Samedi 29 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Audio

Ethiopian Airlines : "La cause du crash" (pilote)

Single Post
Ethiopian Airlines : "La cause du crash" (pilote)

Pilote ayant rassemblé 37 ans d'expérience, Malick Tall a évoqué la cause principale du crash de l'avion d'Ethiopien Airlines. Invité du Jury du dimanche de iRadio, il renseigne que l'origine du drame viendrait d'un logiciel installé par Boeing dans les 737 max, dont les pilotes n'avaient pas été informés sur l'utilisation.

"Selon les informations dont on dispose aujourd'hui, ce qui est à l'origine de l'accident, c'est la mise en place, d'un logiciel à bord l'appareil, qui est appelé MCAS et qui était chargé de bloquer l'évolution de l'avion à des incidences inférieures à l'incidence de décrochage", a expliqué le pilote sur iRadio. 

Il explique que Boeing a installé ce logiciel pour essayer d'aider les pilotes à ne pas atteindre l'angle d'incidence qui mène au décrochage de l'avion. "Mais en le faisant, ils n'ont pas informé les pilotes. Les pilotes pouvaient sortir de cette configuration de piquée que le logiciel avait ordonné à la gouverne de profondeur. Mais ils ne savaient pas qu'il y avait deux manettes sur le pilonne. Il suffisait de les déclencher  pour sortir de cette configuration. Mais ils n'avaient pas ces informations", a indiqué le pilote, qui a été commandant de bord et pilote instructeur dans un Boeing 737 Edge.


liiiiiiiaffaire_de_malade

31 Commentaires

  1. Auteur

    En Mars, 2019 (12:55 PM)
    Enfin des experts sénégalais. Da gno sonneu si wakhou politique.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2019 (18:06 PM)
      merci au commandant malick tall pour toute c’est explications. votre analyse témoigne de votre haute expertise dans le domaine de l’aviation, il nous faut plus de sénégalais comme sa ! chapeau monsieur le commandant
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2019 (18:06 PM)
      merci au commandant malick tall pour toute c’est explications. votre analyse témoigne de votre haute expertise dans le domaine de l’aviation, il nous faut plus de sénégalais comme sa ! chapeau monsieur le commandant
  2. Auteur

    En Mars, 2019 (13:02 PM)
    Merci.decrochage c est quoi? Et le tout en termes comprehensibles pour un profane?
    • Auteur

      Thioko Brown

      En Mars, 2019 (13:17 PM)
      quand l'avion a un angle de cabrage ne lui permettant plus d'avoir une portance (l'angle des ailes ne permet plus d'être supporté par l'air)
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2019 (11:15 AM)
      le décrochage c'est quand l'avion est en l'air mais qu'il ne vole plus et se met à tomber (perte de poussée + perte de portance)
    • Auteur

      Dibro

      En Mars, 2019 (15:32 PM)
      le décrochage, c'est quand on perd le contrôle de l'avion et que celui ci entame une chute libre.
      il faut une succession d'événements pour qu'un avion décroche
    Auteur

    Wmoorndaajee

    En Mars, 2019 (13:12 PM)
    Ethiopiam Airlines.... Ses compétences, celles de ses pilotes ne souffriraient d'aucun commentaire de pilotes Sénégalais pas même amiricians !!!

    Alors, alors... Attendons et disons non aux mercenaires anti-Afriqie !
    Auteur

    En Mars, 2019 (13:14 PM)
    Ramenez le messagea un niveau comprehensible. Vraiment Seneweb MOY LOLOU

    Auteur

    En Mars, 2019 (13:17 PM)
    Décrochage c'est sortir l'avion d'un trou d'air, dune impasse. Changer d'altitude. En gros, tomber plus bas. Ca fait tout drôle avec les petits avions déjà. Je l'ai vécu lors d'une ballade avec un instructeur.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2019 (13:36 PM)
      monsieur l'expert tu es passé complétement à côté. décrochage en français facile c'est lorsque l'avion commence ou menace de perdre ce qui le retient dans les airs. les décrochages sont plus fréquents lors du décollage et parfois lors de l'atterrissage. c est comme si vous jetez un avion de papier. plus la pente de lancement est est raide plus il se maintient moins dans les airs. il y'a une alarme qui avertit les pilotes en cas de menace de décrochage. et ces derniers de réajuster les gouvernails de profondeur. avis d'un accro de national geographic qui en plus capitalise plus de 500 heures de vol à travers les 5 continents.
    • Auteur

      En Mars, 2019 (19:55 PM)
      decrochage c'est tout simplement quand l'avion ne vole plus normalement et qu'il n'est plus accroche dans les airs. si c'est du a un angle positif excessif alors il faut faire piquer l'avion du nez pour qu'il se remette a planer normalement. si c'est lie a une perte de vitesse il faut au contraire faire monter le nez de l'avion comme s'il redecollait.

