Jeudi 17 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

L’exploitation du zircon sera profitable à l’économie selon le ministre

Single Post
L’exploitation du zircon sera profitable à l’économie selon le ministre

 Le ministre de l’Energie et des Mines, Aly Ngouille Ndiaye, a affirmé mardi que l’exploitation du zircon à Diogo (Tivaouane) où 275 milliards de CFA ont été investi, sera ‘’très profitable'' à l’économie du Sénégal qui ''gagnera 10 % du chiffre d’affaires, en tant qu’actionnaire’’.

 "La production de minerai va démarrer d’ici fin 2013", a assuré Aly Ngouille Ndiaye qui s’exprimait lors d’une visite des installations de l’usine, située dans le village de Diogo (département de Tivaouane). Il a en outre souligné que ‘’l’Etat est là pour accompagner les investisseurs, mais aussi préserver les intérêts des populations, afin que le programme social soit largement profitable à ces dernières, qui ont eu à céder leurs terres. Le ministre a été accueilli par les populations de Diogo, qui réclamaient, entres autres des emplois pour les jeunes des villages situés à proximité de l’usine MDL et le payement des droits sur leurs terres, dont elles ont été expropriées pour l’implantation de l’usine; Il leur a promis que ‘’les manquements seront rapidement corrigés’’, affirmant que ‘’le programme social de l’usine ne doit pas seulement se limitait à la construction de salles de classe, ou cases des tout-petits, Le programme ''doit aider à former les jeunes du terroir, afin qu’ils disposent d'assez de compétences pour pouvoir intégrer l’usine en termes d’emplois pleins, une fois que la phase d’exploitation débute’’, a dit soutenu M. Ndiaye. Le ministre a instruit le préfet de veiller à ce que ‘’toutes dispositions soient prises afin que le programme social réponde aux aspirations légitimes des populations qui ont eu à céder leurs terres pour l’implantation de l’usine’’. 

 Pour lui, ‘’l’indemnisation des populations doit se faire de manière inclusive, car aujourd’hui les textes qui datent d’une vielle époque, sont obsolètes et qu’il faut revoir nécessairement ces modes d’indemnisation sur les terres affectées à des industriels’’. Le directeur général adjoint de l’usine MDL de Diogo, Bruno Delanoue, a rassuré le ministre sur l’application du programme social, qui, selon lui, ‘’sera très profitable aux populations des 16 villages environnants de Diogo’’. Selon lui, ‘’l’usine qui est aujourd’hui dans sa phase de construction, va commencer son exploitation entre 2013-2014’’. Il a souligné qu’actuellement ‘’1.500 travailleurs sont mobilisés et vont y œuvrer jusqu’en 2013 et à partir de 2014, avec le démarrage de la production, 800 employés permanents seront recrutés, en plus de 100 autres saisonniers temporaires’’. 

 L’usine de Diogo ‘’va produire 7% de la production mondiale en zircon, grâce à sa production annuelle qui va se chiffrer à un million de tonnes de minerai brute'', a dit Delanoue. Le ministre a ensuite visité la plateforme d’extraction du zircon, ainsi que la réalisation du chemin de fer Diogo-Mekhé, sur 20 km et qui permettra de transporter la production du zircon jusqu’au port autonome de Dakar.


Article_similaires

14 Commentaires

  1. Auteur

    Pauvre Et Le Sn

    En Octobre, 2012 (23:55 PM)
    Le Sénégal est vraiment un pays pauvre il n'ya pas un seul sénégalais capable d'investir 275 milliards mon Dieu nous sommes vraiment pauvre. On attend toujours les autres qui nous donnent des miettes 10% alors que un partanariat privé_public pourrait faire l'affaire et profiter largement le Sénégal cette modique somme de 275....en ce moment d'autre pays ont des budgets de plus de 300 milliards d'euros ou dollars genre plus de 180 000 milliards de FCFA le Sénégal en est à attention 2000 milliards looooooooool wahahahaahhahahahahaahah revenez sur terre mes chers compatriotes et travaillez au lieu de gueuler tout le temps et de se ranger derrière un marre_à_bout et dire "diokh nala sama adouna ak sama alakhira" Allah sant tou ko ken
    • Auteur

      @pauvre Et Le Sn

      En Octobre, 2012 (01:05 AM)
      il faut mettre 3 milliards de frs cfa sur la table comme ça nous allons nous inspirer de toi et mettre chacun 1 millions d'euros!!!
    • Auteur

      Pauvre Et Le Sn

      En Octobre, 2012 (01:42 AM)
      tu n'as rien compris relie moi bien va au fond de ce que j'ai écris...car dans mes propos il y'a un coup de gueule donc faut pas tout considérer comme on te l'a appris en resume à moins que tu sois au collège
    • Auteur

