Vendredi 14 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Chronique

Macky Sall pense se jouer de notre intelligence

Single Post
Macky Sall pense se jouer de notre intelligence

Le président Macky Sall a fait face hier à une partie de la presse pour aborder un seul sujet : la date de la présidentielle de 2024 et les modalités d’y aller. Le chef de l’Etat a estimé que le moment était assez sérieux, le contexte assez grave pour ne pas parler de questions partisanes. C’est pour cela d’ailleurs qu’il a refusé de répondre aux questions relatives à son candidat Amadou Ba et à sa coalition Benno bokk yaakaar.

Pourtant, rien que sur la forme de l’interview, on peut se demander si l’heure est réellement grave pour lui pour oublier le parti ou la coalition présidentielle.  En effet, parmi les journalistes qui faisaient face au président, deux sont de sa formation politique, l’Apr : il s’agit du modérateur, Racine Talla et du directeur général du Soleil, Yaxam Mbaye. Si c’est la Rts qui a organisé l’interview, comme le dit Racine Talla (Pourquoi la Rts devrait-elle organiser l’interview à la place de la communication du palais ?), la chaîne publique compte suffisamment de ressources humaines compétentes et apolitiques pour jouer au modérateur, si tant est qu’il y avait un besoin de modération.  

Il en est de même du quotidien Le Soleil qui dispose de journalistes chevronnés pour mener à bien la tâche et surtout poser directement les questions en évitant toutes les précautions de politesse prises par Yaxam Mbaye. Cette mauvaise sélection a fait qu’à un moment de l’interview, le président avait en face de lui, non pas un journaliste, mais un militant de son parti qui demandait à être rassuré par le chef de son camp.

 « Est-ce que votre famille politique, vos partisans peuvent être sûrs que le président Macky Sall qu’ils ont connu et qui les a protégés et accompagnés est toujours là et qu’ils n’ont rien à craindre ? », demande Yaxam Mbaye. Une question qu’un journaliste non partisan n’aurait jamais posée ! Rien que cette sélection pousse donc à s’interroger sur la sincérité du président Macky Sall quant à la gravité de l’heure.

Sur le fonds, Macky Sall soutient qu’il va partir le 2 avril prochain à l’expiration de son mandat. Mais au lieu de remettre le pouvoir au peuple souverain qui le lui avait confié en 2012, il décide de le placer entre les mains de gens qu’il a lui-même choisis pour un ‘’dialogue’’. En lieu et place d’une élection qui permet aux citoyens de décider à qui confier le pays, c’est un groupe d’individus qui vont se réunir au palais pour dire qui sera le président de la République après Macky Sall, le temps que le scrutin, enfin, se tienne. En voilà une étrange manière du chef de l’Etat de remercier le peuple, après tant d’années.

A la recherche d'une brèche

Mais le plus grave dans son intervention, c’est surtout l’un des probables résultats attendus du ‘’dialogue’’. Selon Macky Sall, il est possible d’avoir une élection plus inclusive, si les politiques trouvent un consensus. Et même si les candidats et ceux qui se disent spoliés sont invités à la table, Macky Sall pense que les voix les plus déterminantes sont celles des partis politiques. S’ils parviennent à s’entendre, il est possible que d’autres prétendants puissent participer à la présidentielle.

Et depuis hier, la question revient sans cesse : que fait-on alors de cette liste définitivement publiée par le Conseil constitutionnel ? Est-il envisageable une seconde que le chef de l’Etat invite les acteurs politiques à ignorer royalement la décision du Conseil pour statuer à sa place ? Sur quelle base juridique ? Selon quelle légitimité ? Son décret et sa loi rejetés, que lui reste-t-il encore si ce n’est de fixer une date pour une élection dans les meilleurs délais ?

A la place, Macky Sall parle de pardon, de dialogue, d’amnistie. Après avoir semé les graines du chaos en voulant enterrer un opposant politique, en refusant d’écouter l’opposition sur le processus électoral et en réprimant toute forme de contestation, il vient aujourd’hui se soucier d’une élection apaisée, inclusive. Il veut se poser en rassembleur désintéressé qui ne se soucie que de l’image du Sénégal.