      simpliste comme explication mais ca donne une idee claire a mr tout le monde
    Auteur

    En Mars, 2019 (13:57 PM)
    Cet expert ne fait que répéter ce qu'on lit dans la presse .....ce besoin typique des Senegalais de ramener leur "fraise" dans tous les domaines ....
    Auteur

    En Mars, 2019 (13:57 PM)
    Cet expert ne fait que répéter ce qu'on lit dans la presse .....ce besoin typique des Senegalais de ramener leur "fraise" dans tous les domaines ....
    Auteur

    En Mars, 2019 (14:14 PM)
    Je ne suis pas pilote ni expert mais le sois disant expert répète ce que les médias disent et oubli une chose que effectivement les pilotes de Ethiopian ont reçu des formations de 6 mois avc ce nouveau logiciel du Boeing 737max
    Auteur

    Lamdo

    En Mars, 2019 (14:26 PM)
    Il faut attendre les analyses et les expertises. Il esr sans doute experimente, mais chaque crash a ses realites. On se presse tjrs et on rate le coach.
    Auteur

    Passionné

    En Mars, 2019 (14:47 PM)
    J'avoue que je suis étonné de voir qu'il y a 1 expertqui ose donner une raison du crash alors que les boîtes noires n'ont pas fini d'être analisées.

    Attendons les conclusions du BEA qui essaie d'analyser les paramètres de vol et les conversations afin de dire clairement ce qu'il s'est passé.

    Par ailleurs le décrochage veut simplement dire que l'avion est trop cabré ou n'a plus assez de vitesse pour une bonne.portance. du coup l'avion va faire une chute libre et les appareils modernes comme le 737 max disposent d'une alerte "stall" qui retentit avant le decrochage et demande aux pilotes de corriger soit en corrigeant l'angle d'incidence en abaissant le nez de l'avion ou le faire piquer, soit en poussant sur les gaz selon la situation qui prévaut.

    Ce pilote avec 37 ans a du mal à expliquer au profane d'où certainement tout cet amalgame.

    Un expert part sur du concret et analyse des faits simulés pour en sortir des résultats verifiés et vérifiables.

    Lets debate
    Auteur

    En Mars, 2019 (15:02 PM)
    Vous savez les amis. Lire est complètement différent d'être aux commandes d'un avion. Soyons tout d'abord fière d'avoir des frères africains, étant de bons pilotes.

    Personnellement j'ai suivi l'évolution d air Sénégal quand ce même Mr TALL avait quitté le groupe en apprenant l'arrivée d'un tocard de blanc comme directeur. Et je vous invite a relir ces analyses qui sont devenu réalité aujourd'hui.

    Merci a vous Mr TALL. voud faites la fierté de la réussite Africaine de mon point de vue.

    Auteur

    En Mars, 2019 (15:07 PM)
    http://dakartimesnews.com/2019/03/08/compte-dexploitation-dair-senegal-sa-une-perte-denviron-25-milliards-pour-lexercice-2017-2018/
    Auteur

    En Mars, 2019 (15:09 PM)
    https://www.piccmi.com/LA-PREUVE-QUE-L-AIRBUS-330-NEO-DEVANT-OPERER-LES-VOLS-AIR-SENEGAL-N-EST-PAS-LA-PROPRIETE-DE-LA-COMPAGNIE-NATIONALE_a43907.html?preview=1
    Auteur

    En Mars, 2019 (15:18 PM)
    N'importe quel EXPERT SÉRIEUX: attendrait la communication,même partiales, des analyses des boites noires concernant CET ACCIDENT PRÉCIS avant de dire quoique ce soit !

    Mais non, ça bave, ça bêle, ça déblatère.

    Un peu comme sur les chaines infos des gus "moijesaistout" qui jouent à madame Irma ou Selbé Ngom en version locale.
    Auteur

    En Mars, 2019 (16:44 PM)


    Ne prêtez pas attention à ce que dit ce commandant aigri sorti d'une école caduque et inactif depuis le démantèlement de la pointe de sangomar. Il nous parle déjà des causes de l'accident du boing 737 de ethiopian alors que la BEA vient juste de récupérer les deux boîtes noires. Commandant de mes c..
    Auteur

    En Mars, 2019 (20:13 PM)
    Encore un savant sénégalais qui pose le diagnostic de l'accident avant meme que les boites noires parlent.Il aurait pu éviter cet accident en avertissant les pilotes avant leur décollage !!!!!!!!Trop tard !!!!!!!!
    Auteur

    En Mars, 2019 (21:06 PM)
    Ce monsieur doit attendre la conclusionsur les boites noures par respect a nos freres Ethiopiens .Le constat que je fais aussi est que le senegalais deteste le senegalais
    Auteur

