Mercredi 12 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Education

Histoire générale du Sénégal : L'Ong Jamra à la rescousse d'Iba Der Thiam

Single Post
Histoire générale du Sénégal : L'Ong Jamra à la rescousse d'Iba Der Thiam
Suite aux mésententes entre le coordonnateur du Comité de rédaction de l'Histoire générale du Sénégal et certaines familles religieuses, l'Ong Jamra monte au créneau pour jouer au médiateur. Dans une note parvenue au quotidien L'As qui en fait écho dans sa livraison de ce jeudi, Mame Mactar Guèye confirme avoir été mandaté par le Pr Iba Der Thiam pour soumettre à l'appréciation du secrétaire particulier et cousin du Khalife général des Layènes, Serigne Moussa Guèye Laye, des fac-similés (Tome III - Volume 1/A).

Ces derniers portent sur la séquence temporelle 1817-1914 où la vie de Seydina Limamou Laye est synthétisée de la 268ème à la 275ème page de l'ouvrage. Jamra a ainsi transmis au Comité dirigé par le Pr Iba Der Thiam les observations de la communauté relatives, entre autres, à la date de l'incarnation physique (naissance) de Seydina Limamou Laye venu au monde en 1843. Jamra encourage le Comité de pilotage à persévérer dans cette posture d'ouverture au dialogue et de continuer à réserver un accueil bienveillant à toutes les observations et amendements constructifs formulés par des personnes-ressources.


liiiiiiiaffaire_de_malade

5 Commentaires

  1. Auteur

    Deug - Rek

    En Septembre, 2019 (09:41 AM)
    Il y a de quoi tembler si L'ONG Jamra interferre dans l'écriture de l'histoire générale du Sénégal car ils ont montré à plusieurs reprises qu'ils ne sont pas de exemple d'honneteté intelectuelle. L'histoire ce de la science pas de l'idéologie. Il y a 150 ans la grande majorité des Sénégalais n'étaient rien d'autres que des animistes (Sereres, lébous, Wolof, Diolas, Manjacques, Soninkés, Bassaris, etc...). Aujourd'hui des esprits compléxés se donnent beaucoup de mal pour résumé notre histoire à la religion musulmane malgré les évidences. Tout ça parce que des arabes leur ont enseignés que leurs ancêtres adoraient plusieurs dieux ou satan et ils ont gobés sans vergogne. Même le plus petit intellectuels sait que la notion de plusieurs dieux n'éxiste dans aucune langue africaine du nord au sud et d'est en ouest.

    Bande de compléxés
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2019 (11:02 AM)
      tu penses qu'un communauté est figée? que les croyances ne changent pas? tu penses que qu'aujourd'hui sera toujours hier et que demain devrait être hier?
      médite là dessus au lieu de dire des conneries
    • Auteur

      Docteur La Science

      En Septembre, 2019 (13:05 PM)
      mais ou se trouve la rigueur scientifique si on se trompe meme sur les elements les plus basics que sont les noms et les dates (que tout le monde connait de surcroit)?
      soit il voulait foutre la merde, soit il est juste nul avec sans francais demode.
      meme le style est nul
      travail nul!!!!
  2. Auteur

    Thierno

    En Septembre, 2019 (09:54 AM)
    Les critiques contre l'écriture coloniale de notre histoire sont paradoxalement de même nature quand il s'est agi de réécrire cette histoire par les fils du pays eux - mêmes et les critiques que nous observons sont plus virulentes et acerbes , alors que faut - il faire car j'imagine que la contestation et la protestation vont monter lorsque d'autres parties du pays se mettront dans la danse , on va vers l'impasse le comité de rédaction glisse de plus en plus vers des tâches de correction , je crois, cette idée géniale de réécrire notre histoire a été un cadeau empoisonné fait à monsieur Iba DER .
    Auteur

    Histoire Du Sénégal

    En Septembre, 2019 (10:23 AM)
    L'histoire ne s'accommode pas avec des légendes mais sur des faits. Toutes les histoires des familles religieuses sont des fables. c'est normal que ce soit difficile de les intégrer dans un document historique.
    Auteur

    En Septembre, 2019 (10:55 AM)
    Une honte ce Iba der. Mais pas surpris vu son parcours fait de reniements et de trahisons

    Wade est un diable sortie de sa boite avant de chanter la Wade Formula.

    Abdo niou doy avant de le traiter presque de soulard suite à la sortie de ses mémoires

    Un homme si tortueux n'avait pas les qualités morales requises pour écrire notre histoire.
    Auteur

    Amar Mbaye

    En Septembre, 2019 (11:46 AM)
    C'EST AU SÉNÉGAL SEULEMENT OU ON FÉLICITE QUELQU’UN A CAUSE DE SES ERREURS

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email