Le revirement de 2021

Ainsi, il fait semblant d’ignorer que le problème fondamental ici, c’est lui. Parce qu’il a décidé de partir, Macky Sall pense qu’il est au-dessus de la mêlée et qu’il peut jouer le rôle d’arbitre, de sage. Alors qu’en vérité, il est au cœur de la mêlée. C’est lui-même le problème en ce sens qu’il refuse d’organiser l’élection comme prévu et de quitter le poste comme prévu. C’est sa légitimité même qui se pose. Mais l’homme semble n’avoir pas compris, et il est en train de se prévaloir de sa propre turpitude.

En mars 2021, il avait dit à la jeunesse : « je vous ai compris ». Le revirement a été spectaculaire avec un régime autoritaire. En 2024, il dit se soumettre au Conseil Constitutionnel promettant de ‘’faire pleinement exécuter’’ sa décision. Aujourd’hui, il pose les jalons d’un autre revirement, il cherche une brèche. Il espère ainsi se jouer de notre intelligence ! Mais en réalité, il joue avec sa propre intelligence, il ne se rend pas compte qu’il est déjà pris dans son piège.  


25 Commentaires

  1. Auteur

    Observer

    En Février, 2024 (12:40 PM)
    Il se fout de notre gueule oui!
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (13:39 PM)
      POUR COMPRENDRE POURQUOI LE PRÉSIDENT DANS UNE NAÏVETÉ INCOMPRÉHENSIBLE DE DE SA PART ESSAYE EE S'ARROGE DES CHOSES QUI NE SONT PLUS SON AUTORITÉ À L'ÉVIDENCE AVEC DES PROPOSITION TRÈS IDIOTES DE SA PART.    ADMETTONS et SUPPOSONS qu'il était parmi un des candidats comme en 2019 et qu'à ce niveau du processus il adopte la même posture. Il serait évident et inacceptable qu'un acteur invite à rebooter tout le processus à porte à faux des décisions du juge électoral.       Macky Sall n'est plus en possession d'une autorité de quoi que ce soit à cette étape du processus électoral, les juges ont déjà choisi ceux qui doivent concourir aux soufflages des Sénégalais, il ne reste plus qu'à déterminer le jour du scrutin.
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Démocratie

      En Février, 2024 (18:51 PM)
      La vérité c'est que ce régime manipulateur et déloyale sait très que le Peuple en a fini avec eux . Cependant la coalition Gueum Sa Bopp derrière le leader Bougane plaident pour des Élections libres , transparentes et inclusives . Pour se faire le mot d'ordre reste le même battre campagne avec une opposition unie , solide et stratège . Seule issue pour éradiquer ce Système politique pourri et ce régime marionnette qui le prône .
    Top Banner
    • Auteur

      Depitedupeuple

      En Février, 2024 (19:25 PM)
      Merci beaucoup.  Vous avez tout dit. Macky ne respecte pas notre intelligence.  Malheureusement,  le conseil constitutionnel lui a ouvert une brèche en parlant de meilleur délai.  Il fallait dire sous 24heures... et ne point lui laisser de marge pour manœuvrer.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Depitedupeuple

