Mercredi 21 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Economie

Pap 2A : Voici les trois principaux secteurs de la croissance

Single Post
Relance de la Covid-19
Avec la mise en œuvre du Plan d’action prioritaire (Pap) ajusté et accéléré (Pap 2A), le chef de l’Etat vise une croissance à deux chiffres (13,7%) d’ici 2023 et une moyenne de 8,7% sur la période 2021-2023. Une croissance qui sera tirée par trois secteurs principalement qui représentent plus de 60% de cette hausse du Pib.

Il s’agit d’abord des activités minières et pétrolières sur lesquelles mise beaucoup le président Macky Sall. « Les activités extractives (40,0%) du fait notamment de la poursuite de l’exploitation des ressources minières (or et métaux lourds), mais surtout du début d’exploitation des ressources énergétiques (pétrole et gaz) », mentionne le Pap 2A, lu par Seneweb.

Le secteur de la construction vient en deuxième position avec 12,1%. Macky Sall compte surtout sur le programme de 100 000 logements. L’agriculture (10%) occupe la troisième position, notamment le programme d’autosuffisance en riz « et la création d’agropoles et autres infrastructures de stockage de produits agricoles ».  

liiiiiiiaffaire_de_malade

6 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 3 semaines (13:55 PM)
    Programmer tout ceci en 2023 soit un an avant la presidentielle, on a compris, c'est des promesses electoralistes. Avoir une croissance de 20% c'est tres facile vu l'Etat de l'economie. Le monsieur nous parlait d'industrialisation, j'ai l'impression qu'il a oublie en cours de route et il expire cette croissance que sur le petrole et les industries extractives autrement dit sa croissance ne concernera pas les populations. Attendez vous a entendre on a une croissance a 2 chiffres et pourtant la majorite des senegalais galerent. C'est simplement pas serieux
  2. Auteur

    il y a 3 semaines (13:59 PM)
    Balivernes et propos à dormir debout, ce Président a un réel problème, il délire très souvent avec les chiffres qu'il balance comme il le sent. Apparemment il aime amuser la galerie en se livrant à ce jeu perfide, prouvant ainsi au besoin tout son manque de sérieux, qui cache mal son incompétence criarde. Pense t-il réaliser une telle performance, une croissance à 2 chiffres avec sa gouvernance aux antipodes de bienséances, défiant toute logique de performances économiques. La corruption fortement ancrée et quasiment culturelle chez certains fonctionnaires et plus hautes personnalités de l'état, demeure un frein évident à toute prétention d'avancées économiques.

    D'autre part, les organes de contrôle de la gestion des services de l'état sont dépouillés de leurs substances et de leurs réelles prérogatives, afin d'assurer une contrainte visant à mieux gérer le patrimoine de l'état. La justice est sous ordre en phase avec les désidératas de l'exécutif, elle est surtout destinée à faire emprisonner les petits bandits, les auteurs de larcins et à autres perturbateurs publics manifestement très hostiles au régime de M. Sall.

    Ce sombre tableau n'augure guère hélas de lendemains heureux, même si nous possédions tout l'or du monde, nous demeurions dans un état éternellement sous développé. Il faudrait que nous sénégalais, on se regarde en face et qu'on se dise la vérité, extirper le mal qui est en nous. On est dans un pays ou la plupart des gens recherchent la facilité, des raccourcis pour accéder le plus rapidement aux richesses. Comment comprendre qu'un fonctionnaire, un haut responsable de l'état puisse devenir milliardaire? N'est-ce pas dans l'esprit collectif cette fameuse forme d'apologie " Xaliss ken dou ko liguey dagni koy lidjeunti"? C'est là tout le drame de notre chère nation.

    Auteur

    il y a 3 semaines (14:24 PM)
    LES CHIFFRES DU GUIDE LUMINEUX ET SES RÊVES DE MYTHO !!

    Pétrole : Shell veut supprimer jusqu'à 9 000 emplois

    Le groupe britanico-néerlandais invoque la chute de la demande et des cours du pétrole pour justifier cette réduction des effectifs. Source AFP

    Publié le 30/09/2020
    Auteur

    il y a 3 semaines (15:24 PM)
    Président, il n y a plus de travail dans les sphères ministérielles de Diamniadio

    Les bus de dakar dem dikk ne roulent plus

    Les bus de transport des personnels des ministères ne roulent pas

    Enquetez et vous verrez, déplacez vous

    Auteur

    il y a 3 semaines (16:58 PM)
    Le programme des 100 000 logements s'il est bien piloté peut soutenir pendant des années notre économie. Le Sénégal pourrait en profiter pour industrialiser une grande partie de son économie.
    Auteur

    Macky Korr Marieme Faye

    il y a 3 semaines (20:14 PM)
    Monsieur le Président, billahi Wallahi tallahi. Nous vous aimons bien et vous souhaitons plein succès dans toutes vos entreprises à la tête de l'état. Cependant force est d'admettre qu'une croissance de 13,7% ou 100%100 ou même de 300%100 n'a de sens que par rapport à son impact, à ses répercussions sur le panier de la ménagère, la réduction du taux de chômage et l'emploi des jeunes, la diminution de la mortalité maternelle et infantile , l'amélioration de la qualité de la vie et l'amélioration du train train quotidien des populations sénégalaises entre autres indicateurs





    Wassalam.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email