Samedi 14 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Le Plan’’ Takkal’’ permettra de ’’ reconstruire le cœur’’ de la production électrique (ministre)

Single Post
Le Plan’’ Takkal’’ permettra de ’’ reconstruire le cœur’’ de la production électrique (ministre)

Dakar, 4 mars (APS) - Le Plan ‘’Takkal’’ ou plan d’urgence de relance du secteur de l’énergie permettra de ‘’reconstruire le cœur’’ de la production électrique du Sénégal, a assuré vendredi le ministre d’Etat, ministre des Infrastructures et de l’Energie, Karim Wade.

Le plan qui s’étalera de 2011 à 2014 va aider à avoir un secteur de l’énergie susceptible de porter l’émergence économique, l’éradication de la pauvreté et soutenir la marche vers la croissance accélérée, a-t-il dit au Conseil économique et social.

‘’Nous ne parlons pas de fin de délestage en 2014, mais c’est juste l’arrivée de la centrale de charbon parce que nous avons pris les dispositions pour que les délestages puissent se terminer le plus rapidement possible et revenir à une situation normale’’, a-t-il expliqué.

Pour Karim Wade, la date de 2014 correspond à l’entrée en service de la centrale de charbon avec en plus des sources périphériques, comme les énergies renouvelables et l’hydroélectricité qui seront développées autour du plan.

Devant les conseillers, il a assuré que le plan ‘’Takkal’’ est extrêmement ‘’agressif tant sur le plan de l’investissement que sur celui de la sécurisation de la gestion de la demande pour que nous assistions à un retour rapide à la normale en quantité suffisante d’électricité pour tous les Sénégalais’’.

Le plan, qui comprend cinq volets, tourne autour du renforcement des capacités de production avec la location temporaire de postes de production, la réhabilitation des centrales existantes pour recouvrer la capacité à très court terme et le déploiement de capacités durables.

Le ministre de l’Energie a aussi fait part de la décision de son département de lancer deux nouveaux projets charbon, afin de satisfaire la demande nationale et réduire le prix de l’électricité.

Avec la gestion de la demande, 2ème volet du plan, il s’agit, a précisé le ministre de l’Energie de ‘’développer des Mégawatts qui vont permettre de faire des économies d’énergies substantielles en introduisant et en généralisant des lampes à basse consommation pour économiser 35 milliards par an et recouvrer 75 mégawatts.

L’introduction de nouvelles tarifications de manière à pousser les ménages et les entreprises à réduire leurs factures d’électricité, et la contractualisation pour encourager les propriétaires de groupes électrogènes à s’effacer au moment de la pointe font aussi partie de ce volet.

Le Plan prévoit aussi la ‘’restauration de la crédibilité de la Senelec avec le déploiement en urgence de compteurs prépayés de façon à permettre aux Sénégalais de payer l’électricité qu’ils consomment, rétablir la transparence, rétablir la vérité point extrêmement important pour le volet gestion de la demande’’.

La sécurisation et l’approvisionnement en combustibles, dernier volet du plan a été aussi évoqué par le Ministre, avec la mise en place du Fonds spécial de sécurisation de l’énergie (FSE), sous la tutelle du ministère des finances en charge d’appuyer la Senelec dans l’achat de combustibles.

‘’La restructuration financière de la Senelec passera par un investissement important et la mise à disposition de ressources financières pour devenir une entreprise profitable, moderne qui puisse porter le développement du Sénégal’’, a soutenu Karim Wade.

La rencontre qui a duré 5 heures d’horloge, a permis selon le ministre de l’Energie, d’avoir ‘’des débats intenses à fort valeur ajoutée’’.

Elle aussi permis de ‘’recueillir, à travers les interventions, un certain nombre de conseils et recommandations qui devraient permettre de mieux affiner le plan et de s’assurer d’avoir un plan qui fait l’unanimité’’, a-t-il ajouté.

En réponse aux inquiétudes des membres du Conseil qui ont émis des réserves sur l’option de louer des postes de production, le Ministre a expliqué qu’il y a un déficit de production et un problème de maintenance des centrales.

De plus, il a indiqué que l’état du parc de production de la Senelec ne permet pas de satisfaire la demande des Sénégalais en électricité.

‘’Nous sommes obligés de déployer des capacités de production par la location pour permettre de résorber le manque d’investissement et les mauvais investissements effectués depuis plus de 20 ans au niveau de la Senelec’’, a-t-il souligné.

‘’Ces centrales, a-t-il prévenu, peuvent s’arrêter à tout instant. Même si la Senelec dispose de combustibles, il ya des problèmes techniques. Le déploiement de nouvelles capacités de production est important pour résorber le déficit structurel et faire en même temps des opérations de maintenance’’.

Sur le manque de chronogramme et d’agenda du plan soulevé par certains conseillers, le Ministre a assuré qu’un chronogramme précis par action du plan est établi. D’autres questions ayant trait à la communication, à l’implication des populations, aux énergies renouvelables et à l’urgence de revenir à la normale avant 2012 ont été également soulevées.


Article_similaires

11 Commentaires

  1. Auteur

    Mamabiamayo

    En Mars, 2011 (18:44 PM)
    POURQUOI VOUS LAISSER LES GENS POSTER DES INSULTES SUR CITE
  2. Auteur

    Zozo

    En Mars, 2011 (18:50 PM)
    faites de moi le futur president du senegal

    Auteur

    Jacques Chirac

    En Mars, 2011 (18:50 PM)
    Le procès de Jacques Chirac aura-t-il lieu ?
    Auteur

    Wak Sel

    En Mars, 2011 (19:13 PM)
    Karim n est qu un nullard de lui rien de bon ne peut sortir,Il ne fera que gaspiller l argent mis a sa disposition par son singe de pere,Cest un petit con il faut le foutre dehors par le cul,
    Auteur

    Bombe

    En Mars, 2011 (19:32 PM)
    celui qui ne veut pas qu on insulte karime wade tu lui leche son kuuuu fils de monstre et famille wade abdoulaye
    Auteur

    Taak

    En Mars, 2011 (22:42 PM)
    PLAN TAKKAL NIT GNI DI TAKK BOUNTOU PLAIS C BIZZZZZZZZZZZZZAAAAAAAAAAAAAAARRRRRRRRR  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Auteur

    Shut Up Kw

    En Mars, 2011 (23:08 PM)
    Voler, mentir, parler pour faire semblant de travailler, la nullité même, comme son père
    Auteur

    Dem Dem

    En Mars, 2011 (23:17 PM)
    l ecologie c coll mais mais centrale de charbon c pas coll :sn: 
    Auteur

    Kollegah

    En Mars, 2011 (16:21 PM)
    PEACE REVEILLONS -NOUS AVANT K SA SOIT TARD:
    Auteur

    Kharouman

    En Mars, 2011 (23:10 PM)
    ki dafeniou yape ake plan takkal hawema fène rek lignouye wahe gueumougnoussi dara
    Auteur

    Sernams

    En Mars, 2011 (10:33 AM)
    vraiment c'est honteux; d'avoir ces paroles sur ce site, je sais bien que DIEU n'existes pas pour les sénégalais, un bon croyant ne ce comporte pas avec des paroles vulgaires, je vois même les paroles politiciennes sa deviens catastrophe; je m''excuse (KARIM WADE) courage t'aie ambitieux c'est la vie laisse les oiseaux chantés leur ceour kifff lolllllllllllllllllllll

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email