      En Février, 2024 (19:25 PM)
      Merci beaucoup.  Vous avez tout dit. Macky ne respecte pas notre intelligence.  Malheureusement,  le conseil constitutionnel lui a ouvert une brèche en parlant de meilleur délai.  Il fallait dire sous 24heures... et ne point lui laisser de marge pour manœuvrer.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (20:53 PM)
      À force de jouer avec le feu il finira par se brûler. Wolof Ndiaye néna '' bante bilay louky beutt douko guiss''
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (08:32 AM)
      Quand on est incompetent,on l'est en tout.Macky s'est pris dans ses propres entourloupes.
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Février, 2024 (12:41 PM)
    Hier j'ai fais un cauchemer la nuit en pensant à une tignasse (ou rasta?) que j'ai vue à l'écran!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (12:41 PM)
    C est ton avis pas le mien. Il faut toujours parler pour soit même pas pour tout le monde. Si tu crois qu'il joue sur ton intelligence, c est ton bizness. Espèce de hater . 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (12:51 PM)
    Un vrai manipulateur narcissique c'est une pathologie en psychiatrie !
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (12:59 PM)
    Il peut dialoguer mais avec les 19 candidats validés par le conseil constitutionnel le ministère l'intérieur qui organise les élections,les préfets pour fixer la date et installer les bureaux avant le 2 avril 
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2024 (13:04 PM)
    Macky sanni na...il est incurable....il pense qu'il n'est plus indispensable pour le senegal...sa personne est au dessus de l'existence du Senegal....ndeysanne
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (13:09 PM)
    Pour le 25 février, il faut distribuer dans toutes les maisions les bulletins rouges, et chacun les lancera devant sa maison.toutes les rues du sénégal doivent être rouges de bulletins.il n'y aura pas besoin de manifestations. Le monde entier verra le message des sénégalais
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (13:46 PM)
    Makhala il est ne pauvre et veut l'oublier, niite dangay fateloukou fo djougue au figua aksi. Wasalam
    {comment_ads}
    Auteur

    Amoul Yakar

    En Février, 2024 (13:48 PM)
    Il ne faut rien attendre de bon chez ce régime. Amoul yakar 
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2024 (13:49 PM)
    trop de dilatoire tue le dilatoire

    dix jours qu'on attende une date des élections présidentellesen dix jours macky peut juger sonko , rejuger sonko , cours suppreme cours de cassation , jugement définitif en dix jourstu n'es plus le maitre du jeuxmacky gassiguir yalla démal
    {comment_ads}
    Auteur

    Albert Sarr

    En Février, 2024 (13:54 PM)
    Pauvre Senegal. 

    C'est comme une malédiction. 

    Comment un homme qui a été choisi par tout un peuple peut-il se comporter de la sorte. 

    Pauvres de nous autres ! 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (15:40 PM)
    Ce matin je me suis réveillé en sursaut. il y'avait une fusillade au palais et une rivière de sang peut être vue. Les morts jonchent les rues du plateau.

    Que Dieu protège le Sénégal et sa population 
    {comment_ads}
    Auteur

    Zapp

    En Février, 2024 (16:43 PM)
    Tuer ,assassiner,emprisonner,menacer , détruire et maintenant que la fin est là oh on est tous des amis une famille venez on fait la paix je vous embrasse avant de partir et vous me pardonnez ainsi qu'à mes arrongants et voleurs de militants. Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles voilà. 
    Top Banner
    Auteur

    Zapp

    En Février, 2024 (16:43 PM)
    Tuer ,assassiner,emprisonner,menacer , détruire et maintenant que la fin est là oh on est tous des amis une famille venez on fait la paix je vous embrasse avant de partir et vous me pardonnez ainsi qu'à mes arrongants et voleurs de militants. Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles voilà. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (18:03 PM)
    C'est top Mbaye Sadikh !
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (18:18 PM)
    Parle à ton nom. Prétentieux va.
    {comment_ads}
    Auteur

    Diouf

    En Février, 2024 (19:56 PM)
    Ahhh...Mbaye sadikh, un journaliste bien formé, mais voilà à cause de la misère  il est devenu griot et démagogue pro max, et c'est bien dommage. Quitte dans ça.
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2024 (19:59 PM)
    Li leup si gawa  wakh dou nek candidat moko yobo li
    {comment_ads}
    Auteur

    SÉnÉgalais

    En Février, 2024 (20:34 PM)
    C'est une FUITE par peur de faire face à des poursuites immédiates.

    il ne NOUS respecte pas.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (22:05 PM)
    Toutes ces manigances et magouilles  (report , dialogue , ...) de macky c est tout juste pour éliminer amadou ba  le candidat qu il a lui meme choisi et dont il ne veut plus .

     Lolou DONG LA !

    Il n y a pas autre chose .

    C est ça et rien d autre .

    Pour ce faire il va remettre sonko et karim dans la course et le tour est joué .

    Aprés son fameux faux dialogue là   il va  libérer sonko , décider de la reprise du processus électoral depuis le début avec sonko dedans .

