Mardi 20 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Faits-Divers

"1200 grossesses enregistrées dans 427 établissements scolaires à Dakar", les chiffres concernent plutôt l'ensemble du Sénégal

Single Post
"1200 grossesses enregistrées dans 427 établissements scolaires à Dakar", les chiffres concernent plutôt l'ensemble du Sénégal
Suite à une reprise d'un article du journal Le Quotidien, nous avions évoqué "1200 grossesses ont été répertoriées  dans 427 établissements scolaires situés dans les départements de Dakar, Pikine,  Rufisque et Guédiawaye", selon les chiffres du Réseau Siggil Jigeen. Après vérification, il a été noté que ces statistiques englobent plutôt l'ensemble du Sénégal et ce sont des données qui datent de 2018. 


liiiiiiiaffaire_de_malade

20 Commentaires

  1. Auteur

    En Septembre, 2020 (07:35 AM)
    A raison de 1200 / 427 = 3 grossesses par établissement....cheuteuteuteu...senegaaaall!!!! Cheyyyy!!!! C'EST DE LA FOLIE ÇA....
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2020 (08:12 AM)
      en 2019, il n'y avait pas de covid19 au sénégal. vérifiez vos informations !
  2. Auteur

    En Septembre, 2020 (07:37 AM)
    "Les grossesses en milieu scolaire prennent de l'ampleur. (...)

    Ces chiffres ont connu une hausse à cause des mesures de confinement prises dans le cadre de la Covid-19."

    Cherchez l'erreur.
    • Auteur

      No One

      En Septembre, 2020 (10:33 AM)
      une vraie contradiction milieu scolaire ensuite pour faire allusion au confinement mdr
    Auteur

    Ministre Sinistre

    En Septembre, 2020 (07:45 AM)
    Promotion sur canapé.
    Auteur

    En Septembre, 2020 (07:58 AM)
    L'africain aime faire des enfants mais ne s'occupe de ses enfants. Les talibés sont des enfants abandonnés pourtant ça ne dérange personne.
    Auteur

    Général

    En Septembre, 2020 (08:03 AM)
    On parle de 2019 et on explique cette augmentation à cause de la Covid-19 alors que celle ci est apparue au Sénégal en mars 2020, quel paradoxe!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2020 (08:19 AM)
      en plus ces chiffres ne concernent aue la region de dakar (dakar, pikine, guédiawaye et rufisque). au'en est-il des autres regions du senegal ?
    Auteur

    En Septembre, 2020 (08:07 AM)
    Il y a de l'incohérence dans cet article. Comment peut on faire du "confinement" un facteur daggravation des grossesses en milieu scolaire? Au surplus, ce ne serait point étonnant qu'il y ait encore plus de cas de grossesses. Il faut revoir l'âge légal pour mariage et être plus regardant sur la tenue des jeunes filles.
    Auteur

    Diop

    En Septembre, 2020 (08:15 AM)
    Général Yaw esck nitt nga?? On te parle de grossesse mais pas d’accouchement...Mars bah Septembre eumb meunou thié fégne??? Vraiment pathétique ak beug nekk doff par force.
    Auteur

    En Septembre, 2020 (08:18 AM)
    Voila les résultats des écoles nassaran. Contre valeur. Débauche puteri
    Auteur

    Abukeom

    En Septembre, 2020 (08:38 AM)
    Les enseignants et les profs sont les premiers à se servir dans cette offre alléchante de jeunes filles....cours privés, cours de rattrapage, cours du soir... tous les prétextes sont bons quand ce n'est pas simplement le chantage à la bonne note...
    Auteur

    En Septembre, 2020 (08:46 AM)
    Je n'en crois pas un mot.....

    Même si les pays africains sont des pays attardés, aucun pays au monde n'accepterait de rester inerte sans rien faire à la connaissance de ces chiffres...l'Etat aurait réagi et le monde de l'Education lui-même aurait sonné le signal d'alarme....

    Et ça n'a rien à voir avec les tenues des enfants . . . ça n'importe quel établissement peut réguler

    C'est un phénomène qui existe depuis toujours parce que la société a fait du corps de la femme un terrain de chasse au sénégal

    Tout le monde y a sa part de responsabilité toute catégorie confondues y compris les enseignants..

