Mardi 27 Septembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Résumé de l’actualité économique internationale du jeudi 2 avril 2015

Single Post
Résumé de l’actualité économique internationale du jeudi 2 avril 2015

-ABIDJAN-La situation de l’économie de la Côte d’ivoire est très bonne, a estimé jeudi à Abidjan, le Sous-directeur du département Afrique du Fonds monétaire international (FMI), Michel Lazare, au terme d'une rencontre avec le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara.


Au cours de cette rencontre, ils ont fait le ‘'bilan des travaux de cette mission du FMI qui est en Côte d'Ivoire au titre de la 2ème revue du Programme économique et financier soutenu par une facilité élargie de crédit".
"La situation de l'économie de la Côte d'ivoire est très bonne nous avons vu que la croissance est restée forte en 2014", a expliqué M. Lazare, indiquant que cette croissance commence à avoir des effets positifs sur les populations. A ce propos, il a cité la forte croissance du secteur agricole en 2014 qui permet de distribuer des revenus importants aux agriculteurs. "Un certain nombre d'investissements publics commencent à améliorer les services de la population que ce soit en matière de transport, en matière d'éducation et de santé, donc la croissance commence à se voir", a-t-il ajouté. Michel Lazare a soutenu avoir dit au Président ivoirien qu'il y a de "bonnes perspectives" en matière de croissance pour la Côte d'Ivoire. Mais, a-t-il ajouté, cette situation d'envisager un certain nombre de réformes.


-CHICAGO - Les cours du maïs ont baissé et ceux du soja ont monté cette semaine à Chicago, réagissant surtout à une série de rapports du ministère de l'Agriculture (USDA), tandis que le marché du blé, dominé par la météo, a avancé.

Même si la semaine est raccourcie d'une journée, les marchés restant fermés pour le Vendredi saint, elle a été particulièrement importante pour les produits agricoles, avec la publication mardi de plusieurs chiffres très attendus de l'USDA sur les stocks trimestriels et les intentions de semis.
"Sur les marchés du maïs et du soja, les échanges se sont basés à 90% sur ces rapports", a estimé Bill Nelson, de Doane Advisory Services. En ce qui concerne le maïs, ces chiffres ont encouragé au pessimisme quant au niveau élevé de l'offre, avec à la fois des réserves jugées élevées, à près de 7,75 milliards de boisseaux, et des intentions de semis supérieures aux attentes à plus de 36 millions d'hectares pour l'année en cours.


-YAOUNDE-Le Cameroun accueillera une forte délégation d’investisseurs privés britanniques du 28 au 30 avril prochains, a appris APA auprès des services compétents du ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire.


L'agenda provisoire de ce séjour prévoit une présentation des données factuelles de l'économie locale, sous la conduite des partenaires au développement, des exposés des membres du gouvernement des secteurs ciblés, mais aussi des rencontres ‘'B2B'' avec, en ligne de mire, la signature de joint-ventures.
Ce voyage d'affaires, apprend-on, fait suite à la conférence sur l'investissement au Cameroun organisée à Londres en mai 2014 et au cours de laquelle plusieurs investissements britanniques avaient manifesté leur intérêt de s'implanter dans ce pays.


-YAOUNDE-La position de change de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) dans la Salle des marchés s’est située à 4360 FCFA au 31 décembre 2014, contre 3606 milliards FCFA un an plus tôt, selon un rapport rendu public jeudi par les cabinets Mazars et KPMG.


Selon ces commissaires aux comptes, cette embellie est à attribuer à la hausse en valeur nominale (1179 milliards d'euros) du portefeuille d'investissement de l'institut d'émission.
Par définition, la position de change concerne les avoirs en devises placés auprès des contreparties, mais aussi en comptes espèces et titres auprès des correspondants, ainsi que la valorisation du stock d'or.
Concernant le stock d'or, justement, les cabinets Mazars et KPMG indiquent qu'il est resté inchangé pendant la période étudiée, soit en quantité à 178.95,417 onces totalement placés en dépôt auprès des contreparties de la Salle des marchés, coté à 994 euros l'once contre 875 euros en fin 2013. Les transactions y relatives ont généré des produits de l'ordre de 113 millions FCFA contre 71 milliards FCFA un an plus tôt.