    En Passant

    En Mars, 2019 (11:57 AM)
    environs 7 minutes apres le decollage l'avion disparait,,tres tres bizarre,, en 5 minutes, l'avion a atteint au moins une altitude de d'au moins 8 km.. comment se peut -il que l'avion chute, juste a cause d'une defaillance du pilotage automatique? 2 pilotes a bord et ersonne ne realise que l'avion chute? tres bizarre..il y a assez de temps de corriger la trajectoire..une minute dans l'air c'est beaucoup..il faudrait attendre l'analyse des boites noires avant de se prononcer. y a til un disfonctionnement des sondes Pitots qui ont donne une fausse altitude? ou de la vitesse? il faut savoir qu'il y a une pression dynamique qui est mesuree par les instruments de bord...

    ou bien il y a un manque d'oxygene dans le cockit qui a entraine un evanouissement des pilotes et par consequent entrainant une chute libre? ou bien y a t-il eu un sabotage? on ne eut dire que ce sont les moteurs, car l'avion disose de 3 moteurs, et que meme si les 2 moteurs ont ete endommages par le STALL (blocage), l'APU peut permettre un aterrissage d'urgence en 30 minutes..

    ou bien s'agit -il d'un sabotage?
    Auteur

    Xxx

    En Mars, 2019 (14:10 PM)
    Attendons les resultats de l'enquête... ces hypotheses ont ete deja rapportees par plusieurs journaux...
    Auteur

    Xaaliss

    En Mars, 2019 (16:03 PM)
    Cette histoire the MCAS debattu et reporte' par 40,000 journaux dans le monde, dans 150 langues, qu est ce que ce chercheur de Beuzz peut il bien nous appendre...???



    Peut etre c'est pas sa faute. La faute est a ceux qui lui on tendu le micro chez lui.









    Cette histoire the MCAS debattu et reporte' par 40,000 journaux dans le monde, dans 150 langues, qu est ce que ce chercheur de Beuzz peut il bien nous appendre...???



    Peut etre c'est pas sa faute. La faute est a ceux qui lui on tendu le micro chez lui.











    Cette histoire the MCAS debattu et reporte' par 40,000 journaux dans le monde, dans 150 langues, qu est ce que ce chercheur de Beuzz peut il bien nous appendre...???



    Peut etre c'est pas sa faute. La faute est a ceux qui lui on tendu le micro chez lui.













    Auteur

    Navet

    En Mars, 2019 (16:20 PM)
    Rolls-Royce reconnaît sa responsabilité dans l'incident d'un A 380 de Qantas en 2010 les moteurs rolls Royce
    Auteur

    Boyzpalm

    En Mars, 2019 (17:15 PM)
    Thiey Senegalais! On me saiz à wui se fier.

    Des conclusions avant le Resultat des boites noires.

    Deukk Bo daal kenn mandouou xi!
    Auteur

    T

    En Mars, 2019 (17:28 PM)


    TV

    RADIO



    Boeing 737 Max 8 cloués au sol pour motifs techniques: un cas sans précédent par son ampleur

    12/03/2019 à 18h56

    Le 4 novembre 2010, un A380 de Qantas a vu un de ses quatre réacteurs exploser en vol, quelques minutes après son décollage de Singapour pour Sydney.



    L'interdiction de vol qui frappe les Boeing 737 MAX 8 concerne désormais toute l'Europe et de nombreux autres pays. Même si d'autres modèles d'avions ont eu à faire face à ce type de déconvenues lors de leur démarrage commercial, jamais elles n'avaient atteint une telle ampleur.

    Pour Boeing le coup est évidemment rude. Depuis le crash survenu le 10 mars en Éthiopie, son 737 MAX 8 est condamné à rester au sol dans toute l'Europe et dans de nombreux autres pays, en attendant que soient levés les graves soupçons de problèmes techniques susceptibles d'être à l'origine de la mort de 157 passagers et membres d'équipage. L'avalanche d'interdictions nationales de vol a même atteint un niveau inédit dans l'histoire de l'aviation civile, tant par le nombre de pays que par celui des compagnies aériennes.



    D'ordinaire, ces mesures de suspension, souvent provisoires, sont prises à titre conservatoire par quelques pays et compagnies, le temps pour les autorités compétentes de mener une enquête et pour le constructeur de corriger le défaut (matériel ou logiciel) en cause dans le crash ou l'incident de vol. Pour autant, les interdictions de vol (temporaires) de modèles d'avions, souvent récents, ont émaillé l'histoire récente de l'industrie aéronautique, aussi bien chez Airbus que Boeing.