      Kathiamothio

      En Octobre, 2012 (08:32 AM)
      salam, shalom, salut

      en général dans ce genre d’investissement il faut laisser aux spécialistes du secteur, en l’occurrence les sociétés privées le soin d’extraire les minerais car c’est leur domaine d’expertise et donc elles disposent des connaissances et moyens pour extraire ces minerais de manière efficace et efficiente.

      cependant il faut savoir bien négocier les contrats. etre actionnaire hauteur de 10% ne veut pas dire profiter du chiffre d’affaires à hauteur de 10%. c’est faux et archi faux, cela veut dire que l’etat va bénéficier de 10% des dividendes en cas de distribution de dividendes et pour cela il faudrait que la société soit bénéficiaire (même à la lonase il lui arrive d’être déficitaire… lol). donc pour contourner le versement de dividende, la société peut créer une filiale située au luxembourg (taux d’impôt faible) qui se chargera d’acheter la grande partie de la production (à un prix faible) avant de revendre le tout sur le marché de mondial au prix réel du marché. d'autres techniques peuvent aussi être utilisées comme faire intervenir des entreprises partenaires pour des missions "bidon", bien remunérées pour augmenter les charges et diminuer ainsi le bénéficice et par la même occasion les dividendes à reverser... et encore les techniques sont nombreuses et là c'est es b à bas des pseudo "défiscalistes et autres fraudeurs"


      pour empêcher, ces évasions fiscales déguisées, l’etat à mon avis devrait fixer imposer une redevance composée d’une partie fixe (sur la tonne de produits extraits) et une partie variable (qui fluctue en fonction d’un indice choisi parmi une liste : soit la variation du prix du minerai, l’inflation au sénégal, l’indexation des salaires du privé ….etc etc de sorte à avoir une « redevance annuelle juste et décente ». faire en sorte que l’etat du sénégal y trouve toujours son compte.


      si la redevance annuelle est juste et décente, l’etat peut inclure dans le contrat de pouvoir recevoir qu’un pourcentage faible lors de la distribution des dividendes (soit 1% au lieu de 10%)….
      sur ce sapapaya
    • Auteur

      Diaspora Mass Market Power

      En Octobre, 2012 (20:17 PM)
      une intervention claire et nette. malheureusement il ya du chemin pour la rupture dont nous avons besoin pour sortir le pays du sous developpement....nous avons les moyens de sorir du sous developpement. c,est pourant evident...ouvrons nos yeux!!!
  2. Auteur

    Pape Telephone

    En Octobre, 2012 (00:04 AM)
    sa kaw sakaname le senegal a besoin des monsieur comme aly ngouye boléwoule dara ak wakh liguéye rék
    • Auteur

      Aieeeee

      En Octobre, 2012 (00:05 AM)
      degoma deh 1980 laniou decouvrir mbirr mi ci wade laniou xatim mbir mi ok
      le sénégal est vraiment un pays pauvre il n'ya pas un seul sénégalais capable d'investir 275 milliards mon dieu nous sommes vraiment pauvre. on attend toujours les autres qui nous donnent des miettes 10% alors que un partanariat privé_public pourrait faire l'affaire et profiter largement le sénégal cette modique somme de 275....en ce moment d'autre pays ont des budgets de plus de 300 milliards d'euros ou dollars genre plus de 180 000 milliards de fcfa le sénégal en est à attention 2000 milliards looooooooool wahahahaahhahahahahaahah revenez sur terre mes chers compatriotes et travaillez au lieu de gueuler tout le temps et de se ranger derrière un marre_à_bout et dire "diokh nala sama adouna ak sama alakhira" allah sant tou ko ken
    Auteur

    Parent

    En Octobre, 2012 (02:34 AM)
    je vous propose les 200 milliards que j'avais mis de cotès le reste occupez-vous en
    Auteur

    Alphaone

    En Octobre, 2012 (04:27 AM)
    Encore et toujours le bradage des ressources naturelles, l'emploi hypothétique, est un peu gros pour faire passer la pilule.
    Auteur

