Lundi 24 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Sénégal : La dette publique atteint plus de 7100 milliards

Single Post
Sénégal : La dette publique atteint plus de 7100 milliards
Le Fonds monétaire international (Fmi) avait peint, lors d'une conférence de presse tenue au mois de septembre dernier, à Dakar, un tableau merveilleux de l'économie sénégalais et annoncé que les perspectives économiques à moyen terme restent favorables.

Mais, selon Source A, la délégation du Fmi, conduite par Corinne Deléchat, n'avait pas dit toute la vérité. La preuve, elle a fait l'impasse sur le gros stock de la dette publique qui a atteint 7137,4 milliards de Fcfa en fin 2018, contre 5848,468 milliards en 2017.



20 Commentaires

  1. Auteur

    En Octobre, 2019 (10:10 AM)
    Légui dette publique mom qui va payer ça nous ? moi j'ai pas mangé je dois payer
    Top Banner
  2. Auteur

    En Octobre, 2019 (10:15 AM)
    CATASTROPHE
    {comment_ads}
    Auteur

    Foulbés!

    En Octobre, 2019 (10:44 AM)
    Qui est "source a!"

    Qui sont les "êtres" qui composent et dirigent "source a?"

    "source a" a-t-elle des relations ou des liens avec les "êtres" réputés adeptes de basses-immorales-indignes œuvres?

    Voilà les questions qu'ils faut d'abord poser, ensuite analyser librement, sincèrement, honnêtement tous les éléments, puis vanner, tamiser afin d'avoir une idée idéale de la chose ici mise en exergue à l'intention de certains-es-certains-es-certainement-certains-es, sinistres "êtres", taillables et corvéables à merci.

    Le CERTAINISME est un cruel HANDICAP cruellement HANDICAPANT.

    Certains-es-certains-es-certainement-certains-es .......?

    FOULBES!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Mugabé

    En Octobre, 2019 (10:50 AM)
    Si un pauvre paye sa dette à un riche, il s’appauvrit encore plus. Si le pauvre ne paye pas sa dette, cela n'appauvrit pas le riche.

    Donc.....

    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (10:56 AM)
    Que des chiffres sortis de leurs contxt, la dette reelle est le tiers de cequi donné dans cet article, arretez votre intox, allez travailler!
    Top Banner
    Auteur

    En Octobre, 2019 (11:30 AM)
    LA dette était de 7137,4 milliards de Fcfa en fin 2018. Elle est montée à 8500 milliards en juin 2019. Il faut y ajouter la dette des contrats de partenariats publics privés qui tourne autour de 800 milliards et l'autorisation additionnelle d'endettement de 1232 milliards dans la loi de finance LFR 2019. La dette du Sénégal, ne devait plus etre loin de 9500 milliards.



    Le PIB selon la LFR 2019 est de 14 258 milliards FCFA. Donc faites le calcul vous même pour connaitre le ratio d'endettement par rapport au PIB . Il est de 66,66% à 4 points du taux maximal de l'UEMOA, Son on intégre la dette des administrations publiques, nous y sommes.

    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (11:44 AM)
    Les députés, dans un pays responsable, doivent convoquer le ministre des finances pour lui demander de faire le point précis sur le stock de la dette, l'explication de sa montée rapide, surtout en 2019 et les moyens mis en œuvre pour la mettre sous contrôle. Si la dette continue de grimper, alors, forcement les revenus du pétrole iront au paiement de cette dette.

    C'est la grande maladie des pays pétroliers. Ils hypothèquent l'avenir des générations futures par la dette. C'est pourquoi il faut une loi qui sépare les revenus du pétrole et gaz du budget de l'Etat. Pour que les partenaires financiers et baillerus sachent que les revenus des hydrocarbures ne paieront jamais leur dettes. Si nous ne faisons pas cela; alors nos gouvernement n'attendront pas. Ils vont consommer les revenus futurs en s'endettent maintenant. Ce qui facilitera le controle économique du pays par les PTF. Cycle classique. Mais, lorsque ds dirigeant n'aiment pas leur pays et n'ont de préoccupation que leur petit présent, they just don't give a damn.