    Et il y a quelque chose de très marrant; les africains ont l'habitude de dire que c'est en Europe que les gens ont des meurs légères..Sauf que dans les pays développés, toucher à un enfant sexuellement les conséquences sont absolument dissuasives ; je ne parle même d'un enseignant qui oserait le faire . Et le système judiciaire est impitoyable : vous y laisserez votre carrière, mis au banc de la société, fiché à la grande délinquance etc etc....avec bracelet de sureté...

    Vous imaginez en France par exemple , que le ministère de l'Education ose affirmer et publier qu'en 2019 il y a eux 1200 enfants engrossé dans les écoles...! vous n'y pensez pas; c'est la deuxième révolution française qui éclate...

    Au sénégal qui sait qui baise avec qui ? ? ?

    Les prédateurs sont essentiellement les gens qui disposent d'une autorité ou un ascendant sur les filles qu'ils engrossent; et la pauvreté est passé par là.....



    Auteur

    En Septembre, 2020 (09:26 AM)
    les ONG jouent sur le catastrophisme pour justifier leur présence,avaliser des fonds,ainsi on comprend le cosydep en Education
    Auteur

    Faisons Parler Les Stat

    En Septembre, 2020 (10:02 AM)
    1200 Gressesse diviser par 427 etablessement =2,81 par ecole

    Meme s'il est vrai meme une seule grossesse par ecole est regrettable mais ce n'est pas alarmant

    2,81*427 =

    aidez nous chers staticien à faire parler ces chiffres leur veritable sens
    Auteur

    Nini

    En Septembre, 2020 (10:05 AM)
    Du gros n'importe quoi une enquête truffée d'incohérences.
    Auteur

    Détective Privé

    En Septembre, 2020 (10:40 AM)
    D'après mes sources et enquêtes j'a
    • Auteur

      Détective Privé

      En Septembre, 2020 (10:58 AM)
      d'après mes sources et enquêtes,j'ai constaté avec désolation que dans le milieu scolaire la promotion canapé est de rigueur,surtout exercée sur des femmes vulnérables,parfois naïves pour l'octroi de mutation à se rapprocher de leur famille. l'école sénégalaise est digne d'un bordel. on y parle que de sexes,et les exercices sont pratiques.. les prédateurs sont sur les sphères de l'éducation. le pays est pervertie avec des séries télévisées érotiques en plus l'accès facile à internet,dans tout ça l'école est le facteur multi -difuseur par excellence.
    Auteur

    En Septembre, 2020 (11:45 AM)
    Vive



    Le



    Mariage a 15 ans



    Hale yi dounou aye hale



    Deja hamnanou Gor



    Provocatrice solou you bone



    Hale new generation
    Auteur

    Jamm

    En Septembre, 2020 (11:48 AM)
    C'est alarmant mais il faut revoir l'année.

    Vous avez 2019 et vous dites que la hausse des chiffres est due au confinement.

    Alors que la pandémie est apparue au Sénégal en Mars 2020.

    Auteur

    Borom Xell

    En Septembre, 2020 (12:46 PM)
    Cet article c'est une mine d'incohérences. Vs nous donnez des statistiques de 2019 et l'explication de ces chiffres un confinement. On a eu notre premier cas en mars 2020. Le couvre-feu nocturne a commencé quand ? N'insultez pas votre métier. Donnez-vous la peine d'écrire des articles qui réhaussent votre profession. Ou c'est juste pour amuser la galerie.
    Auteur

    En Septembre, 2020 (14:55 PM)
    De nos jour les filles sont 1000 fois plus sexy que durant les années 90 ou 80 legui c'est a cause des hormones contenues dans la bouffe et des engrais les filles deviennent precoce tot pour notre plus grand plaisir nous les vrais hommes en quete de viande jeune.merci
    Auteur

    Doff

    En Septembre, 2020 (16:41 PM)
    On s'en fiche royalement.

    elles ont ouvert les jambes et c'est rentrée point. Les filles de nos jours s'en foutent et provoque même
    Auteur

    Degue Rek

    En Septembre, 2020 (17:59 PM)
    Hale' bou djigeen bou am 18 wala 19ans guiss koumou boguantel mou tako gnou am doom lou thiy yonou nite wala nekatougnou thi rewou liberté ak droit ???

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email