Vendredi 01 Mars, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Chronique

La presse et les adieux du président Sall

Single Post
La presse et les adieux du président Sall
Macky Sall a amorcé le dernier tournant de sa vie de président de la République du Sénégal. Pour beaucoup d’évènements, il est à sa dernière participation en tant que chef de l’Etat. De ce fait, il profite de l’occasion pour faire ses adieux aux différentes institutions sociales et étatiques d’ici et d’ailleurs. Seulement, dans des pays africains où le passage de témoin à son successeur est une chose rare, ce qui devait être une simple formalité devient un évènement. A la tribune des Nations Unies, d’une année à l'autre, les présidents se succèdent les uns après les autres. C’est une banalité !

Au Sénégal par contre, le dernier passage de Macky Sall à New York, le 20 septembre 2023, a été présenté par la presse nationale comme un moment d’exception. ‘’Macky à l’Assemblée générale de l’Onu : La  dernière tribune’’, titre Le Quotidien. Les journaux L’As et Les Echos se sont presque passés le mot : ‘’Macky Sall fait ses adieux à l’Onu’’ (L’As). ‘’Macky Cite Senghor et fait ses adieux à l’Onu’’ (Les Echos). Dans les puces, ces journaux insistent sur les propos de Macky Sall rappelant que l’année prochaine, c’est son successeur qui devra monter sur cette tribune. Une lapalissade !

Pourtant, le contenu du discours de Macky Sall ne manquait pas de points importants sur lesquels, les médias pouvaient insister, notamment l’accès à l’eau, la politique de financement et la gouvernance mondiale. Heureusement que certains titres (EnQuête, Vox Pop, L’info…) l’ont bien fait.

Toutefois, au-delà même du discours de Macky Sall,  cette dernière tribune était surtout l’occasion de s’interroger sur le bilan de Macky Sall à l’Onu mais surtout dans les instances internationales. Quels sont les dossiers qu’il a eu à porter en tant que président de l’UA, mais aussi simplement comme président du Sénégal. Quels ont été ses succès et ses échecs, et quelle explication ? Quels doivent être les dossiers sur lesquels son successeur doit se pencher en urgence au concert des Nations-Unies ?

Au niveau régional, Macky Sall a-t-il aidé la Cédéao à prendre les bonnes décisions, à gagner plus de crédibilité et de légitimité auprès de l’opinion ? A-t-il essayé d’imposer sa vision ou est-ce qu’il a suivi les ténors comme le Nigéria et la Côte d’Ivoire ? Quelle est sa responsabilité dans l’échec de la mise en place d’une monnaie unique (Eco) par la Cédéao ? Bref, quelle a été la place du Sénégal de Macky Sall dans l’organisme régional ? Mêmes questions dans l’Uemoa.

En somme, c’était le moment d’évaluer la politique internationale du régime de Macky Sall.

En lieu et place de ce travail critique attendu des médias à l’heure du départ, la presse a préféré célébrer un moment qu’elle veut historique. Le journal gouvernemental, Le Soleil, et certains ‘’journaux’’ ont même opté de s’arrêter sur un moment ‘’émouvant’’. Et c’est justement l’une des critiques fondamentales faites à la presse : mettre en avant les émotions au détriment de la raison pour que le citoyen ne s’intéresse pas aux vraies questions, aux véritables enjeux.

La Tribune des Nations Unies n’est qu’un exemple de  cette attitude complaisante de la presse privée sénégalaise. Macky Sall a aussi fait ses adieux aux foyers religieux. A Touba, Macky Sall  souligné que c’est son dernier magal en tant que président. De quoi susciter l’émotion auprès des médias.  ‘’Sall d’émotions à Touba’’, titre L’Observateur. ‘’Macky Sall à Touba : Thiant d’adieu’’, ajoute Le Quotidien. ‘’Les émouvants adieux de  Macky au Khalife’’, renchérit le journal Les Echos.