    Pffff

    En Octobre, 2012 (11:33 AM)
    Mais est ce que vous réfléchissez ??? On a des ressources naturelles qui dorment sous nos pieds depuiiis et on ne fait rien avec. Une société étrangère vient les exploiter parce qu'on en est incapable, de quoi vous plaignez-vous ? Ils vont s'enrichir certes mais nous aussi, c'est le deal. Ils vont construire, moderniser la zone, créer des emplois, ce que l'Etat est incapable de faire hors de Dakar et vous vous plaignez encore ??? Combien de sénégalais connaissent Diogo, un coin perdu sans courant ni eau. Arrêtez de vous plaindre de ce que les autres font si vous même vous ne faites rien. La plupart des intellectuels restent à l'étranger pour se chercher, ceux qui sont au Sénégal, investissent à dakar et encore investir c'est un bien grand mot. Ils cherchent à gagner pour leurs familles et non pour le développement du pays. Et puis franchment les africains ne savent que parler. taisez-vous un peu et mettez-vous au travail, ça vous occupera.
    • Auteur

      Expat

      En Novembre, 2012 (12:50 PM)
      good comment. foreign companies can bring investment funds, technology, employment, training, growth and many good companies have the right idea but they get blocked and held up and forced into situations where they must pay state officials along the way just to have them carry out the job they are employed to do so that they can put money in their own pockets without sharing the benefit to the greater population. if instead of focussing on their own agenda they wanted to help the country they would insist that the investing company puts more money back into the community by building schools and public infrastructure. there is so much that can be done but the authorities favours the companies who are willing to pay bribes rather than those more noble groups who can make a real difference to the people and the local environment.

      there are always exceptions of course. let us all try to be positive and hope that they will so the right thing. insha allah!
    Auteur

    Exsopiste

    En Octobre, 2012 (12:48 PM)
    Si Wade n'était pas arrivé au pouvoir en 2000 , le Sénégal serait devenu un pays à revenu intermédiare
    Auteur

    Flopaty

    En Octobre, 2012 (17:25 PM)
    pour si peu , ils saccagent l'environnement , ils saccagent les nappes phreatiques, ces mines amènent la protitution les vols , la violence et une nouvelle sorte d'esclavage et les populations ont rien derrière qu'une region ruinée
    Auteur

    Jah

    En Octobre, 2012 (21:43 PM)
    Cette argent devrait faire l'objet d'un suivie de l
    Auteur

    Mc Khad

    En Novembre, 2012 (11:41 AM)
    l'etat devrais envoyer des experts pour controler les dividandes et les redevances qui lui sont propre si non les 10% due vous entendez ne serait que parole en l'air.

    il faut un bon siuvi du projet.

    Auteur

    X

    En Novembre, 2012 (16:29 PM)
    c faux on ne s'enrichit avec 10% c fort peu...hein....Putain! Au Congo le minable Sassou Nguesso est au moins connu comme M. 15%! Si ce ca que vous appelez une rupture eh bien...Vous n'êtes meme pas capables de negocier...Allez voir le board de Teranga gold il nya aucun senegalais...ils ne savent meme pas combien de quantite dor est exploite annuellement! La rupture est encore une chimere...
    Auteur

    Lyns

    En Novembre, 2012 (16:32 PM)
    Ce gros contrat qui pourrait à terme employer au moins deux mille travailleurs a été signé en 2004 sous le régime de Wade ! Dommage que la dynamique ait été interrompue , le Président Wade en avait des dizaines dans son sac ! La Direction du PDS ne manquera pas de confectionner un livre exhaustif des réalisations de Wade en douze ans de pouvoir et surtout nous mentionner tous les grands et moyens projets que le Président Wade avait presque terminé de négocier et qui devaient être réalisés entre 2012 et 2015 !
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2012 (16:33 PM)
    et puis le probleme c pas seulement un probleme de rente...il faut s'assurer que les multinationales ne viennent pas seulement exploiter les matieres brutes mais investir pour la transformation sur place: ce qui va amener un reel transfert de technologie, et de la valeur ajoutee...
    Auteur

    Mbaye Diouf

    En Novembre, 2012 (21:46 PM)
    MERCI QUI?MERCI WADE D'AVOIR INITIE ET LANCER CE PROJET ET BIEN D'AUTRES...LE GOUVERNEMENT MACKY SALL DEVRAIT LE RECONNAITRE.DANSOKO A EU LE COURAGE DE RECONNAITRE LES ECO-VILLAGES COMME UNE REALISATION MAJEURE DE WADE...ALY NGOUYE N'A AUCUN MERITE,IL FAIT UN CONSTAT!
    Auteur

    Laaay

    En Novembre, 2012 (16:12 PM)
    Comme d'habitude ils amènent le brut et nous laisse les déchets aucune transformation ne se fera au Sénégal qui sera obligé encore de racheté les produits dérivés et ne bénéficiera jamais de la connaissance !! les pays Asiatiques on compris ça eux depuis longtemps c'est pourquoi ils fabriquent presque tout chez eux maintenant !!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR