Vendredi 17 Septembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Assassinat du président haïtien : Le procureur réclame l'inculpation du Premier ministre

Single Post
Le Premier ministre haïtien Ariel Henry a dénoncé des "tactiques de diversion" des enquêteurs qui travaillent sur l'assassinat du président Jovenel Moïse. © Valerie Baeriswyl, AFP
Le chef du parquet de Port-au-Prince a demandé mardi au juge enquêtant sur l'assassinat du président Jovenel Moïse d'inculper le Premier ministre Ariel Henry, affirmant que des relevés téléphoniques montrent qu'il s'est entretenu à deux reprises avec l'un des principaux suspects.

L'étau se resserre autour du Premier ministre. Le chef du parquet de Port-au-Prince a demandé mardi 14 septembre au juge enquêtant sur l'assassinat du président Jovenel Moïse d'inculper le Premier ministre Ariel Henry, en raison d'appels téléphoniques qu'il aurait eus avec l'un des principaux suspects du meurtre.

Bed-Ford Claude, le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, équivalent du procureur, a par ailleurs demandé que M. Henry soit interdit de quitter le territoire haïtien "en raison de la gravité des faits exposés". Le président Moïse a été abattu le 7 juillet par un commando armé à son domicile de Port-au-Prince.

"Présomptions graves d'assassinat"

Dans une lettre adressée au tribunal de première instance de Port-au-Prince, Bed-Ford Claude assure qu'il "existe suffisamment d'éléments compromettants qui forment sa conviction sur l'opportunité de poursuivre Monsieur Henry et de demander son inculpation pure et simple".

Dans un second courrier, envoyé au directeur de l'administration migratoire, le commissaire du gouvernement justifie l'interdiction demandée de sortie du territoire à l'encontre d'Ariel Henry "pour des présomptions graves d'assassinat sur le président de la République".

Vendredi soir, Bed-Ford Claude avait déjà invité le chef du gouvernement à se présenter mardi au parquet, affirmant que M. Henry avait eu, quelques heures après le meurtre de Jovenel Moïse, des conversations téléphoniques avec l'une des personnes activement recherchées dans le cadre de l'enquête.

Ancien cadre de l'unité de lutte contre la corruption, dépendante du ministère de la justice, Joseph Félix Badio aurait été géolocalisé dans le quartier où se situe la résidence privée de Jovenel Moïse lors des appels passés à Ariel Henry à 04h03 puis 04h20 la nuit de l'attentat.

Le procureur avait en outre signalé que le Premier ministre pouvait refuser de se présenter à l'invitation au parquet, compte tenu "des restrictions dues à [son] statut de haut fonctionnaire".

Pour auditionner un ministre, les autorités judiciaires doivent normalement obtenir l'autorisation du président. Une procédure aujourd'hui impossible, car depuis l'assassinat de Jovenel Moïse, Haïti n'a plus de président.

Diversion

Samedi, le Premier ministre avait dénoncé la démarche du procureur, la qualifiant de diversion.

"Les manœuvres de diversion pour semer la confusion et empêcher la justice de faire sereinement son travail ne passeront pas", avait réagi Ariel Henry.

"Les vrais coupables, les auteurs intellectuels et les commanditaires de l'assassinat odieux du président Jovenel Moïse seront trouvés, traduits en justice et punis pour leur forfait", a-t-il ajouté.

Quarante-quatre personnes, dont 18 Colombiens et deux Américains d'origine haïtienne, ont déjà été arrêtées dans le cadre de l'enquête sur le meurtre de Jovenel Moïse, commis à son domicile sans qu'aucun policier de sa sécurité rapprochée ne soit blessé.


6 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 3 jours (19:16 PM)
    C'est quand même grave. Appelons Columbo
    Top Banner
    • Auteur

      Imbroglio à La Kennedyienne

      il y a 3 jours (22:52 PM)
      " diversion..." affirme le PM. Possible vu qu'il venait d'être nommé à ce poste par le Président défunt, un peu contesté par le PM sortant d'alors.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 jours (23:41 PM)
      C'est plutôt le premier ministre limogé qui est toujours en exercice et accusé d'avoir pris part à l'assassinat du président 
    {comment_ads}
  2. Auteur

    il y a 3 jours (19:50 PM)
    Un autre renégat!  Il va payer s il est coupable
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Justice

    il y a 3 jours (20:54 PM)
    J'adore quand les juges sont indépendants et courageux 
    {comment_ads} {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    il y a 3 jours (21:41 PM)
    On ne verra celà peut être en Afrique que dans certains pays anglophones où les juges sont vraiment indépendants. Chapeau à la justice haïtienne.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 3 jours (22:21 PM)
    C'est un complot!
    Top Banner
    Auteur

    Doxamdem

    il y a 3 jours (01:27 AM)
    Et le premier ministre vient de virer le procureur pour faute grave
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email