Jeudi 25 Juillet, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Contribution

L'Exploitation du Premier Baril de Pétrole par Woodside au Sénégal : Un Tournant Historique ! (Par Ibrahima Baba Sall)

Single Post
L'Exploitation du Premier Baril de Pétrole par Woodside au Sénégal : Un Tournant Historique ! (Par Ibrahima Baba Sall)
Le 11 juin 2024 restera une date marquante dans l'histoire économique du Sénégal. 

En effet, en ce jour, la compagnie australienne Woodside a extrait le premier baril de pétrole du champ offshore de Sangomar, propulsant ainsi notre pays dans le cercle restreint des producteurs d'hydrocarbures. 

Cet événement est le fruit de décennies d'efforts et d'investissements stratégiques, notamment sous la houlette de l'ancien président Macky Sall, ingénieur géologue, dont la vision et l'engagement ont été déterminants pour cette réussite.

Les Enjeux de l'Exploitation Pétrolière pour le Sénégal

L'exploitation du champ pétrolier de Sangomar ouvre une nouvelle ère pour le Sénégal, avec des perspectives économiques prometteuses, dont entre autres :

1.    Le développement Économique : L'extraction de pétrole devrait générer un revenu estimé à un milliard de dollars par an pour les trente prochaines années. Ces revenus permettront de financer des projets d'infrastructure, de santé, et d'éducation, renforçant ainsi le développement économique du pays et amorçant son entrée irrémédiable dans l’émergence bien avant même l’échéance qui était fixée l’horizon 2035.
2.    Création d'Emplois : Le secteur pétrolier est un puissant moteur de création d'emplois. De l'exploration à la production, en passant par la gestion et la maintenance, des milliers d'emplois directs et indirects seront créés, contribuant à la réduction du chômage endémique de notre pays.
3.    Renforcement de la Souveraineté Énergétique : L'exploitation des ressources pétrolières et gazières locales réduit la dépendance du Sénégal aux importations énergétiques. Cela permet d'assurer une meilleure stabilité des prix de l'énergie et de sécuriser l'approvisionnement des industries et des ménages.
4.    Attraction des Investissements Étrangers : Le succès de l'exploration pétrolière attire les investisseurs étrangers, stimulant ainsi l'économie locale et ouvrant des opportunités pour de nouvelles industries et de nouveaux partenariats.
5.    Développement Durable et Environnement : Bien que l'exploitation pétrolière présente des défis environnementaux, le Sénégal peut s'inspirer des meilleures pratiques internationales pour minimiser l'impact écologique et promouvoir un développement durable.

L'aboutissement de ce projet majeur ne serait pas possible sans la vision et la détermination de l'ancien président Macky Sall. Géologue de formation, Macky Sall a su reconnaître le potentiel des ressources naturelles du Sénégal et a pris des mesures audacieuses pour leur exploitation.

•    Vision Stratégique : Dès le début de son mandat, Macky Sall a mis l'accent sur l'exploration des hydrocarbures, convaincu que ces ressources pouvaient transformer l'économie nationale. Son expertise en tant qu'ingénieur géologue a été cruciale dans la prise de décisions éclairées et stratégiques. C’est ainsi qu’il amis en place le COS PETROGAZ, une structure chargée du pilotage, de la coordination et du suivi des projets pétroliers et gaziers pour une meilleure mise en œuvre de la gestion de ces ressources énergétiques nationales. Il a aussi créé l’Institut National du Pétrole du Gaz qui pour objectif de développer l’expertise nationale et de favoriser l’emploi des Sénégalais dans les secteurs pétrolier et gazier.
•    Investissements Audacieux : Sous sa présidence, le Sénégal a investi des sommes considérables dans la recherche et l'exploration pétrolière, malgré les risques inhérents au secteur.
•    Ces investissements ont porté leurs fruits, comme en témoigne la découverte et l'exploitation, depuis ce 11 juin, du champ de Sangomar.
•    Leadership et Diplomatie : Macky Sall a également joué un rôle clé dans l'établissement de partenariats internationaux solides, notamment avec Woodside, pour assurer une exploitation efficace et bénéfique des ressources pétrolières.