    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (11:48 AM)
    Il faut auditer la dette des PPP, de la SAR et de la SENELEC. Plus de 1500 milliards qui seront payés par les contribuables. Business d'Etat.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (11:52 AM)
    9500 milliards de dette pour 1 666 000 ménages sénégalais, c'est une dette de 5 700 000 FCFA par ménage. Ce n'est pas rien.
    Top Banner
    Auteur

    En Octobre, 2019 (11:56 AM)
    Pourquoi le gouvernement donne les chiffres de 2018, comme s'ils ne connaissent pas le montant de la dette à ce jour précis ?
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (12:11 PM)
    J AI PEUR QU un de ces 4 le président ne prenne la poudre d escampette :!!!!! Je vous assure!!! c pour bientôt !!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (12:11 PM)
    Aucune source pour annoncer cette information . absolument sortie du néant. Ça s'appelle désinformation ,mensonge, affabulations
    {comment_ads}
    Auteur

    Dakar

    En Octobre, 2019 (12:43 PM)
    Au senegal on a des politiciens incultes et une presse paresseuse et incompetente.Le role du FMI n'est pas developer un pays debiteurs ou de gerer son economie.Ils s'asssurent juste que le budget peut rembourser la dette.Macky Sall a mis le pays sur les rails de la faillite en empruntant pour s'enrichir et enrichir ses beaux freres avec la complicite de ses bailleurs etranger.
    Top Banner
    Auteur

    Sceptique

    En Octobre, 2019 (12:54 PM)
    Quelle est la part de cette dette contractée sous les les régimes Wade, Diouf et Senghor? En général, ce sont des prêts sur 50 ans minimum. Le barrage de Diama qui contribue fortement à alimenter le Sénégal en fait partie et on n'a pas encore fini de payer
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (14:05 PM)
    Selon les chiffres de la BCEAO, en 2012, la dette extérieure était de 2048,6 milliards FCFA. En fin 2018, elle était de 6126,64 milliards. Donc multiplication par 3 de la dette extérieure en 2012 et 2018.



    Ces chiffres n'incluent pas la dette intérieure qui dépasse 1000 milliards et n'incluent pas non plus les dettes contractées par le biais des partenariats publics privés. et n'incluent pas l'emprunt projeté sur 2019 d'un montant de 1232 milliards.







    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (14:21 PM)
    En gros, notre Etat a besoin d' emprunter entre 1000 et 1500 milliards par an pour continuer de maintenir cette illusion de croissance. En effet, quant on emprunte ces montants, cela agit sur la production et donc sur la croissance. Sauf que c'est une illusion temporaire, puisque c'est l'argent des autres et il vient un moment ou il faut rembourser. Or nous comme gaspillons l'argent, les investissements ne sont pas productifs, rentables. Et pour payer, nous pompons Gorgorlu par les taxes sur le gazoil, les taxes douanières, l'impot. . Mais surtout, cette capacité d’endettement n'est pas illimitée. Alors, nous devons courber l'échine pour que les partenaires nous accordent de l'aide. Et puisque nous n'allons pas changer, nous choisissons de mettre sur la table les revenus pétroliers futurs.



    Les partenaires et marchés vont donc accepter de nous prêter encore. Pour qu'on gaspille encore l'argent plus fort, avec des projets ridiculement chers comme le TER. Nous allons continuer de recruter et d'augmenter la masse salariale. Ce qui rendra encore plus lourd le fardeau budgétaire. Et comme la paresse est un caractere partagé par nos gouvernants, nous allons continuer d'importer. Au finish, une grande partie de l'argent emprunté sera ressorti du pays, nous laisssant juste une grosse dette, des revenus pétroliers hypothéqués par les dépenses croissantes de l’État et surtout une économie encore extravertie, incapable de se développer par le secteur privé national.



    Regarder le pilotage de ce pays, c'est comme regarder un insecte faire et refaire les mêmes grimaces qui donnent les mêmes résultats. tu sais juste que l'insecte ne s'en sortira jamais. Mais il te dira, je suis juste un insecte. Je ne peux échapper à ma nature d'insecte. C'est cela un Etat africain, l'Etat du Sénégal, de 1960 à nos jours. Un modèle économique caractéristique du sous développement.







    Ce qui e







    {comment_ads}
    Auteur

    Borom

    En Octobre, 2019 (14:51 PM)
    Le pire de tout ça , c' est que cette dette a été faite avec l'argent que les autres pays ,EUROPE ,USA CHINE etc nous ont donné !!!!
    Top Banner
    Auteur

    En Octobre, 2019 (16:25 PM)
    et alors ? C'est moins de 50% du PIB

    {comment_ads}
    Auteur

    E

    En Décembre, 2019 (19:37 PM)
    {comment_ads}
    Auteur

    E

    En Décembre, 2019 (19:37 PM)
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email