    PUBLICITÉ



    inRead invented by Teads

    Airbus A380

    Novembre 2010: un A380 de la compagnie australienne Qantas est victime d'un grave problème de réacteur. En plein vol, il a subi lors de l'incident une rupture d'un tuyau d'alimentation en carburant qui aurait pu provoquer une explosion de l'appareil. Les éléments du moteur Rolls-Royce victime d'une explosion en plein vol ont percé l'aile de l'appareil, ratant de peu un réservoir mais sectionnant au passage un tuyau d'alimentation en carburant. Les six Airbus 380 de la compagnie vont rester immobilisés plusieurs semaines. Qantas déclare par la suite que 40 moteurs Trent 900 Rolls-Royce équipant des A380 dans le monde doivent être remplacés.



    Boeing Dreamliner 787

    Janvier 2013: une cinquantaine de Boeing 787, dont 24 exploités par les deux grandes compagnies japonaises (ANA et JAL) sont cloués au sol par la FAA, l’autorité américaine de sécurité aérienne, à la suite de l'interdiction de tous les vols de cet appareil à travers le monde. En cause: des problèmes de surchauffe anormale de batterie rencontrés au Japon. Avant cette décision sévère, la FAA avait ordonné aux six Boeing d’United Airlines de rester au sol. Puis, dans la foulée, c’est l’AESA (Agence européenne de la sécurité aérienne) qui a bloqué au sol les deux exemplaires de la compagnie polonaise Lot. Après modification du dispositif qui entoure les accumulateurs concernés pour contenir leur surchauffe, le 787 n'avait été autorisé à redécoller qu'à la fin du mois d'avril 2013.



    Airbus A400M

    9 mai 2015. L'avion de transport militaire européen connaît coup d'arrêt lors du crash à Séville (Espagne) d'un des premiers exemplaires en vol d'essai, ayant provoquant le décès de quatre personnes. En cause, l'un des programmes informatiques de contrôle des moteurs intégrés au régulateur numérique de l'aéronef qui aurait été mal installé. Ce défaut a eu pour grave conséquence de bloquer au décollage trois moteurs sur quatre du premier modèle destiné à la Turquie lors de ce vol d'essai en Andalousie. Dans la foulée, par mesure de précaution, l'Allemagne, la Malaisie, la Turquie et le Royaume-Uni suspendent alors les vols de leurs A400M. De son côté, la France choisit de maintenir les vols "extrêmement prioritaires" sur ses théâtres d'opération. Les Airbus sortis d'usine à Séville mais non encore livrés sont également interdits de vol. L'armée française lèvera les restrictions de vols de ses appareils déjà livrés le 25 juin 2015.
    Auteur

    Dokhote

    En Mars, 2019 (19:15 PM)
    TAISEZ VOUS MONSIEUR... DABORD LES EXPERTS NONT PAS ENCORE REVELE LA CAUSE.. DEUIXEMENT.. CE QUE VOUS DITES SUR LE LOGICIEL... WAKHOFI DARA.. CAR CETTE INFORMATION LE MONDE ENTIER LE SAIT.. JE M'ATTENDAIS MEME A QQ CHOSE D'AUTRE DE NOUVEAU..
    Auteur

    Onditout

    En Mars, 2019 (11:55 AM)
    Ceci est un avis.Alors attendons la suite tout en sachant qu Airbus fera tout pour casser cet appareil.
    Auteur

    En Mars, 2019 (12:05 PM)
    Auteur

    En Mars, 2019 (12:06 PM)
    av
    Auteur

    En Mars, 2019 (00:43 AM)
    qu'ils n'on qu'a paye tout un monde nouveau aux eprouves c'est a dire si ont est sur la planette terre qu'ils n'ont ca donner Mars aux eprouves cette compagny aerienne continuera d'exister alord que les victimes disparaissent pour toujours ou alors les familles de victimes doivent signer des remunerations a vie c'est comme ca que les choses marchent en amerique
    Auteur

    Faasca Mbaroodi

    En Mars, 2019 (11:26 AM)
    CE GARS EST VRAIMENT UN MYTHOMANE.

    Au temps où il pilotais les avions avaient un mécanicien de bord.

    Il n'a pas fourré son nez à l'intérieur d'un cockpit depuis plus de 15 ans .

    Le plus grand avion à réacteur qu'il a piloté est un un A319.

    Il se permet tey de donner des explications sur l'accident d'Ethiopian.

    MALICK WOTTA WADD.

    Auteur

    News

    En Mars, 2019 (14:20 PM)
    derniere minute sur le président Macky sall



    https://youtu.be/i_BT0qbiJDs
    Auteur

    En Mars, 2019 (12:28 PM)
    rdv dans 50ans sur air crash pour connaître les vraies raisons de cet accident !

    et pour ceux qui seront encore là, pensez à enregistrer l'émission pour ceux qui ne seront plus... peut être que vous pourrez leur faire une rediff à la résurrection !

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email