-NEW YORK-Wall Street a légèrement monté jeudi, dernier jour d'échanges de la semaine, sans oser prendre de position tranchée à la veille d'un rapport mensuel de Washington sur l'emploi américain: le Dow Jones a pris 0,37% et le Nasdaq 0,14%.

Selon des résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a gagné 65,06 points à 17'763,24 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 6,71 points à 4886,94 points. L'indice élargi S&P 500, sur lequel se basent de nombreux investisseurs, a avancé de 0,35%, soit 7,27 points, à 2066,96 points.
"La séance a été plutôt terne, et les échanges étaient limités", a souligné Bill Lynch, de Hinsdale Associates. "On ne peut pas trop interpréter les mouvements d'aujourd'hui. C'est une période de l'année où les gens partent en vacances de printemps, d'autant que demain sera férié pour le Vendredi saint." De plus, "tout le monde attend manifestement le rapport sur l'emploi de demain", que publiera comme tous les mois le département du Travail, a-t-il rappelé. "On s'attend à 250'000 créations d'emplois en mars, et à un taux de chômage stable à 5,5%."


-ABIDJAN- La BRVM a clôturé sa séance du jeudi 2 avril 2015 en hausse par rapport à la séance précédente.  L’indice BRVM 10 est passé de 263,36 à 268,64 points, soit une progression de 2%. L’indice BRVM Composite, pour sa part, a gagné 1,35% à 262,32 points contre 258,83 précédemment.

La valeur des transactions s’est établie à 339,84 millions de FCFA contre 2,15 milliards de FCFA le

mercredi dernier. La capitalisation boursière du marché des actions se chiffre à 6 472,95 milliards de FCFA. Celle du marché obligataire s’élève à 1 301,24 milliards de FCFA. Le titre le plus actif est Ecobank Transnational Incorporated TG avec 3 032 961 actions échangées pour 151,60 millions de FCFA de transactions.


-NEW YORK- Les prix du coton sont restés pratiquement stables cette semaine, les investisseurs n'ayant trouvé aucune surprise dans les différents rapports publiés par le ministère américain de l'Agriculture (USDA).
"Les cours ont fait du surplace, faute de grosses informations", a déclaré Andy Ryan, chez Intl FCStone, saluant tout de même des "ventes suffisantes à l'exportation pour maintenir la stabilité sur les marchés".
Du côté des surfaces que les agriculteurs comptent planter en coton, le ministère a fait état mardi d'un recul de 13%, et comme le marché l'attendait à ce niveau, entre 13% à 15% selon M. Ryan, il n'a guère réagi. "Cela a peu de chance d'apporter un grand changement dans les attentes sur l'offre", a commenté de son côté Bennett Meier, chez Morgan Stanley. "La demande en importations vers la Chine contrôle toujours fermement (l'évolution) des prix", a ajouté M. Meier.


-LONDRES- Les cours du pétrole poursuivaient leur baisse jeudi en fin d'échanges européens, lestés par une surabondance d'offre, alors que les négociations sur le programme nucléaire iranien touchaient à leur fin.

Vers 16H00 GMT, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai valait 55,59 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 1,51 dollar par rapport à la clôture de mercredi. Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude (WTI) pour la même échéance perdait 64 cents à 49,45 dollars.
Le marché du pétrole est plus que bien achalandé, constataient les analystes de PVM. Le fait est que l'offre était surabondante au premier trimestre et que cela devrait plus ou moins être pareil au deuxième trimestre, soulignaient-ils. D'après les analystes, les exportations irakiennes ont atteint un record le mois dernier, à 2,98 millions de barils par jour, la production russe a légèrement augmenté en mars, à 10,71 mbj contre 10,65 mbj le mois précédent.



affaire_de_malade

2 Commentaires

  1. Auteur

    Hey Bouléne Niou Fonton

    En Avril, 2015 (23:36 PM)
    ana pétrole bi nguéne nioye wone aye sakou dougoubb
    Top Banner
  2. Auteur

    E

    En Avril, 2015 (23:10 PM)
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email