contre l'humanité, à savoir meurtres, viols, persécutions et autres actes inhumains, commis pendant les violences postélectorales de 2010-2011. Il avait refusé de reconnaître la victoire électorale, après le deuxième tour des élections présidentielles le 28 novembre 2010, de son rival Alassane Ouattara, certifiée par l'ONU. Ce refus de quitter son poste après 10 ans au pouvoir plonge alors le pays dans une violente crise longue de quatre mois qui coûta la vie à près de 3.000 personnes. Entre 200 et 300 personnes étaient réunies mardi vers 11H30 (10H30 GMT) dans un parc du centre-ville de La Haye, où siège la CPI.


affaire_de_malade

11 Commentaires

  1. Auteur

    Liberer Gbagbo Tout De Suite..

    En Février, 2013 (13:10 PM)
    IL DOIT ETRE LIBERE TOUT DE SUITE CAR IL EST VICTIME D´UNE GROSS EINJUSTICE LE VRAI CRIMINEL EST AU POUVOI ACTUELLEMENT C´ES TLUI QUI DOIT ETRE EN PRISON OINT BARRE.......LIBERER GBAGBO SA PLACE EST CHEZ LUI EN COTE D´IVOIRE LA JUSTICE DE DIEU EST PLUS FORTE QUE CELLE DE CETTE CPI DES OCCIDENTAUX ET DE SARKOZY.......LIBERER GBAGBO LIBERER GBAGBO LIBERER GBAGBO.
    Top Banner
  2. Auteur

    Samha

    En Février, 2013 (14:33 PM)
    Liberez GBAGBO
    {comment_ads}
    Auteur

    Toto

    En Février, 2013 (14:54 PM)
    LIBÉREZ GBAGBO!!!!!!!!!!!!!!!!!! la france et Wat-le-rat, soro et les chefs de guerre à la CPI
    {comment_ads}
    Auteur

    Qui Derange

    En Février, 2013 (14:54 PM)
    Africains de ouest you are the last ,sorry for you ! You sold out Gbagbo .
    {comment_ads}
    Auteur

    Signez La Petition

    En Février, 2013 (14:55 PM)
    Pour la lberation du Pesident Gbagbo tapez sur Google:



    "criminal Court liberez Gbagbo"
    Top Banner
    Auteur

    La Fidhop Condamne La Dictatur

    En Février, 2013 (15:23 PM)
    LA FIDHOP CONDAMNE LA DICTATURE OUATTARA.



    I. Alors que la jeunesse du Front populaire ivoirien (FPI) avait régulièrement tout mis en œuvre, tant au plan administratif que matériel, pour tenir un grand rassemblement sur l’espace CPI de Yopougon, le samedi 16 février 2013, en vue demander à la Communauté internationale de libérer le Président Laurent GBAGBO injustement incarcéré à la CPI, le régime que dirige M. Alassane Dramane OUATTARA s’est encore illustré dans la barbarie et la dictature.

    Plutôt que de faire encadrer ces jeunes qui ne souhaitaient que s’exprimer librement et pacifiquement, par des policiers outillés et équipés en matériel approprié, prêts à intervenir en cas de débordements, le gouvernement Duncan a préféré l’interdiction de la manifestation à quelques heures de sa tenue. Ils ont choisi l’option habituelle d’intimider, de provoquer et d’attaquer ces manifestants, avec des hommes en armes et en mission de guerre. Ainsi, hier, c’était à la Cathédrale au Plateau ; aujourd’hui, c’est à la place CPI de Yopougon.

    Que fera alors ce régime lorsque ce type de manifestation gagnera tout le pays ?



    II. Pour sa part, la Fondation Ivoirienne pour les Droits de l’Homme et la vie Politique (FIDHOP) continue de prévenir du pire que préparent eux-mêmes les dirigeants actuels contre la Côte d’Ivoire ; car une population continuellement muselée, bâillonnée ou embrigadée, finit toujours par se déchaîner et se libérer.

