Mercredi 01 Décembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Crise universitaire : Des étudiants très en colère après une rencontre avec le ministre Mary Teuw Niane

Single Post
Crise universitaire : Des étudiants très en colère après une rencontre avec le ministre Mary Teuw Niane
La hausse des droits d’inscription, le paiement des bourses et la police universitaire étaient parmi les trois questions à l’ordre du jour de la rencontre entre le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et les délégués et des représentants d’Amicales des 05 universités publiques du Sénégal.

Selon Sud quotidien qui revient sur la crise universitaire avec la hausse des frais d’inscription, « La réunion qui s’est tenue mardi le 24 novembre dernier au Building administratif, s’est soldée par un échec ».

Le collectif de la coordination nationale des étudiants du Sénégal prône la révision des droits d’inscriptions, le paiement des bourses et l’instauration d’une police universitaire pendant que le ministre de l’Enseignement supérieur lui réaffirme sa position selon laquelle les montants des frais de scolarité ne sont négociables, rapporte le journal, qui relève dans ses colonnes la position de Mary TeuwNiane sur la question. « L’ancien Recteur de l’Université Gaston Berger de Saint Louis dit être dans les dispositions d’engager des discussions avec les étudiants sur les modalités de paiement selon un échéancier bien défini ».

A en croire Alpha Sow, le coordonnateur du Collectif des étudiants de l’Ucad, « les étudiants sont laissés pour compte sans argent pour préparer les examens. C’est anormal. Pis encore, il (Mary Tew Niane) a ordonné au Coud de ne pas donner les chambres provisoires aux étudiants qui ne sont pas inscrits à la faculté de la Médecine».

affaire_de_malade

11 Commentaires

  1. Auteur

    Moi

    En Décembre, 2013 (12:26 PM)
    Je crois qu'il n'y a pas plus fainéants et plus adeptes de la facilité que ces étudiants sénégalais. Dans le monde le Sénégal est le seul pays où les droits d'inscription sont à un montant aussi dérisoire alors que dans tous les pays de la sous-régions ils varient entre 25 000 et 100 000 F CFa. Pour les bourses aussi c'est tout à fait normal de remettre de l'ordre. on ne veut pas d'étudiants professionnels. Comment à 30 ans on peut toujours être à la fac comme étudiant! Ca s'est une honte. l'université c'est entre 18 et 25 et on va bosser pour ensuite se réinscrire si l'on veut poursuivre ses études.
    Top Banner
  2. Auteur

    Sénégalais

    En Décembre, 2013 (13:19 PM)
    Mais attendez 25 000cfa!!! alors que les boursiers disposent d'un trousseau de 35 000 avec lesquels ils s’achètent des chaussures et des chemises c'est trop facile ça! Pour les nouveaux bacheliers l'inscription peut être revus à la baisse mais les autres n'ont qu'à s'organiser au Sénégal c'est le nivellement par le bas qui fait rien ne marche.

    Moi tuas parfaitement raison!
    {comment_ads}
    Auteur

    Latson

    En Décembre, 2013 (13:21 PM)
    c parceque tu n'est pas d'un fils du paysans.c pourcela que tu dis ça il faut penser aux autres .ils ya des meme ki ont un probleme 5000f.comment peut tu m'expliquer un pere de famille qui a 5 enfants à l'universitè



    {comment_ads}
    Auteur

    Camisa

    En Décembre, 2013 (14:27 PM)
    ministre bi sakh dafa beau  :love:  :love:  :love: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Brutus

    En Décembre, 2013 (14:40 PM)
    Identification des fauteurs de trouble et sejour dans une prison a TAMBA pendant 6 mois.

    Au retour ils vont se calmer.

    Ils sont prets a mettre 50 000 F dans un smartphone mais pas 25 000F pour etudier!!!!!!!!! :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Top Banner
    Auteur

    Farbarito

    En Décembre, 2013 (14:54 PM)
    chers étudiants aller payer et etudier pour avoir des diplomes: cela ne derange pas le gouvenrnement dont les fils sont ailleurs europe amrique ; cest nous badolos qui payons tout de grace allez etudier cest tout ce que je vous conseille du fond du coeur; pour 25 mille perdre une annee cest ridcule!!!!! je suis pauvre mais je veux que mon fils aie la chance davoir un diplome en etudiant!!!! cest tout
    {comment_ads}
    Auteur

    Zag

    En Décembre, 2013 (15:12 PM)
    Allez étudier bande de con c'est mieux qu'essayer de faire votre petit malin l'université n'est pas un hôtel ou on vous sert à manger rek amlen fouleu dem diangui mo geune
    {comment_ads}
    Auteur

    Klklkl

    En Décembre, 2013 (15:59 PM)
    4*25000= 100000



    on te demande 100.000FCFA/par an pour avoir un bac+4 tu dis c trop
    {comment_ads}
    Auteur

    Kheuchla

    En Décembre, 2013 (16:12 PM)
    un tout petit calcul peut aider:

    une bourse de 36000 Fcfa par mois pendant 1 année c'est 36000x12 = 432000Fcfa

    les droits d'inscription c'est 250000Fcfa par année



    432000-250000 = 407000 Fcfa.
    Top Banner
    Auteur

    Wuet

    En Décembre, 2013 (16:26 PM)
    Les rapports d’audits des universités sénégalaises se suivent et se ressemblent. Après Dakar, Saint-Louis et Bambey qui ont fini de montrer leur allergie aux règles de transparence et de bonne gestion, l’université de Ziguinchor s’est signalée à son tour. Les résultats produits par le rapport de la mission d’audit des ressources et dépenses, conduit par l’expert comptable consultant et expert judiciaire Abou Wélé, ont montré que l’université de Ziguinchor, sous le magistère de Oumar Sock, actuellement directeur des études supérieures, est un exemple à ne pas suivre en matière de bonne gestion et de transparence. La Banque mondiale n’avait pas tort de menacer de suspendre son financement de 50 milliards qu’il veut injecter dans l’enseignement supérieur, du fait des rapports d’audits qui ont épinglé la majeure partie des universités sénégalaises. Après la mauvaise gestion de Mary Teuw Niane, actuel ministre de l’Enseignement supérieur, à l’université de Saint-Louis, voilà qu’un autre membre de son système, en l’occurrence Oumar Sock, actuellement directeur des études supérieures, vient d’être épinglé par un rapport d’audit dans sa gestion en tant que recteur de l’université de Ziguinchor.
    {comment_ads}
    Auteur

    étudiant

    En Décembre, 2013 (22:05 PM)
    vraiment nos étudiants non pas encore compris ce qui se passe . l’ère Wade est fini..... il y a plus de blanchiment d'argent dans ce pays. chers étudiants d’après vous ou l'ancien régime trouvé ses ressources pour donner des bourses à tous les étudiants : c'était de l'argent sale . un moyen efficaces de blanchir l'argent et cela est fini....les bourses maintenant c'est par ordre de mérite.

    et concernant les droits d'inscription de grâce chers amis allez vous inscrire c'est mieux pour vous ; encore l'Etat ne va pas changé d'avis soyez sure de certains de cela , bakhna....
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email