Même Le Témoin, pourtant assez critique contre le régime ces derniers temps, n’a pas eu plus de recul. ‘’Macky fait ses adieux à Touba’’, affiche à sa Une le quotidien de Mamadou Oumar Ndiaye. Que dire alors de Yoor-Yoor, le journal du Pastef qui titre : « Triste ambiance de fin de règne : Le pdt Macky Sall fait son ‘’taggatoo ».

A Tivaouane également, c’était pareil. La vente du candidat Amadou Bâ était à la Une de la quasi-totalité des journaux.

Ainsi, c’est presque toute la presse qui retient les émotions à la place des évaluations. Pourtant, au moment même où Macky était à Touba, la ville était sous les eaux. A Médina Baye, le problème d’eau s’est posé durant le gamou. Ces visites d’adieu étaient donc le moment idéal pour questionner le bilan religieux du président Sall.

L’enseignement de la religion a-t-il eu plus de place dans le système éducatif sous Macky Sall ? Quid des 64 daaras modernes promis ? La prise en charge de la question des enfants-talibés. Quelles sont ses réalisations dans les foyers confrériques, les promesses non-tenues, les questions passées sous silence… Et pourtant, il suffisait d’interroger les habitants pour évaluer l’insatisfaction. « A quelques mois de la fin de son deuxième mandat, il est clair que ces engagements n'ont jamais été tenus. La seule réalisation notable est la construction de la maison des hôtes qui s'est avérée être davantage une résidence pour Macky Sall qu'un réel bénéfice pour la population de Tivaouane », déclare sur Seneweb, Alioune Badara Mboup, conseiller municipal à Tivaouane.

Macky Sall a-t-il réussi à limiter les accidents de circulation pendant les grandes fêtes religieuses ? A-t-il tenté de fédérer davantage les communautés musulmanes, notamment pendant la korité et la tabaski ? Voilà autant de questions qui aideraient plus le Sénégal que les émotions, fussent-elles celles d’un président sortant ayant renoncé à  briguer un troisième mandat lourd de dangers !




9 Commentaires

  1. Auteur

    En Octobre, 2023 (09:47 AM)
    Jamais la presse n'a été au "Salli" sous regime ce regime macabre . 

    Les journalistes sont une honte pour notre pays , ce taire sur les forfaitures de ce régime , refuser de mener des enquetes,  se faire acheter pour faire la promo de Macky et de ses alliés , on oulbiera jamais cela. 

     
  2. Auteur

    En Octobre, 2023 (10:17 AM)
    Macky Sall sera bientôt dans les oubliettes

    Dès qu'il ne sera plus en mesure de financer cette presse alimentaire... personne ne parlera de cet homme qui a tué près 70 sénégalais sans enquête 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2023 (11:14 AM)
      Ces crétins sont juste programés pour penser à Adji Sarr ou Sweet beauté chaque fois qu'ils passent devant un salon de massage !
    {comment_ads}
    Auteur

    Ndamli

    En Octobre, 2023 (10:25 AM)
    La démarche est hardie et ridiculement excessive. Entre un PR sortant qui clamait tout haut que sa candidature était valable et qu'il n'y avait pas de débat juridique possible et un piteux MS qui s'obligea début Juin, la voix meurtrie, en sueur et certainement le coeur meurtri de déclarer sa non candidature; la lumière fût. Il se révéla qu'au delà de toutes les fanfaronnades il était impossible au PR de chercher à briguer un nouveau mandat. Le peuple dit non et niet! Irrévocable! 

    La stratégie des communicants du palais ici est de tenter de réhabiliter le pater après ses atermoiements à désigner un candidat. Ce qui fut le piège suprême car jamais après ces moments d'émo(nc)tions négatives suite à sa renonciation il n'aurait du s'imiscer dans cette affaire. Devant laisser le rôle à la coalition des leaders et ensuite devant la discorde reprendre la main pour pacifier les antagonistes. D'ailleus ils l'ont compris en tentant de mettre en scelle Moustapha Niasse,  mais trop tard! L'ego surdimensionné du pater qui aime qu'on le flatte avait déjà répondu à l'hameçon des thuriféraires qui savaient qu'ils ne seraient pas choisis. 