    En continuant ainsi sa politique de chasses aux sorcières, de règlements de comptes, des arrestations arbitraires tant en Côte d’Ivoire qu’au Ghana, de la justice des vainqueurs contre les vaincus, des interdictions des droits et libertés publiques, etc., le régime actuellement au pouvoir en Côte d’Ivoire démontre lui-même qu’il est anti-démocratique et dictatorial !



    III. C’est la raison pour laquelle la FIDHOP continue de soutenir que le procès de la CPI contre le Président Laurent GBAGBO est plutôt POLITIQUE. Que le Président GBAGBO, qui a agi en tant que Président d’une République souveraine agressée et attaquée depuis 2002 par une armée de rebelles soutenue par des armées étrangères, est plutôt INNOCENT: et au cas où M. GBAGBO viendrait à être condamné, M. Alassane Dramane OUATTARA et ses rebelles devraient tous l’être également.

    Enfin, au nom de notre Fondation (la FIDHOP), Je renouvelle donc nos encouragements et félicitations mérités au Front populaire ivoirien (FPI), particulièrement à sa jeunesse, ainsi qu’à tous les mouvements de la Résistance patriotique. Je réitère à toutes et à tous notre engagement dans ce combat juste et noble que nous menons ensemble, afin de libérer définitivement notre Côte d’Ivoire (et l’Afrique tout entière) de l’impérialisme occidental qui constitue aujourd’hui une insulte pour tout Africain digne de ce nom et une violation des droits des peuples Noirs et des ex-colonies à disposer d’eux-mêmes.



    DEMAIN, NOTRE PAYS, LA CÔTE D’IVOIRE, SERA DÉMOCRATIQUE ET PROSPÈRE; J’Y CROIS !



    Fait à Florence, Italie, le 19 février 2013



    Dr BOGA SAKO GERVAIS

    • Enseignant-Chercheur à l’Université de Côte d’Ivoire ;

    • Membre de la Commission Nationale des Droits de l’Homme

    de Côte d’Ivoire (CNDHCI) ;

    • Président de la Fondation Ivoirienne pour

    Les Droits de l’Homme et la vie Politique (FIDHOP) ;

    • Auteur du livre publié à L’Harmattan en 2007 : « Les Droits de l’Homme à l’épreuve :

    cas de la crise ivoirienne du 19 septembre 2002 » et de

    « LA GUERRE D’ABIDJAN n’aurait jamais dû avoir lieu », avec pour sous-titre : « Et si M. Sarkozy avait trompé le monde entier sur la crise ivoirienne de 2010 ? » paru en Italie en 2012.

    En EXIL en Europe.

    {comment_ads}
    Auteur

    Samaritin

    En Février, 2013 (16:39 PM)
    c'est vraiment de l'injustice que le Président LAURENT GBAGBO sois a la haye. lorsqu'on constate que ceux qui on emmener la RÉBELLION EN 2002 et en encore auteur de cette crise post électoral sont au pouvoir, je pense que le droit dois se dire ainsi que la justice aussi. regarder un peux le gouvernement et l'entourage de ouattara:

    soro guillaume, ancien secrétaire des forces nouvelles aujourd’hui premier ministre , et president de l'assemblée nationale, watao chef de guerre, devenu commandant bakayoko chef de guerre devenu chef d'etat major de l'armé ivoirienne, dans quel monde sommes nous? pourquoi ne pas inculper ceux la aussi. Dieu fera ton combat president, nous avec toi en prière. sois fort avec Dieu on fais des exploits. Amen
    {comment_ads}
    Auteur

    Lalia

    En Février, 2013 (16:45 PM)
    Souvenez vous des ivoiriens brulés vifs avec des pneus au cou par les pro Gbagbo, les massacres qu'ils ont fait à Abidjan contre les ivoiriens qui ont tout simplement voté pour Ouatara, avant l'arriver des rebelles, toute cette jeunesse pro Gbagbo est criminelle, vous avez tué beaucoup d'ivoiriens, vous méritez d'etre tous pendu. Vous devriez vous cacher au lieu de vous faire voir en manifestant pour la libération de votre grand criminel Gbagbo qui mérite une pendaison. 3000 morts ivoiriens pour un simple refus des résultats des urnes. Et ce sont vous les pro Gbagbo qui avez commencé à tuer les pro Ouatara après les résultats. Que voulez vous maintenant?
    {comment_ads}
    Auteur

    Liberer Gbagbo......

