Samedi 22 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Education

Mbacké : Les moniteurs des daaras menacent d'envahir Serigne Mbaye Thiam

Single Post
Mbacké : Les moniteurs des daaras menacent d'envahir Serigne Mbaye Thiam

Les moniteurs de français dans les daaras menacent d'investir le ministère de l'Education nationale mardi prochain. Un sit-in pour exiger leurs primes de motivation qu'ils n'ont pas reçu, disent-ils, depuis huit mois.

Ces enseignants ont été recrutés dans le cadre du Paqueb (Programme d'amélioration de la qualité de l'éducation de base).

Serigne Khadim Mbacké porte leur parole. "Nous sommes au nombre de dix-neuf moniteurs qui officient au sein de six daaras dans le département de Mbacké, précise-t-il, interrogé par Radio Sénégal. Nous travaillons dans le cadre d'un projet pour l'amélioration de la qualité et de l'équité dans l'enseignement de base."

"Un projet étatique, indique-t-il, financé par la Banque mondiale pour cent daaras du Sénégal. Ils ont signé des contrats de performance dans le but de moderniser les daaras en formant des moniteurs qui vont dispenser de l'enseignement-apprentissage en lecture et en mathématiques dans ces daaras au-delà de l'enseignement classique coranique."

Serigne Khadim Mbacké de poursuivre : "Il y a huit heures de temps qui sont consacrées à ces enseignements-apprentissage. Dans le cadre du projet, on devait nous donner chaque mois une prime de motivation. Les deux premières années, on n'a pas eu de problèmes. On a démarré en 2015. Mais cette année, depuis le mois d'octobre (2018), on n'a reçu aucun sou alors que nous sommes des pères et des soutiens de famille. Nous interpelons le ministre qui est notre supérieur hiérarchique."


affaire_de_malade

2 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (07:18 AM)
    Il faut transformer les daaras en centre de formation technique.  :contaan: 
  2. Auteur

    Anonyme Republique

    En Juin, 2018 (11:58 AM)
    La solution c'est d'integrer l'enseignement de l'arabe au niveau du primaire et permettre ainsi qux enfants musulmans d'un pays a 95% de musulmans de savoir lire et ecrire l'arabe. Les daaras ne peuvent pas etre promus comme un dispositif de l'ecole senegalaise et cela renforce les inegalites sociales. Faut donner a tous les enfants les memes chances de reussite dans la vie pour eviter a certains parmi eux d'entrer dans la vie active avec des handicaps que l'Etat lui meme et certains acteurs de la societe on permis. Faut pas promouvoir les daaras et la Banque Mondiale a commis une grosse erreur d'appreciation. Peut etre qu'lle l'a fait sciemment avec un objectif cache. Mais l'Etat ets responsable en chef de l'avenir du pays et doit avoir le courage de proteger les populations contre des systemes socio-educatifs d'un autre age qui creent des inegalites.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email