    En politique une erreur se paie cash! Voilà que le clash lui est imputable et lui même culpabilise. Les démissionnaires ne se font pas remplacés, le remaniement annoncé pour apeurer les potentiels contestataires devient de plus en plus un reniement à force de renvoie de la date. Il est vrai que cela servira de pretexte complémentaire à précipiter l'éclatement. Donc voilà l'errant solitaire devant le mur infranchissable de la fin de mandat qui cherche à s'allier aux religieux. Il fait une crise de mélancolie.

    Pour lui seules les prières peuvent lui redonner confiance, oubliant que les égrenneurs de chapelets qui lui mangeaient dans la main sont de lucides et placides opportunistes qui ne prnednt surtout pas le nord. Pour ne pas dire le sens de l'orientation. Ils ne parlent d'ailleurs même plus beaucoup de lui sauf pour mieux lui rappeler, dans le codage mielleux de la langue wolof si subtile, que sa fin est là. Les clins d'oeil à son PM en sa présence sont devenus fréquents.

    Même si la véritable équation est ailleurs!
    {comment_ads}
    Auteur

    Lokl

    En Octobre, 2023 (10:54 AM)
    La vie post-pouvoir du plus grand dictateur de l'histoire du pays sera très tumultueuse entre Rebeuss, Kedougou et les prétoires des tribunaux. Il faut prier pour qu'il ne crève pas en moins d'une semaine parce qu'il doit payer.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2023 (11:07 AM)
    Si la presse n'est pas gnakk djom, et qu'elle se souvient comment elle a été malmenée pendant 12 ans,  le jour de la passation tous ses membres (sauf les vendus qui perdront leur revenu) devrait titrer  "Bon débarras " !
    Auteur

    En Octobre, 2023 (12:31 PM)
    Je trouve curieuse et non rassurante la façon dont Macky insiste pour ses adieux. En effet plus il insiste sur ce qui aurait dû être normal et banal, plus je doute de sa volonté de partir en 2024. Cette insistance à faire ses adieux pourrait être un prétexte au cas où il ne quitterait pas de dire "Je m'étais préparé à partir et partout j'ai fait mes adieux,  mais la situation étant ce qu'elle est, nous allons reporter l'élection...". C une possibilité. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Xeme

    En Octobre, 2023 (12:42 PM)
    RV à la CPI où il doit répondre de ses crimes contre l'humanité.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2023 (15:03 PM)
    Les énormités de ce lâche feront qu il n aura pas une retraite tranquille plus de 60 morts bilan macabre 
    {comment_ads}
    Auteur

    Miss Mariam

    En Octobre, 2023 (22:16 PM)
    J'ai une cirrhose du foie due à une hépatite B chronique. On m'a informé qu'il n'y avait pas de remède et que je devais prendre le médicament lamivudine Epivir, qui ne traitait que partiellement le virus et provoque une perte de cheveux et des problèmes rénaux. Sur ce blog, je J'ai rencontré le docteur Usman Ads, qui avait de nombreux témoignages d'anciens patients guéris de maladies telles que l'hépatite B, la dysfonction érectile, la maladie rénale, etc. J'ai commandé son produit, que j'ai reçu via le service DHL dans les 4 jours et utilisé dans conformément à ses instructions pendant 21 jours. J'ai remarqué un changement significatif dans mon état de santé la première semaine et lorsque j'ai subi un autre test, le résultat a été différent. Je recommande le Dr Usman à toute personne souffrant de calculs rénaux, cancer du sein, maladie cardiaque, dysfonction érectile, virus de l'herpès, fibrose, maladie cardiaque, cancer de la prostate, faible taux de sperme, cancer du poumon, diarrhée.🌿🌿

    @drahmedherbalcure1332

    https://youtube.com/shorts/Ar4_9p9zOuc

     Information; E-mail. [email protected], texte direct

    https://wa.me/message/JD34ELAC4FRNI1

     

    +1825-896-3275

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email