    Karim lui c est juste un pretexte , un faire - valoir , le pauvre .

    Macky sall pour atténuer sa connerie du report et essayer de reprendre un peu la main (c est peine perdue ) va amnistier sonko c est évident .

    Celui qui amnistie et celui qui est amnistié se sont entendus tous les 2 sur tout comme 2 larrons en foire .

    Ils sont tous les 2 kiff kiff bourricot.

    Et ainsi il donnera le senegal et les senegalais poings et pieds liés à sonko .

    Aprés en avoir fait un martyr il en fera exprés le président du senegal sans avoir l air d y toucher .

    C est aussi simple que ça .

    Et c est là oû la déclaration de khalifa sall a tout son sens .

    Il y a entre macky et sonko un deal et des non-dits .

    ENCORE UN PROTOCOLE ?

    Sonko complice de macky sall dans une magouille ?

    qui l eut cru ? ce serait le monde à l envers .

     C EST DÉGUEULASSE ! 

     

     

     

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Cauchemars De La Prison..

    En Février, 2024 (22:30 PM)
    Pour mane Macky dém prison moko titeul. Pour rien au monde, il ne va passer le témoin à un nouveau président le 2 Avril.. Loutakh?? Il craint que ce nouveau président élu actionne immédiatement la justice pour le jeter en prison avant même qu'il n'arrive à l'aéroport pour s'échapper vers le Maroc.. Li lér beu lér, on aura pas de président élu à la date du 2 Avril.
    Top Banner
    Auteur

    Medzo

    En Février, 2024 (23:57 PM)
    Il n'a plus de crédibilité ou de légitimité dans mes yeux depuis l'abrogation de son fameux décret.
    {comment_ads}
    Auteur

    Armée Nation

    En Février, 2024 (01:14 AM)
    Que dieu le tout puissant accueilles le général ansoumana mane en son saint paradis et que la terre de makakoulibanta lui soit légère. Il avait siffle la fin de la récréation quand Diouf jouait au guignol. Je faisais partie de l'opération Bissau et j'ai grandi avec cette blessure avant de me rendre en Australie. C'était un carnage du jamais vu, plus de cent mille morts du cote de l'armée sénégalaise et des centaines de blesses grave, et des généraux en fuite. N'eut été l'intervention du secrétaire général de l'ONU de l'époque, Boutros Galli, le général mame aurait marcher sur Dakar. Comment peut on expliquer, qu'un général forme a makacoulibanta ait humilie des généraux formes a saint Cyr. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Armée Nation

    En Février, 2024 (01:14 AM)
    Que dieu le tout puissant accueilles le général ansoumana mane en son saint paradis et que la terre de makakoulibanta lui soit légère. Il avait siffle la fin de la récréation quand Diouf jouait au guignol. Je faisais partie de l'opération Bissau et j'ai grandi avec cette blessure avant de me rendre en Australie. C'était un carnage du jamais vu, plus de cent mille morts du cote de l'armée sénégalaise et des centaines de blesses grave, et des généraux en fuite. N'eut été l'intervention du secrétaire général de l'ONU de l'époque, Boutros Galli, le général mame aurait marcher sur Dakar. Comment peut on expliquer, qu'un général forme a makacoulibanta ait humilie des généraux formes a saint Cyr. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Armée Nation

    En Février, 2024 (01:14 AM)
    Que dieu le tout puissant accueilles le général ansoumana mane en son saint paradis et que la terre de makakoulibanta lui soit légère. Il avait siffle la fin de la récréation quand Diouf jouait au guignol. Je faisais partie de l'opération Bissau et j'ai grandi avec cette blessure avant de me rendre en Australie. C'était un carnage du jamais vu, plus de cent mille morts du cote de l'armée sénégalaise et des centaines de blesses grave, et des généraux en fuite. N'eut été l'intervention du secrétaire général de l'ONU de l'époque, Boutros Galli, le général mame aurait marcher sur Dakar. Comment peut on expliquer, qu'un général forme a makacoulibanta ait humilie des généraux formes a saint Cyr. 
    Top Banner {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email