    En Février, 2013 (23:44 PM)
    @ LALIA QUE DIEU TE PARDONNE MAIS CE QUE TU AVANCES DONNE LES VÉRITABLES PREUVES QUE TU DESVRAS DÉPOSER A LA CPI...... AS TU DES PREUVES QUE CE SONT LES PRO-GBAGBO QUI ONT BRULÉS DES IVOIRIENS AVEC DES PNEUS AU COU SI TU AS DES PREUVES VA VITE LES DÉPOSER A LA CPI EST TU SERAS UN TRÉS BON TEMOIGNAGE,ET N´OUBLIES PAS AUSSI QUE CE SONT LES PRO-GBAGBO QUI OTN BOMBARBES LA PRÉSIDENCE AVEC DES HELICOPTÉRES APACHES ET NON LES FRANCAIS SAIS-TU POURQUOI LA FRANCE S´EST ACHARNÉ CONTRE GBAGBO CAR GBAGBO A COMPRIS LE JEU DES FRANCAIS CAR IL A REFUSÉ DE DEVENIR LEUR PANTIN LEUR MARRIONNETTE, SI TU AS UN PEU DE CEVELLE REFLECHI A CELA COMPRIS.......ET EVITE DE DIRE QUE GBAGBO EST UN CRIMINEL GBAGBO EST UN DIGNE FILS DE L´AFRIQUE QUI NÁ FAIT QUE DEFENDRE L´AFRIQUE EN CE QUI CONCERNE LES ELECTIONS PRESIDENTIELLES IL N´A FAIT QUE RÉCLAMER Á RECOMPTER LES VOIX CELA NÁ RIEN DE GRAVE LES VOIX ONT BIEN ETE RECOMPTÉS AUX USA EN HAIT POURQUOI PAS LE FAIRTE EN CÔTE D´IVOIRE TOUT SIMPLEMENT GABGBO N´EST PAS UNE MARIONNETTE UN PANTIN QUE CES MAÎTRES PEUVENT MANIPULER FACILEMENT.......DONC VA VOIR AILLEUR OU SE TROUVE TON CRIMINEL COMPRIS.........SORO ET WATTARA SE SONT DES ANGES A T´ON AVIS???????
    Top Banner
    Auteur

    St-ralph

    En Février, 2013 (12:47 PM)
    De qui Seneweb tient-il ses informations ? Entre 200 et 300 personnes, cela veut dire que la personnes qui a donné les informations ne sait pas compter. 8 cars de 60 personnes, cela ne fait pas 200 personnes même à moitié vides ! Quel organisateur oserait déplacer 8 cars de 60 personnes, c'est-à-dire pour 480 voyageurs et maintenir le déplacement de ces 8 cars pour seulement 200 ou 300 personnes sans aucune négociation avec le transporteur au regard du nombre trop faible des voyageurs. Cela aurait réduit le nombre de car et le coût. Sachez qu'en plus des 8 cars, il y avait ceux qui avaient fait le déplacement en voiture et les résidants à La Haye qui ont attendu au siège de la CPI l'arrivée du cortège.

    Mon car est le seul qui a eu quelques soucis parce que nous étions 57 au lieu de 60. Il a fallu donner 90 euros de plus au transporteur qui attendait 30 euros pour les 60 places de son car. Comme quoi, un car incomplet coûte cher.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ercule

    En Février, 2013 (12:56 PM)
    Le CPI devrait etre constituè que de juges africain parceque les occidentaux ne sont pas honnetent .ce sont eux qui ont creè la rebellions en cote d'ivoir avec watara la preuve le president chirac avait demandè le president BAGBO de rester en France quant la rebellion a eclatè en cote d'ivoir et ce sont ces meme francais qui ont protegè les rebelles en bombardant l'armee ivoirien sarkosi et chirac sont des assasins

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

7 Latest News 01
Damiba Jette Les Gants
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email