En définitive, l'extraction du premier baril de pétrole par Woodside marque un tournant décisif pour le Sénégal. Les bénéfices économiques attendus sont immenses et promettent de transformer le pays. Ce succès est également l'occasion de rendre un hommage appuyé à Macky Sall, dont la vision et les efforts ont été essentiels pour atteindre ce jalon historique. Grâce à son leadership, le Sénégal entre dans une nouvelle ère de prospérité et de développement durable.

Alors, chères autorités du Sénégal, il faut rendre à César ce qui est à César et au président Macky Sall ce qui lui revient de droit, c’est-à-dire des félicitations et des hommages appuyés pour avoir mis notre pays sur la rampe de l’émergence, voire du développement économique et social.

En tout cas du Président Macky sall, le peuple sénégalais se souviendra et pour toujours !

Ibrahima Baba SALL
Premier Vice-président à l’Assemblée nationale
Député Maire de Bakel



5 Commentaires

  1. Auteur

    Deugue

    En Juin, 2024 (13:04 PM)
    A l'instar du Sénégal, beaucoup de pays africains ( Nigéria, Lybie, Angola, Egypte, Algérie, RDC, Gabon, Ghana, Tchad, Cameroun, Gabon, Côte d'ivoire....) sont devenus producteurs de pétrole. Ces pays n'ont pas forcément eu de président "ingénieur géologue" comme Macky SALL.



    Je ne dis pas que le président Macky SALL n'a eu aucun mérite dans le choix des investissements dans la recherche et l'exploration pétrolière, mais il faut beaucoup relativiser vos propos puisqu'une quinzaine de pays africains sont aussi devenus producteurs de pétrole!!!



    Rendons plutôt grâce à notre Seigneur qui a enfuit ces ressources naturelles dans notre sous-sol !!!
    Top Banner
  2. Auteur

    En Juin, 2024 (13:11 PM)
    Presque tous les pays africains regorgent de richesses c'est pas pour ça que la population est riche!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2024 (13:48 PM)
    cet Ibrahima Sall est un vrai imposeur, il nous fait miroiter ses rêves et non des aspects concrets pour la population. Du temps du bandit financier Macky on parlait déjà du premier baril de pétrole, cela dit en passant, la firme Sall/Faye s'est bien sucrée avec leurs contrats perso bidons.

    Je crois que les africains n'ont encore pas saisis l'enjeu planétaire : le pétrole ne sera plus bientôt un combustible pour véhicules, il est de + en + remplacé par l'électricité, ce qui n'est guère meilleur, pour fabriquer les batteries électriques il faut du lithium, terre rare que possèdent certains pays , ils le vendront au prix fort donc pas pour les pays pauvres.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2024 (14:54 PM)
      13: 48 si tu savais comment les contrats pétroliers sont conclus avec les compagnies tu n'allais pas débiter des âneries pareilles. Mais je ne te blâme pas car 99, 99 % des sénégalais ? Y compris des intellectuels de haut niveau, ont été manipulés et intoxiqués par la propagande des politiciens voyous qui leur fait croire que ces contrats ont été signés sur des papiers volants sans aucune base juridique. Bon DIEU, au moment de la signature de ced contrats le Sénégal disposait d'un code pétrolier datant de 1998 qui contenait toutes les dispositions nécessaires à leur négociation. D'ailleurs les contrats pétroliers sont identiques. Et puis on ne négocie pas des contrats d'exploitation car pour exploiter il faut d'abord trouver. La aussi la quasi-totalité des sénégalais ignorent la différence entre exploration et exploitation.
      Pour ta gouverne les contrats pétroliers sont des contrats de recherche et de partage de production. Alors fais un effort de recherche pour connaître les tenants et aboutissants de tels contrats pétroliers au lieu de mourir idiot manipulé par des délinquants politiques. Et puis qu'attendent vos comédiens Souké et Siriki pour entamer la renégociation desdits contrats.
      Wallahi billahi tallahi, les sénégalais ont été ingrats envers MACKY SALL.
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2024 (14:44 PM)
    Yaa fofto baba Ibrahima, va te reposer Père Ibrahima, Macky est Parti. Le robinet est ferme
    {comment_ads}
    Auteur

    Kikagne Laynopo

    En Juin, 2024 (15:13 PM)
    Sethii juteeui ioffgui iiiier hyuii yyu huyrej iitrgiip jyyez
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email